Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

wicked lovely

  • Ne jamais tomber amoureuse - Melissa Marr

    Challenge 1, livre 2 : check !

    15g7dj6.jpgTitre : Ne jamais tomber amoureuse (Wicked Lovely en VO)
    Auteur : Melissa Marr
    Résumé : Elle est fragile et mortelle. Il est cruel et séduisant. Ainsi commence la bouleversante histoire d'amour de Keenan et d'Aislinn.

    Le résumé que j'ai mis là, c'est celui qu'on trouve sur la 4ème de couverture. Et cette fois encore, je suis bien contente d'être passée outre le résumé car la vrai histoire n'a absolument rien, mais alors vraiment rien, à voir avec ce résumé sorti d'on ne sait où. A croire qu'ils n'ont pas lu le livre avant de faire la couverture...

    Elle, c'est Aislinn, et de fragile elle n'en est rien. Bien au contraire ! Aislinn est mortelle c'est vrai, mais fragile, vraiment pas - et ce grâce à son don. En effet, Aislinn a le don de Double-Vue, et ce don lui permet de voir les fés. Car voila de quoi parle Wicked Lovely : de fées et de fés (masculin du mot). Et Keenan est un fé, et plus précisément le Roi de l'Eté.

    Voila ce qui m'a donné envie de lire ce livre, sa première phrase :

    Le Roi de l'Ete s'agenouilla devant elle.

    J'aime tout ce qui sort un peu de l'ordinaire, alors quand je vois un livre qui parle de fés, de Roi de l'Eté, de Reine de l'Hiver et qui se passe dans le monde moderne, impossible pour moi de résister ! Et je suis bien contente de ne pas l'avoir fait.

    Sans être un coup de coeur, j'ai bien aimé le livre. Sans doute parce qu'il est "beau". Ca fait bientôt 1 mois que je l'ai lu, et j'arrive toujours pas à le définir par autre que "beau". Pas à cause de l'histoire (qui elle est un peu trop "fleur bleue" à des moments) mais plutôt à cause du "mythe" choisi. J'ai toujours aimé les histoires de fées, alors découvrir un livre les prenant pour thème principal, m'a ravie. Même si là on est bien loin des fées de Disney. Ici, les fées ne sont pas toujours des plus amicales, en particulier celles faisant partie de la cour de la Reine de l'Hiver (d'ailleurs, chaque fois que les fées de l'hiver sont mentionnées moi j'avais en tête les fées de l'épisode du même nom de Torchwood.)

    Même si comme j'ai dit, certains passages sont des plus "fleur bleue" (pour ne pas dire guimauvesques) et que le style de l'auteur n'est pas des plus transcendant, le livre est des plus plaisants et se lit relativement vite et bien.
    On se demande jusqu'au bout comment Aislinn va se dépêtrer de la situation où elle s'est retrouvée bien malgré elle : Keenan est le Roi de l'Eté, mais à la mort de son père, il a perdu grand nombre de ses pouvoirs au profit de la Reine de L'Hiver (sa mère). Pour rétablir l'ordre, et ramener le beau temps sur la terre, il lui faut une Reine - Aislinn donc. Mais Aislinn préfère sa vie de mortelle et continuer à vivre normalement avec sa grand-mère et... Seth - son meilleur ami, devenu petit ami, et l'être qui l'a maintient dans le monde "réel".

    Pour tout vous dire, l'histoire entre Seth et Aislinn ne m'a pas intéressée plus que ça, je l'ai trouvé plutôt "fade" et la plupart du temps, les scènes entre eux étaient trop fleur bleue à mon goût. Non moi ce qui m'a vraiment plu dans Wicked Lovely c'était le monde des fés... et Donia.
    Donia, est sans conteste mon personnage préféré du livre. Par amour, elle a suivit Keenan, a accepté de passer l'épreuve du bâton... et s'est retrouvé à la cour de l'Hiver, obligée de subir les attaques de la Reine de l'Hiver, et de vivre dans le froid éternel jusqu'à ce qu'une autre fille fasse la même "erreur" qu'elle : tomber amoureuse de Keenan. Voila l'explication du titre français - qui après reflexion n'est pas si faux (en tout cas, c'est toujours mieux que la couverture et le résumé choisis par l'éditeur !)
    Aislinn quant à elle, je l'apprécie essentiellement lors de ses scènes avec Keenan. A ces moments-là, on l'a sent forte et déterminée, elle sait ce qu'elle veut et ne veut pas, et - un peu grâce à Donia ^^ - elle en vient même à tenir tête au Roi de L'Eté. Seth lui est le copain idéal, sensible, protecteur, confiant mais surtout compréhensif. Il accepte les révélations de Aislinn, son choix, et surtout n'en veut en rien à Keenan.
    Parlons-en de Keenan. Il est décrit comme cruel, mais moi je ne trouve pas. C'est juste un fé, un Roi, victime de sa mère, qui se sent coupable d'avoir rendu Donia "de glace", et qui n'aspire qu'à rétablir l'ordre dans les saisons et dans les différentes cours - la preuve étant qu'il accepte sans broncher la décision finale de Aislinn...

    Sur certains points, c'est du déjà-vu, mais le seul fait d'avoir choisis des fées, suffit à rendre le livre intéressant. Il y a à ce jour 3 tomes (dont 1 seul traduit) et le 4ème doit sortir dans les prochains mois en anglais. Je ne vais pas acheter les suivants en anglais car quand c'est une série de livres, j'aime les avoir tous dans la même édition, mais je sais que malgré mon avis mitigé sur ce premier tome, je lirai les prochains tomes dès leur parution ^^

     

    Lu dans le cadre du Dark Side Challenge pour le côté "démoniaque" des fés des l'hiver.

     

    1zdbzab.jpg
    Lien permanent Catégories : Livres 17 commentaires Pin it!