Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

wentworth

  • En vain ai-je lutté. Rien n'y fait. Je ne puis épouser Mr Tilney!

    Ô rage ! Ô désespoir !
    Jamais je ne pourrai être heureuse.
    Jamais je ne pourrai passer le restant de ma vie à écouter Mr Henry Tilney me raconter des histoires qui font peur les jours de pluie au coin du feu... 9782351232125.jpg
    Emma Campbell Webster le désapprouve. Cette idée ne lui a même jamais traversé l'esprit.

    Petit retour en arrière pour les gens complètement Lost in Austen (ahahah, quel jeu de mots!)
    Quézako? Un livre, écrit par Emma Campbell Webster, dans le style "Le livre dont vous êtes le héros".

    Votre nom : Elizabeth Bennet
    Votre mission : faire un mariage de raison et d'amour, tout en évitant les scandales de famille. Vous n'avez pour vous que votre esprit vif, votre bon sens, votre beauté "passable", et vous devez vous frayer un chemin à travers une infinité de choix qui détermineront votre propre destin romantique et (financier).

    Résultat :
    Après moults péripéties, après avoir refusé les demandes en mariage de Mr Phil Collins, de Mr Henry Crawford et de Mr Fitzwilliam Darcy. Après m'être humiliée devant mon homme idéal Henry Tilney et ainsi perdre tout espoir de l'épouser, après être repartie de Northanger Abbey avec une intelligence de -420 points. Après avoir failli succomber aux avances de mon cousin Mr Bennet lors de mon second séjour à Bath, au final j'ai réussi à me marier avec Frederick Wentworth !!!!

    Mais ce mariage n'est pas du goût de l'auteure : admirez plutôt ce qu'elle en dit (je le mets en spoiler pour pas gâcher la surprise à celles qui n'ont pas encore joué...

    Spoiler:  


    "Votre intelligence est juste celle qui convient pour le capitaine Wentworth, lui-même d'une intelligence à peine supérieure à la moyenne. Vous acceptez sa demande en mariage et après une cérémonie tout à fait moyenne, vous allez dans le domaine tout à fait moyen de votre mari et vous vivez de votre fortune tout à fait moyenne. De temps en temps, des amis tout à fait moyens viennent vous rendre visite, sinon vous passez vos journées à exercer vos talents tout à fait moyens..."

    Voila le seul bémol de ce livre : elle rabaisse les personnages. Selon elle, il nous est impossible de vivre heureuse avec le capitaine Wentworth. Et elle refuse qu'on se marie avec Henry Tilney : l'occasion ne se présente jamais. Et aucune chance non plus d'épouser Edward Ferrars (il n'apparaît même po!).
    Pour être heureuse le restant de notre vie, nous devons soit épouser Darcy, soit le colonel Brandon ou Mr Knightley ( et encore, ça dépend des fois...)
    Pour apprécier le jeu, il ne faut vraiment pas être susceptible et être du genre à se vexer rapidement, sinon on risque de vite s'emporter contre l'auteure; que ce soit à cause de sa vision des personnages, que des fins qu'elle a imaginé : certaines sont vraiment drôles et intéressantes, d'autres par contre, le sont un peu moins ( j'en reviens toujours pas qu'elle rabaisse autant Fred Wentworth, et je parle même pas de Henry Tilney O_o)

    Mais bon, à part ça, on s'amuse vraiment beaucoup !
    Je me suis éclatée à refuser les demandes en mariage, à aller à Bath à chaque occasion qui se présentait, à me mettre dans la peau de Elizabeth Bennet, mais aussi de Fanny Price, Catherine Morland ou encore de Anne Elliot ( j'ai tout fait pour éviter Emma !).

    Et à la fin, j'ai découvert que j'avais beaucoup plus de défauts que de qualités...
    Qualités : connaissance du français, habileté à orner un éventail, connaissance de La Boulangère, remarquable capacité à apprécier le charme pittoresque, sait plus ou moins jouer du piano, très observatrice, réelle compréhension de l'orgueil, secouriste confirmée, capacité à tomber amoureuse facilement et souvent, sans oublier la qualité la plus importante : j'ai passé une journée à Weston-super-mare !

    Côté défauts, la liste est beaucoup plus longue : rancunière, amour de la marche, ni style,ni goût, ni beauté, incroyablement indiscrète, partialité aveugle, préjugés obstinés, entrain innoportun, sens de l'humour déplacé, dot tristement modeste, aucune véritable amie, espérances beaucoup trop élevées, intuition absolument non fiable, déplaissamment soupçonneuse, déplorable faible pour la littérature gothique, invité se conduisant extremement mal, pas d'institutrice étant enfant, mes soeurs et moi sommes entrées dans le monde en même temps, lamentable jugement, aveugle, déraisonnable, aucune influence sur personne, faiblesse de charactère, espionne, incapacité à tirer profit des erreurs du passé, mesquine, immodestie...

    Mais je m'en fiche : j'ai épousé le beau capitaine Wentworth <3
    Il ne me racontera pas des histoires qui font peur les jours de pluie au coin du feu, mais il m'emmènera en voyage, il me fera visiter les villes côtières que je ne connais pas encore et je lui apprendrai à apprécier le charme pittoresque et na ! Et quand il devra partir sans moi, il m'écrira de belles lettres dans lesquelles il parlera de tout l'amour qu'il me porte...
    Aaah que la vie est belle !

    Et encore plus belle si mon capitaine m'apparaît sous les traits de Rupert Penry-Jones...

    PDVD_419.jpgPDVD_1319.jpg

    Lien permanent Catégories : Livres 19 commentaires Pin it!