Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

the gun seller

  • "We plan to ski a little, relax a little, and shoot a Dutch politician a little."

    Avant toute chose, sachez que je l'ai lu en portugais ! Il n'y avait pas la VO dans la librairie, et la VF n'était pas encore destinée à sortir. Alors, comme j'étais au Portugal, et ben je l'ai lu en portugais ah ! Donc, je ne sais pas si le style en français est le même. Mais je pense que oui.

    428049.jpg

    Fiche d'identité

    Titre : The gun seller (VO)
    Tout est sous controle (en VF)
    Année : 1996
    Auteur : Hugh Laurie

    Résumé : Thomas Lang est un ex-membre de la Scots Guard. Un jour, il reçoit la visite d'un dénommé McClusky qui lui offre 100 000 dollars pour qu'il tue Alexander Woolf, un industriel américain. Indigné, Lang refuse le travail et décide de prévenir la victime : une bonne action qui ne sera pas sans conséquences. A partir de son premier contact avec la famille Woolf, il va se retrouver dans un tourbillon de mensonges, de corruption et violence, qui l'obligera à frapper de nombreuses têtes avec le statue d'un Bouddha, à rivaliser d'intelligence avec des multimillionnaires malveillants et à laisser sa vie (parmi d'autres choses) entre les mains d'un groupe de « femmes fatales »


    Pour tout vous dire, l'histoire n'est pas des plus originales : des méchants qui sont méchants, des gentils qui en fait sont méchants, et puis des méchants qui en fait sont gentils avec au milieu des assassinats, des trafiquants d'armes, la CIA...  
    Cependant, la façon d'écrire de Hugh Laurie est prodigieuse ! On tombe vite sous le charme de Thomas Lang, de son humour so british, de son esprit vif et tordu... et tout ça, ça fait que quand on commence le livre, on veut le finir au plus vite !

    L'histoire est raconté du point de vue de Thomas Lang ce qui fait qu'à certains moments nous avons droit aux dérives de son esprit. Et c'est absolument tordant ! Ce sont ces petits interludes internes et l'humour ravageur de Thomas Lang qui nous font tourner les pages avec toujours autant de plaisir.
    De plus, Hugh Laurie arrive à nous tenir en haleine du début à la fin. Ce thriller, qui nous emmène de Londres à Casablanca en passant par la Suisse, est captivant et imprévisible. Les explications nous sont livrées au compte-gouttes et parfois à demi-mots et jamais on n'aurait pu deviner la fin.

    And last but not least, à chaque début de chapitre, il y a une citation. Pas toujours en rapport avec l'histoire, parfois on se demande même ce qu'elles font là, mais ça ne fait que rajouter un peu plus d'humour et de charme...

    Oui, Hugh Laurie joue le Doctor House. Non, il n'écrit pas pour être encore plus connu. Le livre date de 1996 donc bien avant la série. Mais malheureusement, en France, Hugh Laurie = Gregory House. Pour preuve, il suffit de voir la couverture française "Par l'interprète du Dr House".

    The Gun Seller n'est pas un livre écrit par un acteur qui s'ennuie entre les tournages, mais par un homme qui aime lire et sait écrire...

    Lien permanent Catégories : Livres 8 commentaires Pin it!