Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

the death and life of charlie st cloud

  • Charlie St Cloud - Burr Steers

    Titre : Le Secret de Charlie
    Titre VO : Charlie-St Cloud
    Réalisé par : Burr Steers
    Avec : Zac Efron, Charlie Tahan, Amandra Crew, Kim Basinger, Augustus Prew...

     

    zac-efron-new-charlie-st-cloud-movie-posters-with-zac-efron-olsen-twins-news-9b31e2e3fe29500e7197087383182901.jpg
    Résumé allociné : Se sentant coupable de la mort accidentelle de son frère, un gardien de cimetière se retrouve régulièrement face au fantôme de celui-ci. Il rencontre une jeune femme disparue en mer et se demande s'il s'agit aussi d'une apparition ou si elle est bien réelle.

    Je vous avais parlé la semaine dernière du livre dont le film a été adapté, et je disais alors que la bande-annonce laissait présager un film larmoyant. Et bien, je n'avais pas si tort que ça au final.

    Disons que le film en entier est "trop" comparé au livre. Trop larmoyant, trop romantique... Pourtant, il y avait là de quoi faire un très bon film, entre des acteurs bien choisis, les paysages magnifiques et une histoire originale. Burr Steers a fait le choix de se tourner vers le film mélo-dramatique alors que le livre pourrait plutôt être considéré comme un "feel-good" livre.

    033.jpg

    Ce que je regrette le plus dans le film, c'est le changement dans le caractères des personnages. Autant dans le livre ils sont sympas, autant là ils sont limite exaspérants des fois. Entre Charlie qui pleure plus qu'autre chose, et le petit frère qui se plait à le faire culpabiliser encore plus, on a souvent envie de les prendre par les épaules, et de les secouer un bon coup ! Je suis aussi un peu déçue par le changement fait dans la rencontre entre Charlie et Tess - je regrette qu'il les ait fait se connaître si tôt, ça enlève tout le charme et le mystère à leur rencontre.

    Par contre, il y a un changement auquel j'adhère, c'est celui concernant l'ami de Charlie au cimetière, Alistair. Je l'aimais déjà bien dans le livre, mais alors celui de Augustus Prew est encore plus génial !

    MV5BMjAzMzE2ODg0NF5BMl5BanBnXkFtZTcwMTU0NDY2Mw_V1_SX640_SY425_.jpg

    Ceci mis à part, et si j'arrête mes comparaisons, et bien Charlie St-Cloud (j'en reste au titre original, le titre français est vraiment trop niais à mon goût!) se laisse voir avec beaucoup de plaisir. En grande partie grâce aux acteurs. L'une des raisons qui m'a fait m'intéresser à ce film c'est la présence de Zac Efron au casting (et Amanda Crew aussi qui tourne bien peu depuis 15/A). Depuis 17 ans encore, j'étais curieuse de voir comment il serait dans les rôles dramatiques. Et bien je suis ravie de dire qu'il s'en sort plutôt bien, voire très bien ! (et là où dans 17 ans encore je lui aurais dit d'aller se rhabiller, et bien, je dois avouer que là, il peut rester torse nu le temps qu'il veut).

    017.jpg

    Le film, bien que larmoyant, comporte de nombreuses scènes drôles, comme par exemple la chasse aux oies, ou bien encore les glissages de Charlie et Sam sous la pluie (et sans doute une des plus belles scènes entre les deux frères), et toutes les scènes avec Alistair bien évidemment ^^

    Une autre bonne raison d'aller voir le film réside dans les paysages. Le film a été tourné au Canada, et quasiment l'intégralité du film se passe en extérieur, ce qui est une très bonne chose car les paysages sont magnifiques. Certains se sont plaint du trop grand nombre de scènes "couchers de soleil" dans le film, moi je les ai trouvés vraiment très belles. Je n'ai jamais été très attirée par les Etats-Unis, par contre le Canada, et la région de Vancouver en particulier, je ne dirais pas non.

    Et encore un peu et j'oubliais de parler d'un autre élément important du film : la musique. On a droit à du The National, Snow Patrol, The Pink Mountaintops, Electric Owls, Jack Penate ou encore BoB. Que des choses qui font du bien aux oreilles ! Malheureusement, aucune BO avec ces chansons n'est prévue, on n'a que droit aux arrangement musicaux de Rolfe Kent...

    En résumé, Charlie St-Cloud ne sera nullement considéré comme le film du mois, mais il vous fera tout de même passer un bon moment. Et même si certains choix de mise en scène du réalisateur laissent à désirer, dans l'ensemble ça reste un film agréable, et qui ne manquera pas de tirer quelques larmes aux plus sensibles (par contre moi, même pas peur, j'ai pas pleuré !!)(le fait de connaître la fin a sans doute dû aider)(bon, j'ai quand même eu les yeux humides une ou deux fois)

    036.jpg

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 3 commentaires Pin it!
  • The Death & Life of Charlie St-Cloud - Ben Sherwood

    Mercredi dernier est sortit au cinéma "Charlie St-Cloud" (dont le titre VF est "Le secret de Charlie")(que c'est niais comme titre !), un film adapté du roman The Death and Life of Charlie St-Cloud de Ben Sherwood.

     

    Titre : The Death and Life of Charlie St-Cloud
    Auteur : Ben Sherwood

    41bptNuT+5L._SL500_.jpg


    Résumé : When he was a boy, Charlie St. Cloud almost perished in a car crash that killed his little brother, Sam. Years later, Charlie is still trying to atone for his loss. It is only when he meets Tess Carroll, a captivating, adventurous yachtswoman, that he is faced with a choice - between death and life, the past and the present, holding on and letting go.  "The Death and Life of Charlie St. Cloud" is a romantic and exhilarating novel about second chances and the liberating power of love.

     

    J'ai lu ce livre pour deux raisons : je comptais aller voir le film et l'histoire me plaisait bien. Et au final, je ne regrette pas ! The Death and Life of Charlie St-Cloud est un très beau livre sur l'amour et les promesses entre frères, et sur comment vivent "ceux qui restent" après la mort d'un être cher.

    Après la mort de son petit frère dont il se sent coupable, Charlie a abandonné tous ses rêves de gloire pour aller travailler dans le cimetière où il est enterré. Il organise ses journées en fonction de son travail, mais surtout en fonction de l'heure du coucher du soleil - heure à laquelle il a chaque soir rendez-vous avec son frère. 13 ans plus tard, le destin lui fait rencontrer Tess Carroll, une jeune navigatrice qui rêve de faire le tour du monde en solitaire. Entre eux, le courant passe bien, et Charlie commence alors à s'imaginer la vie plus loin que les grilles du cimetière...

    On pourrait croire au vu du résumé (et de la bande-annonce) que The Death and Life of Charlie St-Cloud est un livre larmoyant, où notre héros ne fait que se plaindre et culpabiliser à mort (sans jeu de mots) sur ce qu'il a fait... et bien pas du tout. Alors oui bien sur, certains passages sont moins joyeux que d'autres, mais dans l'ensemble, on sourit plus qu'on ne pleure.

    Charlie ne s'apitoye pas sur son sort à toutes les pages. Il est en colère contre lui-même et comme chatîment il s'interdit de vivre "normalement" mais ça lui convient. Bien sur, il a envie d'aller de l'avant, et il sait que tant qu'il continuera à s'attacher à son frère, il ne pourra jamais y arriver. Jusqu'à sa rencontre avec Tess, il n'avait aucune vraie raison de penser à un autre mode de vie. Les moments qu'ils font passer ensemble vont lui faire prendre conscience de ce qu'il a raté jusque là. Là, encore la bande-annonce du film laisse présager une histoire d'amour guimauvesque à souhait - il n'en est rien dans le livre : leur histoire est toute simple et pas vraiment fleur-bleue.

    Charlie est mort pendant 10min, avant qu'un secouriste parvienne à le ressusciter. A son retour sur terre, il se découvre la possibilité de "voir" les morts (oui, je vous autorise à ressortir la réplique culte de 6ème Sens!) et décide alors de l'utiliser pour aider les plus récalcitrants ou surpris à passer "de l'autre côté". Ce "don" fait que pendant tout le livre, on oscille entre rêve et réalité, vie et mort. On ne sait pas au premier abord si la personne avec qui Charlie parle est vivante ou décédée. C'est l'une des choses qui m'a le plus plu dans le livre : la surprise. On a beau se douter de la fin, on est quand même surpris de savoir comment ils en arrivent là.

    J'ai eu peur en commencant ma lecture de tomber sur un roman à la dimension religieuse importante, avec des histoires de Dieu, d'anges gardiens, de paradis etc etc... mais je suis contente de pouvoir dire que je me suis trompée. Bien sur il y a des allusions, mais pas aussi importantes que l'on pourrait s'y attendre de la part d'un roman sur un tel thème.

    The Death and Life of Charlie St-Cloud n'est pas le livre qui révolutionnera le genre il faut bien le dire, il n'en reste pas moins un livre plaisant, aux personnages attachants et qui touchera tous ceux ayant des frères et soeurs, ou bien ayant perdu quelqu'un de très proche.

    Je vais voir le film ce week-end... on verra bien s'il vaut la peine d'être vu, ou si vous pouvez vous contenter du livre ^^

    Lien permanent Catégories : Livres 10 commentaires Pin it!