Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

neville londubat

  • Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2

    Et voila, c'est fini. 13 ans plus tard, je dis au revoir à Neville. Un au revoir en beauté comme je l'avais longtemps espéré ? Pas vraiment non...

    Titre : Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2
    Titre VO : Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 2
    Réalisé par : David Yates
    Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Matthew Lewis, Ralph Fiennes...

    Harry-Potter-and-the-deathly-hallows-part-II-Banner-US-01.jpg

    Résumé : Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.

     /! PLEIN DE SPOILERS A PARTIR DE LA !!! A LIRE A VOS RISQUES ET PERILS !! !

    Pourtant, ça partait bien. La partie 2 commence exactement là où s'est arrêtée la première : Voldemort qui récupère la baguette de Sureau et Harry devant la tombe de Dobby. Le début m'a vraiment plu - entre l'interrogatoire du gobelin, Hermione qui se transforme en Bellatrix et la descente dans le coffre de cette dernière avec la fuite à dos de dragon, j'étais surprise et surtout rassurée. Avec un tel début, la suite ne pouvait qu'être du même niveau, voire meilleure. Même Daniel Radcliffe que j'avais trouvé médiocre dans la première partie avait remonté dans mon estime - il était vraiment bon face au gobelin, et même après.

    Malheureusement, à partir de leur arrivée à Poudlard, ça se gâte. D'un coup, tout s'enchaîne, et tout part en vrille. Le retour de Harry déjà, qui fait très sauveur de l'humanité : il a suffit qu'il se mette devant Rogue pour que ce dernier prenne la fuite. En 2min c'est bouclé : Rogue est parti, et l'Ordre a repris Poudlard. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps puisque c'était aussi simple ? Si un sort de McGonagall suffisait à faire fuire Rogue, pourquoi ne l'ont-ils pas fait plus tôt ? Et l'Ordre, ils sont arrivés vite ! Pourtant, Pré au Lard était vide, et Poudlard entouré de Détraqueurs - ils étaient cachés dans la Salle sur Demande ?

    20110326-023440-1.jpg

    Ce ne sont que des petits détails, certes, mais ce sont ces petits détails qui donnent leur importance à l'histoire. J'avais dit à l'époque que le défaut majeur de la première partie était le manque de personnages secondaires. Dommage, ça ne s'arrange pas dans celui-là... David Yates a tellement concentré son film sur la confrontation Harry/Voldemort que les personnage secondaires ont été un peu remisés au placard. Bien sur, ils sont présents : les jumeaux Weasley, le professeur McGonagall, Luna, Neville (<3), Tonks, Lupin etc etc - mais pas comme il aurait fallu. Il n'y a quasiment aucune interaction entre eux, ils passent, disent un mot ou deux et disparaissent.

    Et malheureusement ici, qui dit personnages secondaires en moins, dit émotion en moins. Je comprends que dans un film, le temps est restreint et qu'il faille faire des coupes, je l'accepte même. Mais un minimum de cohérence est demandé. Surtout quand on sait que le roman a été coupé en deux. Il y avait alors moyen de faire quelque chose de grandiose et fidèle au roman, même en faisant des coupes. La bataille de Poudlard est l'un moment fort de HP7 - l'école est en ruine, les personnages meurent. J'ai plus d'une fois eu les larmes aux yeux pendant ma lecture. Et pas une fois pendant le film. La mort de Fred par exemple, et tellement rapide qu'on a peine à croire qu'elle a eu lieu, alors que c'est un des pires passages du roman. Et Harry qui déambule dans les couloirs et découvre Tonks, Lupin et Fred morts m'avait aussi fait forte impression - là, rien. On dirait presque que cette scène ne sert qu'à mettre encore plus en avant Harry et ce qui l'attend dans la forêt.

    C'est peut-être ça qui m'a empêché d'apprécier autant et l'un et l'autre : filmer la bataille et les morts avant la confrontation finale. Cela donne l'impression que Harry ne va voir Voldemort que pour éviter que autres ne donnent leur vie pour lui. Le côté "héros qui se sacrifie" pour les autres m'a toujours déplu dans les histoires. Dans le roman, ça ne m'avait pas gêné car à ce moment-là, il ne savait pas qui était mort...

    big-harry-potter-les-reliques-de-la-mort-partie-2-f81.jpg

    Comme je le disais, David Yates a concentré cette partie sur la confrontation Harry/Voldemort, et pour le coup, cette confrontation était réussie et spectaculaire. Les effets spéciaux étaient grandioses, et donnaient à la scène toute la majestuosité qui lui revenait. J'ai cependant trouvé leur confrontation trop longue avec des passages inutiles (Harry et Voldemort qui se jettent du pont...pff) et le fait que Harry ait été seul avec Voldemort dans la cour a enlevé un peu de son prestige à la scène.

    Dis comme ça, on pourrait croire que je n'ai pas aimé. Et pourtant si ! J'ai rigolé, je me suis aggripée à mon siège lorsque Neville court sur le pont, j'ai applaudi à chaque apparition de Neville, et quand Molly tue Bellatrix. J'ai souri quand Ron et Hermione s'embrassent enfin, et j'ai pesté quand Neville parle de Luna (oui, je les aime tous les deux, mais non, Neville, c'est de MOI qu'il est fou !). J'ai été triste quand Rogue est mort et j'ai rigolé face au taux de niaisitude de l'épilogue (pire que dans le roman).

    Cette deuxième partie comporte aussi de nombreuses scènes qui m'ont plues - à commencer par la fuite en dragon de Gringotts, les répliques de McGonagall (surtout son "Yes, BOOM!"), la scène avec Draco sur les escaliers et ses parents qui l'appelle, le souvenir de Rogue (magistral Alan Rickman!!), le "Not my daughter your bitch" et bien évidemment, toutes les scènes avec Neville ! 

    HarryPotterNeville.jpg

    En parlant de Neville... et bien je continue de clamer haut et fort que le VRAI héros c'est LUI ! C'est à cause de lui que, plus d'une fois, j'ai eu peur pendant le film. Sérieux, quelle idée de le faire courir sur un pont qui s'effondre ?? Ou encore de se faire envoyer dans les airs par Voldemort pile quand il doit tuer Nagini ? Non vraiment, c'était trop pour mon petit coeur. J'ai cru un instant que David Yates avait changé l'histoire et enlevé sa victoire sur le serpent à Neville. Déjà que j'ai pas eu droit à mon "I'll join you when hell freezes over", si on m'avait enlevé la décapitation de Nagini, j'aurais crié au scandale, au boycotte et envoyé des tas de crapaux à David Yates jusqu'à ce qu'il retourne cette scène ! (et même si j'ai beaucoup aimé son petit discours, je voulais sa vraie réplique !)

    En somme, Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 remplit son rôle : permettre aux fans de dire au revoir au petit sorcier à lunettes rondes et tous ses amis. Un film divertissant et plein d'action, et pendant lequel on ne verra pas le temps passer.

    Cependant, plus qu'un souvenir impérissable, ce final laissera surtout un sentiment d'inachevé. A trop vouloir faire dans le spectaculaire, David Yates aura oublié l'élément essentiel et important de cet ultime film : l'émotion vraie. Celle qui vient du film, des personnages et non du simple fait de se dire que c'est la fin et que donc c'est triste. J'ai beau avoir passé deux excellentes heures, je suis quand même ressortie de la salle frustée et un peu désappointée.

    J'aime l'action, mais j'ai besoin d'émotion... Et pour la peine, je vais me replonger avec joie et délice dans les romans - parce que la magie d'Harry Potter vit à jamais dans les romans.

     

    PS : Un dernier mot sur la 3D (car oui, je l'ai vu en 3D par obligation)(seul moyen de le voir en VO) : la 3D est inutile sur ce film ! On ne voit aucune différence, pas même lors des scènes en vol ou autre. Si je n'avais pas passé le film à remonter mes lunettes 3D, et bien je n'aurais pas cru qu'il était en 3D !

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 21 commentaires Pin it!
  • Harry Potter et les reliques de la mort - Partie 1

    Comme beaucoup de monde et de fans de la saga, je suis allée voir Harry Potter 7.1 cette semaine. Et ce que je peux dire, c'est que je m'attendais à pire.

    Titre : Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 1
    Réalisé par : David Yates
    Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint...

    Harry-Potter-and-the-Deathly-Hallows-movie-best-movies-ever-curt-johnson-4-1024x307.jpg

     
    Résumé : Le pouvoir de Voldemort s'étend. Celui-ci contrôle maintenant le Ministère de la Magie et Poudlard. Harry, Ron et Hermione décident de terminer le travail commencé par Dumbledore, et de retrouver les derniers Horcruxes pour vaincre le Seigneur des Ténèbres. Mais il reste bien peu d'espoir aux trois sorciers, qui doivent réussir à tout prix.

     

     *Ce qui suit comporte des spoilers sur le film*

    Je ne le cache pas, je n'étais pas plus motivée que ça par la sortie du film. Après la terrible déception que j'ai eu avec le précédent film (que j'avais trouvé ridicule, voire lamentable)(quelques scènes mises à part), et sachant que c'était une fois encore David Yates aux commandes, je n'en attendais pas grand chose. Au final, j'avoue avoir été agréablement surprise - disons que dans l'ensemble, je suis plus que satisfaite.

    Le principal problème de cet opus, c'est son rythme : la première heure passe très (trop) vite. Ensuite, à partir du moment où ils s'échappent du Ministère de la Magie tout s'écroule. Nous voilà à suivre nos 3 héros à travers des forêts verdoyantes, des parcs de camping déserts, des forêts enneigés, des falaises... à croire que c'était la fin du monde (oui bon, pour eux ça l'est un peu mais quand même!). Et puis, les 20 dernières minutes, le rythme remonte - mais dommage, c'est déjà la fin du film !

    Je disais donc : la première heure passe très vite. Et c'est je pense la meilleure partie de tout le film ! Je regrette un peu que le transfert de Harry, ainsi que ses retrouvailles avec tous les autres et le mariage soient si vite expédiés, mais soit - j'ai eu les réponses à mes questions, donc c'est déjà ça.

    5juw69.jpg

    Ma première surprise je l'ai eu dès les premières minutes. La scène avec Hermione et ses parents nous fend le coeur. Déjà dans le livre j'avais mal pour elle, mais le voir c'est pire encore. Puis Ron devant le Terrier et Harry seul dans la maison - le film vient à peine de commencer qu'on sent déjà un pincement au coeur.

    Après malheureusement tout va trop vite : l'Ordre du Phénix arrive, Bill et ses cicatrices débarquent d'on ne sait trop où et Tonks n'a pas le temps de finir sa phrase que nous voila avec 7 Harry Potter myopes, 12 balais et une moto dans les airs. En 5min top chronos, Harry passe du Privet Drive au Terrier. Hedwige et Maugrey sont morts, George a perdu une oreille... A peine le temps de se débarbouiller que c'est déjà le mariage. Et à peine le temps de mettre sa cravate que déjà les Mangemorts attaquent !

    Et à partir de là, on dit au revoir à tous ses personnages secondaires qui sont aussi importants que nos trois héros, et qui font la force d'une telle saga littéraire. C'est parti donc pour encore 1h de film à ne suivre que Harry, Ron et Hermione dans des paysages de fin du monde.

    Dans le livre déjà, j'ai trouvé ce passage long. Dans le film, ce n'est pas beaucoup mieux. Quoique le problème ce n'est pas tant qu'ils ne fassent que passer d'un endroit désertique à un autre désertique, mais plutôt qu'il ne se passe rien. Et quand enfin il se passe quelque chose, c'est là encore expédié en vitesse.

    hallow_4.jpg

    Voila l'autre gros problème du film : beaucoup trop de raccourcis. Pendant leur "fuite", Harry, Ron et Hermione apprennent des tas de choses, et chaque détail à son importance. Là, on a les détails, mais on ne sait pas leur vraie importance. Je plains les personnes n'ayant pas lu les livres - ils ont du se sentir perdus à certains moments. Je sais que c'était déjà le cas dans les précédents, mais là, le livre était divisé en deux, il y avait moyen d'éviter autant d'ellipses...

    Ceci mis à part, j'ai vraiment bien apprécié tout le reste ! On sent que le budget est énorme : ils se sont vachement améliorés sur les effets-spéciaux (toujours pas au niveau de Narnia, mais bien mieux que les précédents!). Il y a de nombreuses scènes qui m'ont conquises, et aussi bizarre que cela puisse paraître, elles concernent presque toutes Hermione - il y a la scène d'ouverture déjà, mais aussi celle où elle lance les sorts de protections la première fois, la lecture du conte (vraiment magnifique), et la scène avec Bellatrix. Et puis, il y a bien évidemment les 7 Potter, et surtout : les 25 secondes de présence à l'écran de Neville ^^

    Du côté des acteurs, là encore de la surprise. Je trouve que Daniel Radcliffe surjoue toujours autant, et ne sait toujours pas pleurer - il était bien mieux dans les premiers films. Par contre, Emma Watson a bien amélioré son jeu depuis le précédent film. Autant dans le 6ème ses pleurs me faisaient rire, autant là j'en étais bien loin. Rupert Grint, lui, est toujours génialissime ! Pour les autres... et bien, je ne peux pas en dire grand chose car comme je l'ai dit plus haut, tous les autres personnages ont un peu beaucoup été relégués à de la figuration...

    3.jpg
    (Je suis fan de cette image...)

    Et je ne peux finir ce billet sans parler de ce qui concerne la "photographie" du film : le directeur de la photographie est portugais ! Et je suis fière de dire qu'il a fait du très bon travail ^^

    En résumé, malgré de trop nombreuses coupures dans l'histoire et un rythme irrégulier, Harry Potter et les Reliques de la mort - Partie 1 tient ses promesses : aussi noir, et tragique que l'oeuvre dont il est adapté, mais sans oublier l'humour qui en ressort.

    Cette première partie est rassurante et laisse présager de bonnes choses pour la suivante ! Ne reste plus qu'à espérer que David Yates se soit surpassé pour la partie 2 et surtout à attendre le mois de juillet prochain... (en clair : il a intérêt à avoir gardé TOUTES les scènes avec Neville, autrement il va se prendre bon nombre de tomates)

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 12 commentaires Pin it!
  • Où je démontre une fois encore que le vrai héros c'est Neville.

    Hier soir fut une soirée chargée en émotions sur Twitter. Sortie de de Harry Potter 7 - Partie 1 dans quelques semaines oblige, de nouvelles photos des acteurs ont fait surface. Dont celle-ci qui en a mis plus d'une dans tous ses états hier.

    tumblr_lbp2o8H8ol1qbojc6o1_500.jpg

    Avouez que le changement est radical ! Il a vachement bien grandit quand même le Matthew Lewis vous ne trouvez pas ? ^^

    Quand on vous disait avec Pandora que c'est sur Neville (et donc Matthew Lewis ^^) qu'il fallait se concentrer, fallait nous écouter ! Maintenant, c'est trop tard : il est à nous, et rien que nous - nananèreuuuuuh

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 18 commentaires Pin it!