Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mme stormiwell

  • Terrienne - Jean-Claude Mourlevat

    Je ne vous cache rien, les auteurs français et moi ça fait 3 et demi. Mais des fois, on tombe sur des jolies surprises, et Terrienne en fait incontestablement partie. Je l'avais repéré en magasin sans toutefois me décider à l'acheter car justement l'auteur était français. Mais voila, lors du déjeuner avec Fabrice Colin on en avait discuté, et il m'avait donné encore plus envie de lire. Et puis l'autre jour, il faisait partie de la nouvelle commande à la Médiathèque, et ma collègue a eu la gentillesse de me le passer dès son arrivée. 

    Titre : Terrienne
    Auteur : Jean-Claude Mourlevat
    Editions : Gallimard Jeunesse

    terrienne-mourlevat.jpg


    Résumé : Tout commence sur une route de campagne... Après avoir reçu un message de sa soeur, disparue depuis un an, Anne se lance à la recherche...et passe de "l'autre côté". Elle se retrouve dans un monde parallèle, un ailleurs dépourvu d'humanité, mais où elle rencontre cependant des alliés inoubliables. Pour arracher sa soeur à ce monde terrifiant, Anne ira jusqu'au bout, au péril de sa vie. Et se découvrira elle-même : Terrienne.  

    Aussitôt entre les mains, aussitôt commencé. Et surtout, aussitôt lu. C'est simple, impossible de m'arrêter avant la fin. Le premier mot qui me vient à l'esprit pour qualifier ce roman est "fascinant".

    Pas tant pour l'histoire, ni "l'autre côté" crée par Jean-Claude Mourlevat,mais bien pour ses personnages et surtout son style. Il ne se passe rien, et pourtant on est captivés, et on ne peut s'empêcher de tourner les pages encore et encore. Car oui, il faut le dire : il n'y pas d'action - pas de courses poursuites à travers la ville à 3h du matin, de combats entre gentils et méchants... rien de tout ça. Juste Anne, qui se retrouve dans un "autre côté" inconnu où elle espère retrouver sa soeur.

    D'abord seule, Anne a fini, par y trouver des alliés (je dirais même des amis) prêts à risquer leur vie pour elle et sa soeur. Elle est une étrangère pour eux - terrienne diraient certains, contagieuse et dangereuse diraient d'autres. Le résumé parle d'un "ailleurs dépourvu d'humanité" mais je ne vois pas les choses comme ça. Pour moi, c'est juste une forme différente d'humanité - ils ont des émotions et ressentent les choses comme nous, ils se refusent juste à mettre un nom dessus.

    Terrienne c'est l'histoire de Anne, 17 ans, arrivée bien malgré elle de "l'autre côté". Elle n'a pas de pouvoirs, de dons ou peu importe le nom que vous donnez à ça, et pourtant, elle n'en est pas moins une fille exceptionnelle. Sa plus grande force : sa capacité à garder la tête sur les épaules. Même dans les pires moments, elle arrive à garder son calme et à réfléchir. S'il y a bien une chose qu'on ne peut pas lui reprocher, c'est de prendre les mauvaises décisions. Mais bizarrement, elle ne prend pas pour autant toujours les bonnes décisions. Disons juste qu'elle prend les décisions qu'il faut, au moment qu'il faut.

    Terrienne est à l'opposé de tous les romans fantastiques YA qu'on trouve en ce moment dans les rayons, et c'est ce qui le rend si particulier. J'aurais voulu vous parler de "l'autre côté" plus en détail, des alliés de Anne, de Estrellas et d'un tas d'autres choses encore, mais cela serait beaucoup trop spoiler et vous gâcherait tout le merveilleux de l'histoire. Jean-Claude Mourlevat nous distille les informations au compte-goutte, et ne cesse de nous surprendre.

    Son style, si poétique et épuré, quant à lui, nous transporte de bout en bout et nous fait passer par une jolie palettes d'émotions : d'abord curieux, on est ensuite intrigués par l'histoire et cet autre "côté" pour finir par angoisser, pleurer, rire avec ces personnages si attachants  qu'on en viendrait presque à regretter qu'ils n'existent pas réellement.

    Terrienne fait partie de ces livres qu'il faut avoir lu au moins une fois, et de préférence jusqu'à la fin. Je ne suis habituellement pas du genre à dire "Vous devez absolument lire ce livre" mais cette fois je le ferais car Terrienne mérite vraiment ces avis dithyrambiques qu'on trouve partout. Vous pourrez accrocher ou pas, mais en tout cas vous serez "marqués" par lui : Terrienne faisant partie de ces romans qui ne laissent personne indifférent et auquel on repense encore des semaines plus tard...

    Voila bien un roman qui rejoindra ma bibliothèque dès sa sortie poche (ou avant qui sait...)

    Lien permanent Catégories : Livres 13 commentaires Pin it!