Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

matthew lewis

  • Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2

    Et voila, c'est fini. 13 ans plus tard, je dis au revoir à Neville. Un au revoir en beauté comme je l'avais longtemps espéré ? Pas vraiment non...

    Titre : Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2
    Titre VO : Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 2
    Réalisé par : David Yates
    Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Matthew Lewis, Ralph Fiennes...

    Harry-Potter-and-the-deathly-hallows-part-II-Banner-US-01.jpg

    Résumé : Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.

     /! PLEIN DE SPOILERS A PARTIR DE LA !!! A LIRE A VOS RISQUES ET PERILS !! !

    Pourtant, ça partait bien. La partie 2 commence exactement là où s'est arrêtée la première : Voldemort qui récupère la baguette de Sureau et Harry devant la tombe de Dobby. Le début m'a vraiment plu - entre l'interrogatoire du gobelin, Hermione qui se transforme en Bellatrix et la descente dans le coffre de cette dernière avec la fuite à dos de dragon, j'étais surprise et surtout rassurée. Avec un tel début, la suite ne pouvait qu'être du même niveau, voire meilleure. Même Daniel Radcliffe que j'avais trouvé médiocre dans la première partie avait remonté dans mon estime - il était vraiment bon face au gobelin, et même après.

    Malheureusement, à partir de leur arrivée à Poudlard, ça se gâte. D'un coup, tout s'enchaîne, et tout part en vrille. Le retour de Harry déjà, qui fait très sauveur de l'humanité : il a suffit qu'il se mette devant Rogue pour que ce dernier prenne la fuite. En 2min c'est bouclé : Rogue est parti, et l'Ordre a repris Poudlard. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps puisque c'était aussi simple ? Si un sort de McGonagall suffisait à faire fuire Rogue, pourquoi ne l'ont-ils pas fait plus tôt ? Et l'Ordre, ils sont arrivés vite ! Pourtant, Pré au Lard était vide, et Poudlard entouré de Détraqueurs - ils étaient cachés dans la Salle sur Demande ?

    20110326-023440-1.jpg

    Ce ne sont que des petits détails, certes, mais ce sont ces petits détails qui donnent leur importance à l'histoire. J'avais dit à l'époque que le défaut majeur de la première partie était le manque de personnages secondaires. Dommage, ça ne s'arrange pas dans celui-là... David Yates a tellement concentré son film sur la confrontation Harry/Voldemort que les personnage secondaires ont été un peu remisés au placard. Bien sur, ils sont présents : les jumeaux Weasley, le professeur McGonagall, Luna, Neville (<3), Tonks, Lupin etc etc - mais pas comme il aurait fallu. Il n'y a quasiment aucune interaction entre eux, ils passent, disent un mot ou deux et disparaissent.

    Et malheureusement ici, qui dit personnages secondaires en moins, dit émotion en moins. Je comprends que dans un film, le temps est restreint et qu'il faille faire des coupes, je l'accepte même. Mais un minimum de cohérence est demandé. Surtout quand on sait que le roman a été coupé en deux. Il y avait alors moyen de faire quelque chose de grandiose et fidèle au roman, même en faisant des coupes. La bataille de Poudlard est l'un moment fort de HP7 - l'école est en ruine, les personnages meurent. J'ai plus d'une fois eu les larmes aux yeux pendant ma lecture. Et pas une fois pendant le film. La mort de Fred par exemple, et tellement rapide qu'on a peine à croire qu'elle a eu lieu, alors que c'est un des pires passages du roman. Et Harry qui déambule dans les couloirs et découvre Tonks, Lupin et Fred morts m'avait aussi fait forte impression - là, rien. On dirait presque que cette scène ne sert qu'à mettre encore plus en avant Harry et ce qui l'attend dans la forêt.

    C'est peut-être ça qui m'a empêché d'apprécier autant et l'un et l'autre : filmer la bataille et les morts avant la confrontation finale. Cela donne l'impression que Harry ne va voir Voldemort que pour éviter que autres ne donnent leur vie pour lui. Le côté "héros qui se sacrifie" pour les autres m'a toujours déplu dans les histoires. Dans le roman, ça ne m'avait pas gêné car à ce moment-là, il ne savait pas qui était mort...

    big-harry-potter-les-reliques-de-la-mort-partie-2-f81.jpg

    Comme je le disais, David Yates a concentré cette partie sur la confrontation Harry/Voldemort, et pour le coup, cette confrontation était réussie et spectaculaire. Les effets spéciaux étaient grandioses, et donnaient à la scène toute la majestuosité qui lui revenait. J'ai cependant trouvé leur confrontation trop longue avec des passages inutiles (Harry et Voldemort qui se jettent du pont...pff) et le fait que Harry ait été seul avec Voldemort dans la cour a enlevé un peu de son prestige à la scène.

    Dis comme ça, on pourrait croire que je n'ai pas aimé. Et pourtant si ! J'ai rigolé, je me suis aggripée à mon siège lorsque Neville court sur le pont, j'ai applaudi à chaque apparition de Neville, et quand Molly tue Bellatrix. J'ai souri quand Ron et Hermione s'embrassent enfin, et j'ai pesté quand Neville parle de Luna (oui, je les aime tous les deux, mais non, Neville, c'est de MOI qu'il est fou !). J'ai été triste quand Rogue est mort et j'ai rigolé face au taux de niaisitude de l'épilogue (pire que dans le roman).

    Cette deuxième partie comporte aussi de nombreuses scènes qui m'ont plues - à commencer par la fuite en dragon de Gringotts, les répliques de McGonagall (surtout son "Yes, BOOM!"), la scène avec Draco sur les escaliers et ses parents qui l'appelle, le souvenir de Rogue (magistral Alan Rickman!!), le "Not my daughter your bitch" et bien évidemment, toutes les scènes avec Neville ! 

    HarryPotterNeville.jpg

    En parlant de Neville... et bien je continue de clamer haut et fort que le VRAI héros c'est LUI ! C'est à cause de lui que, plus d'une fois, j'ai eu peur pendant le film. Sérieux, quelle idée de le faire courir sur un pont qui s'effondre ?? Ou encore de se faire envoyer dans les airs par Voldemort pile quand il doit tuer Nagini ? Non vraiment, c'était trop pour mon petit coeur. J'ai cru un instant que David Yates avait changé l'histoire et enlevé sa victoire sur le serpent à Neville. Déjà que j'ai pas eu droit à mon "I'll join you when hell freezes over", si on m'avait enlevé la décapitation de Nagini, j'aurais crié au scandale, au boycotte et envoyé des tas de crapaux à David Yates jusqu'à ce qu'il retourne cette scène ! (et même si j'ai beaucoup aimé son petit discours, je voulais sa vraie réplique !)

    En somme, Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 remplit son rôle : permettre aux fans de dire au revoir au petit sorcier à lunettes rondes et tous ses amis. Un film divertissant et plein d'action, et pendant lequel on ne verra pas le temps passer.

    Cependant, plus qu'un souvenir impérissable, ce final laissera surtout un sentiment d'inachevé. A trop vouloir faire dans le spectaculaire, David Yates aura oublié l'élément essentiel et important de cet ultime film : l'émotion vraie. Celle qui vient du film, des personnages et non du simple fait de se dire que c'est la fin et que donc c'est triste. J'ai beau avoir passé deux excellentes heures, je suis quand même ressortie de la salle frustée et un peu désappointée.

    J'aime l'action, mais j'ai besoin d'émotion... Et pour la peine, je vais me replonger avec joie et délice dans les romans - parce que la magie d'Harry Potter vit à jamais dans les romans.

     

    PS : Un dernier mot sur la 3D (car oui, je l'ai vu en 3D par obligation)(seul moyen de le voir en VO) : la 3D est inutile sur ce film ! On ne voit aucune différence, pas même lors des scènes en vol ou autre. Si je n'avais pas passé le film à remonter mes lunettes 3D, et bien je n'aurais pas cru qu'il était en 3D !

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 21 commentaires Pin it!
  • Magic Christmas Part 2 : Dimanche 19 décembre.

    J'aurais pas dû faire ces billets aussi tard, je suis sûre que je vais oublier la moitié de ce qu'il s'est passé...!

    magicchristmans.png

    Donc dimanche !! (Pour lire le samedi, c'est par LA !)

    Selon notre programme, notre journée commençait à 9h30 par une séance photo avec Alfie Enoch, on a donc pu dormir plus que la veille et se remettre un peu de la journée précédente. Ce qui a été une assez bonne chose car la journée du dimanche a été plutôt riche en évènements ^^

    Déjà, en arrivant à la Maison Internationale, on se rend vite compte qu'il y avait beaucoup moins de Pass Cracmol que le samedi ! Ce qui confirme ce que je disais la veille : la plupart étaient venus le samedi pour Tom Felton ^^(en même temps, je les comprends, à choisir, j'y serais aussi allée le samedi parce que bon Tom + Matthew, ça ne se refuse pas !)

    Le fait qu'il y ait moins de monde a été une très bonne chose pour les organisateurs : les files pour les photos/autographes étaient beaucoup moins longues, on pouvait respirer - ça faisait du bien ! On a ainsi pu tranquillement aller faire notre photo avec Alfie Enoch, qui est aussi gentil et enjoué que ses copains. Et il a un avantage sur les autres : il parle français, avec un adorable petit accent *_* Et à 10h du matin, alors que la veille il avait passé des examen, fait le trajet depuis Londres pour être à temps au bal, et peu dormi pendant la nuit, il avait une pêche d'enfer ! Je me demande vraiment à quoi il carbure !

    Après ça, on est allées s'installer dans la file pour la séance autographes avec Jessie Cave. Elle était partie en pause, donc on a dû patienter un peu. Mais comme je disais plus haut, il y avait moins de monde donc c'était supportable. Surtout que j'ai pu profiter de l'attente pour aller faire une seconde photo avec Matthew Lewis ^^ Bah oui, j'avais mon pass, plus celui de Elisha, chacun donnant droit à photos et autographes... Elisha n'étant pas là, elle n'a pu avoir ses photos. Avouez que ça aurait été dommage de gâcher ce droit aux photos, non ? Donc, une fois encore, merci Elisha <3

    Et donc, après un second passage dans les bras d'un Matthew Lewis hilare (comme ils aiment se moquer ses amis !), je suis retournée dans la file pour Jessie Cave. Et quelle chance, elle est revenue peu après ! Elle avait l'air encore plus fatigué que la veille, et commencait à s'enrhumer - la pauvre *caliin* Mais ça ne l'a pas empêché de demander comment on allait, ni d'écrire un gentil petit mot à chacun - entre les souhaits de Noël et de bonne année assortis d'un petit dessin de la belle, on ressortait de la file un grand sourire aux lèvres !

    SAM_0762.jpg

    Vient alors l'un des moments marquants de la journée. Nous étions dans la file pour la photo avec Natalia Tena lorsqu'on la voit arriver en panique, demandant à tout va "Someone have un chicle ?" Oui oui,elle a bien "un chicle", en espagnol ! Devant l'air perplexe de la file, elle mime le geste de manger un cheewing-gum, et nous sort un beau "J'ai fumé un café" - sous entendant "je viens de fumer et boire un café, quelqu'un a un cheewing-gum pour me rafraichir l'haleine ?" xD

    Celles qui me connaissent, savent que je comprends l'espagnol, donc le "chicle" je l'avais compris dès le départ. Et celles qui me connaissent savent aussi que j'ai toujours ce qu'il faut au fond de mon sac... dont des cheewing-gum ! C'est donc avec un plaisir non-dissimulé que je lui dis que moi j'en ai. Si vous aviez vu sa tête ! A croire que je venais de lui annoncer la bonne nouvelle qu'elle attendait depuis des lustres ^^ Donc pendant que je cherchais le paquet au fond de mon sac, elle me remercie et se jette littéralement sur moi pour me faire un calin - y en a qui devaient être vertes dans la file :P 

    Elle repart donc heureuse de la vie faire ses photos. Vient mon tour. Alors faut savoir que la Natalia elle déborde d'énergie à n'importe quelle heure de la journée, qu'un rien la rend heureuse et qu'elle a une bonne humeure communicative. Ca fait que même après 2h de photos et d'autographes, elle pète la forme et prend tout le monde dans ses bras pour leur faire la bise - ça surpend mais au moins t'es sûre de sourire sur la photo ! J'en profite alors pour lui poser la question que je me suis posée dans la file "You speak spanish" ? Ce à quoi elle me répond : "Si ! Soy espagnola" Et moi : "Yo soy portuguesa!" Et la conversation n'a pas pu aller plus loin car des gens attendaient derrière... Mais bon, j'ai eu la réponse à ma question, je suis ravie, et je pourrais lui parler en espagnol la prochaine fois comme ça ^^

    SAM_0786.jpg

    Ceci étant fait, et les autres étant en pause, on va nous aus si faire un petit break à la cafet' où je me brûle la langue avec mon thé - la journée avait trop bien commencé, ça doit être pour ça. Après cet instant de répit, nous remontons dans la salle car nous y avions rendez-vous avec Natalia Tena pour une séances de signatures cette fois. Tout comme Jessie, elle a toujours un petit mot gentil pour les fans, mais en français cette fois ! Elle arrive à dire quelques mots en français, donc elle en profite. Que ce soit à l'oral ou à l'écrit d'ailleurs. Ses expressions préférées : "Plein de gros bisous" et "Bonne chance avec la vie" ! Adorable vous dis-je !

    Pendant que Natalia signait, Jessie se préparait aux photos avec notre groupe. Si elle semblait fatiguée la veille, là c'était entre plus flagrant. Je n'ai d'ailleurs pas manqué de lui glisser un "Good Luck" compatissant après l'avoir remercié pour la photo. Elle était ravie !

    C'était donc notre dernier rendez-vous photos/autos du week-end. On va alors tranquillement déjeuner avant de reprendre place dans la grande salle pour les animations à venir : concours de cosplay, vente aux enchères et questions/réponses avec les invités.

    SAM_0844.jpg

     

    On commence avec le concours de cosplay, dont les acteurs et les voix françaises présentes ce jour étaient les juges. Et on peut dire qu'il a été riche en émotions ce concours. En fonction des participants, nous sommes passés de l'admiration à la moquerie, de l'admiration à la stupéfaction. Je crois que nos chers juges n'en pensaient pas moins : certains numéros étaient vraiment très... particuliers on va dire. A un moment, j'étais d'ailleurs bien plus intéréssée par voir leurs réactions que par ce qu'il se passait sur scène ^^ La gagnante a été je pense votée à l'unanimité, aussi bien du côté des juges que des spectateurs : la Mimi Geignarde du concours était encore plus vraie que la vraie O_o

    Vient ensuite la vente aux enchères... et là, ça confirme ce que je pensais déjà : les gens sont fous ! Encore une vraie affiche de cinéma dédicacée à son nom par tous les invités présents qui part à plus de 100€, je veux bien l'accepter. Mais acheter un polaroid de Jessie Cave à 200€ rien que parce que sa gamine de 13 ans (ou pas loin) fait une fixette dessus juste parce que Jessie a été gentille avec elle la veille, là, j'ai du mal ! Bon, j'avoue que si j'avais pu j'aurais bien acheté le Rapeltout signé par Matthew Lewis, mais 80€ c'est trop pour moi.. tant pis, je me contenterais de mes photos avec lui *huhu*

    Arrive alors le moment que nous attendions tous : les questions/réponses. Les premiers à se prêter au jeu sont Matthew Lewis et Alfie Enoch. Le premier était toujours aussi peu à l'aise et fatigué que la veille, le second était quant à lui joyeux et pieds nus. Les questions étaient un peu dans le style de celles posées la veille et toujours centrées sur Harry Potter. Une fois encore, j'avais de la peine pour eux - surtout Matthew - de les voir répéter sans cesse la même chose. Mais ils avaient des traductrices de choc qui ont bien mis l'ambiance et n'hésitaient pas à participer. Un excellent moment de passé ! Ils ont plus tard échangé leurs places avec les filles, et là encore, on a passé un très bon moment.

    SAM_0959.jpg

    Mais le plus sympa fut bien évidemment le talk avec les quatres acteurs ensemble. Ca a été une franche partie de rigolade comme on dit. Alfie et Natalia sont, comme je l'ai dit, des gens très vifs et débordant d'énergie, pour ne pas dire des surexcités de la vie. Ils rigolent très souvent dans leur coin - on ne sait pas toujours pour quelle raison, mais c'est un rire très communicatif - que du bonheur !

    Environ 1h et plein de fous-rires plus tard, la journée touche à sa fin. Un dernier mot de la part des acteurs et des organisateurs, un passage par les stands pour récupérer nos photos et il est temps de rentrer chez soi...

    Magic Christmas fût ma première convention du genre, et sans doute pas la dernière ! Je suis toujours contre le côté "photos et autographes à la chaine" et me sentais coupable à chaque fois que mon tour venait mais si c'était à refaire, je le referais sans hésitation. Avec ou sans les problèmes d'organisation et le faux bal de Noël. Les voir, leur parler ne serait-ce que quelques minutes, et surtout savoir qu'ils étaient contents d'être là suffit à vouloir recommencer ! 

    Je remercie une fois encore Spotlight Events pour l'organisation, et bien évidemment tous les invités présents (et non présents - Chris <3) pour leur gentillesse et disponibilité..


    Lien permanent Catégories : Sweet Madness 4 commentaires Pin it!
  • Magic Christmas Part 1 : Samedi 18 décembre.

    Comme vous le savez sans doute si vous me suivez autre part que seulement sur le blog, je suis allée à la Convention Magic Christmas organisée par Spotlight Events le week-end dernier. Et ce que je peux dire c'est que c'était vraiment... magique !

    tumblr_lc9ewvU6mK1qct29oo1_500.jpg

     

    Le week-end avait mal commencé il faut le dire : Elisha était malade et n'a donc pas pu venir, et Chris Rankin était coincé dans sa campagne galloise. Et la neige n'a pas non plus aidé à l'organisation car beaucoup de membres du staff n'ont pu se rendre à Paris à temps, et donc ils se sont retrouvés en sous-nombre.

    Ce qui fait que beaucoup d'invités + pas assez de personnel = gros soucis d'organisation. Ca s'est surtout senti le samedi car c'était le jour où il y avait le plus de monde. Et oui, Tom Felton n'était présent que samedi, donc fallait se douter que ça serait le jour le plus chargé....

    Mais bon, commençons ce petit récit par le début !

    Samedi 18 Décembre 2010 :

    La conférence a eu lieu à la Maison Internationale de Paris, à une vingtaine de minutes en tram de chez moi. La "cérémonie d'ouverture" étant prévue à partir de 8h30, on est tranquillement parties de la maison vers 8h10. Arrivées à la Maison Internationale... on reste dehors ! Et oui, il y avait du monde donc on doit attendre dehors que ça dé-bouchonne à l'intérieur. Heureusement, on avait des Pass Sorciers, on faisait partie des VIP donc on a pas dû rester sous la neige trop longtemps *yeaaah* (petite pensée pour ceux qui attendaient derrière nous par contre). On va récupérer nos vrais pass et le programme, puis passage exprès par les vestiaires, tamponnage de la main et c'est parti pour un week-end magique !

     

    SAM_0571.jpg

     

    Après plusieurs minutes d'attente, la cérémonie commence : on nous projette une superbe vidéo de présentation, avant de faire venir les invités sur scène... Comment j'étais euphorique en voyant Matthew Lewis monter sur la scène - je devais être comme les persos dans les dessins-animés, avec des coeurs dans les yeux xD

    Après quelques rapides paroles de bienvenue, la Convention Magic Christmas peut officiellement commencer ! Selon le programme de notre groupe, nous devions commencer la journée par une séance d'autographes avec l'adorable Jessie Cave. Mais c'était sans compter sur le retard prit et qui a complètement chamboulé tout le planning. Ce qui fait que quelques minutes après nous être installées dans la bonne file on nous apprend qu'elle arrêtait les autographes pour l'instant pour aller aux photos. Aucun soucis, on fait un demi-tour sur nous même et on s'installe dans la file d'à côté : celle qui mène à mon époux qui ne le sait pas encore Matthew Lewis.

    Pendant l'attente, je ne cesse de me dire qu'il est encore plus mignon en vrai de vrai, que j'adore son accent du Nord et qu'il porte vachement bien la chemise à carreaux ! Et surtout, je me dis qu'il a vraiment l'air fatigué - ça me faisait de la peine de le voir comme ça...
    J'arrive donc devant lui, lui donne la photo à signer et lui dit comment s'écrit mon nom  - "oh it's not with a P" - et ben non, en portugais, c'est pas "Ph" ^^ Je le remercie et lui demande ensuite de signer la photo pour Elisha "Yeah, no worries" (raaaah cet accent <3)

    Après ça, on va faire un petit tour aux stands, en attendant que les files rétrécissent. Peu après, on retourne dans la salle aux dédicaces où on nous dit que notre groupe se prépare aux photos avec... Matthew Lewis. Un "hello", un "how are you", une main sur l'épaule et deux "thanks" plus tard, me voila encore plus amoureuse qu'avant xD Au final, j'aurais commencé le week-end avec double dose de Matthew Lewis - ce qui n'est absolument pas pour me déplaire, vous vous en doutez bien ^^

    Après la photo avec Matthew, vient celle avec Tom Felton. Adorable lui aussi, un petit "Bonjour" à chacun, suivi d'un "serrage" de main, puis hop, il te prend par l'épaule, un grand sourire et un dernier "merci".

    Tom étant en séance photos et les files pour les autres invités étant trop longues pour l'instant, on décide d'aller tranquillement déjeuner (et oui, une matinée entière pour juste deux photos et un autographe)(quand je vous disais qu'il y avait du monde!). Après ça, on repart s'installer dans la salle de conférences pour assister aux questions/réponses avec les doubleurs français. Sont présents sur scène : Olivier Martret (Ron), Kelyan Blanc (Harry), Margaux Laplace (Ginny), Romain Larue (Neville), Achille Orsoni (Hagrid et Kreattur), Dov Milsztajn (Draco)

     

    SAM_0624.jpg

     

    Ils ont beaucoup parlé de comment ils avaient été castés, comment se passait le doublage, qu'est-ce qu'ils pensaient de leurs personnages etc etc. L'ambiance était très sympathique, pleine de sous-entendus et de petites anecdotes bien amusantes, notamment sur comment Kelyan et Margaux doublaient les baisers entre Harry et Ginny, ou bien comment Olivier double les scènes où Ron mange. Un grand moment de rigolade en somme !

    Une quarantaine de minutes plus tard, les doubleurs partent et laissent la place au grand et beau et fort à Matthew Lewis. Le jeu des questions/réponses commence alors et pour tout vous dire, on a rien appris de plus que ce qu'on savait déjà. Les questions n'étaient pas très originales - ça tournait beaucoup autour de Harry Potter, et de s'il avait lu les livres avant, que pensait-il de l'évolution de Neville, qu'avait-il de commun/différent avec lui, ses projets pour la suite... La séance a été quelque peu laborieuse car la traductrice (une bénévole de Spotlight) avait un peu de mal à le suivre des fois. Mais Matthew a été vraiment sympa, et n'hésitait pas à (essayer de) répéter ce qu'il venait de dire, et a même fini par s'arrêter toutes les deux phrases ou presque pour qu'elle traduise au fur et à mesure. Parfait ce type *_*

    SAM_0649.jpg

    Après le départ de Matthew, Spotlight nous passe un adorable message vidéo de la part de Chris Rankin qui s'excuse de ne pas être là et nous explique qu'il était coincé par la neige dans sa campagne au milieu du Pays de Galles (je le savais déjà ça vu qu'il l'avait twitté :P, mais c'est vraiment adorable de sa part de nous envoyer un petit message <3)

     

    Vient alors le tour de Tom de se prêter au jeu. Beaucoup moins réservé que Matthew, et sa traductrice étant plus à l'aise sur scène, on a beaucoup rigolé pendant la séance. Là encore, les mêmes questions revenaient, mais Tom rajoutait plein de petites blagues, comme lorsqu'on lui a demandé comment c'était passé l'audition, et qu'il a répondu qu'il avait d'abord auditionné pour Harry donc il avait eu les cheveux teints en brun, ensuite pour Ron qui lui a valu une teinture rousse, puis pour le rôle de Hermione ce qui lui a valu une teinture chatain avant de finalement se décolorer pour le rôle de Draco. Tom était étonné de tout, remerciait chaque personne pour sa question, et félicitait ceux qui lui posaient la question en anglais. Il est vraiment adorable !

     

    SAM_0707.jpg

     

    La séance Q/A se termine vers 17h environ, et Tom retourne en séances autographes donc on se dit que c'est le bon moment pour aller avoir les notres. Mais c'est sans compter sur les Pass Cracmol qui étaient tous venus le samedi pour voir Tom. Vers 17h30, voyant l'heure tourner et que les choses n'avançaient pas, on a finalement abandonné toute idée d'un autographe de Tom, et à la place on est rentrées se changer pour...le bal.

    Vers 19h20, notre chauffeur attitré (mon papa pour les curieuses) nous emmène à la Maison Internationale pour l'instant qu'on attendait toutes : le Bal de Noël. 30min et quelques glissades sur la chaussée plus tard et vêtues de nos plus beaux habits, nous voila de retour à la Maison Internationale, prêtes à valser et coincer Matt dans un couloir.

     

    SAM_0740.jpg

     

    En attendant d'entrer dans la salle, on va vite sympathisé avec 4 jeunes demoiselles, MLLK, comme elles se font appeller, et c'est ce qui nous a d'ailleurs permis d'égayer la soirée, autrement, on serait rentrées bien avant la fin...

    Spotlight nous avait présenté ça comme un moment magique, avec buffet, boissons, acteurs et orchestre philarmonique. Au final, les boissons c'était quelques bouteilles de jus d'orange, et le buffet des cupcakes et un grand gâteau. Les acteurs eux sont restés dans le "carré VIP" a parler pendant 8min avec chacun des groupes possédant un pass Ordre de Merlin. Et l'orchestre était invisible - sans doute coincé par la neige lui aussi.

    SAM_0744.jpg  SAM_0747.jpg

     

    Bref, bien loin du bal à la Harry Potter qu'on s'imaginait. Il était prévu que les acteurs participent au bal avec nous, mais à cause du retard et de la fatigue accumulés, ils ne sont pas restés jusqu'à la fin, et ne se sont pas melés aux autres invités. Heureusement qu'on étaient (quasi) tous de bonne humeur et prêts à profiter de la soirée, peu importe le manque de nourriture, les problèmes d'organisation ou le départ des acteurs !!

    Vers 22H40, le volume de la musique monte, et les invités se lancent dans la Potter Dance (créée par des Lyonnais à l'occasion du jeu "HP dans ta ville") - c'était... splendide ! Les acteurs invités ne comprenaient rien à ce qu'il se passait, et Natalia Tena était tellement soufflée qu'elle a fini par se joindre à la danse ^^

    Après ça, la soirée a enfin commencé ! On a pas vu passer la dernière heure tellement on a dansé, rigolé, Potter Danser, rafistolé une robe... bref, que du bonheur !

    A 00h, et après une dernière valse, il était temps de rentrer chez soi, se repasser en mémoire les bons moments de la journée, et surtout se reposer un peu avant la deuxième journée qui s'annonçait mémorable... mais ça, ça sera pour un prochain billet ^^

     

    PS : Désolée pour les fautes et autres phrases bizarres qu'il risque d'y avoir - je corrigerai ça dans la journée.

    Lien permanent Catégories : Sweet Madness 14 commentaires Pin it!