Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jane eyre

  • Jane Eyre (2011) - Trailer

    Comme bande-annonce de la semaine, je voulais vous mettre HP7, mais comme je me refuse à regarder les bandes-annonces avant le film (je veux en savoir le moins possible avant de le voir!), bah je la mettrais pas :P

    J'ai pensé aussi mettre Narnia 3, mais le film ne sort que le 8 décembre, donc j'ai le temps (enfin vous aurez la review bien avant sachant que je vais le voir mardi *youpiiiiiii*)

    Donc au final, j'ai choisi la bande-annonce d'un film que j'attends avec beaucoup beaucoup .... beaucoup d'impatience :

    Jane Eyre

    Réalisé par : Cary Fukunaga
    Avec :
    Mia Wasikowska , Michael Fassbender, Jamie Bell, Judi Dench, Imogen Poots...

    Sortie prévue le 15 mars 2011

     

    Je veux ! Je veux ! Je veux !!!!

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 18 commentaires Pin it!
  • Long live him !

    Hier c'était l'anniv de Kaz, alors le gentleman du jour lui est entièrement dédié ^^ Vous l'avez deviné, le gentleman du jour ne sera autre que

    Toby Stephens

    toby2.jpg

    Toby Stephens est né le 21 avril 1969 à Londres. Chez les Stephens, le métier d'acteur est dans les gènes : sa mère n'est autre que Maggie Smith et son père Robert Stephens ! Sans surprise, Toby se tourne bien vite vers le théâtre, et il fait même ses gammes à la prestigieuse Royal Shakespeare Company !

    Toby fait ses grands débuts devant la caméra, en 1992, dans le film Orlando. Par la suite on le voit dans The Tenant of Wildfell Hall, Sunset Heights, Cousin Bette, The Great Gasby, Space Cowboys... et même dans le James Bond Die Another Day aux côtés de Pierce Brosnan.

    question15528_L1.jpg 2002_die_another_day_002.jpg

    En 2003, Toby Stephen joue le remarquable Kim Philby dans la superbe mini-série Cambrige Spies (qu'il vous faut voir à tout prix si ce n'est déjà fait !!!!!). Il y partage l'affiche avec d'autres acteurs de talent : Rupert Penry-Jones, Tom Hollander et Samuel West (bon, il y a aussi sa femme qui joue dedans, mais on s'en tape xD)

     

    vlcsnap-5808.png

    La même année il joue dans un épisode de Hercule Poirot, puis on peut le voir jouer Casanova dans une production de la BBC intitulée London. Toby enchaîne alors les tournages : The Rising (photo), The Queen's Sister (photo), The Best Man, Sharpe's Challenge, Dark Corners et j'en passe !

    08mangal2.jpg queens_sister_wideweb__470x327,0.jpg

    En 2006, Toby interprète l'un des personnages de la littérature anglaise les plus adorés : Edward Fairfax Rochester dans l'adaptation par la BBC du magnifique roman Jane Eyre. Il y joue aux côtés de la très talentueuse Ruth Wilson. J'ai pas encore vu l'adapation (c'est honteux je sais :() mais Kazibao pourra sans aucun doute vous confirmer que Toby est un parfait Rochester ^^

    jane_eyre_04_465x370 (1).jpg

    L'année suivante, nous pouvons voir Toby dans un épisode de The Wild West, puis dans le téléfilm One Day. En 2008, le 3 sera son chiffre car il joue alors dans 3 épisodes de The Wired avant d'interpréter le très célèbre Prince "Long live me" John dans la série de la mort qui tue Robin Hood !

    robinhood308.jpg 446hood_prince.jpg

    2009 n'est pas encore fini que Toby a déjà deux projets pour l'année prochaine : Vexed (photo) et Strike Back ! Préparez vos agendas ^^

    vexed-01.jpg

    Bonne journée à toutes !!! Et encore bon anniversaire Kazibao ^^

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 9 commentaires Pin it!
  • Jane Eyre

    J'ai fini ma relecture du livre avant hier.
    Relecture car je l'avais déjà lu il y a quelques années, mais il est au programme de mon Jane Eyre cours de littérature.
    De tous les livres que j'ai du lire pour les cours, c'est le seul que j'ai lu avec joie et passion !

    Jane Eyre, quand on le commence, difficile de s'arrêter ! J'avais oublié combien j'aimais la manière d'écrire de Charlotte Brontë. Elle ne tombe jamais dans le sentimentalisme : elle a fait de Jane une héroïne forte, téméraire, intelligente, qui n'a pas grand chose à perdre, mais bien tout à gagner !

    J'admire Jane. Même dans les pires moments, quand elle croit que la fin est proche, elle tient bon. Elle est... forte. Je sais, je me répète mais c'est vrai. J'aime sa manière d'être, sa façon de parler, sa timidité qui en fait ne l'est pas.
    J'aime Jane car elle est partie de rien et est arrivé à tout. Et tout ça, par la force de sa volonté. Jamais elle ne s'est laissée abattre, jamais elle ne s'est découragée, et les rares fois où ça lui arrivait, ça ne durait pas bien longtemps ! Jamais je n'ai eu l'idée de la plaindre, je savais qu'elle arriverait à s'en sortir, que c'était juste un mauvais moment à passer.

    Quant à Rochester, jamais je ne l'ai trouvé distant ou froid. Il a un caractère particulier, mais comme Jane, c'est parce qu'il a subit de nombreuses épreuves par le passé. J'aime son côté "vulcanien", ses sautes d'humeur, ses questions bizarroïdes. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec lui, ça le rend intéressant à étudier et à observer et Jane s'en donne à cœur joie !
    Et puis, c'est un très bon acteur et un calculateur : mention spéciale au passage où il utilise Blanche pour rendre Jane jalouse et ainsi être sur de ses sentiments.
    Rochester sous ses airs de « Vulcain » est un homme torturé, amoureux, romantique (voyez ses déclarations d'amour à Jane), qui ne se croit pas supérieur aux autres car plus fortunés : Jane et lui étaient égaux, il ne cesse d'oublier qu'elle n'est « que » gouvernante.

    J'aime beaucoup la relation entre Jane et Rochester. Au départ, la curiosité s'installe entre eux : ils ont chacun une forte personnalité qui, comme je l'ai déjà dit, sont vraiment intéressante à étudier. C'est ce qui se passe entre eux : ils sont curieux, ils se cherchent, se découvrent, essaient de percer à jour les sentiments de l'autre... Et au fur et à mesure qu'ils s'observent, des sentiments amoureux naissent entre eux. Et ce qui au départ était un défaut devient leur plus grande qualité.
    Rochester a été le premier à tomber sous le charme, et selon moi, c'est arrivé dès qu'il l'a rencontré dans le bois. Dès le début, il a été attiré par elle, elle était différente de toutes les demoiselles autour de lui, son esprit est à la hauteur du sien, il sent qu'il a trouvé quelqu'un avec qui parler, et qui le comprend.
    Les sentiments amoureux de Jane sont venus plus tard, quand elle a commencé à voir que Rochester s'intéressait à elle. A partir de ce moment, elle a porté un tout autre regard sur lui. Et chaque fois que ce dernier ne faisait pas attention à elle, ses sentiments se renforçaient.

    Le livre est parfait en tout point, l'histoire est cohérente du début à la fin. Mais j'avoue tout de même avoir un peu de mal avec le passage où Jane découvre comme de par hasard que les membres de la famille qui l'a si gentiment recueillie sont ses cousins ! Je trouve ça un peu « fort » on va dire. Qu'ils connaissent ses cousins passe encore, mais qu'elle soit tombée pile-poil chez eux, j'ai eu peu de mal à m'y faire. Mais bon, faut se dire que Dieu est derrière tout ça ...

     
    Copié-collé ce que j'ai posté sur le forum "The Inn" le 17/12/08

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!