Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

james frey

  • Numéro Quatre - Pittacus Lore

    Vous le savez, j'aime faire les choses dans le désordre. Je vous ai parlé du film 3 semaines avant sa sortie, il est donc tout à fait normal que je vous parle du roman dont il est adapté, plus d'un mois après sa sortie.

    Titre : Numéro Quatre
    Titre VO : I am Number Four
    Série : The Lorien Legacies 1/?
    Auteur : Pittacus Lore

    NumeroQuatreVolumeAvecTrace.jpg

    Résumé : Neuf d'entre nous sont venus sur Terre. Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu'un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent. Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie. Numéro Deux en Angleterre. Et Numéro Trois au Kenya. Ils les ont tous tués. Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste. Pittacus Lore est le chef des Anciens de Lorien. Il vit sur Terre depuis douze ans, où il prépare la guerre qui décidera de l'avenir de notre planète. Personne ne sait où il se cache.

     

    J'avais aimé le film (Aleeeeeex) j'ai adoré le roman. Déjà, pour ce qui est des personnages, ils sont beaucoup moins clichés. Bon, on a quand même certains passages et répliques bien ridicules, mais largement moins que dans le film - à tel point que la Sarah, je l'aime bien dans le roman ! Elle est nettement moins cruche et effacée, elle est même plutôt "forte" on va dire. On est pas encore les meilleures amies du monde, mais elle me plait bien quand même. Pour Henri, Sam et les autres, je les aime autant que dans le film, et même plus encore (surtout Sam).

    Quant à notre héros, John Smith/Numéro Quatre, lui aussi est mieux. Beaucoup moins borné, et beaucoup plus entreprenant. Il ne fait pas qu'attendre que les choses se passent, il agit, et prend les devants. Un peu comme Anne dans Terrienne, il ne prend pas toujours les bonnes décisions, mais bien celles qu'il faut, au moment qu'il faut. La fin m'a tout particulièrement émue, et fait apprécier encore plus et le personnage, et l'histoire !

    L'intérêt de Numéro Quatre ne réside pas dans son intrigue (rien de bien original, un extra-terrestre qui vient sur Terre après la desctruction de sa planète et essaye de vivre normalement tout en échappant aux vilains méchants), mais bien dans le style des auteurs (Pittacus Lore est le pseudo choisi par James Frey et Jobie Hughes) et le monde qu'ils ont crées. Ils ont inventé un tout nouveau monde, une toute nouvelle société, avec ses lois, ses dirigeants, ses technologies. Si proche du notre, et pourtant si éloigné.

    L'histoire est racontée par Numéro Quatre lui-même, bien que le prologue laisse penser que c'est en fait raconté par Pittacus Lore, l'un des Anciens de Lorien. Et pour une fois, ce choix me comble (oui, les romans à la première personne ont rarement ma préférence...). Numéro Quatre a quitté sa planète lorsqu'il était encore enfant, et n'a plus que de vagues souvenirs de Lorien. A travers les souvenirs qui lui reviennent et ce que Henri lui raconte de la vie sur Lorien, nous en apprenons nous aussi plus sur la planète. Les descriptions sont très détaillées, et nous arrivons alors facilement à nous représenter les évènements !

    On pourrait s'attendre à un roman plein de scènes "d'action", où notre héros fait face aux Mogadoriens (les méchants pas beaux qui veulent se débarasser des 9 survivants) et arrive à chaque fois à leur échapper de justesse... il n'en est rien. Les deux premiers tiers du livre se concentrent essentiellement sur Numéro Quatre, son arrivée à Paradise et comment il gère ses nouveaux pouvoirs. Nous découvrons ses nouvelles capacités en même temps que lui et suivons son entrainement quotidien pour les maitriser. Ce manque d'action pourrait en rebuter plus d'un, moi c'est ce qui m'a plu : le style des auteurs est des plus agréables à lire, et si "visuel" qu'on ne voit pas le temps passer. 

    Numéro Quatre n'est assurément pas le roman de l'année, mais il vous fera passer un très agréable moment. Et puis, avouons-le : un extra-terrestre comme héros, ça fait plaisir non ? Ca change de tous ces vampires, loups et autres créatures fantastiques qui envahissent les rayons ! (ce n'est pas un reproche, j'aime cette littérature, mais un peu de changement fait du bien ^^). Vous serez peut-être frustés par votre lecture, car le roman n'est pas parfait, et certains questions restent sans réponse, mais gardez en tête que c'est un premier tome, et qu'en tant que premier tome il est censé poser les bases et donner envie de lire la suite sans trop en dire - et pour le coup, je peux vous assurer que la mission est largement remplie ! 

    Le fait d'avoir vu le film avant à sans doute contribuer à me faire autant apprécier le roman : ayant fait le plein de scènes d'action avec le film, ce qui m'a intéressé dans le roman c'est justement cette ambiance "calme", les souvenirs de Numéro Quatre, son entrainement... On comprend mieux certains retournement de situations et les réactions des personnages sont beaucoup plus crédibles.

    Je ne vais pas partir dans une comparaison des deux, ce n'est pas le sujet du billet et ne servirais pas à grand chose ici. Je me contenterais donc de vous dire que, si vous avez vu et aimé le film, lisez le roman. Et si vous avez lu et aimé le roman, et bien voyez le film - les deux se complètent à la perfection ! 

    Et si vous n'avez ni lu, ni vu ? Et bien faites l'un et/ou l'autre - peu importe l'ordre, le résultat sera le même : un bon moment de passé ^^

    Lien permanent Catégories : Livres 4 commentaires Pin it!