Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jake gyllenhaal

  • Source Code - Duncan Jones

    En ce mercredi 20 avril deux choix s'offraient à moi : Source Code et Le Chaperon Rouge... N'ayant pas de grande motivation à aller m'enfermer dans une salle avec des fans de Twilight (ouuuh vilains préjugés), mon choix s'est finalement porté sur Jaaaaaaaaaaaaaake  Source Code donc.

    Titre : Source Code
    Réalisé par : Duncan Jones
    Avec : Jake Gyllenhaal, Michelle Monaghan, Vera Farmiga, Jeffrey Wright...

    Source-Code-Movie-trailer.jpg


    Résumé :  Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord. Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat.

    Beaucoup comparent Source Code à Moon, le premier film de Duncan Jones. Mais je ne l'ai pas vu, donc je ne peux pas vous dire si c'est vrai ou pas. Tout comme je ne peux pas vous dire si Source Code est un nouvel Inception, car je ne l'ai pas vu non plus (ah, on me tweet qu'en fait c'est le prochain Batman le Inception 2)

    Ce que je peux vous dire par contre, c'est que Source Code c'est un bon film dans le genre "mélange" des genres.

    On y retrouve un côté science-fiction, pour ce qui est des retours dans le passé et la technologie mise en oeuvre (le "source code" et la "projection" dans celui-ci) Et pour le côté intemporel de l'histoire aussi. Quand ça commence,on a peu l'impression de se retrouver devant un film des années 80, avec musique et qualité d'image à l'appui. Et ensuite, on se demande si on est en 2011 ou bien si c'est dans un futur proche.

    source-code-movie.jpg

    Il y a aussi un côté thriller pour la course contre la montre et le "huis-clos". Pendant tout le film on oscille entre 3 endroits : le train, le caisson où se réveille Colter et les bureaux de l'agent Goodwin.

    Et bien sûr, il y a de l'action. Un film où le héros est un militaire se devait bien évidemment d'avoir des scènes d'action avec des explosions, des combats, des coups de feu... Colster est un militaire, et ça se voit. On ordonne, il obéit. Des fois ça passe bien, d'autres fois, un peu moins bien. 

    Les films et séries sur les retours en arrière du style Un jour sans fin ou 7 jours pour agir sont toujours un peu dangereux... Il faut réussir à intéresser le spectateur et à ne pas le lasser de voir se répéter les mêmes scènes... Et pour le coup, on peut dire que Duncan Jones a très bien réussi son affaire ! On ne s'ennuie pas à un seul instant, et surtout, on ne sait jamais ce qu'il va se passer - comme le dit Colster "C'est la même chose, mais c'est différent". Pas parce qu'il a influé sur le cours des choses, non, juste parce que c'est... différent. Voila d'ailleurs un point que j'ai vraiment apprécié dans le film : que tout soit différent à chaque fois, sans que Colster intervienne (Comment c'est possible ? Vous le saurez en voyant le film pardi !)

    Et surtout, Duncan Jones a eu l'intelligence de ne pas répéter le même passage en continu. Le fait d'alterner entre les 3 lieux, et donc de revenir au "présent" entre chaque projection aide beaucoup à ne pas s'ennuyer, il faut le dire. 

    source-code-movie-640x250.jpg

    Côté casting, là aussi que du bon. Jake Gyllenhaal en tête bien évidemment (de toute façon lui, depuis Donnie Darko et Le Jour d'Après, je suis totalement acquise à sa cause) Qu'il joue les cow-boy gay, les Prince de Perse aux abdos bronzés ou les pilotes d'hélicoptère coincés dans une capsule, il s'en sort à chaque fois à merveille. Vera Farmiga est aussi excellente dans le rôle de l'agent Goodwin, la coordinatrice du projet, qui croit au "source code" mais pas forcément aux méthodes employées. Michelle Monaghan est très bien elle aussi, même si elle ne gagnera pas un prix d'interprétation, son personnage était assez effacé et pas très fouillé (en même temps, on ne la voit que 8min à chaque fois ^^)

    Source Code s'avère donc au final un excellent film d'action fantastique. Avec juste assez de questions et de science pour nous faire "rentrer" dans l'histoire. Il est bien plus complexe et profond qu'il n'en a l'air, mais pas non plus au point de nous embrouiller et de nous faire ne pas comprendre la fin.

    Bref, pas le film de l'année il faut le dire, mais un film qui vous fera tout de même passer un excellent moment, et surtout vous donnera envie de sortir un bon "WTF?!" en pleine salle (Véridique ! Ca a failli m'arriver plus d'une fois pendant le film !)


    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 12 commentaires Pin it!
  • Jake Gyllenhaal

    Aujourd'hui on traverse l'Atlantique pour partir à la rencontre du gentleman du jour, j'ai nommé...

     

    Jake Gyllenhaal

    41244_JakeGyllenhaal_MichaleThompson2005_09_122_952lo.jpg41256_JakeGyllenhaal_MichaleThompson2005_12_122_741lo.jpg

    Jake, de son vrai nom Jacob Benjamin Gyllenhaal a vu le jour le 19 décembre 1980 dans la ville des anges. Il baigne dans le cinéma depuis tout petit étant donné que son père Stephen Gyllenhaal est réalisateur, sa mère est scénariste, et sa soeur Maggie est elle aussi actrice ! Et en plus sa marraine n'est autre que Jamie Lee Curtis. Chez les Gyllenhaal, le cinéma, c'est une histoire de famille ^^
     
    Après le lycée, Jake a étudié à l'Université de Columbia, mais deux après il a arrêté pour se consacrer entièrement au cinéma.
    Il a commencé sa carrière à l'âge de 11 ans en jouant le fils de Billy Cristal dans la série City Slickers. Par la suite il a fait des apparitions par-ci par-là dans des téléfilms....
    2001 sera l'année de sa consécration lorsqu'il décroche le rôle principal dans Donnie Darko, où il joue un jeune schizophrène pris d'hallucinations. Ce rôle lui vaudra la reconnaissance du public, des critiques, et même une nomination aux Independent Spirits Awards.

    darko3.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020809_065640.jpg18847239.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20070907_101908.jpg

    Après ce succès, Jake Gyllenhaal est vite considéré comme une des "étoiles montantes" du cinéma, et l'année suivante il enchaîne les tournages avec des rôles toujours plus atypiques comme dans Lovely and Amazing, Bubble Boy ou encore The Good Girl.
    Cette même année, il foule les planches de théâtre pour la première dans la pièce This Is Our Youth de Kenneth Lonergan - là encore, ce fut un succès !
     
    Jake veut s'essayer à tout, alors en 2004 il figure dans The Day After Tomorrow, sa première (et dernière à ce jour) superproduction américaine. 2005 aura encore été une année chargée avec le tournage de 3 films : Proof, Jarhead et le très apprécié Brokeback Mountain aux côtés de feu Heath Ledger

    18445486.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20050904_085211.jpg18457802.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20051107_040906.jpgbrokeback460.jpg

     
    Jake est chaque fois plus considéré comme l'un des acteurs les plus prometteurs de sa génération. Et ses prestations le prouvent bien, car il faut bien avouer que Jake ne choisit pas les rôles les plus faciles ! Et jusqu'à présent, ça lui a plutôt bien réussi non ? ^^
     
    Dernièrement, Jake a été à l'affiche de Zodiac de David Fincher et Rendition de Gavin Hood aux côtés de son actuelle petite amie Reese Witherspoon), et l'année prochaine, vous pourrez le voir dans l'adaptation du jeu vidéo Prince of Persia (avec Gemma Arterton)(Lizzie dans Lost in Austen!!!) - et dans chacun de ces films, Jake a le rôle principal !!

    18891000.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20070907_085945.jpg18801325.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20070824_114119.jpg19146324.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090728_043653.jpg

     
    Et rien que parce que c'est vous, je vous offre du Jake Gyllenhaal...
     
    mit pilosité faciale
     
    007.jpg
     
    mit chemise mouillée assortie à ses yeux
     
    36109_jake_jameswhiteshoot7_122_1lo.jpg
    mit cravate... et ballon de basket (comme Zaaaaaaaaaaaac)
    82524359tz5.jpg
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 24 commentaires Pin it!