Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

henry cavill

  • Jonathan Rhys-Meyers

    Aujourd'hui, on retourne en Irlande avec comme guide pour la journée, l'amant de Gaelle

    Jonathan Rhys-Meyers

    versace3.jpg versace4.jpg

    Jonathan Rhys-Meyers, de son vrai nom Jonathan Michael Francis O'Keefe (le Meyers lui vient de sa mère, le Rhys par contre je sais pas xD) est né le 27 juillet 1977 à Dublin. A sa naissance, il souffrait d'une grave maladie cardiaque et a passé les premiers mois de sa vie à l'hôpital - le Jonny est un coriace, et il arrive à ressortir vivant de l'hôpital (ce à quoi ses parents ne s'attendaient pas vraiment vu la gravité de la maladie.)

    On dit souvent que les durs moments rapprochent les gens et ben pas dans ce cas-là : ses parents divorcent alors qu'il n'avait que 3 ans et reste vivre avec son frère Alan chez sa mère, tandis que les autres vont chez leur père. 
    Le Jonny il a pas eu une enfance facile au final, et l'école c'était pas trop son truc en plus. Ca fait qu'à 16 ans il s'est fait renvoyer de la North Monastery Secondary School.. Il commence alors à passer ses journées dans les salles de billard - ce qui s'avère être une fort bonne chose car c'est grâce à ça qu'il est aujourd'hui à l'honneur sur le blog ^^

    Car voila : c'est dans l'une de ces salles de billard que Jonathan a été remarqué ! Un jour qu'il y trainait, il se fait repérer par des agents de castings à la recherche d'un jeune homme irlandais pour jouer dans la version UK de La guerre des boutons. Il n'obtient pas le rôle, mais les agents lui conseillent de continuer dans cette voie artistique.

    Son premier rôle il l'obtient dans A man of no importance en 1994 - un tout petit rôle, mais suffisant pour lancer sa carrière ! La preuve étant que 2 ans après, il se retrouve dans le premier rôle du film suédois The Disappearance of Finbar (photo). Par la suite, on le voir de-ci, de-là dans des rôles de plus ou moins grande importances, dans des films plus ou moins connus tels que The Tribe, The Maker, Telling Lies in America, The Governess (photo)

    finbar5.jpg governess3.jpg

    Puis arrive Velvet Goldmine (photo) et le rôle de Brian Slade qui d'après ma source a un été un rôle décisif dans sa carrière xD Décisif ou pas, toujours est-il qu'il a tourné aux côtés de Ewan McGregor et Christian Bale - ce qui n'est pas rien ^^ On le voit ensuite dans Ride with the Devil, The Loss of Sexual Innocence, Titus, Tangled, The Magnificent Ambersons (photo), et même dans une mini-série fantasy de la BBC : Gormenghast.

    velvet44.jpg 13.jpg

    En 2002, il joue les coachs dans le film Bend-it like Beckham aux côtés de la future Lizzie Bennet, je parle bien évidemment de Keira Kaka Knightley. Et il a aussi fait une apparition dans Vanity Fair et Alexandre (lui aussi O_o)(My God, la crise c'était en 2004, pas en 2009 en xD)

    11.jpg alex10.jpg

    Sa carrière décolle littérallement en 2005 lorsqu'il obtient le rôle de Elvis Presley dans une mini-série en 4 partie produite par la BBC. Après ça, Woody Allen lui offre le rôle principal dans Match Point où il partage l'affiche avec l'époux de Galy Matthew Goode, Scarlett Johansson et Emily Mortimer entre autres...

    elvis25.jpg still1.jpg

    L'année suivante il se convertit à la scientologie retrouve aux côtés de Tom Cruise dans Mission:Impossible III - et ouais, Woody ou pas, faut payer les factures xD. Les impôts étant payés, on le voit alors montrer l'étendu de son talent vocal dans August Rush (photo), puis partir à la rescousse d'orphelins dans The Children of Huang Shi (photo) pour ensuite se retrouver entouré de cadavres dans A Film with Me in It.

    stills15.jpg still19.jpg

    Mais le rôle pour lequel il doit sans doute être mondialement connu c'est Henry Tudor dans la série évènement The Tudors (ou comment voir de nombreux jeunes hommes en petite tenue xD). Il y tiens donc le rôle du Henry VIII qui - tandis que son meilleur ami Charles Brandon possédait une grande lance - lui préférait posséder de nombreuses femmes (pour ensuite soit les décapiter, soit divorcer!) A ses côtés nous retrouvons d'autres acteurs britanniques de renom tels que Callum Blue ou bien Henry Cavill (qui d'ailleurs a épousé notre chère Gaelle le 4 octobre dernier à Cardiff ^^)(Que leur union dure bien longtemps <3 )

    stills07.jpg stills2.jpg

     

    N'ayez pas peur de son regard de psychopathe, Gaelle pourra vous le confirmer, dans l'intimité Jonathan est adorable xD

    Bonne journée les fiiilles !

     

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 15 commentaires Pin it!
  • One of my favorites fragrances... [EDIT]

    C'est lundiiiiiiii ^^

    La semaine dernière nous étions parties visiter l'Irlande, aujourd'hui ce sera l'île de Jersey avec comme guide

    Henry Cavill

    06.jpg

     

    Henry Cavill est né le 5 mai 1983 en terres anglaises et plus précisément à Jersey. Ses parents y habitent toujours mais lui se balade entre Londres, Los Angeles et Jersey bien évidemment (et voila, vous savez où aller pour essayer de tomber sur lui...)

    Il a étudié à la St. Michael’s Preparatory School de Jersey avant d'intégrer l’internat de la Stowe School à Buckingham. C'est d'ailleurs là qu'il a commencé sa carrière d'acteur : il a joué dans de nombreuses pièces et comédies musicales dont: A Midsummer Night's Dream, Grease et 40 Minutes.

    Sa carrière professionnelle débute en 2001 avec Laguna, film de Dennis Berry où Henry Cavill tient le rôle principal. Mais c'est l'année suivante qu'il se fait vraiment remarquer du public avec sa participation au film La vengeance de Monte-Cristo. Les producteurs recherchaient un jeune étudiant de pensionnat pour le rôle - et par chance, il fut retenu pour le rôle de Albert Mondego, le fils du Comte...

    A partir de là, il a joué dans de nombreux films tels que I capture the castle aux côtés de Bill Nighy, Sinead Cusack (Maman Thornton) ou encore Romola Garai, ou bien encore Tristan + Isolde où il partage l'affiche avec des Lambtoniens et Lambtoniennes de luxe tels que Mme de Pompadour Sophia Myles, Mark Strong (Mr Knightley 1996) et Rufus Sewell entre autres. Vous avez aussi pu le voir dans Stardust, aux côtés de Claire Danes et Charlie Cox...

    Et dernièrement, vous avez pu le voir en jeune acteur sujet au "love at first sight" dans le film Whatevers Works de Woody Allen ^^

    1423253632.jpg
    (Conseil love n°23 : Offrir un mouchoir brodé à l'ancienne, ça fait un effet fou ^^)

    Mais malgré ces nombreuses apparitions, de notre côté de la Manche, Henry Cavill est surtout connu (et apprécié) pour son rôle de Charles Brandon, alias le Duc de Suffolk dans la série The Tudors...

    henry-cavill-season-21.jpg
    (J'ai dit que je voulais des bananes !!! Pourquoi vous me donnez des pommes?!)

     

    Henry Cavill est un jeune acteur qui n'a peur de rien et qui ose tout... ou presque.

    Un jour, il peut être tout en bouclettes et poils...

    001.jpg
    (Désolé, j'ai perdu mon rasoir ! Je soupçonne ma copine de l'avoir piqué...)

     

    Le lendemain il se met au vert blond avec moustache assortie...

    stardust_027.jpg
    (Attention, je suis armé de ma canne-épée, dont je sais -pas- me servir!)

     

    Et le surlendemain il enlève tout le surplus....

    wallpaper-di-henry-cavill-67533.jpg
    ( J'ai renversé du Mojito sur ma chemise, il a fallu que je l'enlève...)

    Pour ma part, ma journée préférée c'est celle-là :

    henry_cavill_011708_06.jpg
    (Le noeud est deja défait... reste plus que la chemise)

     

    Have a nice day girls !!


    PS : Le titre fait référence au parfum Dunhill Fragrance dont Henry est l'égérie =)

    EDIT : Et parce que Anne O'Nymous a gentiment demandé, voila quelques autres photos ^^

    Cliquez pour les agrandir =)

    normal_002.jpg004.jpg

    029.jpg

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 21 commentaires Pin it!
  • Whatever works

    De retour du cinéma !! Ça faisait longtemps dites donc. Et ce soir je suis allée voir le nouveau Woody Allen.

    Fiche d'identité :

    19133665.jpgTitre : Whatever Works
    Réalisé par : Woody Allen
    Avec : Larry David, Evan Rachel Wood, Henry Cavill, Patricia Clarkson, Ed Begley Jr...
    Résumé : Boris Yellnikoff est un génie de la physique qui a raté son mariage, son prix Nobel et même son suicide. Désormais, ce brillant misanthrope vit seul, jusqu'au soir où une jeune fugueuse, Melodie, se retrouve affamée et transie de froid devant sa porte. Boris lui accorde l'asile pour quelques nuits. Rapidement, Melody s'installe. Les commentaires cyniques de Boris n'entament pas sa joie de vivre et peu à peu, cet étrange couple apprend à cohabiter... et plus si affinités ^^

    Deux raisons m'ont fait aller voir ce film : Woody Allen et Henry Cavill... la seconde ayant beaucoup plus joué que la première je l'avoue. Je m'explique : j'aime beaucoup Woody Allen, mais ayant été déçue par "Vicky Cristina Barcelona" j'étais quelque peu sceptique... Mais voila, Woody c'est Woody et ses films se suivent mais ne ressemblent pas.
    Vous l'aurez compris, j'ai littéralement adoré le film ! J'avais pas autant rigolé depuis... 17 ans encore !

    Et ça commence très fort avec un Boris qui s'adresse directement aux spectateurs. Au début je pensais que Larry David nous la jouait version Freema Agyeman qui aime regarder la caméra droit dans les yeux, et au moment où je me disais qu'il était pas très doué, voila qu'il commence à nous causer. C'est plutôt déconcertant, mais surtout très original.

    19103753.jpg
    (Are you talking to me ???)


    Boris est un type cynique, à l'égo surdimensionné, qui passe son temps à critiquer tout et tout le monde. Dans son esprit, il est un génie et le seul être à avoir une "vision globale" - c'est d'ailleurs pour ça qu'il est le seul à comprendre que tout ce que tous ses moindres gestes et mots se font au profit du spectacteur. Au départ le Boris on le trouve attachant et sympathique, mais plus ça va et plus on a envie de lui donner une bonne claque - surtout quand il se montre odieux envers Melodie. Mais le pire c'est qu'il ne s'en rend même pas compte. Pour un génie, sur ce coup-là, il a pas été très intelligent :P

    J'ai vraiment beaucoup aimé Melodie Saint Anne Celestine. Melodie est une jeune fille du Mississipi qui débarque à New-York pour refaire sa vie. Elle est drôle, sensible, pleine d'entrain, toujours de bonne humeur et vraiment très attachante. Evan Rachel Wood a parfaitement rendu toutes ces facettes du personnage. Je n'ai pas vu toute la filmographie de cette actrice, mais du peu que j'en ai vu, elle choisit vraiment bien ses films. Elle a fait un sacré bout de chemin depuis Profiler surtout depuis Once & Again (ça me rappelle que j'ai Accross the Universe qui m'attends toujours...)

    19103748.jpg
    (Oooooops, I did it again!)

    Viennent s'ajouter à ses deux êtres que tout oppose les amis de Boris et les parents de Melodie. Au final, on a droit à des scènes toutes plus hillarantes les unes que les autres et totalement inconcevables.

    Et puis n'oublions pas Randy Lee James, alias Henry Cavill. Et là, pas grand chose à dire si ce n'est : aaaaaah je veux un Henry Randy ! En temps normal je le trouve terriblement swoonant et choupi-trognon Henry Cavill (je suis une fille que voulez-vous... je suis sensible aux phéromones) et là, il l'est encore plus que d'habitude (sisisisisi c'est possible !). Bon, sur 1h30 de film, on doit le voir environ 20min à tout casser, mais c'est 20min qu'on passe à admirer son sourire jeu.

    19079664.jpg
    (Heureusement que j'ai toujours des pastilles à la menthe sur moi...)

    Whatever works c'est vraiment une bose dose de fraicheur et de légèreté qui commence dans le rire et se termine dans les larmes... de rire ^^ A voir d'urgence !

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 9 commentaires Pin it!