Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ella enchanted

  • Shall we Dancy ?

    (Avant tout, désolée pour le jeu de mot super nul du titre mais j'ai pas trouvé mieux sur le moment -_-)

    Mercredi prochain sort le film Confessions of a shopaholic au cinéma, il était donc tout naturel que le gentleman de ce lundi soit Hugh Dancy.

    rideau.jpg

    Hugh Dancy a vu le jour dans ma patrie de coeur, l'Angleterre, le 19 juin 1975, d'une mère éditrice et d'un père écrivain et philosophe.
    Il a mis les pieds dans le monde du théâtre par inadvertance: lorsqu'il avait 13 ans, il a fait une bêtise à l'école et sa punition fut d'intégrer la troupe de théâtre de l'école. Au final il était plutôt content, il avait trouvé le moyen de rencontrer facilement des filles !

    Avant de se consacrer entièrement au métier d'acteur, il est allé à l'université d'Oxford où il a obtenu un diplome en littérature anglaise (étonnant non vu les métiers de ses parents ?!) il a eu un petit boulot de barmaid et a joué dans quelques pièces de théâtre et séries.

    Son premier "grand rôle" dans un film a été le rôle de D'Artagnan dans Young Blades (que j'ai vu mais sans vraiment le remarquer...)

    youngbladesph.jpg

    Depuis, il enchaîne les premiers rôles ( Daniel Deronda, The Sleeping Dictionary, Shooting Dogs, Adam, Blood and Chocolate...) et les seconds rôles plus ou moins importants (King Arthur, Tempo, Black Hawk Down, Savage Grace, version télé de Elizabeth Ière...).  

    Les fans de Jane Austen le connaissent essentiellement pour son rôle du swoonant charismatique Grigg dans le film The Jane Austen Book Club

    jabctrailer023.jpg
    (Qui a dit *swoon* ?!)

    Je me suis rendue compte que Hugh Dancy, bien qu'il ait une filmographie plutôt étoffée et bien diversifiée, n'est pas extrêmement connu chez nous (dans mon entourage, une personne le connait,et c'est surtout parce qu'elle a vu Ella Enchanted, et qu'elle le trouve mignon... pas une référence donc).C'est vraiment dommage parce qu'il a un talent de dingue (côté talent je le place au même niveau que James, c'est deja tout dire!) et les films tels que Shootings DogsSavage Grace, ou encore Adam en sont la preuve !
    En même temps, beaucoup de ses films ne sont jamais arrivés chez nous. Ce qui est encore plus dommage !

    Comme dit plus haut, il sera mercredi à l'affiche de Confessions of a shopaholic (c'est d'ailleurs essentiellement pour ça que je vais le voir dès sa sortie...). J'espère juste que les gens ne viendront pas que à le connaître pour le rôle du "patron mignon dans l'Accro du Shopping" (comme j'ai déjà lu je ne sais plus où...)

    Enfin bon, arrêtons de parler des choses qui fâchent et passons aux photos ^^ (pour agrandir, il suffit de cliquer... as usual!)

    007.jpg
    007.jpg
    010.jpg
    002.jpg
    ppp.jpg
    003.jpg
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 11 commentaires Pin it!
  • Souvenirs, souvenirs

    021cours.jpgPetit tag trouvé chez Cachou ! Normalement c'est au sujet des études universitaires, mais comme j'ai pas fini la fac, j'ai fais un mix lycée/fac :o)

    Tes études : LLCE Anglais
    Ton diplôme: A ce jour, juste un Bac littéraire
    Ta spécialité : euh... LV3 Portugais

    Le cours qui te passionnait le plus :
    Au lycée, c'était sans aucun doute les cours d'anglais. C'est ma prof qui m'a donné envie de faire des études d'anglais ! A la fac, je dirais les cours de littérature au premier semestre l'année dernière - ce n'était pas tant pour le cours en lui-même, mais surtout pour le prof. Il aimait ce qu'il faisait, il était passionné et il arrivait à nous transmettre cette passion.

    Ta découverte universitaire :
    Aucune. Ni au lycée, ni à la fac. Les "découvertes" que j'aurais pu faire, je les avais deja faites hors cours...

    L'époque où tu aurais voulu vivre :
    J'en ai 2 en fait : le 17ème siècle en France et le 18ème siècle en Angleterre. L'avenir ne m'intéresse pas, je préfère le passé...

    Le poète dont tu aurais voulu être la muse :
    Je suis pas très poésie, mais puisqu'il faut choisir je dirais Shakespeare.

    Les poèmes que tu aimes le plus sans exception :
    Les sonnets de Shakespeare et I carry your heart with me de E.E Cummings

    P3250086.JPGTa meilleure rencontre d'auteur : 
    Au sens propre du terme, je n'ai (à ce jour) que rencontré Meg Cabot. Elle est adorable !! Et au sens figuré, c'est sans aucun doute Jane Austen.

    L'auteur dont tu as lu le plus d'ouvrages :
    J'aurais bien aimé dire Jane Austen, mais c'est impossible. Seulement 6 romans plus quelques textes inachevés c'est peu. Après avoir farfouillé dans ma mémoire et compter les livres, je peux affirmer que l'auteur dont j'ai lu le plus d'ouvrages c'est Meg Cabot..

    Le roman que tu as le plus relu
    :
    Ella Enchanted de Gail Carson Levine

    Une lecture de correspondances à conseiller :
    Une correspondance par mails ça compte ? Si oui, alors je dirais Embrouilles à Manhattan de Meg Cabot

    Ta citation préférée : "The person, be it gentlemen or lady, who has not pleasure in a good novel, must be intolerably stupid." Northanger Abbey, Jane Austen

     
    J'aime bien faire et lire ces petits tags. Ca nous permet d'en savoir un peu plus sur les gens, mais aussi sur nous.
    De fois, il y a des trucs auxquels j'aurais jamais réfléchi avant de faire l'un des tags...

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 9 commentaires Pin it!
  • Ella Enchanted

    EllaL-ensorcelee.jpgTitre : Ella l'ensorcelée ( Ella Enchanted en VO)

    Auteur : Gail Carson Levine

    Résumé : Lucinda, cette idiote de fée, n'avait pas l'intention de me jeter un sort. Elle voulait me faire un cadeau. Comme j'avais pleuré désespérément pendant toute la première heure de mon existence, ce furent mes larmes qui lui donnèrent une idée. Hochant la tête et regardant ma mère d'un air compatissant, la fée me toucha le nez. - Mon cadeau sera l'obéissance. Elle sera toujours obéissante. Et maintenant, arrête de pleurer, mon enfant. Je m'arrêtai. " Le sort de la fée Lucinda est si puissant qu'Ella est obligée d'exécuter tous les ordres qu'on lui donne, quels qu'ils soient, même si elle s'y refuse de toutes ses forces. En grandissant, elle a appris à mettre toute son intelligence au service d'une lutte de chaque instant pour dissimuler sa vulnérabilité. Mais à présent que sa mère est morte, que son père a décidé de se remarier, la voilà plus fragile que jamais. Car certaines personnes malveillantes ont tôt fait de percer son secret et de s'en servir. Les pouvoirs de sa marraine et l'amour du prince Charm l'aideront-ils à échapper aux personnes qui la haïssent et à vaincre la malédiction ?

     

     

    Si je devais partir sur une île déserte et ne prendre qu’un livre, ce serait celui-là.
    Je l’ai lu je ne sais combien de fois, et toujours avec le même plaisir. Je le connais par coeur, mais chaque fois que je le lis, j’ai l’impression que c’est la première fois. 

    J’ai 20 ans, et, je n’ai pas honte de le dire, je considère ce livre comme mon "préféré" et ce depuis environ 8 ans !
    J'aime Ella. J'aime son courage, sa générosité, son intelligence.
    J'aime l'amour qu'elle porte au Prince, et les sacrifices qu'elle est prête à faire pour le sauver. Et tant pis si elle passe à côté de son propre bonheur.
    J'aime comme Ella est simple, naturelle... Elle ne souhaite qu'une chose dans la vie : pouvoir dire non au moins une fois. Et "cette" fois changera sa vie à jamais.
    Rires, larmes, amour, aventures, ogres, fées : tout se mélange pour former au final un magnifique 'conte de fées'...


    Le livre a été adapté en film il y a quelques années, sous le titre (en VF) "Ella au Pays Enchanté" avec Anne Hathaway dans le rôle d'Ella et Hugh Dancy en Prince Charmont (deja deux très très très (...) très bonnes raisons d'aimer ce film !!!!!)18424552.jpg

    Je vous préviens d'avance : le film n'est en rien comparable au livre ! Il est totalement déjanté : le réalisateur a mélangé les caractéristiques du conte de fées classique tout en y ajoutant des trucs plus modernes. Dans ce Moyen-Age des temps moderns, on trouve des escalators en bois conduisant au centre commercial, le Fan-Club du Prince Charm (avec visites guidées du château!), des combats dignes des plus grands films d'actions, une fée qui passe son temps à boire... j'en passe et des meilleures !

    Sans oublier qu'on a droit à des séquences musicales - avec danse s'il vous plait - au son d'une BO survoltée réunissant Elton John, Aretha Franklin, Queen, Jeff Lynne...

    Du début à la fin, on pleure de rire devant notre télé ! Pour les jours de déprime, les journées/soirées/après-midi entre filles, les soirées baby-sitting, c'est l'idéal !

     

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers, Livres 8 commentaires Pin it!