Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

edward

  • Simon Woods

    Une fois n'est pas coutume, on reste en terres britanniques pour faire la connaissance de notre gentleman du jour

    Simon Woods

    simon-woods-penelope-hollywood-premiere-arrivals-0scjvT.jpg simon-woods-penelope-hollywood-premiere-arrivals-Od6IuQ.jpg simon-woods-penelope-hollywood-premiere-arrivals-1m8Boo.jpg

    Croyez-le ou non, mais Simon est un discret. On se sait rien sur lui, si ce n'est qu'il est né en 1980, qu'il est allé à Eton College puis au Magdalene College à Oxford. On sait aussi qu'il mesure 1m80, qu'il est sorti pendant 2 ans avec Rosamund Pike, et que à ce jour il sort avec Christopher Bailey (oui oui, c'est un gars)(faut pas chercher à comprendre xD)

    Par contre, côté carrière on en sait un peu plus ^^

    Simon Woods est passé devant la caméra pour la toute première fois en 2003, dans une des meilleures mini-séries qu'il m'ai été donné de voir : Cambridge Spies où il donne la réplique à Toby Stephens, Tom Hollander, Rupert Penry-Jones et Samuel West. Pas mal pour un premier rôle ? ^^

    279215184_ee6b648cca_o.jpg

    D'ailleurs, cette même année il a joué le temps d'un épisode aux côtés de Rufus Sewell, Rupert Graves et Shirley Henderson entre autres, dans la mini-série Charles II: The Power & The Passion. Par la suite il fait essentiellement de courtes apparitions dans des séries telles que The Foyle's War et Twisted Tales (où il joue un type nommé Zak ^^).

    Puis arrive 2005, et le rôle qui lui aura vallu une "vraie" reconnaissance : Charles Bingley dans le Pride & Prejudice de Joe Wright. Il y retrouve d'ailleurs un ancien camarade de tournage, Tom Hollander en Mr Collins, mais aussi son ex-copine, Rosamund Pike en Jane Bennet.

    photo187qj.jpg Bingley.jpg

    D'ailleurs parler d'eux me donne envie de revoir le film. Tout le monde le sait, j'aime pas Keira Knightley, mais sachant que l'intérêt du film réside essentiellement dans ses rôles secondaires ça passe - oui parce que le Darcy et la Lizzie sont tellement éloignés de ceux crées par Jane Austen, qu'ils sont plus 'fades' qu'autre chose... Les autres personnages par contre, sont bien eux ^^

    Cette même année il fait un séjour à la cour de la reine Elizabeth I, dans la mini-série du même nom (et que je vous conseille fortement)(surtout qu'il y a Hugh Dancy aussi *_*) puis s'en va faire la connaissance de la Princesse Margaret dans The Queen's Sister.

    Arrive ensuite 2006... et ZE film que j'aime d'amour Pénélope - avec un autre gentleman que j'aime d'amour : James McAvoy (et y a aussi Burn Gorman, mais ça c'est pas chez qu'il faut en parler xD).

    18918386.jpg penelopepic7.jpg
    D'ailleurs, le James il le retrouve très peu de temps après dans Starter For Ten (avec Dominic Cooper aussi pour celles qui aurait pas tout lu la semaine dernière :P)
    006SFT_Simon_Woods_001.jpg 006SFT_Simon_Woods_003.jpg

    Et comme Simon est un gentil gentleman,cette année-là il me permet de faire d'une pierre deux coup en jouant la fois suivante avec Rupert Penry-Jones, le temps de deux épisodes de Spooks.

    En 2007, li fait un détour par le début du 20ème siècle aux côtés de la talentueuse Romola Garai dans Angel, avant de partir ensuite avec l'un des époux de Kaz au temps de César dans la série Rome.

    2eeh06g.jpg rome_ep16_3.jpg

    Après ce petit séjour sous le soleil, Simon se met dans la peau d'un Doctor le temps de 5 épisodes dans la série Cranford.
    Ses deux derniers projets remontent à 2008 : A previous engagement et Sunny et l'éléphant (que je verrais bien parce que la pilosité faciale ça lui va fichtrement bien *_*)

    18928172.jpg

    Depuis, c'est le calme plat côté filmographie... Peut-être que 2010 sera l'année de son grand retour ^^

     

    Alors ce Simon, trop roux, trop discret ? ^^

     

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 21 commentaires Pin it!