Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dracula

  • Département 19 - Will Hill

    Voilà un roman qui aura passé de longs mois sur mon étagère. Ce n'était jamais le bon moment. Et puis vendredi, je me suis dit qu'il était temps. Après avoir commencé, impossible de le lâcher ! Je l'ai tout de même gardé 2 jours et demi, et pourtant, j'ai eu l'impression de l'avoir lu en quelques heures.

    Titre : Département 19
    Titre VO : Department 19
    Auteur : Will Hill
    Editeur : Seuil
    Tome : 1/ 5 ?

    Deacutepartement19_zpsbbcae67c.jpg

    Résumé : La vie de Jamie Carpenter bascule le jour où il assiste à l'exécution de son père. Deux ans plus tard, c'est sa mère qui disparait mystérieusement... Pourchassé par des créatures, Jamie découvre l'existence du Département 19, un service gouvernemental ultrasecret chargé de contrôler les phénomènes surnaturels qui menacent l'ordre du monde. Devenu agent spécial du Département 19, Jamie fera tout pour retrouver sa mère et sauver sa vie.

    Vous avez lu Dracula ? Et Frankenstein ? Vous avez aimé les romans ? Et bien sachez que ce ne sont pas des romans et que tout est vrai (enfin, dans l'ensemble - Mary Shelley ayant déformé quelques aspects de l'histoire de Frankenstein). Van Helsing, Jonathan Harker, Quincey Morris, le Dr Seward, Arthur Holmwood - ils ont vécus, en vrai. Ce sont même eux - et leurs descendants - qui sont à l'origine de la création du Département 19.

    Jamie Carpenter découvre qu'il fait partie de ces descendants lorsque sa mère se fait enlever : voilà qu'un type débarque et l'emmène avec lui dans un coin reculé de l'Angleterre. Un type immense qui a des bras de longueur inégale et des boulons dans le cou. Il ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe autour de lui, mais il est sûr de deux choses : les vampires existent et l'un d'eux à enlevé sa mère. Après un entrainement de 24h qui en général dure 9 mois et aidé de Frankenstein, de Tom, un descendant de Quincey Morris, et d'une vampire qui a tenté de lui faire la peau, Jamie se lance corps et âme à la recherche de sa mère. Il est jeune, perdu, mais terriblement déterminé. 

    Le héros a beau être un adolescent de 16 ans, voilà bien un roman que je ne conseillerai pas à tous les ados justement. Parce que Département 19 c'est violent, trash, et sanglant. Âmes sensibles s'abstenir. Vraiment ! Les vampires de Département 19 sont les dignes héritiers de Vlad l'empaleur. Ils aiment tuer et voir les gens souffrir. Ils mordent, ils éviscèrent, ils torturent, ils arrachent les membres... Ils sont cruels, sanguinaires et sans pitié.

    Les méchants meurent mais les gentils aussi. Le héros lui-même ne s'en sort pas toujours indemne. L'auteur décrit avec minutie les mouvements et les sons des attaques - le tout est très visuel et il est alors d'autant plus facile de se représenter la scène. L'auteur n'édulcore rien et le sang coule à flots à chaque combat. Grâce à Will Hill, Bram Stoker peut reposer en paix : non, au 21ème siècle, les vampires ne souffrent pas tous de dépression après des siècles d'existence, ils ne sont pas tous végétariens et ne brillent pas au soleil.

    Avec Département 19, Will Hill ne se contente pas de nous offrir un roman original et percutant, mais aussi une suite plausible au Dracula de Bram Stoker ou au Frankenstein de Mary Shelley. On sent qu'il a lu les romans, et bien plus encore. On sent le travail de recherche derrière - que ce soit sur le mythe du vampire, que sur la façon de le faire vivre un siècle plus tard. Les évènements, la chronologie, les personnages - tout est cohérent ! Et le plus fascinant c'est qu'on se rend compte que finalement, 1892, ce n'est pas si loin que ça : l'arrière-grand-père de Jamie a connu Van Helsing et tous les autres.

    Département 19 est un savant mélange entre la série Torchwood (pour le département secret créé à l'ère victorienne) et Krine, les romans de Stéphane Tamaillon (pour les personnages qui ont vraiment existés). Beaucoup d'action, un peu d'humour et d'amour et terriblement de sangà lire !

    Lien permanent Catégories : Livres 2 commentaires Pin it!
  • 2011 : Bilan culturel !

    Comme je le disais dans mon billet de bonne année, pas de bilan chiffré sur l'année, mais juste un petit bilan culturel... Parce qu'il faut le dire, 2011 fut une année riche en découvertes livresques, théâtrales, musicales et autres.

    Selon mon Listography, en 2011, j'ai...

    Lu :

    • 70 livres
    • 28 BDs
    • 37 mangas
    • 10 Cinema Teaser 

    31.png

    Vu : (j'arrive à avoir des chiffres ronds sans même le vouloir)

    • 20 films au cinéma
    • 40 films en DVD
    • 40 saisons intégrales de séries/mini-séries (dont 3 étaient des revisionnages)

    J'ai abandonné 4 séries (Hawai 5-0, Dr House, Bored to Death, Haven) et mis en stand-by 4 séries (Camelot, The Borgias, Misfits, Grimm). Et j'ai 4 séries à continuer en 2012 (Once Upon A Time, Bouquet of Barbed Wire, Castle S3, Torchwood S4).

    Ecouté : impossible de faire les comptes !

    Je sais juste que 2011 aura été l'année de découverte de Ludovico Einaudi, The Saturdays, I blame Coco, Brandon Flowers, Emmy The Great, Mani, Ornette et Glass Pear. 

    Et l'année de redécouverte de Jem, Girls Aloud (qui n'existent plus mais bon), Emmanuel Moire, Julien Raoux Loko, James Blunt, Huspuppies et OneRepublic.
    (si les noms de vous disent rien, Google n'est pas loin !)

    Côté "On Stage"... j'ai assisté à :

    SAM_2302.png

     Côté "rencontres"... j'ai :

    Côté "réjouissances divers", j'ai :

    • Visité Camelot et fait des glissades dans la salle du trône.
    • Piloté le Tardis et sauvé le Doctor. Deux fois : avec Elisha d'abord, puis avec Persephone.
    • Eté à Londres. Deux fois (avec un passage par Brighton la première fois)
    • Participé à ma première Comic Con/Japan Expo .
    • Pris des photos interdites dans la National Portrait Gallery avec Persephone.

    Pour 2012, j'ai déjà un planning bien établi pour ce qui est des spectacles et concerts : Rock The Ballet ainsi que Richard II, Hamlet et We Will Rock You à Londres en janvier ; le concert de Julien Loko et la comédie-ballet Le Bourgeois Gentilhomme en février ; le concert de Simple Plan et la pièce Les Trois Vies de Jane Austen en mars ; le concert de Ludovico Einaudi, Cabaret à Tours et Dracula à Orléans en avril; (Dracula à Nancy en juillet), 1789 en septembre, West Side Story en novembre... Ah tiens, je ferai peut-être un billet "programme 2012" un de ces jours !

    Et vous, quoi de prévu pour 2012 ?

    Lien permanent Catégories : Sweet Madness 17 commentaires Pin it!
  • Dracula - Palais des Sports

    Le titre officiel c'est : Dracula - L'amour plus fort que la mort. Sauf que je trouve le sous-titre crétin, donc je joue ma rebelle et je l'évince. Ah !

    SAM_2260.jpg

    Bref. Donc je suis allée voir la comédie musicale Dracula. Oui oui vous allez bien lu. Le nouveau spectacle de Kamel Ouali, inspiré du roman de Bram Stoker et dont le premier single était "1,2,3" et qui faisait un peu peur. J'ai d'ailleurs eu peur moi. A tel point que j'ai absolument pas suivi l'affaire et j'y suis allée à reculons. Mais vous savez quoi ? Il n'y a vraiment pas de quoi avoir peur car Dracula s'est révélé être une excellente surprise !

    Déjà, l'histoire du spectacle est bien plus proche du roman qu'on ne pourrait le penser. Oui, plein de choses ont été changées, mais le principal est là : Jonathan qui part en Transe...Ylvania, les "Soeurs", Lucy et ses 3 prétendants, Mina qui part rejoindre Jonathan, Dracula qui s'en prend à Lucy et Mina... (on passera juste sur l'idée stupide de rendre Mina vraiment amoureuse de Dracula)(et sur l'idée encore plus stupide de faire une séquence 3D en plein acte 2 qui ne sert strictement à rien) Je vous conseille par contre d'acheter le programme ou d'emprunter celui de votre voisin pour lire le "Déroulé du spectacle" : comme Dracula ne parle pas, à certains moments on est un peu perdus dans l'histoire, le déroulé du spectacle raconte l'histoire de chaque tableau et permet ainsi de mieux situer les évènements (dans tous les cas, je ferai une photo des pages et la posterai avec les autres sur FB)

    DSC03608.png

    Et puis surtout, il y a peu de comédie et beaucoup de musique et de danse. Et ça c'est bien. Parce qu'il faut être franche, les "comédiens" chantent (et dansent) merveilleusement bien, mais jouent un peu moins bien (quoique je les ai trouvés meilleurs la dernière fois). La troupe n'est constituée que de 7 chanteurs (dont certains qu'on ne voit que 2 fois) et un comédien - ce qui est relativement peu comparé à d'autres productions du même genre. Les "héros principaux" du spectacle eux-mêmes ne sont ni chanteurs, ni comédiens, mais bien danseurs ! Dracula ne dis pas un seul mot de tout le spectacle ! Pas une fois on ne l'entend, il ne fait que s'exprimer par le corps et la danse. Et ça c'est beau

    immortels.png

    Voilà je pense le mot pour qualifier le spectacle : beau. Les chorégraphies sont toutes plus spectaculaires à chaque tableau, et surpassent considérablement tout ce que j'ai vu jusqu'à présent (et j'en ai vu des comédies musicales dernièrement!)(même Batman Live à côté c'était rien). Les danses de Dracula et Mina sont tout particulièrement sublimes - surtout celle sur la chanson "L'amour plus fort que la mort". Mais mes tableaux préférés sont sans conteste ceux dans l'hôpital ("Immortels") et dans le cimetière, avec la danse à la Thriller ("En Transe...Ylvanie") et j'aime beaucoup le tango sur "Laissez-Vous Tenter" !

    Car oui, quand je disais que c'était beaucoup de danse, c'était toutes les sortes de danse ! On a de la "danse moderne" bien sûr, mais aussi du ballet avec Dracula et Mina, du tango, du mambo, du street-dance, et même des claquettes !! Et on a droit à une remarquablement sensationnelle danse entre le "loup" (Abkari <3) et Tom, un orphelin unijambiste - j'étais scotchée. Les danseurs sont vraiment tous fabuleux, et quel plaisir de retrouver des "anciens" du Roi-Soleil ! (un jour je vous raconterai mon histoire avec ce spectacle)

    abtom.png

    Et pour ajouter au spectacle, on a droit à des séquences de magie et d'illusionisme, avec Dracula qui disparait, ou encore Lucie et Dracula qui s'envolent ! Et le début du spectacle est vraiment génial aussi : on a l'histoire de Vlad Tepes racontée sous forme de théâtre d'ombres. Les décors ne sont pas en reste avec ces statues géantes, ce Londres psychédélique, cette bibliothèque immense... J'adhère totalement !

    air.png

    J'ai eu droit à la troupe originale les deux fois : Golan Yosef (Dracula), Nathalie Fauquette (Mina), Julien Loko (Jonathan Harker), Anaïs Delva (Lucie), Gregoy Deck (Sorci), Lola Cès (Poison), Ginie Line (Satine), Aymeric Ribot (Van Helsing)... et comme je le disais plus haut, ils sont tous excellents dans leurs rôles (tant qu'ils ne jouent pas la comédie). Golan Yosef ne dit pas un mot, mais alors il a une de ces "présences"... quand il est sur scène, on ne voit que lui ! J'aime aussi beaucoup Julien Loko (que je vais aller voir chanter sur une péniche !) et ses chansons font d'ailleurs partie des meilleures ! (j'adore "Elles" et "Encore").

    D'ailleurs, en parlant de chansons, là encore, j'adhère. La BO de Dracula est vraiment très rock, ce qui n'est absolument pas pour me déplaire, surtout qu'elle correspond vraiment bien à l'esprit du spectacle. Et ne parlons pas des séquences instrumentales, qui sont sublimes et que c'est vraiment regrettable qu'elles ne figurent pas sur l'intégrale !

    final.png

    Vous l'aurez compris, j'ai adoré ! Je ne saurais donc que trop vous conseiller de passer outre vos préjugés et d'allez le voir vite. Vous serez (je l'espère) aussi conquis que moi ! C'est beau, c'est dark, c'est plein de rouge tout partout et sublimement chorégraphié.

    Dracula se joue au Palais des Sports jusqu'au 1er janvier (inclus) et il reste quelques places encore ! Après ça, la troupe part en tournée dans toute la France plus la Belgique. S'il passe près de chez vous, n'hésitez pas à y aller ! Perso, j'y retourne le 30 décembre !

    PS : Les photos taguées sont à ma coupinette Violaine, celles de Abkari et "Tom" et de Dracula volant, sont à moi ! Je mettrais mes autres photos (à moi) sur le Facebook bientôt :)

    Lien permanent Catégories : Sorties 11 commentaires Pin it!