Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comment se débarasser d'un vampire amoureux

  • Sanguine - [Cynthia Leitich Smith]

    Mon premier billet livresque pour un challenge... Que d'émotions *_*

    intervista028-2009-167b6ce.jpgFiche d'identité :

    Titre : Sanguine
    Auteur : Cynthia Leitich Smith
    Résumé : Depuis la mort de ses parents, Quincie, lycéenne de 17 ans, gère le restaurant familial avec l'aide de son oncle. L'affaire périclitant, celui-ci lance l'idée d'un établissement thématique Sanguini, un restaurant vampirique. Quand le chef cuisinier est assassiné, tout bascule. Le beau Kieren, à demi-loup-garou est-il l'assassin ? Et que cache le troublant Brad, embauché comme nouveau chef cuisinier ? Entre vrais loups-garous, faux vampires et authentiques criminels, Quincie court un danger à la fois terrible et excitant...

     

    Sur la quatrième de couverte il est marqué :

    "Thriller gothique et quête amoureuse, Sanguine est un roman fascinant qui porte à l'incandescence ce nouveau phénomène littéraire qu'est la "bit-lit".

    Alors comment dire... Je vois la "quête amoureuse" mais le "thriller gothique" et le "fascinant" ont dûs se perdre en chemin O_o C'est bien dommage car le roman avait quand même un fort potentiel, mais Cynthia Leitich Smith n'a pas réussi à l'exploiter à fond.

    L'auteure nous emmène dans un monde où les vampires se transforment en loup et où un humain peut devenir vampire avec un simple goutte de sang vampire. Un monde où les loups-garou sont considérés comme des "mutants". Un monde où ces vampires et loups-garou se mêlent aux humains... mais aussi aux chats-garou, oppossums-garou et autres garou du genre.

    Pour le coup, c'était plutôt original cette histoire de "mutants", mais le problème c'est qu'à aucun moment l'auteure ne nous explique le pourquoi du comment. Une phrase expliquant pourquoi on les nomment "mutants" n'aurait pas été de refus. Ca nous aurait aidé à éclaircir certains points, et surtout ça aurait évité d'avoir l'impression d'une histoire baclée, un peu comme si elle avait eu l'idée un matin de dire que ce serait des "mutants" mais sans avoir réfléchi au "background" de l'histoire. Pas bien...

    Comme je disais, le "thriller" et le "fascinant" se sont perdus en chemin car pendant ma lecture je n'ai senti ni l'un,ni l'autre. A moins que le "thriller" ne concerne l'enquête inexistante sur l'assassin du chef-cuisinier ? Le "fascinant" par contre, je suis catégorique, il est passé à travers la Faille !! Arrivé à la moitié du livre j'avais envie de passer à autre chose, mais challenge obligeant et mon optimiste ma curiosité ayant prit le dessus, j'ai continué la lecture espérant que peut-être j'accrocherais avec la suite. Raté.

    Le livre compte 338 pages, et c'est à partir de la page 277 qu'il commence à se passer quelque chose d'intéressant. Avant, tout ne tourne qu'autour de l'ouverture du restaurant. Et après l'ouverture du restaurant, ça tourne autour... du restaurant. 
    Bon, j'exagère, de temps à autres on a droit à un paragraphe sur Kieren et son départ prochain dans une meute, ainsi qu'aux complaintes de Quincie sur le fait que ses tentatives de rapprochement avec Kieren sont vaines, et que Brad est grand et drôle et à l'écoute et beau et que OMG, il la drague !!

    Dis comme ça, ça donne l'impression que le roman est nul... J'irais pas jusqu'à dire qu'il est nul, mais décevant c'est certain.
    A lire seulement si vous avez des heures à perdre devant vous, autrement vous pouvez passer votre chemin ou vous tourner plutôt vers autre chose - comme par exemple Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ? qui dans le genre est moults fois mieux ^^

     

    dark-side.jpg

    Lien permanent Catégories : Livres 12 commentaires Pin it!
  • Comment se débarasser d'un vampire amoureux ?

    Des vampires qui ne brillent pas, ça vous dit ?

    Fiche d'identité :

    9782702434437FS.gifTitre : Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? (Jessica's Guide To Dating on the Dark Side)
    Auteur : Beth Fantaskey

    Résumé : Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit.

    Une fois encore, le titre est bien trompeur, quant au résumé, et bien il fait essentiellement référence à la première partie du roman... Mais n'allez pas croire là que je n'ai pas aimé le livre, bien au contraire ! J'étais tellement prise par l'histoire que je l'ai lu en une journée, ce qui est plutôt bon signe ^^

    Comment se débarasser d'un vampire ? pourrait se diviser en 2 parties : La première partie est centrée sur Jess, le lycée, ses préoccupations quotidiennes, son aversion pour Lucius, le bal du lycée, Jake etc etc... A ce moment-là, Jess est telle qu'elle nous apparaît dans le résumé : elle ne se laisse pas faire, Lucius l'insupporte au plus haut point, et elle ne veut absolument pas croire à son histoire de "princesse vampire". Cette première partie est pleine d'humour, et les dialogues entre Jess et Lucius sont des plus savoureux ^^

    La seconde partie est quant à elle centrée sur Jess et Lucius. Comme je disais, Jess se fichait totalement de Lucius et ne croyait pas à sa "vampirité" Mais voila, comme partout, il y a un jour où tout est remis en question ! Et quand ce jour arrive, elle s'en mord bien les doigts Jess ! Voila donc où commence cette seconde partie : quand Lucius commence à se désinteresser du "Pacte", Jess elle décide enfin d'y croire ! Et tout d'un coup, l'humour et la frivolité laissent place à la noirceur et la colère.

    Concernant les personnages, et bien...j'adore Lucius ! Je sais pas comment fait Jess, mais moi j'avoue, je lui serais tombée dans les bras dès le début.
    Lucius est un "vampire" à la mode ancienne on va dire. Il est arrogant, se prend pour un preux chevalier prêt à sauver sa belle sur son beau cheval blanc, pour lui la violence passe avant le reste - il a vécu trop longtemps dans son château en Roumanie alors son taux de sociabilité est au plus bas ! On a le droit à un véritable choc des cultures ! Mais ce qui est le plus intéressant, c'est de voir la transformation que ces américains vont opérer chez Lucius, et ce bien malgré lui ! Surtout lorsqu'on découvre sa "face sombre" dans la seconde partie du roman. (et puis je suis totalement amoureuse de ses lettres ^^)

    Jess de son côté est une lycéenne comme les autres, dont les préoccupations quotidiennes se résument à perdre les 3 kilos gagnés pendant l'été, trouver une robe pour le bal du lycée ainsi qu'un cavalier, travailler pour le concours de maths... Elle m'a énormément fait penser à Ellen dans Avalon High : tout comme elle, Jess refuse de croire à toute ces histoires "fantastiques". Pour elle, la vie n'est qu'une succession de formules mathématiques. Les faits sont les faits, et tout peut s'expliquer par la science et la logique - les vampires, c'est bon pour les romans et la télé, pas pour la vraie vie. C'est tout du moins ce qu'elle pensait jusqu'à l'arrivée de Lucius... Un bon point du roman est que le changement d'idées de Jess se fait progressivement : même avec toutes les preuves devant les yeux, elle refuse d'y croire tout de suite.

    Les histoires de vampires sont monnaie courante ces derniers temps, mais Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? arrive à sortir du lot, ne serait-ce que parce que les "vampires" de l'histoire ne sont pas parfaits (et qu'ils ne brillent pas!)(Et si vous voulez tout savoir, il y a même des morts !!!) Et puis il y a une intrigue, autre qu'une simple histoire d'amour. Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? c'est aussi une histoire d'intégration, de choix et des répercussions qu'ont ces choix...

    Ce n'est sans doute pas le roman de l'année, mais en tout cas, il vous fera passer un très bon moment ! Le style de Beth Fantaskey est des plus agréables à lire. Le mélange des genres est bien dosé, et le dénouement - même s'il est prévisible - est bien mené. Au final, on se retrouve vite embarqué dans l'histoire et on ne se voit même plus tourner les pages !

    Lien permanent Catégories : Livres 24 commentaires Pin it!