Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

club

  • The Jane Austen Book Club

    « All Jane Austen, All the time ». Le film montre très bien l’omniprésence de Jane Austen dans nos vies. jane austen book club.jpgOn ne s'en rend pas toujours compte, mais on a toutes/tous une Jane Austen en nous... et quand on la découvre, ça peut changer notre vie.

    Voila la morale de The Jane Austen Book Club.

     

    Résumé : Berdanette décide de créer un club de lecture centré sur les 6 romans de Jane Austen. Elle réunit alors autour d'elle 5 personnes avec qui discuter de l'oeuvre austenienne. Il y a Jocelyn, amoureuse des chiens, Sylvia qui vient de vivre un divorce difficile, Allegra, jeune lesbienne qui laisse souvent la passion l'emporter, Prudie, jeune professeur de français dont le couple bat de l'aile, et Grigg, seul homme du groupe, fan de SF mais qui s'est embarqué dans l'aventure pour les beaux yeux d'une fille, et puis Berdanette, créatrice du club et divorcée 6 fois!
    1 roman, 1 membre : chaque mois, le groupe se rencontre chez l'un ou l'autre pour discuter (ou pas) du livre. Ils vont vite se rendre compte que ce club va quelque peu changer leur vie... surtout affective.

     

    Avant d’avoir vu le film, j’ai lu le livre dont il est adapté. J’ai moyennement aimé le livre. J’ai trouvé certains passages mal construits, d’autres longs, les passages vraiment intéressants étaient ceux des discussions autour des romans de Jane Austen.

    Le film par contre était bien, mais pas exceptionnel. Il a beaucoup de qualités (surtout comparé au livre), mais des défauts aussi. A commencer par le fait qu’il est trop rapide. Les scènes s’enchaînent, parfois de façon plutôt abrupte, surtout celles avec Allegra. C’est un défaut, mais aussi une qualité : au moins, on ne s’ennuie pas, et on ne peut dire d’aucun des passages qu’il traîne en longueur.


    Les scènes de discussions autour des romans sont parfois expédiées (surtout celles au sujet de Northanger Abbey) et c’est bien dommage ! C’est le Club de lecture qui m’a donné envie de voir le film. Sur ce point, le livre est mieux. Karen Joy Fowler a réussi à parler autant des romans de Jane Austen que de la vie privée des personnages.

    Le film lui se focalise plus sur les personnages, et concernant Jane Austen, il va directement à l’essentiel. Et ce n’est pas plus mal. Au moins on sait tout de suite pourquoi chaque personnage à choisi tel livre en particulier. Et quelqu’un qui n’a pas lu les livres prendra beaucoup de plaisir à regarder le film car comprendra plus facilement le lien entre les livres et leurs vies. Même si ce lien n’est fait qu’à la fin, avec Persuasion.

     

    promo08.jpg

    Les acteurs ont particulièrement été bien choisis. Ils n'en font jamais trop, ils sont bien entrés dans leur rôles. Surtout Prudie. La gentille et prude professeur de français qui n'est jamais allée à Paris et qui tombe amoureuse d'un élève... Je n'aimais pas son personnage dans le livre, mais dans le film si ! Même si des fois, elle mériterait bien des claques ! On voit à quel point le club de lecture et le fait de rencontrer de nouvelles personnes l'a aidé a s'épanouir.

     

    Je suis du genre à faire attention aux détails, et je pourrais chipoter sur nombre d’entre eux, mais ce n’est pas le but de cet article. Mon but n’est pas de vous enlever toute envie de voir le film, mais plutôt de vous donner envie !

    Si vraiment vous voulez apprécier ce film à sa juste valeur, ne lisez pas le livre !! Ma sœur n’a jamais lu le livre, et (je crois) que grâce à ça, elle a pu facilement apprécier le film !



    The Jane Austen Book Club
    est un très bon film pour les fans de Jane Austen, autant que pour les non fans ! Après l’avoir vu, vous aurez envie de vous plonger ou replonger dans les romans austeniens et de découvrir la « Jane » qui est en vous.

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 0 commentaire Pin it!