Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bragelonne

  • 20/05/2011 : Parution de Wicked de Gregory Maguire

    Après des années d'attente (oui oui, des années, carrément !!)(au moins 5 en tout cas, entre le moment où l'annonce d'une édition française a été faite et la vraie sortie du roman), Wicked débarque enfin en France. Et plus précisément : en version française ! (oui parce qu'en France, il est déjà disponible depuis 1995)(au moins)

    1105-wicked.jpg

     

    Je vous avais parlé de ce roman qui avait été un coup de coeur autant qu'une révélation, l'année dernière, juste ICI, et du musical qui en avait été tiré, juste LA. Et bien maintenant, vous allez pouvoir vous faire votre propre idée du roman, car la merveilleuse maison d'édition qu'est Bragelonne nous l'offre en français !

    Et qui plus est, dans une magnifique édition reliée ! (Bon, au moment où j'écris, je n'ai pas encore le livre à ma disposition, mais je suis sûre et certaine qu'il sera magnifique)(aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur d'ailleurs)(Suffit de voir la couverture !)

    Il sera, dès demain, disponible un peu partout pour la modique somme de 25€ - et si tel n'est pas le cas, et bien, boycottez votre libraire dès l'instant ! Certes, 25€ c'est un peu élevé, mais le roman vaut le prix - et c'est une édition reliée ! Le truc tellement beau que vous n'oserez même pas l'ouvrir. (Hum... fausse bonne idée en fait l'édition reliée...)

    Pour le musical, il faudra attendre encore un peu, aucune version française n'est prévue au programme pour l'instant ! (et tant mieux ! Je vois mal "Defying Gravity" en français)(roooh en fait si, j'imagine bien : "Il est teeeeeemps d'essayer de défiiiiiier laaaa graviiiiité ! Je crois que je vaiiiis essayer de défiiiiiiier laaaaa graaaaaviité ! Et vous ne pouuuuveeeez me faiiiire tombeeeeeeeer")(ça craint, on est d'accord ?)

    Enfin voila quoi.
    Tout ça pour dire : hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

    A vous Elphaba, Glinda, Fiyero, Boq et tous les autres en français !!

     

    (Non, ce billet n'est en aucun cas sponsorisé !)

    (Un jour, j'arrêterai les parenthèses)
    (ou pas)

    Lien permanent Catégories : Livres 14 commentaires Pin it!
  • Succubus Shadows - Richelle Mead

    Je crois que de tous les tomes, celui-ci est le plus difficile à chroniquer. Il se passe tellement de choses qu'en parler sans spoiler est mission impossible. Donc, d'avance je m'excuse : ce billet comportera des spoilers sur ce tome 5 (et les précédents pour celles qui ne les ont pas encore lu)

    Titre : Succubus Shadows (Tome 5)
    Auteur : Richelle Mead

    1011-succubus-shadows.jpg

    Résumé : Georgina a beau avoir des superpouvoirs, l'organisation de mariages n'en fait pas partie. Surtout pas celui de son ex ! Georgina se demande quel est le pire : que Seth en épouse une autre, ou devoir faire toutes les boutiques pour trouver une robe de demoiselle d'honneur ?...
    Heureusement, il y a des discractions, comme son nouveau coloc' qui sature leur appart' de tension sexuelle, ou ce succube tout juste débarqué à Seattle qui tente de corrompre le futur marié. Mais le vrai danger, c'est cette force mystérieuse qui commence à envahir ses pensées, et l'attire vers le côté obscur...

    Comme vous l'apprend la 4ème de couverture : Seth se marie ! Mais pas avec Georgina on s'en doute bien. Et pour ne rien arranger, la future mariée l'a choisie pour demoiselle d'honneur. Ce qui n'est bien évidemment pas au goût de Georgina, et ne va pas aider à lui remonter le moral - loin de là même.

    L'une des choses sur lesquelles je reviens souvent lorsque je parle de Georgina, c'est son côté si humain. Elle est née au IVème siècle. L'histoire se passe au XXIème siècle. Elle en a vécu et vu des choses pendant tous ses siècles. Ces siècles d'existence auraient dû l'endurcir, comme ils ont endurcis ses amis, mais c'est plus fort qu'elle, elle n'y arrive pas. Aussi, il faut le dire, elle déprime souvent. Et une force mystérieuse va profiter de ces instants de faiblesse pour s'attaquer à elle.

    Georgina ne peut pas s'empêcher de s'attacher aux gens... et les gens de s'attacher à elle. Sans doute est-ce pour ça que lorsqu'elle passe du "côté obscur" et disparait, tous ses amis se mettent à sa recherche, et même son patron va retourner l'enfer pour la retrouver ! C'est dire comme il tient à son meilleure succube... et amie.

    Pendant son absence, Georgina va beaucoup "rêver". Mais ce ne sont pas de simples rêves comme dans Succubus Dreams. Elle alterne plutôt entre souvenirs et visions du présent. En effet, pour éviter de transformer Succubus Shadows en un long roman constitué essentiellement de flashback qui ne font pas avancer l'histoire, Richelle Mead a eu l'idée de faire "rêver" Georgina du présent aussi. Ce qui fait que pendant tout le temps de sa captivité, nous avons droit à ses souvenirs, mais aussi à ce qui se passe au même instant, dans le Seattle du XXIème siècle - on assiste en même temps qu'elle aux recherches de ses amis pour la retrouver. 

    Succubus Shadows est beaucoup plus sombre que les précédents tomes. Nous avons toujours des petits instants comiques grâce au "gang de l'enfer" et aux anges (Carter aussi bien que Roman)(raaaah je les aime ces deux-là <3) mais moins qu'avant. La déprime de Georgina en est bien sur l'une des raisons évidentes. Son mal-être va rendre l'atmosphère mélancolique, et "ténébreuse" on va dire. Les sentiments de Georgina seront encore plus mis à l'épreuve que dans les précédents, et cela va s'en ressentir dans son histoire avec Seth...

    Amour, humour, action et émotion sont une fois encore au rendez-vous. Et même si l'intrigue est moins "palpitante" que dans Succubus Heat (on se doute d'avance de comment ils vont sauver Georgina), on n'en tourne pas moins les pages avec frénésie (à tel point que Barnaby au Far-West je l'ai regardé la têté plongée dans mon livre!)

    Avec Succubus Shadows, Richelle Mead nous rapproche de l'issue finale. Le roman distille des petits détails qui semblent insignifiants sur le moment, mais qui je pense vont avoir leur importance dans le tome 6...

     

    Lien permanent Catégories : Livres 6 commentaires Pin it!