Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blackpool

  • "Confortable" is also good !

    C'est lundiiiiiiiii !! Une nouvelle semaine commence, et je suis sure que beaucoup préférerait rester blotties sous leur couette confortable... Quoi de mieux alors qu'un beau gentleman confortable pour surmonter l'épreuve du lundi ?! xD Je parle bien sûr de

    David Morrissey

    bafta17.jpg davidm.jpg

     

    David Morrissey - Momo pour les intimes - est né 21 juin 1964 à Everton (Liverpool) et il est le denier né d'une fratrie de 4 enfants ! Il a commencé sa carrière au théâtre, et plus précisément au Everyman's Youth Theatre de Liverpool. Après ses "études" à la RADA, il a travaillé avec la compagnie de théâtre Cheek By Jowl.

    Côté petit écran, sa première apparition date de 1983 dans One Summer - série dans laquelle David Morrissey joue un jeune de Liverpool qui avec un ami décident de partir vers la Coutrycide le North Wales. Par la suite, il ne fait qu'enchainer les tournages. Entre 1987 et 2009, il n'a pas moins de 58 films/séries à son actif ! J'ai pas encore tout vu de sa filmographie (et c'est pas certain que je le fasse un jour xD) mais dans tout ceux que j'ai vu, David Morrissey est "brilliant" !

    Au cours de sa déjà bien longue carrière, David Morrissey a cotoyé de nombreux acteurs britanniques de talent...

    Que ce soit dans State of Play aux côtés de John Simm (mais aussi James McAvoy, Kelly McDonald, Bill Nighy, Marc Warren et Philip Glenister)

    David-Morrissey-and-John--001.jpg

    Ou bien dans Blackpool où il partage l'affiche avec Daviiiiiiiiiiiid Tennant, Sarah Parish et Bryan Dick (je l'aime bien lui aussi ^^) entre autres !

    blackpoolone454.jpgblackpool_6_440x303.jpg

    David Tennant qu'il retrouve quelques temps plus tard dans l'épisode spécial de Doctor Who "The Next Doctor"... Deux fois plus de David, deux fois plus de Doctor, deux fois plus de plaisir ^^

    6.jpg8.jpg
    Et dans le genre plus classique, David Morrissey a enfilé les bottes et manteau du Colonel Brandon dans l'adaptation 2008 de Sense & Sensibility...
    dm10.jpg08SSBrandonduel.jpg

    (N'est-il pas beau sur son fidèle destrier ? ^^)


    Bonne journée tout le monde !!

    Et n'oubliez pas de lire le billet en dessous (je continue ma campagne de pub ^^)
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 18 commentaires Pin it!
  • Fancy a McDonald ?

    C'est lundiiiiiiiiiiiiiiii ! Et aujourd'hui, je reste en harmonie avec mon nouveau design.

    Vous l'aurez deviné, le gentleman d'aujourd'hui est David Tennant !

    aag.sized.jpg
    David Tennant, de son vrai nom David John McDonald (d'où le sublime jeu de mots du titre ^^) a vu le jour en territoire écossais le 18 avril 1971.
    A l'âge de 3 ans, David savait deja qu'il serait acteur. Il a tout d'abord commencé dans des pièces de théâtre, son premier rôle pour le petit écran étant dans le téléfilm de la BBC Takin over the asylum. Et en 1996, à tout juste 25 ans, il entre à la Royal Shakespeare Company.
    Sa filmographie est très longue et variée. Concernant le grand écran, il y a entre autres L.A without a map, Being considered, Bright Young things et bien évidemment Harry Potter and the Goblet of fire où il joue le rôle de Barty Croupton Junior ! (et d'ailleurs, je trouve inadmissible qu'on le voit aussi peu dans le film !!!! )
    Côté petit écran, vous avez pu le voir dans Blackpool, He knew he was right, Secret Smile, The Romantics, ou encore dans la mini-série Casanova, où il tenait le rôle de Casanova aux côtés de mon mari Rupert Penry-Jones.
    1.jpg
    (j'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiveeeeeee !!)
    Mais le rôle qui l'a fait connaître du monde entier c'est bien évidemment le Doctor dans la "brilliant" série du même nom Doctor Who.
    Et là, il n'y a pas grand chose à dire. David EST le Doctor. Et son départ va être triste et émouvant. Après 3 saisons en compagnie de David Tennant, ça va être dur de lui dire au revoir... (rien que d'y penser j'en suis toute tristoune)
    Son débit de parole hallucinant va me manquer, ainsi que son sourire, son regard malicieux et ses lunettes et ses Converses... Noooooon !!Daaaaaaaviiiiiiid ne paaart pas !! Pas encoooooore *snif snif*
    Ce qu'il faut savoir c'est que -pour moi en tout cas- David Tennant est le seul qui arrive à rendre non seulement les lunettes swoonantes :
    david_tennant.jpg
    (Oh dear ! Je ne réponds plus de rien lorsqu'il porte ses lunettes!! )
    Mais aussi le pyjama :


    2.jpg
    (Qui aurait cru qu'un pyjama pouvait être aussi sexy ? XD)

    Ainsi que le nez rouge :

    6.jpg


    Je voulais vous mettre une vidéo de David Tennant et son accent sooooo scottish (et qui me fait fooondre comme du Nutella sur une tartine grillée) mais j'en ai pas trouvé de bien... En même temps, ça vous obligera à regarder Blackpool ^^

    Mais comme je suis une gentille, je vous mets encore quelques petites photos <3

    s5_004.jpg
    ( Still room for one more ?)

    7.jpg
    ( I love you toooooooooooooo XD)

     

    8.jpg
    (j'arrive vite avec ma couverture pour te réchauffer !!)

     

    Bonne journée !!

     


    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 26 commentaires Pin it!
  • Vivaaaa Blackpool !

    Pour lire des avis constructifs sur Blackpool en général, vous pouvez aller voir chez Cachou ou chez Mirbel et pour un avis on ne peut plus constructif sur David Tennant dans la série c'est chez Pando ! Moi ce sera un mix entre les deux.

    369397702_269ccb7216_o.gifSynopsis :

    L'homme qui règne sur Blackpool, la station balnéaire du jeu, s'appelle Ripley Holden. Admirateur d'Elvis Presley, c'est un mafieux brutal et mégalo : il rêve de faire de Blackpool le "Las Vegas" de l'Angleterre. Holden est aussi un mari infidèle et un père dépassé par ses enfants. La découverte d'un cadavre dans sa nouvelle salle de jeu va tout changer...

     
    Dans la famille Holden, nous avons bien évidemment le père Ripley Holden, un sale type infidèle et macho qui passe son temps à se prendre des cuites et à insulter tout le monde. Il y a aussi Natalie, mère dévouée à ses enfants et son mari, qui occupe son temps libre à écouter les malheurs des autres (comme si les siens lui suffisaient pas!). Du côté des enfants, il y a la fille Shyanne, qui n'a rien trouvé de mieux à faire que de sortir avec un type ayant l'âge de son père, et puis le fils Danny, dealer pour toute la ville à ses heures perdues.

    blackpool.jpg

    Tout allait pour le mieux dans la famille Holden jusqu'à la découverte d'un cadavre dans le centre de divertissement familial de Ripley et surtout jusqu'à ce que débarque l'inspecteur écossais Peter Carlisle (*Daviiiiiiiiiiiiiiiiiiiid*). A partir de là, rien ne va plus ! Parce que l'inspecteur, c'est une sacrée tête de mule quand même ! Il ne lâche pas l'affaire, et tant pis si les petits secrets de chacun sont révélés au grand jour (au contraire, il adore ça!)

    aaj_sized.jpg

    Blackpool est certes une série policière (si si si je vous assure !) mais on y retrouve aussi de la romance (un peu d'amour dans ce monde brutes) et surtout, de la musique ! Parce que oui, Blackpool c'est avant-tout une comédie musicale car les personnages y chantent leur états d'âme, ce qui donne lieu à des numéros musicaux fantastiques !

    J'ai beau me dire que Ripley Holden est un sale type qui trompe sa femme avec tout ce qui a une boite postale et ment comme il respire, je n'arrive pas à ne pas l'aimer. Il a beau être tout ça, il est aussi un père et un mari aimant. C'est vrai qu'il a une drôle de façon de le montrer, mais c'est dans sa nature de winner ! Cette histoire de cadavre dans la bibliothèque salle de jeu va totalement le tournebouler et le transformer... Il va vite descendre de son pied d'estale et passer de Ripley le winner à Ripley le looser pour ensuite revenir à Ripley le winner... et tout ça, en chansons !

    Et puis il y a aussi -et surtout- Peter Carlisle, inspecteur manipulateur, fière de lui, mais qui bien malgré lui va tomber amoureux de la femme du type qu'il est censé arrêter. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il ne veut absolument pas lâcher l'affaire et serait près à tout pour arrêter Ripley... et tant pis s'il n'est pas vraiment coupable. Mais Carlisle est un type intelligent, et la raison va finir par l'emporter sur les sentiments. Il va se retirer de l'affaire et cesser tout contact avec Natalie... enfin pour quelques temps seulement...

    abp_sized.jpg

    Les personnages secondaire sont tout aussi intéressants que les principaux ainsi que les histoires qui les concernent. D'ailleurs j'ai beaucoup aimé le personnage de Shyanne et de l'adjoint de Carlisle, Blythe.

    Après des tas de péripéties tels que de nombreux interrogatoires, des mensonges, des brûlures d'estomac, un mariage, un incendie, un (faux) vol, des vêtements arrachés, une agression, des pleurs, des machin des bidules des chouettes, au final, tout est bien qui finit bien pour tout le monde et en chansons s'il vous plait !

    Je suis dans l'impossibilité totale de ne pas vous mettre THE choré de la mort qui tue !

    Et le meilleur pour la fin... Les deux David, les deux Doctor...

    Lien permanent Catégories : Séries 8 commentaires Pin it!