Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

becca fitzpatrick

  • 14/06/11 - Angel's Day

    C'est le 14 du mois !! Et qui dit "14", dit "jour de fête" ! Après les créatures à crocs, les créatures à poils, les créatures à collants, les créatures à carreaux on passe... aux créatures à ailes !

    Aujourd'hui, 14 juin, nous fêtons : les anges !

    angelsday.png
    (Taille réelle)

    Sont acceptés : Toutes les créatures à ailes. Les anges type gardiens, nephilims, mutants et même les anges de la mort ! (ouais, on est gentilles, on accepte un peu tout le monde en fait !)

    Personnages de romans, de films, de séries, de bulles dessinées, de la Bible - tant qu'il y a un minimum rapport avec les anges, on prend ! (et non, Angel n'est pas accepté par contre ! C'est un vampire voyons !)

     

    Mon ange à moi il s'appelle Patch. C'est lui d'ailleurs qui a donné son nom à mon nouvel ordi. Patch2Bver_03.jpg

    Patch est beau. Patch est grand. Patch est fort.

    "(...) Ce que j'avais vu me plaisait. Ses bras sveltes, longs et musclés, les épaules larges, mais décontractées, et ce sourire... amusé et enjôleur."


    Patch est un nephilim, un ange déchu et il tue les gens. Patch il est sarcastique, et exaspérant quand il s'y met.

    Mais Patch il est beau, et grand, et fort.
    Et il sait préparer des tacos.
    Et il conduit une moto.
    Et puis il joue au billard, et au paintball (on pourra se faire un remake de 10 bonnes raisons de te larguer...)

    Nora  :  Il y a une raison à ton absence ? Tu as manqué deux jours de cours.
    Patch :  Tournoi de paintball.

    Nora :   Je ne sors pas avec des inconnu.
    Patch :  Heureusement, moi si. Je passe te prendre à dix-sept heures.

     

     

    (Pour info : Patch est le héros de la saga Hush, Hush de Becca Fitzpatrick dont je vous avais parlé ICI )

    Les autres anges : Nanou, Pandamouflé, Lia, Lili, Kusa, Pando, Sombrelune

    Et le mois prochain on fête le S-Day aka le Sword & Skirt Day ! (ce sera le jour épées et jupettes ! On fêtera les chevaliers et les gladiateurs !!! )

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 6 commentaires Pin it!
  • Hush, Hush de Becca Fitzpatrick

    Titre : Hush, Hush
    Auteur : Becca Fitzpatrick
    Editions : MSK 
    Tome : 1/3 

     

    livre-hush-hush-831-0.jpg

     

    Je ne vous apprends rien, j'aime les histoires d'anges.... surtout lorsqu'ils sont déchus. Aussi, je ne pouvais bien évidemment pas passer à côté de Hush, Hush. Déjà, la couverture est, je trouve, magnifique. Et Patch, je trouve ça terrible comme nom (mon nouvel ordi tient d'ailleurs son nom de lui ^^) 

    Qu'ai-je pensé de Hush, Hush donc ? Pas un coup de coeur au même titre que Sans âme, mais un coup de coeur quand même. 

    Le coup de coeur est surtout valable pour les personnages. Nora est si... humaine ! Je me retrouve beaucoup en elle - déjà, rien que le fait qu'elle ait une carence en fer me la rend sympathique (on a le même problème, ça fait "plaisir" ^^).  Et puis, elle transpire ! Vous vous rendez compte ?!! Z'en avez déjà vu des héroines qui osent dire qu'elles transpirent ? (c'est rien qu'un détail, mais ça m'a marqué quand même...). Nora est une fille comme les autres, qui essaye tant bien que mal de surmonter la mort de son père survenue un an plus tôt dans d'étranges circonstances - ce qui n'est pas toujours facile quand on sait que sa mère travaille beaucoup et qu'elle se retrouve donc souvent seule. 

    Mais elle ne passe pas son temps à s'en plaindre pour autant - et ça, ça me fait l'apprécier encore plus. Elle aurait toutes les raisons de s'apitoyer sur son sort, d'en vouloir à tout le monde, et bien même pas. Elle continue de se lever le matin, elle continue d'aller en cours - elle fait sa vie, comme si de rien n'était. Elle pense à son père bien sur, mais elle pense surtout à aller de l'avant. Et elle s'en sort relativement bien. 

    Jusqu'à l'arrivée de Patch. Le petit nouveau, séduisant et mystérieux, un brin cynique et terriblement agaçant et effrayant. Nora est futée, et sentant que le Patch il est pas clair, elle décide de l'éviter au maximum. (Mal)heureusement pour elle, lui n'est pas dans le même état d'esprit, et Nora fini par toujours le retrouver là où elle s'y attend le moins - à croire qu'il l'a suit... 

    S'enchaînent alors des évènements chaque fois plus troublants et inexplicables. Entre l'accident de voiture qui n'en est pas un, la chambre mise à sac, mais en fait non, la ceinture qui lâche, mais en fait non... Nora ne sait plus que croire, et en vient à douter de tout le monde, et surtout d'elle même. La présence insistante de Patch, ainsi que l'arrivée de nouveaux protagonistes dans sa vie (la nouvelle psy, Elliott et Jules) ne vont pas l'aider à arranger les choses...

    Faisons simple et parlons dès à présent du principal défaut du roman : sa "facilité". Patch est un nephilim comme on s'en doute bien. On s'attend donc à une explication sur le sujet - et explication il y a oui. Mais trop rapide, trop simple. Le sujet n'est pas assez exploité, et c'est bien dommage.
    Je dis ça, mais il faut garder en tête le fait que c'est un premier tome - il faut voir ce que nous réserve la suite :)

    Ceci étant fait, concentrons-nous sur les aspects positifs : ses personnages déjà, Nora et Patch en tête. Nora pour son côté si humain et futé. Et Patch, parce que c'est Patch. Et Patch il est irrésistible, est drôle, et cynique et sarcastique et tous les trucs en -ique.  La meilleure amie, Vee, vaut aussi le détour, même si personnellement, je ne la supporte vraiment pas (je la trouve vraiment cruche et immature)

    Et puis son intrigue qui, mis à part sa facilité, est bien ficelée. Dès les premières pages, on est embarqués dans ces histoires de nephilims, de corps empruntés... Quand Nora doute, on doute nous aussi. On se demande avec elle qui est derrière tout ça, qu'est-ce qu'il se passe réellement, devient-elle folle ou est-elle manipulée ? Et si oui, par qui ? 
    S'il est bien un adjectif qu'on ne peut pas utiliser pour ce roman, c'est prévisible ! On se pose beaucoup de questions, et toutes ces questions nous font tourner les pages avec frénésie. Becca Fitzpatrick sait comment tenir ses lecteurs en haleine !  Nora veut savoir, et nous aussi. Et quand arrive la révélation finale, on est aussi troublés et surpris qu'elle.

    Hush, Hush joue son rôle de premier tome à la perfection. Il pose les bases, présente les personnages et le thème tout en se concentrant sur l'action. Voila d'ailleurs un autre point fort : il n'y a pas de temps mort. Ajoutez à cela beaucoup d'humour, de questionnements, et de tension entre Nora et Patch et vous aurez là un roman des plus divertissants qui vous fera passer un très bon moment ! 


    Pour autant, je ne vais pas vous dire de vous jeter dessus à la première occasion. Déjà, parce que si vous avez lu Twilight, vous pourriez avoir envie d'arrêter avant la fin. Ensuite, parce que comme je l'ai dit, il y a beaucoup d'éléments sous exploités qui nous laissent un peu sur notre faim. Je vous conseille plutôt d'attendre le 2 mars pour le lire : le tome 2, Crescendo, sort à ce moment-là. Vous pourrez ainsi lire les deux à la suite ;) 

    Lien permanent Catégories : Livres 7 commentaires Pin it!