Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anne fortier

  • Juliette - Anne Fortier

    Lorsque Blog-O-Book a proposé un partenariat concernant le livre de Anne Fortier, je n'ai pas hésité - et oh joie, j'ai été selectionnée !

    Titre : Juliette (Juliet en VO)
    Auteur
    : Anne Fortier
    Editeur : Michel Lafon

    juliette_1280930158.jpg


    Résumé : A la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu'une mystérieuse clef, accompagnée de l'adresse d'une banque à Sienne. Elle s'envole aussitôt pour l'Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relant les amours d'un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est dans doute son ancêtre, la belle Giulietta Tolomei. La Juliette de Shakespeare.
    Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six sècles plus tôt plance encore sur sa famille... Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

     

    Pas de surprise, j'aime Shakespeare. Et même si Roméo et Juliette n'est pas ma pièce préférée, je ne résiste pas aux livres/films qui en sont dérivés. C'est pourquoi lorsque Gaelle m'a parlé de ce livre, j'étais plus qu'intéréssée, et le partenariat avec Michel Lafon a fini de me convaincre.

    Anne Fortier nous emmène à Sienne, en compagnie de Julie Jacobs, qui a la mort de sa tante se voit léguer une simple enveloppe avec une lettre lui expliquant qu'elle doit se rendre à Sienne sans plus tarder, accompagnée d'un passeport au nom de Giulietta Tolomei, son vrai nom.

    A la banque elle ne trouve rien de plus qu'un petit coffre contenant une édition de Roméo et Juliette, un journal ayant appartenu à sa mère, et surtout de nombreux papiers anciens tous datés du 14ème siècle et racontant l'histoire de trois familles - les Tolomei, les Marescotti et les Salimbeni - en 1340.

    Au fil de sa lecture et de ses rencontres (avec Eva Maria Salimbeni, Maestro Lippi et Alessandro Santini entre autres), Julie commence à réaliser que la Giulietta dont elle lit le récit est son ancêtre, mais qu'elle est aussi celle qui a inspiré la Juliette de Shakespeare, et bien d'autres avant lui.

    Julie se retrouve alors embarquée bien malgré elle dans des querelles de familles, des malédictions, des meurtres, des vols et j'en passe. Les vrais Roméo et Juliette ont beau avoir vécu au 14ème siècle, leur histoire continue de faire des émules 600 ans plus tard. Le livre alterne entre chapitres sur la Sienne de Giulietta et Roméo en 1340, et la Sienne de Julie de nos jours. On se rend vite compte que la ville est partie intégrante de l'histoire, tous les lieux, anciens ou contemporains, aussi bien les monuments que les magasins ou les hôtels existent ou ont existés réellement.

    Les deux récits en parallèle sont aussi intéressant l'un que l'autre. Anne Fortier a fait un vrai travail de recherches - on se sentirait presque en 1340, assistant au Palio, ou bien témoins et confidents de l'amour naissant entre Giulietta Tomolei et Roméo Marescotti.

    Les personnages de Anne Fortier valent tous le détour. Surtout Julie, la jumelle aînée, mais qui pourtant a passé sa vie à s'effacer derrière sa soeur Janice, et qui pour se sentir "elle" s'est lancé dans le militantisme sans toujours connaître les raisons de ses actes. Son départ pour Sienne et sa "chasse au trésor" vont littéralement la transformer. Elle va peu à peu s'épanouir et sans sa soeur dans les parages elle va pouvoir se montrer telle qu'elle est.

    L'intrigue de Juliette est des plus prenante, et surtout très bien ficelée. Les révélations sont toutes plus surprenantes les unes que les autres, et la fin plutôt imprévisible. Le style de Anne Fortier est fluide et plein d'humour, mais arrive en même temps à faire aller le suspens crescendo, et plus on tourne les pages, moins on a envie de s'arrêter avant la fin ! Contrairement à d'autres livres du genre que j'ai lu, Anne Fortier sait où elle va. Lorsqu'elle a inscrit le point final, toutes les questions avaient trouvées leurs réponses, et toutes les explications avaient été données comme il se doit.

    Un autre très bon point en faveur de Anne Fortier est sa "postface" à la fin, où elle explique comment elle en est venue à écrire ce livre, de quoi elle s'est inspirée, les recherches qu'elle a fait, et surtout, elle dit bien clairement qu'elle a romancé certains passages. Et moi, les précisions comme ça, j'aime.

    Juliette fut une très belle découverte, et je sais que je le relirais dans quelques temps en y prenant autant de plaisir que cette fois. Que vous soyez fan ou non de Shakespeare, Juliette ne pourra que vous plaire. Anne Fortier a fait un travail formidable, et j'espère qu'elle ne tardera pas à nous offrir un autre roman du genre !

     

     

    Merci encore à Blog-O-Book et aux éditions Michel Lafon pour le livre !

    Lien permanent Catégories : Livres 8 commentaires Pin it!