Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

andrea riseborough

  • [Trailer] Shadow Dancer - James Marsh

    La bande-annonce de la semaine : un film qui aura sans doute droit à une sortie "direct to dvd" par ici. Ou alors qui sortira dans 8 salles (comme Brighton Rock ou W.E)(deux autres films avec Andrea Riseborough)(elle n'a décidément pas de chance avec la France)

    Shadow Dancer
    Réalisé par : James Marsh
    Avec : Clive Owen, Andrea Riseborough, Gillian Anderson, Aidan Gillen...

    L'histoire ? C'est ça : « Collette McVeigh (A.Riseborough), mère célibataire, vit à Belfast avec sa mère et ses deux frères membres de la ligne dure de l’IRA. Arrêtée pour avoir participé à une tentative d’attentat à Londres, elle se voit offrir un choix simple par un officier du MI5, Mac (C.Owen) : tout perdre et aller en prison pour 25 ans, ou retourner à Belfast et espionner sa propre famille. Afin de continuer à élever son fils, Collette choisit de faire confiance à Mac et de retourner chez elle. Mais quand la nouvelle opération planifiée par son frère finit mal, des soupçons commencent à peser sur elle, et Collette se retrouve en grand danger ». (Merci Cinemateaser)

    Sortie prévue un jour

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 4 commentaires Pin it!
  • [Trailer] Brighton Rock - Rowan Joffe

    Ce matin, en ouvrant mon magazine de cinéma préféré depuis quelques mois, (Cinema Teaser pour les petits curieux), je suis tombée sur un article sur Andrea Riseborough (une actrice anglaise vachement talentueuse que si vous la connaissez pas, et bien honte à vous ! )

    Et dans cet article, ils parlaient de Brighton Rock. Et ils disaient même qu'un peu plus loin dans le magazine il y avait un article sur le film. Et dans cet article, ils annoncaient sa date de sortie : le 22 juin !

    Un film qui se passe à Brighton. Dans les années 60. Avec Andrea Riseborough....


    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

    Titre : Brighton Rock
    Réalisé par : Rowan Joffe
    Avec : Sam Riley, Andrea Riseborough, Helen Mirren, Andy Serkis...

    Sortie prévue le 22 juin 2011 !


    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 4 commentaires Pin it!
  • Sex, Drugs & Politics...

    Voila comment on pourrait résumer Party Animals en quelques mots...

    uk-party-animals-jungle-pouvoir-glamour-and-p-L-2.jpeg

    Dans la lignée de State of Play, Party Animals nous plonge dans les coulisses de Westminster où pouvoir et manigances sont les maitres mots. On y suit avec plaisir le quotidien de ceux qui font la politique d'aujourd'hui, qu'ils soient membres du Parlement, simples assistants, journalistes ou lobbyists.

    Party Animals nous entraîne dans le quotidien mouvementé de deux membres du Parlement et de leur assistants. 
    Pour le Labour Party on a Joanne Porter, mère de famille qui a souvent bien du mal à gérer vie politique et vie familiale. Heureusement que ses assistants sont là : Kirsty Mackenzie - interne et future assistante qui n'a qu'un but dans la vie : monter vite dans l'échelle politique - et Daniel Foster - assistant de Jo depuis sa sortie de la fac, excellent dans son travail, et surtout loyal à jamais ! 
    Pour le côté adverse, le Conservative Party, on a James Northcote - Tory jusqu'au bout des ongles, et qui trompe sa femme sans aucun scrupule, entouré de ses assistants Matt Baker, gay et fière de l'être, et Ashika Chandiramani, maîtresse malmenée de James mais surtout jeune femme ambitieuse qui va vite prendre son envol.

    jo.jpgkirsty.jpgdanny.jpgjames.jpgmatt.jpgashika.jpg

    Tout ce petit monde gravite autour de Daniel et Scott Foster, frères qui baignent dans la politique depuis leur naissance - leur père ayant été lui-même membre du Parlement. Danny est devenu assistant tandis que son frère a été plus attiré par le monde subversif du lobbying.

    PAep1caps-00084.png

    Chacun le sait, le monde politique est cruel et sans pitié, et Party Animals nous le montre bien. Dès le premier quart d'heure le ton est lancé : la victoire avant tout, peu importe les conséquences sur les autres. Mais le monde politique est aussi bien versatile, et les retournements de situations se produisent en continu : le gagnant d'un jour peut très vite devenir le perdant du lendemain...

    Party Animals a beau être une série dite "politique" on se rend vite compte qu'au final ce n'est pas tant le système politique le sujet principal de la série, mais bien les personnes qui le font et surtout ce qui en résulte sur leur vie personnelle.
    Mensonges, trahison, coup bas, sont le quotidien de ces jeunes gens. Certains le supportent et arrivent à passer outre, d'autres pas et noient alors leur mal-être dans l'alcool, le sexe et autres substances illicites. Et oui, travailleurs de Westminster ou pas, ils sont avant tout des être humains, avec leurs qualités et surtout leurs défauts... Voila où réside tout l'intérêt de la série - trop de politique aurait vite lassé, et je pense que ceux n'ayant pas quelques bases auraient vite été perdus (donc un conseil, révisez un peu le système politique anglais avant de vous lancer dans la série ^^).

    PAep1caps-00435.png

    Côté casting, rien à dire ! On sent la forte alchimie entre les acteurs, et c'est alors d'autant plus facile de s'attacher aux personnages. Les acteurs sont tous excellents et on se sent qu'ils se sont investis. Mais il faut tout de même noter Andrew Buchan en lobbyiste invertueux qui va tout remettre en question après un funeste évènement ainsi que Raquel Cassidy, sidérante en membre du Parlement qui voit tout s'effondrer autour d'elle. Andrea Riseborough quant à elle confirme tout le bien que je pense d'elle - elle était déjà remarquable dans The Devil's Whore, elle l'est tout autant ici en petite peste carriériste et manipulatrice qui va vite apprendre à ses dépends que dans la vie on a pas toujours tout ce qu'on veut. Sans oublier bien évidemment celui pour qui j'ai regardé la sérié, Matt Smith, parfaitement crédible dans la peau de ce jeune assistant, maladroit en amour mais extrêmement compétent dans son travail et optimiste sans failles.

    party_animals4_r_1.jpg 300buchan_conn.jpg

    Si vous avez aimé State of Play et que vous chercher une série dans la même veine mais avec un ton plus "frivole" alors Party Animals est pour vous ! 8 épisodes remplis de "power & glamour" (pour citer la jaquette), où coeur et politique se mêlent pour nous offrir une série des plus atypiques, mais surtout des plus sympathiques et divertissantes !

    Lien permanent Catégories : Séries 20 commentaires Pin it!