Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

5092011

  • Yellowcard - La Flèche d'Or o5/o9/11

    Et donc, comme l'indique le titre, le 5 septembre dernier je suis allée au concert de Yellowcard à Paris, avec Violaine, ma coupinette de culture. La dernière fois qu'ils sont venus en France, c'était en 2006, autant vous dire que j'attendais leur retour avec impatience. Verdict : aucun regret ! (enfin si, mais aucun rapport avec eux)

    Mais qu'est-ce donc qu'Yellowcard ?

    yellowcard-logo-artwork-thumbnail.jpg

    Yellowcard c'est un groupe de rock alternatif crée en 1997 en Floride. Mais 14 ans plus tard, c'est un peu les chaises musicales et beaucoup de membres du groupe sont partis, puis revenus, d'autres sont partis tout court, et ont été remplacés. Des 5 membres du groupe, seuls deux sont là depuis le début : Sean Mackin au violon, et Longineu "LP" Parsons III. Le chanteur Ryan Key est là depuis 2000, Ryan Mendez (première guitare) est arrivé en 2005 et l'année dernière, c'est le bassiste Sean O'Donnell qui a fait son entrée dans le groupe. (Je vous la fait courte, pour la version longue voir notre ami Wiki )

    yellowcard_2011.jpg

    ( Ryan Mendez, Sean Mackin, Ryan Key, Longineu Parsons, Sean O'Donnell)

    Moi, je les connais depuis 2004. Depuis la chanson Gifts and Curses composée spécialement pour la BO de Spiderman II pour être précise. Et je me souviens avoir aimé autant la musique que le groupe dès la première écoute. Parce qu'il y a quelque chose chez Yellowcard qu'il n'y a pas chez d'autres groupes du même genre : le violon. C'est d'ailleurs cette particularité et sa mise en avant sur Ocean Avenue qui fera tout le succès du groupe - ses chansons et ses membres aussi bien sûr - mais s'il est bien une chose qu'on remarque à la première écoute, c'est ce violon.

    05092011111.jpg(Seule photo potable que j'ai réussi à prendre avec mon portable)
    (oui, je suis tellement intelligente que j'ai laissé mon appareil photo chez moi..)

    Et donc lundi soir avait lieu leur grand retour en France à l'occasion de la sortie de leur nouvel album When You're Through Thinking, Say Yes. Bien sur ils nous ont chantés plein de chansons du nouvel album, mais surtout tout autant des précédents, et en particulier celui qui a fait leur succès, Ocean Avenue (2003) et ça, ça fait plaisir. Par contre, les vils mécréants m'ont fait attendre jusqu'à la toute fin du concert pour jouer l'une de mes préférées !

    Côté setlist donc avons alors eu :

    1. For You, And Your Denial (2011) // 2. Way Away (2003) // 3. Breathing (2003) // 4. Fighting (2007) // 5. Rough Landing, Holly (2006) // 6. Five Becomes Four (2007) // 7. With You Around (2011) // Life of Leaving Home (2011)  // 8. Empty Apartment (en acoustique) (2003) // 9. Sing for Me (2011) // 10. Light Up The Sky (2007) // 11. Life Of A Salesman (2003) // 12. Only One (2003) // 13. Lights and Sounds (avec solo de batterie de Longineu) (2006)

    Rappels:
    14. Hang You Up (2011) // 15. Believe (2003) // 16. Ocean Avenue (2003) (quand je disais que j'ai attendu jusqu'à la toute fin, je voulais vraiment dire la "toute fin" vu que c'était la dernière !)

    Et avec cette setlist quasi-parfaite, qu'en est-il du concert ? Peu mieux faire. Oh ce n'est pas la faute au groupe, bien au contraire ! Non, le gros problème venait vraiment de la salle en elle-même : on se serait crus dans un sauna ! Je sais pas si vous situez La Flèche d'Or, mais en gros, c'est une petite salle avec une scène contre un mur, un mini-bar à l'autre bout, des portes d'entrées toujours fermées à gauche de la scène, et une verrière à droite. Avec Violaine, on a été intelligentes, on s'est mises directement du côté de la verrière : on était près de la scène, on voyait et entendait parfaitement, et au moins on était au frais. On ne peut pas en dire autant de ceux qui étaient dans la salle ! Le groupe était trempé, et Ryan Key et "LP" on finit le concert torse nu ! Et plus le concert avançait, et plus la verrière se remplissait. A la fin, on a même vus deux types essorer leur tee-shirt ! Un sauna vous dis-je !

    Ceci excepté, c'était GENIAL ! La première partie était un groupe australien du nom de ME. C'était sympa, mais ils se prenaient un peu trop pour Muse voire Queen à des moments. Vers 22h, Yellowcard fait son entrée en scène. C'est partie pour près d'1H30 de concert !! Le groupe était à fond dedans, et la salle tout autant. Pendant tout le concert Sean Mackin est celui qui a intéragit le plus avec le public, n'hésitant pas à poser pour les photos et tout. Ryan Key, le chanteur était un peu moins à l'aise avec les mouvements de la foule (faut dire que c'est perturbant de voir ceux du premiers rangs presque sur la scène et un type tomber à vos pieds alors que vous essayez de finir votre chanson). Le public était bien présent, reprenant toutes les chansons - pour exemple, voila une vidéo de Only One (excusez les hystériques qui font mal aux oreilles)




    On attendait leur retour depuis longtemps, et je pense que pour leur seul passage en France, ils n'ont pas été déçus de l'accueil reçu ! Pour ma part, ce fût une excellente soirée, et rendez-vous est déjà pris pour le prochain concert ! (en espérant que cette fois la salle sera plus grande, ou qu'au moins la ventilation marchera !)
    PS : Pour voir plein de vidéos du concert et jugez de l'ambiance, c'est PAR LA !!
    Lien permanent Catégories : Musique 3 commentaires Pin it!