Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Séries

  • Women in Love - William Ivory [BBC Four]

    vlcsnap-2011-09-17-22h06m40s41.png

    Women in Love est une adaptation des romans The Rainbow (L'arc en ciel en VF) et Women in Love (Femmes amoureuses en VF) de DH Lawrence. Deux épisodes de 1h30 chacun - rapide à voir donc. Ajoutez à cela un casting étoilé (Rosamund Pike, Rachael Stirling, Joseph Mawle, Rory Kinnear, Ben Daniels, et Saskia Reeves pour ne citez que les principaux), et une histoire se passant dans les années 10 et il n'en faut pas plus pour me tenter.

    Au final, un très bon moment de passé mais avec une légère pointe de déception. J'ai aimé, mais j'ai trouvé qu'il manquait le "petit truc qui fait que".

    Women in love nous emmène à la rencontre de 2 générations de femmes - celle de Lydia, et de ses deux filles Ursula et Gudrun. 3 femmes, 3 façons de vivre, 3 façons d'aimer et d'être aimé. On s'en doute au vu du titre et sachant que c'est adapté de D.H Lawrence, Women in love traitera essentiellement d'amour... et le plus souvent charnel. Et pour le coup, de l'amour charnel on en voit, un peu au détriment du reste. (Les scènes de ce genre ne me dérangent pas, mais je les trouve vraiment inutiles là plupart du temps)

    110323_UrsulaRupertGerald_500.jpg

    Le problème de Women in love vient plus du traitement de l'intrigue. Il est étonnant de voir qu'il n'y a que deux épisodes de 1H30 alors que c'est une adaptation de deux romans ! La série aurait beaucoup gagné avec ne serait-ce que deux épisodes de plus. Cela aurait permis un meilleur développement des personnages, du contexte, de la chronologie... Il y a beaucoup de non-dits, on passe un peu du coq à l'âne et c'est un peu déstabilisant - on en vient souvent à se demander "c'est qui lui par rapport à elle" ? ou bien "il fait quoi déjà lui" ? Au final, on passe plus de temps à essayer de comprendre l'état d'esprit des personnages, et les implications de chacun d'eux par rapport aux autres pour réussir à vraiment rentrer dans l'histoire.

    Des deux parties, si je ne devais en garder qu'une, ce serait la seconde. Beaucoup plus concentrée sur les deux couples formés par Gudrun et Gerald et Ursula et Rupert, elle permet une meilleure mise en avant des relations entre les personnages, et offre de belles scènes entre les deux soeurs. A telle point que cette seconde partie pourrait presquer fonctionner à elle seule, et se regarder indépendamment de la première.

    rosamund-pike-women-in-love-still.jpg

    Malheureusement, même ainsi, le manque de développement des personnages persiste. A cause de ça, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. A part peut-être Ursula... et encore, dans la première partie essentiellement... Même si cela s'améliore un peu dans la seconde partie je n'ai pas réussi à savoir s'il y avait vraiment de l'amour entre chacun des couples, ce que les sœurs pensaient l'une de l'autre... Impossible de me faire un avis sur rien !

    Ceci mis à part, Women in love est une très belle mini-série. Les acteurs sont vraiment tous fantastiques - Rosamund Pike est toujours aussi magnifique, tout autant que Rachael Stirling que je n'avais vu que dans Boy Meets Girl (avec choupi Martin Freeman ^^). Et il en va de même pour tous les autres. J'avoue avoir été particulièrement ravie de retrouver Ben Daniels après l'avoir vu en vrai de vrai un mois plus tôt. Les acteurs sont des plus convaincants, vraiment à fond dans leur personnage.

    wilzvn.jpg

    Côté réalisation, là encore, rien à redire. En termes d'images, c'est magnifique, et les lieux de tournage font rêver - tout particulièrement lorsqu'ils partent en Afrique du Sud ! Il en va de même pour la musique et tous les costumes, décors, coiffures... J'ai aussi vraiment beaucoup aimé l'atmosphère qui s'en dégage - plutôt lourde, et on sent qu'on aura pas de fin heureuse - mais assez fascinante en même temps. Je sais que même si j'ai trouvé le temps un peu long à des moments, je n'arrivais ni à bouger de mon canapé, ni à faire autre chose en même temps. 

    Bref, pas convaincue à 100% mais un bon moment de passé quand même. Women in love fait partie de ces films et séries qu'il faut regarder pour tout, sauf son intrigue ! Je vais peut-être tenter la lecture des romans avant de revoir ces deux épisodes.

    Lien permanent Catégories : Séries 2 commentaires Pin it!
  • Ou comment faire un bond télévisuel de 10 ans en arrière.

    Je me baladais sur Tumblr a la recherche d'éléments à reblogger sur Roswell, quand je suis tombée sur cette vidéo...

    C'est une vidéo promo pour les séries diffusées par la chaine WB en 2000. (c'est marqué 1999, mais la personne s'est trompée)

    Et là, je me suis d'un coup retrouvée 10 ans en arrière ! Car ces séries - Buffy, Popular, Roswell, Charmed, Dawson, Felicity, Sabrina... - je les ai toutes regardées. Mais vraiment toutes ! Certaines jusqu'à la fin, d'autres non.

    Et elles me manquent ces séries, surtout Popular et Roswell.
    De toutes les séries présentées, c'était vraiment mes préférées. Je me souviens que Popular passait le samedi matin sur Téva, et Roswell c'était sur Série Club (avant de passer sur M6) mais je sais plus si c'était le mardi ou le mercredi... Je sais juste que ma soeur et moi on la regardait moi sur le canapé, elle sur le fauteuil, un oreiller entre les bras, et souvent dans le noir.

    n31430115332_3518387_46.jpg

    J'adorais vraiment ces deux séries. Roswell pour son originalité, ses personnages, ses intrigues, la musique, sa capacité à se renouveler et s'améliorer d'épisodes en épisodes. Popular, c'était essentiellement pour ses personnages que je l'adorais - surtout Harrison et Sam. Et les autres aussi : Mary Cherry était à mourir de rire, Josh et Lily étaient adorable quand ils se sont mis ensemble et les répliques de la prof "Bobbi" étaient juste inoubliables !

    Malheureusement ces deux séries se sont arrêtées du jour au lendemain, sans réelle fin pour aucune des deux. Et pire encore pour Popular qui s'est finie sur un cliffhanger de la_mort_qui_tue - c'est le cas de le dire d'ailleurs, car jamais nous ne saurons si Brooke a survécu ou pas à son accident de voiture. Ni qui Harrison a choisi entre Sam et Brooke...

    popular.jpg

    C'est terrible quand même les chaines télés. Ils ont vraiment aucune considération pour les pauvres téléspectateurs accros à leur séries qui attendent avec impatience de découvrir un nouvel épisode la semaine suivante pour savoir ce qui va se passe et qui au final apprennent que la série n'aura jamais de suite et tant pis pour les questions sans réponses. Et les pétitions n'y changent rien. Je me souviens encore du nombre de bouteilles de Tabasco que les fans avaient envoyées au siège de WB après l'annonce de l'annulation de Roswell, malheureusement, ça n'a été d'aucun secours à la série...

    Ca fait bizarre de se dire qu'ils ont tous plus de 30 ans maintenant. D'ailleurs, ça m'a fait un choc quand j'ai appris que Shiri Appleby (Liz dans Roswell) allait jouer les mères d'une adolescente dans Life Unexpected. Parce que pour moi, elle reste Liz, la lycéene de 16 ans morte et sauvée par Max, l'alien à visage humaine. Mais une chose est sure : ça fait toujours plaisir de voir l'un d'entre eux au générique d'une série 10 ans plus tard ^^

     

    Et vous, il y a 10 ans, c'étaient lesquelles vos préférées ?

    Lien permanent Catégories : Séries 18 commentaires Pin it!
  • Real Vampires Don't Sparkle !

    J'avais prévu de vous faire un billet super sérieux sur la fac et les examens, mais je ne résiste pas à vous faire partager ce petit dialogue tiré de la série The Vampire Diaries. Petit dialogue qui m'a bien fait rigoler, et surtout fait penser aux copines ^^

    La série en elle-même ne vaut pas le détour. Trop politiquement correcte, trop fade, trop éloignée de l'histoire originale, trop niaise... mais il y a certains passages qui relèvent le niveau. Bizarrement c'est toujours des scènes avec Damon (joué par...Ian Somerhalder ^^)(et croyez-moi, je suis objective là !). Mais bon, je n'en suis qu'à l'épisode 4, donc wait & see avant de donner un avis définitif ! Qui sait ? Peut-être que Elena va finir par mourir, et qu'enfin, l'ordre des choses se rétablira *fingers crossed*

    Je disais donc : dialogue !!!

    Je vous situe le passage : Damon est un vampire. Caroline sa "copine" (du moment). Elle s'habille et lui passe le temps en feuilletant un livre. Vous comprendrez vite lequel :P

    00472.jpg

    Damon :  What's so special about this Bella girl? Edward's so whipped !
    Caroline : You gotta read the first book first. It won't make sense if you don't.
    Damon : Ah, I miss Anne Rice. She was so on it.
    Caroline : How come you don't sparkle? (BTW, Caroline est blonde si ça peut aider à comprendre xD)
    Damon : Because I live in the real world, where vampires burn in the sun.
    Caroline : Yeah, but you go in the sun.
    Damon : I have a ring. It protects me. Long story.
    Caroline : Will these bites turn me into a vampire?
    Damon : It's more complicated than that. You'd have to feed on my blood, then die, then feed on a human's, whole ordeal. This book, by the way has it all wrong !

     

    J'ai déjà dit que Damon était mon perso préféré ? *_* (Même si dans la série ils ont décidé qu'il serait le vil c*nnard de l'histoire alors qu'en fait il est pas du tout comme ça mon Damon =( !! )

    Enfin voila ! C'était l'instant dédicace du jour ^^

     

     

    Lien permanent Catégories : Séries 14 commentaires Pin it!