Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sorties

  • Dapper Day à Disneyland Paris

    Samedi 14 septembre a eu lieu un évènement important à Disneyland Paris : le second Dapper Day parisien !

    4a2aacf83826b047-DapperF13ParisFrePromoB_zps59090c97.jpg

    Qu'est-ce que le Dapper Day ? C'est une journée où l'on opère un retour en arrière : plutôt que de sortir les vêtements détente pour profiter pleinement des attractions, nous faisons tout l'inverse ! Comme dans les années 50, nous opérons cette sortie familiale parés de nos plus beaux atours. Car Disneyland n'est pas un endroit où nous faisons que nous amuser, c'est aussi un endroit où l'on se montre ! 

    Au programme : Petite croisière à bord du River Boat, puis séance photos avec Mickey avant d'aller faire un tour dans l'antre des Pirates des Caraïbes. Ensuite, un tour à bord du carrousel de Lancelot avant la grande séance photos à Liberty Arcade puis dans le majestueux hall du Disneyland Hotel (photos à venir...).

    (Saurez-vous me retrouver ?)1262529_10201450595560461_42201820_o_zps3eef561f.jpg

    1238983_10151847833436505_536215773_n_zpscea1219c.jpg

    1262440_10151924173942238_697519869_o_zps326654be.jpg

    882807_629906013716728_1150948054_o_zps2eaa53ea.jpg

    Le Dapper Day, c'est une autre façon de vivre Disneyland ! L'important, c'est de passer un bon moment, discuter, prendre la pose, chanter du Disney dans les files d'attente et voir l'amusement et l'incompréhension sur le visage des touristes (rares sont les gens qui vont à Disney en talons hauts et nœud papillon !) - et tout cela, malgré la pluie !

    Vivement le prochain ! (J'ai déjà la robe)

    Lien permanent Catégories : Sorties 0 commentaire Pin it!
  • [o4/o3/12] Showcase Phillip Phillips

    Lors d'un précédent interlude musical, je vous avais parlé de Phillip Phillips, ce chanteur américain qui avait gagné American Idol. Je vous disais aussi que je ne le connaissais pas avant de recevoir un e-mail me le présentant et qu'au final, je l'aimais beaucoup. 

    Et bien, peu de temps après, j'ai découvert qu'il serait à Paris début mars pour la présentation de son album. La promo parisienne était constituée de plusieurs interviews et d'un showcase privé - auquel j'ai pu assister grâce à Xavier, d'Attitude.

    image001_zpsb57b2354.jpg

    Donc, lundi 4 mars j'embarque Alizée et direction l'adresse secrète ! On ne savait pas trop à quoi s'attendre : serait-ce un bar, une petite salle de concert ? Et ben non : c'était une maison ! Et quelle maison !!! Spacieuse, vitrée, avec une cour intérieure et une sublime cuisine ! On veut la même ! (vous pouvez en avoir un aperçu sur la vidéo de Home, juste là en dessous).

    Pendant que certains s'extasient devant la maison et que d'autres profitent du buffet salé proposé, Phillip Phillips revoit sa setlist de l'autre côté du balcon.

    PP1_zpsc9acd553.png

    PP2_zps260a77d9.png

    Vers 21h20, Phillip Phillips s'installe devant sa guitare - c'est parti pour une petite heure de show !

    Au programme :

    Gone Gone Gone - Moon - Thriller - Where we came from - Wicked Game - Fools Dance - Home (le premier single, pour finir).

    J'étais tout particulièrement ravie qu'il nous chante Wicked Game ! J'adore cette chanson et je trouve sa version très réussie !

    PP4_zps7ba6b670.png

    Phillip Phillips est très à l'aise face au public - que ce soit sur un plateau de télé ou une centaines de personnes dans le salon d'un journaliste de musique classique. Il ne s'est pas contenté de présenter l'album et d'enchainer les chansons, il a discuté, parlé de son séjour à Paris, de la chaleur qui faisait dans la pièce... il y avait une excellente ambiance et la soirée est passée très vite !

    PP3_zps7ef4e99a.png

    A la fin du show, l'artiste a subi la séance de photos et dédicaces avec les invités - pas du tout obligatoire (les gens hésitaient d'ailleurs à lui demander), mais faite avec plaisir. Il a pris le temps de discuter avec chacun, de répondre à leurs questions, de s'extasier devant leur prénom (oui oui, je suis ton féminin ^^) ou d'admirer leurs dessins. Il semblait ravi de la soirée à Paris et n'a pas eu peur des fans français - everything's fine ! On peut dire que Phillip Phillips a su charmer son public lors de son passage à Paris !

    Son premier album, World From The Side Of The Moon, devrait quant à lui arriver courant mai en France. J'espère qu'il aura un beau succès ici aussi et qu'avec lui viendront d'autres concerts - je retournerai le voir sur scène avec grand plaisir !

    Lien permanent Catégories : Musique, Sorties 0 commentaire Pin it!
  • Terrorific Night 2012 | Disneyland Paris

    Disney a lancé la Terrorific Night pour la première fois en 2008. Le succès étant au rendez-vous et les fans en redemandant, c'est devenu un évènement récurrent à partir de 2010.

    Ce week-end avait lieu la Terrorific Night 4 ! Le vendredi 26 et samedi 27, le Parc Walt Disney Studios a ouvert exceptionnelement ses portes aux participants de 20h30 à 1h du matin.

    TN1.jpg

    Au programme : horreur, terreur, brume, sang et froid polaire.

    Ou comment Disneyland se transforme en Zombieland le temps de deux soirées.

    On ne dirait pas, mais 4h30, c'est court, donc faire toutes les attractions des Studios, c'est impossible. Il fallait donc faire un choix.

    Premier arrêt : Hollywood Tower Hotel (évidemment !).

    SAM_3204.jpg SAM_3205.jpg


    Des anciens clients se baladent dans le hall, le maitre d'hôtel était toujours aussi creepy et les grooms étaient devenus des zombies. Pour ce qui est de l'attraction : toujours aussi géniale. Pour rajouter un peu de frayeur, on nous a fait croire à une panne d'ascenseur...  Ce n'était que ma seconde fois, donc je n'ai pas encore fait la descente sans les mains, mais ça ne saurait tarder ^^

    Second arrêt : Rock N'Rollercoaster !

    553434_10151229339636505_399575423_n.jpg

    Beaucoup de queue, mais ça allait assez vite malgré tout et on était protégés du vent donc on a pas vraiment vu le temps passer. Pour accéder à l'attraction, il faut passer dans un couloir. A l'entrée, un policier américain avec le total look  - lunettes, menottes, casquettes et bottes - nous fait patienter ! On arrive dans le couloir : un crime a eu lieu ! Le coupable est un homme, la police photographie donc tous les hommes qui passent - afin de procéder à une identification avec un potentiel témoin sans doute. Après ça, nous faisons la connaissance d'un jeune narcissique qui a décapité son frère - quelle idée en même temps d'être plus beau que lui ! Puis, un gentil zombie nous aide à prendre prendre place dans le Rollercoaster, tout devant, dans le tout premier wagon ! Je vous laisse imaginer notre tête en ressortant, après avoir eu le vent qui nous fouettait le visage pendant tout le tour.

    Troisième arrêt : Cinémagic !

    On est allés à la séance de 22h50 de "Terreurs", le court métrage réalisé par Maxime Chattam et un autre monsieur dont je n'ai pas retenu le nom. C'était sympa, mais ça ne faisait vraiment pas peur. L'idée était de nous montrer l'intérieur du décor et de nous faire croire que tout se passait au même moment (l'agent de surveillance qui est venu nous parler au début de la séance était l'un des acteurs du film). Sauf que, faire le tournage au moment où le parc est vide, le film perd un peu de sa crédibilité. Ils auraient dû mettre tous les employés du parc à profit (ou au moins ceux travaillant ce soir-là) et en faire des visiteurs du parc. Ca aurait été plus sympa de voir des gens courir dans les allées du parc, avec le brouillard noir qui les poursuit... Ou bien faire apparaitre du brouillard noir, directement dans la salle. Malgré tout, c'était sympa - ne serait-ce que parce que ça nous a permit de passer 30min au chaud ^^

    Dernier arrêt : Studio Tram Tour !

    20121027_001721.jpg

    Je ne sais pas si c'était grâce au froid, à notre bonne humeur ou à Thriller de MJ, mais on n'a pas vraiment vu passer les 70min de queue ! Pour ce qui est de l'attraction, pas d'attaque du train par les zombies, ni de kidnapping. Juste des boites étranges, des bruits bizarres et des membres du DSAS contaminés. C'était d'ailleurs un peu le thème de la soirée en fait : zombies et contamination !

    Et c'est d'ailleurs ça le plus cool dans la Terrorific Night : l'ambiance et les comédiens ! Les attractions ne sont qu'un bonus. Ce qui vaut vraiment d'y aller c'est avoir le parc pour nous tous seuls (parce que même s'il y avait des milliers de personnes, on se sentait privilégiés !), se perdre dans le brouillard, rencontrer Dracula, Jack The Ripper, Hannibal Lecter, se faire attaquer par des zombies et courir après TronçoMan (oui, oui, après lui, pas devant lui - c'est NOUS qui courions après sa tronçonneuse)ne jamais savoir ce qui nous attend au coin de l'allée.

    270581_10151229326016505_1139526657_n.jpg
    (Me suis fait vampiriser par Dracula...)

    149876_10151229327696505_1624214588_n.jpg

    407729_10151229325051505_136178246_n.jpg 579533_10151229328191505_304009820_n.jpg

    TronE700oMan.jpg  SHollow.jpg

     

     L'année prochaine il y aura la Terrorific Night 5 - j'y serai !

     

    (Merci à Alizée pour la plupart des photos :) )

    Lien permanent Catégories : Sorties 7 commentaires Pin it!