Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dancing Through Life... - Page 10

  • [o4/o3/12] Showcase Phillip Phillips

    Lors d'un précédent interlude musical, je vous avais parlé de Phillip Phillips, ce chanteur américain qui avait gagné American Idol. Je vous disais aussi que je ne le connaissais pas avant de recevoir un e-mail me le présentant et qu'au final, je l'aimais beaucoup. 

    Et bien, peu de temps après, j'ai découvert qu'il serait à Paris début mars pour la présentation de son album. La promo parisienne était constituée de plusieurs interviews et d'un showcase privé - auquel j'ai pu assister grâce à Xavier, d'Attitude.

    image001_zpsb57b2354.jpg

    Donc, lundi 4 mars j'embarque Alizée et direction l'adresse secrète ! On ne savait pas trop à quoi s'attendre : serait-ce un bar, une petite salle de concert ? Et ben non : c'était une maison ! Et quelle maison !!! Spacieuse, vitrée, avec une cour intérieure et une sublime cuisine ! On veut la même ! (vous pouvez en avoir un aperçu sur la vidéo de Home, juste là en dessous).

    Pendant que certains s'extasient devant la maison et que d'autres profitent du buffet salé proposé, Phillip Phillips revoit sa setlist de l'autre côté du balcon.

    PP1_zpsc9acd553.png

    PP2_zps260a77d9.png

    Vers 21h20, Phillip Phillips s'installe devant sa guitare - c'est parti pour une petite heure de show !

    Au programme :

    Gone Gone Gone - Moon - Thriller - Where we came from - Wicked Game - Fools Dance - Home (le premier single, pour finir).

    J'étais tout particulièrement ravie qu'il nous chante Wicked Game ! J'adore cette chanson et je trouve sa version très réussie !

    PP4_zps7ba6b670.png

    Phillip Phillips est très à l'aise face au public - que ce soit sur un plateau de télé ou une centaines de personnes dans le salon d'un journaliste de musique classique. Il ne s'est pas contenté de présenter l'album et d'enchainer les chansons, il a discuté, parlé de son séjour à Paris, de la chaleur qui faisait dans la pièce... il y avait une excellente ambiance et la soirée est passée très vite !

    PP3_zps7ef4e99a.png

    A la fin du show, l'artiste a subi la séance de photos et dédicaces avec les invités - pas du tout obligatoire (les gens hésitaient d'ailleurs à lui demander), mais faite avec plaisir. Il a pris le temps de discuter avec chacun, de répondre à leurs questions, de s'extasier devant leur prénom (oui oui, je suis ton féminin ^^) ou d'admirer leurs dessins. Il semblait ravi de la soirée à Paris et n'a pas eu peur des fans français - everything's fine ! On peut dire que Phillip Phillips a su charmer son public lors de son passage à Paris !

    Son premier album, World From The Side Of The Moon, devrait quant à lui arriver courant mai en France. J'espère qu'il aura un beau succès ici aussi et qu'avec lui viendront d'autres concerts - je retournerai le voir sur scène avec grand plaisir !

    Lien permanent Catégories : Musique, Sorties 0 commentaire Pin it!
  • Oh ! Un tag. #2

    Saru aussi m'a taguée. Et comme j'aime ses questions et que j'ai envie de laisser mes autres articles au statut de brouillon encore quelques jours, je profite de l'occasion pour le faire.

    1 - Si vous aviez le pouvoir de rendre réel un personnage de fiction, lequel et pourquoi ?

    Le Doctor. Ce n'est peut-être pas très original, mais c'est sincère. Pas Nine, ni Ten, ni Eleven, juste le Doctor, peu importe son apparence physique. Parce que si le Doctor existe, et bien le Tardis aussi et tous ces mondes qu'il fait découvrir à ses compagnons. Je ne pense d'ailleurs pas que je voudrais faire partie de ses compagnons réguliers, je ne sais pas si une vie entière à bord du Tardis peut vraiment s'appeler une vie, mais je sais que je voudrais voir les étoiles. Et rencontrer Charles Dickens. Et puis, j'aime me dire que quelque part - sur Terre ou ailleurs - il y a quelqu'un de réel qui veille sur nous et qu'il suffit d'appeler au bon numéro pour qu'il vienne.

    Et sinon, en lisant la question, il y a un autre personnage qui s'est imposé à mon esprit : Lee Yoon Sung. Pourquoi lui précisément, alors que j'en ai rencontré et aimé tellement d'autres avant ? Bonne question. Par contre désolée, mon cerveau refuse d'y répondre pour l'instant.

    2 - Mac, Windows ou Linux ?

    Windows, depuis toujours. Et fière ! Je crois que je ne suis pas assez "geek" pour Linux et pas assez "chic" pour Mac. Et puis James Bond et Sherlock aussi ils sont sous Windows.

    dw7x06_2726_zps9857e64f.jpg

    3 - Un film ou un livre qui a changé votre vie ?

    A vrai dire, je ne me suis jamais posée la question. Je crois qu'il n'y en a aucun en fait. Il y a beaucoup de films et livres qui ont marqués ma vie, mais aller jusqu'à la changer ? Non, je n'en vois vraiment aucun.

    4 - Printemps, été, automne, hiver ou printemps ?

    Printemps, été, automne et hiver. Parce qu'au printemps, il y a des fleurs; en été, je pars au Portugal; à l'automne, une nouvelle année commence; en hiver, il neige. J'aime toutes les saisons, parce qu'une robe peut se porter toute l'année et que j'ai des chaussures pour chaque saison.

    5 - Si vous avez un blog, comment voyez-vous ce blog dans cinq ans ?

    Ouvert et avec un nouveau design. Peut-être vert clair, ou plutôt jaune. Pour ce qui est du contenu, je pense qu'il sera toujours dans le même esprit : je doute fort qu'en cinq ans je change au point de mettre du rose et des tasses de thé partout, de raconter ma vie "non culturelle" et de vous appeler, chers lecteurs, mes "Dragibus bleus adorés".

    6 - Aimez-vous cuisiner ?

    Oh que oui ! Surtout les patisseries... Si je m'écoutais, je ferais un gâteau différent chaque jour ! A la place, je profite des week-ends travaillés pour apporter des douceurs aux autres courageux travailleurs du dimanche. Mais j'y pense, je travaille dimanche ! Et si je faisais... un soufflé ?

    vlcsnap-2013-04-06-00h39m08s8_zps37f830a4.png

    7 - Une des chansons que vous avez le plus écoutée dans votre vie ?

    Voilà bien une autre question que je ne me suis jamais posée. Je suis du genre à vite me lasser, c'est pour ça que je lance toujours Windows Media en mode aléatoire. Il fut un temps, j'écoutais plusieurs fois d'affilées le premier album des Mumford & Sons et encore plus souvent les rares chansons d'Emerson mais je ne sais pas si ça va jusqu'à faire partie des choses les plus écoutées dans ma vie... Oh sinon, le générique de Doctor Who ça compte ?

    8 - Matin ou soir ?

    Soir. Bien que ça ne m'empêche pas de me lever tôt le matin. Mais je suis résolument plus productive le soir, c'est certain !

    9 - Y a-t-il une série qui vous a donné des envies de voyage ? Où ?

    Il y en a même plusieurs : Je suis allée à Cardiff après avoir regardé Torchwood et Sugar Rush m'a poussée à aller à BrightonBeing Human m'a donné envie de découvrir Bristol et City Hunter m'a donné envie de partir en Corée.

    dw7x06_1574_zps3e728d22.jpg

    10 - Vous gagnez 3000 euros au loto, qu’en faites-vous ?

    Tout dépend de quand ils sont gagnés : si c'est dans 10 ans, je les mettrai de côté, ou alors je les utiliserai pour payer le prêt que j'aurais souscris pour m'acheter ma Mini Cooper rouge et blanc . Par contre, si c'est dans les mois qui viennent, je m'envole à Séoul. C'est un voyage qui nécessite du temps et de l'argent et que je remettrai toujours à plus tard le jour où j'aurai une vie professionnelle, un loyer et des impôts à payer. Alors, puisqu'on m'offre 3000€, autant en profiter.

    11 - Le fond ou la forme ?

    Les deux : quand le fond ne me plait pas, je privilégie la forme, et vice-versa. Mais j'avoue que j'ai malgré tout tendance à privilégier le fond (les personnages font partie du fond).

    Cette fois, je ne tague personne, ni ne pose de questions. Il est tard, mon imagination est déjà partie se coucher.

     

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 4 commentaires Pin it!
  • Des bulles victoriennes #1

    Vous le savez, j'aime l'ère victorienne. Dès qu'un livre mentionne : Angleterre + 19ème, j'achète ! Et d'ailleurs, ça marche aussi pour les bds/mangas. Voici donc un (premier) petit billet en vrac sur les livres à bulles que j'ai lu dernièrement et qui se passent pendant le règne de la la Reine Victoria.

    bd_zps85c1610a.png

    Black Butler : 15 tomes (et ça continue ?)(13 sortis en français à ce jour) / De Yana Toboso, chez Kana.

    Résumé (du tome 1): Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d'éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature... Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable... ?!

    Il y a à ce jour 12 tomes, je ne sais pas combien il y en aura en tout, mais tant pis, je suivrais cette série le temps qu'il faudra. Parce que Ciel est aussi mignon que terrifiant, qu'il est autant impossible pour nous de résister à Sebas-chan que lui de résister aux chats (petits, moyens, grands), que les dessins sont magnifiques, que les histoires sont prenantes, violentes et parfois dérangeantes, que Sebas-chan a beaucoup de classe, que les personnages sont vraiment géniaux (aussi bien les gentils que les méchants), que l'atmosphère gothique et victorienne ne fait que sublimer l'ensemble. Bref, une série incontournable pour tout amateur de l'époque. Et je vous invite fortement à lire le billet de Lulu dessus qui en parle bien mieux que moi.

    Special Branch : 3 tomes (à ce jour ?) /De Seiter et Hamo, chez Glénat.

    Résumé : Dans un village près de Liverpool, un paquebot échoué est en démantèlement. On y découvre un cadavre qui date d'il y a 20 ans et sur lequel se trouve la photo d'un haut gradé de la Navy. Parallèlement, un rôdeur assassine un à un les veilleurs qui l'ont surpris sur le bateau. Tout cela dépasse la police locale… Mais c'est une enquête pour la Special Branch ! Cette ramification secrète des services de police anglais utilise des techniques scientifiques très innovantes pour l'époque. Charlotte et Robin, frère et sœur et éminents membres de la Special Branch sont dépêchés sur les lieux pour élucider le mystère... Pour cette nouvelle série à suspense, Roger Seiter revient dans les ruelles sombres de villes d'Angleterre qu'il affectionne tant avec de nouveaux personnages d'enquêteurs à qui Hamo donne vie avec son trait nerveux et élégant.

    Special Branch, c'est un peu les CSI-Liverpool, 19ème siècle. Le plus classique des trois : une mort suspecte sur un bateau, très peu d'indices, deux inspecteurs de police. C'est intéressant de voir les débuts de la police scientifique, à l'époque où il y avait des techniques, mais pas de technologie. Les dessins sont agréables et le duo fraternel offre quelques scènes drôles. Pas beaucoup de suspense dans les deux tomes et on ne se jettera pas forcément sur la suite dès sa sortie, mais ça se lit très bien, on passe un agréable moment en attendant la résolution de l'affaire.

    Scotland Yard : 2 tomes / De Dobbs et Perger, chez Soleil.

    Résumé : Londres, décembre 1889. L'inspecteur Gregson est une des valeurs montantes de Scotland Yard. Cependant, sa carrière serait accélérée s'il n'était pas considéré comme un humaniste trop sensible, et surtout s'il n'était pas le souffre-douleur de son supérieur Lestrade. Alors lorsqu'un transfert de prisonniers du pénitencier de Newgate ne se passe pas comme prévu. Gregson se retrouve au placard, dans les sous-sols du "musée noir" de Scotland Yard. Une sanction qui va rapidement se transformer en opportunité afin de démontrer sa vraie valeur aux yeux du patron des patrons, le commissioner Fix. A la tête d'une équipe atypique réunissant un gamin des rues, un médecin psychiatre et son assistante, Gregson va taire alliance avec le diable. Il va coopérer avec la pègre londonienne pour traquer deux fous dangereux qui ont profité du fiasco de l'opération de transfert pour disparaître. Deux aliénés mentaux qui vont apprendre aux citoyens de Londres la signification du mot terreur...
     
    Un premier tome prometteur ! Le scénario n'est pas le plus original qui soit, mais il est suffisamment intéressant pour nous donner envie de tourner les pages et de lire la suite (qui est encore en cours d'illustration). Et puis les illustrations de Stéphane Perger sont vraiment sublimes ! Vous pouvez d'ailleurs en admirer quelques unes sur le blog de l'illustrateur, juste là et puis là aussi. Vous pouvez aussi voir les couvertures "alternatives" de ce premier tome ici et - j'adore ! 

     

    Et +1 pour le challenge victorien.

     

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!