Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jane austen - Page 4

  • En vain ai-je lutté. Rien n'y fait. Je ne puis épouser Mr Tilney!

    Ô rage ! Ô désespoir !
    Jamais je ne pourrai être heureuse.
    Jamais je ne pourrai passer le restant de ma vie à écouter Mr Henry Tilney me raconter des histoires qui font peur les jours de pluie au coin du feu... 9782351232125.jpg
    Emma Campbell Webster le désapprouve. Cette idée ne lui a même jamais traversé l'esprit.

    Petit retour en arrière pour les gens complètement Lost in Austen (ahahah, quel jeu de mots!)
    Quézako? Un livre, écrit par Emma Campbell Webster, dans le style "Le livre dont vous êtes le héros".

    Votre nom : Elizabeth Bennet
    Votre mission : faire un mariage de raison et d'amour, tout en évitant les scandales de famille. Vous n'avez pour vous que votre esprit vif, votre bon sens, votre beauté "passable", et vous devez vous frayer un chemin à travers une infinité de choix qui détermineront votre propre destin romantique et (financier).

    Résultat :
    Après moults péripéties, après avoir refusé les demandes en mariage de Mr Phil Collins, de Mr Henry Crawford et de Mr Fitzwilliam Darcy. Après m'être humiliée devant mon homme idéal Henry Tilney et ainsi perdre tout espoir de l'épouser, après être repartie de Northanger Abbey avec une intelligence de -420 points. Après avoir failli succomber aux avances de mon cousin Mr Bennet lors de mon second séjour à Bath, au final j'ai réussi à me marier avec Frederick Wentworth !!!!

    Mais ce mariage n'est pas du goût de l'auteure : admirez plutôt ce qu'elle en dit (je le mets en spoiler pour pas gâcher la surprise à celles qui n'ont pas encore joué...

    Spoiler:  


    "Votre intelligence est juste celle qui convient pour le capitaine Wentworth, lui-même d'une intelligence à peine supérieure à la moyenne. Vous acceptez sa demande en mariage et après une cérémonie tout à fait moyenne, vous allez dans le domaine tout à fait moyen de votre mari et vous vivez de votre fortune tout à fait moyenne. De temps en temps, des amis tout à fait moyens viennent vous rendre visite, sinon vous passez vos journées à exercer vos talents tout à fait moyens..."

    Voila le seul bémol de ce livre : elle rabaisse les personnages. Selon elle, il nous est impossible de vivre heureuse avec le capitaine Wentworth. Et elle refuse qu'on se marie avec Henry Tilney : l'occasion ne se présente jamais. Et aucune chance non plus d'épouser Edward Ferrars (il n'apparaît même po!).
    Pour être heureuse le restant de notre vie, nous devons soit épouser Darcy, soit le colonel Brandon ou Mr Knightley ( et encore, ça dépend des fois...)
    Pour apprécier le jeu, il ne faut vraiment pas être susceptible et être du genre à se vexer rapidement, sinon on risque de vite s'emporter contre l'auteure; que ce soit à cause de sa vision des personnages, que des fins qu'elle a imaginé : certaines sont vraiment drôles et intéressantes, d'autres par contre, le sont un peu moins ( j'en reviens toujours pas qu'elle rabaisse autant Fred Wentworth, et je parle même pas de Henry Tilney O_o)

    Mais bon, à part ça, on s'amuse vraiment beaucoup !
    Je me suis éclatée à refuser les demandes en mariage, à aller à Bath à chaque occasion qui se présentait, à me mettre dans la peau de Elizabeth Bennet, mais aussi de Fanny Price, Catherine Morland ou encore de Anne Elliot ( j'ai tout fait pour éviter Emma !).

    Et à la fin, j'ai découvert que j'avais beaucoup plus de défauts que de qualités...
    Qualités : connaissance du français, habileté à orner un éventail, connaissance de La Boulangère, remarquable capacité à apprécier le charme pittoresque, sait plus ou moins jouer du piano, très observatrice, réelle compréhension de l'orgueil, secouriste confirmée, capacité à tomber amoureuse facilement et souvent, sans oublier la qualité la plus importante : j'ai passé une journée à Weston-super-mare !

    Côté défauts, la liste est beaucoup plus longue : rancunière, amour de la marche, ni style,ni goût, ni beauté, incroyablement indiscrète, partialité aveugle, préjugés obstinés, entrain innoportun, sens de l'humour déplacé, dot tristement modeste, aucune véritable amie, espérances beaucoup trop élevées, intuition absolument non fiable, déplaissamment soupçonneuse, déplorable faible pour la littérature gothique, invité se conduisant extremement mal, pas d'institutrice étant enfant, mes soeurs et moi sommes entrées dans le monde en même temps, lamentable jugement, aveugle, déraisonnable, aucune influence sur personne, faiblesse de charactère, espionne, incapacité à tirer profit des erreurs du passé, mesquine, immodestie...

    Mais je m'en fiche : j'ai épousé le beau capitaine Wentworth <3
    Il ne me racontera pas des histoires qui font peur les jours de pluie au coin du feu, mais il m'emmènera en voyage, il me fera visiter les villes côtières que je ne connais pas encore et je lui apprendrai à apprécier le charme pittoresque et na ! Et quand il devra partir sans moi, il m'écrira de belles lettres dans lesquelles il parlera de tout l'amour qu'il me porte...
    Aaah que la vie est belle !

    Et encore plus belle si mon capitaine m'apparaît sous les traits de Rupert Penry-Jones...

    PDVD_419.jpgPDVD_1319.jpg

    Lien permanent Catégories : Livres 19 commentaires Pin it!
  • Will you marry me ?

    Il fait froid, il fait gris, j'ai le nez bouché, mais je suis de bonne humeur !

    Alors pour réchauffer un peu l'air, j'ai décidé de me lancer aujourd'hui dans le Top 5 de mes petits-amis/maris potentiels. (c'est mon blog, alors je fais ce que je veux comme top na ! )

    Ce top se divise en deux parties : Les personnages de livres/séries/films d'une part et les acteurs d'autre part.

    Trouver les types c'est facile (j'ai pris ceux dont je ne cesse de parler) par contre faire un classement ça l'est deja moins...

    On commence par le plus simple : les acteurs

    1. James McAvoy050.jpg
    Parce que James c'est James quoi.
    Et puis, je suis amoureuse de son sourire.
    Et de son talent.
    Et de son accent.
    Et il est britannique - j'irais même jusqu'à dire Ecossais !
    Et il est roux.
    Et que même en blond et en faune il arrive à être craquant.
    Et puis suffit de voir la photo pour comprendre...

    (Oui il est deja marié, et alors ?! Ca me dérange pas d'être sa maîtresse ! )

    2. Gareth David Lloyd GDLav.jpg
    Il est britannique - je dirais même plus, Gallois ( il me fera connaître le Pays de Galles...)
    Il a de la classe (sauf quand il arrête le sport et prends du bidon)
    Il a de l'humour
    Il a une magnifique "chocolate voice" (pour ceux/celles qui comprennent pas : j'aime sa voix !)
    Il chante biiien.
    Il est relativement bien fait de sa personne (voir LA)
    Et le sourire : ce sourire si enfantin qui donne le sourire.

     

    3. Hugh Dancy 006.jpg
    J'aime son sourire et son talent.
    Il est britannique.
    Il a de la classe.
    Il n'a pas peur de jouer les types bi-sexuels pour les besoins d'un film (Savage Grace en l'occurence)

    Il a demandé sa copine en mariage en décembre dernier... mais ils n'en sont qu'au stade des fiançailles pour l'instant.. tout peut encore arriver !!

     

     

    4. David Tennantaaa.jpg

    J'aime son sourire. Et son accent écossais.
    Il est drôle : Okay,je l'ai jamais rencontré, mais j'ai vu tout plein d'interviews et de DW Confidentials et The Weakest Link
    Il est nul en géographie :  Anne Robinson: In cities, what is the capital of Denmark ? // David Tennant: ... Bruges ( Tiré de "The Weakest Link) On apprendra notre géographie ensemble les dimanches pluvieux, assis au coin du feu (ça rime !!) 
    Il est britannique (Ecossais pour être précise)
    Il a de la classe. C'est peut-être pas un canon de beauté, mais il a beaucoup de classe. 
    Et tant pis s'il a 17 ans de plus que moi... Marianne se fiche bien que le Colonel Brandon ait le double de son âge nah !

    5. Henry Cavill
    810166_08041786ad_o.jpg
    Le sourire (toujours là lui !)
    Britannique (encore !)
    Il est plus que très agréable à regarder, et c'est deja bien : un bon investissement pour l'avenir donc. On aura tout plein de jolis n'enfants ! 

    En fait, celui-là, je le présenterai à ma soeurette. C'est elle qui veut l'épouser ahahaha!


    Vous l'aurez compris mes critères de sélection se résument à sourire, nationalité britannique, humour.

    Et maintenant, passons aux personnages de séries/livres/films.

    1. Ianto Jones (Torchwood) callme.jpg

    Parce que c'est mon Tea Boy tout simplement.
    Il a un sourire craquant. Les costumes lui vont tout aussi bien que les jeans et les robes nuptiales. Ma couleur préférée est le rouge, et le rouge lui va très bien. Il est drôle même dans les pires moments, supra-intelligent "I know everything", il s'intéresse aux gens, il n'a pas peur de outre-passer les ordres du patron, il prépare sans doute les meilleurs cafés qui soient, il aime le cinéma... dois-je en rajouter ?

    1912531722.jpg

    2. Henry Tilney (Northanger Abbey) 

    Il est drôle, intelligent, tolérant, il sait grimper aux arbres, charmant, il s'entend bien avec tout le monde, patient, aimable, il ne se plaint pas, il aime les promenades dans les bois... Et sans oublier qu'il s'y connait en mousline et aime les romans ! Et il raconte bien les histoires. Avec lui, je ne risque pas de m'ennuyer ! Et s'il prend les traits de JJ Feild, encore moins !
    Et s'il n'est pas premier c'est parce que Henry Tilney est le mec parfait !! Et que ça va être très très difficile de le rencontrer... surtout à notre époque.

     

    cravate.jpg3. Le Doctor (Doctor Who)

    Faut pas se leurrer. Ce type si on le rencontre un jour, c'est quasi sur et certain qu'on tombe raide comme des mouches. Qui n'a jamais rêvé d'être à la place de Rose hein? Qui n'a jamais voulu courir main dans la main avec lui ? Qui n'a jamais succombé à son humour dévastateur, son débit de parole fascinant? Qui n'a jamais voulu vérifier s'il n'avait vraiment que son coeur en double ?
    Et puis je vais vous avouer un petit secret qui reste entre nous : il a réussi à battre mon esprit contestataire : c'est grâce à lui ( et Gwen Cooper) que je me suis achetée des Converse !! Je m'étais toujours refusé à le faire parce que tout le monde en avait, mais il a réussi à me reconcilier avec les Converse ( et je regrette pas, c'est super confortable comme chaussures ! Et je risque pas de m'électrocuter avec ah !)
    VBoys_Dohring.jpg
    4. Logan Echolls ( Veronica Mars)

    Il est si meugnon ! Sous ses airs de gros dur, en fait c'est juste un gros bisounours en manque d'affection. J'aime son humour et ses blagues pas toujours drôles, et son sourire (oui c'est très important le sourire pour moi!) et les citations qu'il utilise comme message pour son répondeur. Et puis j'aime le fait qu'il n'ait pas peur de montrer ses sentiments.

    5. Chaz ( Miss la gaffe)

    Parce qu'un type qui se souvient des moindres petites choses que vous aimez ou n'aimez pas, on n'en voit pas à tous les coins de rues !
    Bon, c'est tiré d'un livre, donc pas de photos...

    Et vous demoiselles, qui sont vos petits-amis/maris potentiels ?

     

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 11 commentaires Pin it!
  • The Jane Austen Book Club

    « All Jane Austen, All the time ». Le film montre très bien l’omniprésence de Jane Austen dans nos vies. jane austen book club.jpgOn ne s'en rend pas toujours compte, mais on a toutes/tous une Jane Austen en nous... et quand on la découvre, ça peut changer notre vie.

    Voila la morale de The Jane Austen Book Club.

     

    Résumé : Berdanette décide de créer un club de lecture centré sur les 6 romans de Jane Austen. Elle réunit alors autour d'elle 5 personnes avec qui discuter de l'oeuvre austenienne. Il y a Jocelyn, amoureuse des chiens, Sylvia qui vient de vivre un divorce difficile, Allegra, jeune lesbienne qui laisse souvent la passion l'emporter, Prudie, jeune professeur de français dont le couple bat de l'aile, et Grigg, seul homme du groupe, fan de SF mais qui s'est embarqué dans l'aventure pour les beaux yeux d'une fille, et puis Berdanette, créatrice du club et divorcée 6 fois!
    1 roman, 1 membre : chaque mois, le groupe se rencontre chez l'un ou l'autre pour discuter (ou pas) du livre. Ils vont vite se rendre compte que ce club va quelque peu changer leur vie... surtout affective.

     

    Avant d’avoir vu le film, j’ai lu le livre dont il est adapté. J’ai moyennement aimé le livre. J’ai trouvé certains passages mal construits, d’autres longs, les passages vraiment intéressants étaient ceux des discussions autour des romans de Jane Austen.

    Le film par contre était bien, mais pas exceptionnel. Il a beaucoup de qualités (surtout comparé au livre), mais des défauts aussi. A commencer par le fait qu’il est trop rapide. Les scènes s’enchaînent, parfois de façon plutôt abrupte, surtout celles avec Allegra. C’est un défaut, mais aussi une qualité : au moins, on ne s’ennuie pas, et on ne peut dire d’aucun des passages qu’il traîne en longueur.


    Les scènes de discussions autour des romans sont parfois expédiées (surtout celles au sujet de Northanger Abbey) et c’est bien dommage ! C’est le Club de lecture qui m’a donné envie de voir le film. Sur ce point, le livre est mieux. Karen Joy Fowler a réussi à parler autant des romans de Jane Austen que de la vie privée des personnages.

    Le film lui se focalise plus sur les personnages, et concernant Jane Austen, il va directement à l’essentiel. Et ce n’est pas plus mal. Au moins on sait tout de suite pourquoi chaque personnage à choisi tel livre en particulier. Et quelqu’un qui n’a pas lu les livres prendra beaucoup de plaisir à regarder le film car comprendra plus facilement le lien entre les livres et leurs vies. Même si ce lien n’est fait qu’à la fin, avec Persuasion.

     

    promo08.jpg

    Les acteurs ont particulièrement été bien choisis. Ils n'en font jamais trop, ils sont bien entrés dans leur rôles. Surtout Prudie. La gentille et prude professeur de français qui n'est jamais allée à Paris et qui tombe amoureuse d'un élève... Je n'aimais pas son personnage dans le livre, mais dans le film si ! Même si des fois, elle mériterait bien des claques ! On voit à quel point le club de lecture et le fait de rencontrer de nouvelles personnes l'a aidé a s'épanouir.

     

    Je suis du genre à faire attention aux détails, et je pourrais chipoter sur nombre d’entre eux, mais ce n’est pas le but de cet article. Mon but n’est pas de vous enlever toute envie de voir le film, mais plutôt de vous donner envie !

    Si vraiment vous voulez apprécier ce film à sa juste valeur, ne lisez pas le livre !! Ma sœur n’a jamais lu le livre, et (je crois) que grâce à ça, elle a pu facilement apprécier le film !



    The Jane Austen Book Club
    est un très bon film pour les fans de Jane Austen, autant que pour les non fans ! Après l’avoir vu, vous aurez envie de vous plonger ou replonger dans les romans austeniens et de découvrir la « Jane » qui est en vous.

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 0 commentaire Pin it!