Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films & Trailers - Page 9

  • Captain America : First Avenger - Trailer

    Après Thor et son marteau, voila Cap' et son bouclier !

    Captain America : First Avenger

    Réalisé par : Joe Johnston
    Avec : Chris Evans, Hugo Weaving, Hayley Hatwell, Dominic Cooper...

    Sortie prévue le 17 août 2011


    3 bonnes raisons d'aller le voir ?

    1. Marvel c'est la vie !
    2. Cap' c'est un chevalier - il a un bouclier et une cotte de maille moderne!
    3. Il est PAS en 3D ! - et rien que ça, c'est l'extase !
    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 14 commentaires Pin it!
  • Le Chaperon Rouge - Catherine Hardwicke

    Thor n'étant disponible qu'en 3D et moi étant allergique à la 3D, pour le ciné du mercredi soir quotidien, mon choix s'est donc porté sur... Le Chaperon Rouge.

    Titre : Le Chaperon Rouge
    Réalisé par : Catherine Hardwicke
    Avec : Amanda Seyfried, Max Irons, Gary Oldman, Shiloh Fernandez....

    red-riding-hood-trailer-1.jpg

    Résumé : Dans une histoire inspirée d’un célèbre conte de fées, une adolescente se retrouve en grand danger quand son village décide de chasser les loups-garous qui terrorisent la population à chaque pleine lune. Dans un endroit où tout le monde a un secret et est suspect, notre héroïne doit apprendre à suivre son coeur et trouver en qui elle peut avoir confiance.

    Ce film, on en a beaucoup parlé. En bien ou en mal. Moi ça sera en mitigé. J'ai aimé certaines choses, d'autres moins. Mais dans l'ensemble, j'ai apprécié, j'ai vu de belles personnes images et me suis bien moquée. De quoi passer tranquillement 2h sans se prendre la tête.

    Le Chaperon Rouge donc. Qu'en dire ? Beaucoup de défauts, pas mal de bons côtés.

    red-riding-hood-movie.jpg

    Premier bon point : l'atmosphère au sens général. J'ai beaucoup apprécié le huis-clos nocturne et le côté intemporel de l'histoire. Intemporel dans le sens où on ne sait pas où ça se passe, ni quand. J'ai aimé aussi le choix qu'a fait la réalisatrice de n'utiliser les couleurs vives que sur Valérie - sa robe bleue, sa cape rouge et ses cheveux blonds contrastent vraiment bien avec la neige et les couleurs foncées portées par tous les autres.

    Deuxième bon point : Max Irons. Ouaip. Il est anglais, il est mignon, il est forgeron et il porte bien la chemise entre-ouverte sous le manteau long en cuir. (en mode *totalement pas objective*)

    red-riding-hood-max-irons-amanda-seyfried-photo3.jpg   shiloh_fernandez_max_irons_red_riding_hood_interview_catherine_hardwicke_twilight_director.jpg

    Troisième bon point : La danse de la joie autour du feu. Danse très... euh... intéressante on va dire ! Mais qui collait bien à l'atmosphère intemporelle sus-citée. Un côté médiéval et très "Camelot-esque" avec les orgies en moins (comprendront ceux qui ont vu la série "Camelot" diffusée en ce moment sur Starz )

    Quatrième bon point : Euh... 

    Ceci mis à part, pas grand chose de bien intéressant à relever.

    Premier mauvais point : Pourquoi le film a besoin d'un avertissement ? C'est vraiment très très soft !  Y a du sang oui, mais pas au budget aussi elevé que celui de Being Human ou même Camelot cité plus haut. Et même quand les deux amoureux se roulent dans la paille ça reste soft. Toujours dans la pénombre et pas beaucoup de peau dénudée en vue. A croire qu'ils connaissent pas Secret Diary... ou même Tormented avec Alex Pettyfer (et sur lequel Selena a fait un très chouette billet)

    19679079.jpg

    Deuxième mauvais point : Les acteurs. Amanda Seyfried est aussi expressive qu'un navet - mais c'est le rôle qui veut ça sans doute, car dans les autres trucs où je l'ai vu, elle était bien. Et Gary Oldman, il confirme qu'il sait bien jouer les méchants psychopathes totalement ridicules, mais on se demande quand même ce qu'il fait là. Quant à Shiloh Fernandez, il est très choupi, mais plutôt mono-expressif. On reparlera de lui dans quelques films, lorsqu'il aura revu sa palette d'expressions.
    Au final, Max Irons et Cole Heppell (celui qui joue Claude, le petit frère malade) sont ceux qui s'en sortent le mieux.

    Troisième mauvais point : Le loup. Mais bordel !! Quand est-ce que les gens vont comprendre qu'un loup-garou n'est pas forcément un monstre géant et sanguinaire ?! Un homme quand il se transforme en loup, il ressemble plus à un gros chien mouillé qu'à une bête géante assoiffée de sang. Annette Curtis Klaus avait tout bon elle. Et même JK Rowling quand elle a créée Patmol. (cela dit, le loup était plutôt bien fait)

    Quatrième mauvais point : Z'êtes sures d'en vouloir encore ?

    J'ai l'air sévère comme ça, et à me lire on pourrait penser que je n'ai pas aimé le film, alors qu'en fait pas du tout. Je n'ai pas adoré c'est vrai, mais je n'ai pas détesté non plus. J'ai aimé. Suffisamment pour le revoir lorsqu'il ressortira en DVD !

    Et puis bon... Max Irons quoi!...

    le-chaperon-rouge-2011-19989-1347207511.jpg


    Et demain, on parlera carrosserie et soleil de Rio avec Fast and Furious 5 !!

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 8 commentaires Pin it!
  • Source Code - Duncan Jones

    En ce mercredi 20 avril deux choix s'offraient à moi : Source Code et Le Chaperon Rouge... N'ayant pas de grande motivation à aller m'enfermer dans une salle avec des fans de Twilight (ouuuh vilains préjugés), mon choix s'est finalement porté sur Jaaaaaaaaaaaaaake  Source Code donc.

    Titre : Source Code
    Réalisé par : Duncan Jones
    Avec : Jake Gyllenhaal, Michelle Monaghan, Vera Farmiga, Jeffrey Wright...

    Source-Code-Movie-trailer.jpg


    Résumé :  Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord. Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat.

    Beaucoup comparent Source Code à Moon, le premier film de Duncan Jones. Mais je ne l'ai pas vu, donc je ne peux pas vous dire si c'est vrai ou pas. Tout comme je ne peux pas vous dire si Source Code est un nouvel Inception, car je ne l'ai pas vu non plus (ah, on me tweet qu'en fait c'est le prochain Batman le Inception 2)

    Ce que je peux vous dire par contre, c'est que Source Code c'est un bon film dans le genre "mélange" des genres.

    On y retrouve un côté science-fiction, pour ce qui est des retours dans le passé et la technologie mise en oeuvre (le "source code" et la "projection" dans celui-ci) Et pour le côté intemporel de l'histoire aussi. Quand ça commence,on a peu l'impression de se retrouver devant un film des années 80, avec musique et qualité d'image à l'appui. Et ensuite, on se demande si on est en 2011 ou bien si c'est dans un futur proche.

    source-code-movie.jpg

    Il y a aussi un côté thriller pour la course contre la montre et le "huis-clos". Pendant tout le film on oscille entre 3 endroits : le train, le caisson où se réveille Colter et les bureaux de l'agent Goodwin.

    Et bien sûr, il y a de l'action. Un film où le héros est un militaire se devait bien évidemment d'avoir des scènes d'action avec des explosions, des combats, des coups de feu... Colster est un militaire, et ça se voit. On ordonne, il obéit. Des fois ça passe bien, d'autres fois, un peu moins bien. 

    Les films et séries sur les retours en arrière du style Un jour sans fin ou 7 jours pour agir sont toujours un peu dangereux... Il faut réussir à intéresser le spectateur et à ne pas le lasser de voir se répéter les mêmes scènes... Et pour le coup, on peut dire que Duncan Jones a très bien réussi son affaire ! On ne s'ennuie pas à un seul instant, et surtout, on ne sait jamais ce qu'il va se passer - comme le dit Colster "C'est la même chose, mais c'est différent". Pas parce qu'il a influé sur le cours des choses, non, juste parce que c'est... différent. Voila d'ailleurs un point que j'ai vraiment apprécié dans le film : que tout soit différent à chaque fois, sans que Colster intervienne (Comment c'est possible ? Vous le saurez en voyant le film pardi !)

    Et surtout, Duncan Jones a eu l'intelligence de ne pas répéter le même passage en continu. Le fait d'alterner entre les 3 lieux, et donc de revenir au "présent" entre chaque projection aide beaucoup à ne pas s'ennuyer, il faut le dire. 

    source-code-movie-640x250.jpg

    Côté casting, là aussi que du bon. Jake Gyllenhaal en tête bien évidemment (de toute façon lui, depuis Donnie Darko et Le Jour d'Après, je suis totalement acquise à sa cause) Qu'il joue les cow-boy gay, les Prince de Perse aux abdos bronzés ou les pilotes d'hélicoptère coincés dans une capsule, il s'en sort à chaque fois à merveille. Vera Farmiga est aussi excellente dans le rôle de l'agent Goodwin, la coordinatrice du projet, qui croit au "source code" mais pas forcément aux méthodes employées. Michelle Monaghan est très bien elle aussi, même si elle ne gagnera pas un prix d'interprétation, son personnage était assez effacé et pas très fouillé (en même temps, on ne la voit que 8min à chaque fois ^^)

    Source Code s'avère donc au final un excellent film d'action fantastique. Avec juste assez de questions et de science pour nous faire "rentrer" dans l'histoire. Il est bien plus complexe et profond qu'il n'en a l'air, mais pas non plus au point de nous embrouiller et de nous faire ne pas comprendre la fin.

    Bref, pas le film de l'année il faut le dire, mais un film qui vous fera tout de même passer un excellent moment, et surtout vous donnera envie de sortir un bon "WTF?!" en pleine salle (Véridique ! Ca a failli m'arriver plus d'une fois pendant le film !)


    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 12 commentaires Pin it!