Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films & Trailers - Page 15

  • Charlie St Cloud - Burr Steers

    Titre : Le Secret de Charlie
    Titre VO : Charlie-St Cloud
    Réalisé par : Burr Steers
    Avec : Zac Efron, Charlie Tahan, Amandra Crew, Kim Basinger, Augustus Prew...

     

    zac-efron-new-charlie-st-cloud-movie-posters-with-zac-efron-olsen-twins-news-9b31e2e3fe29500e7197087383182901.jpg
    Résumé allociné : Se sentant coupable de la mort accidentelle de son frère, un gardien de cimetière se retrouve régulièrement face au fantôme de celui-ci. Il rencontre une jeune femme disparue en mer et se demande s'il s'agit aussi d'une apparition ou si elle est bien réelle.

    Je vous avais parlé la semaine dernière du livre dont le film a été adapté, et je disais alors que la bande-annonce laissait présager un film larmoyant. Et bien, je n'avais pas si tort que ça au final.

    Disons que le film en entier est "trop" comparé au livre. Trop larmoyant, trop romantique... Pourtant, il y avait là de quoi faire un très bon film, entre des acteurs bien choisis, les paysages magnifiques et une histoire originale. Burr Steers a fait le choix de se tourner vers le film mélo-dramatique alors que le livre pourrait plutôt être considéré comme un "feel-good" livre.

    033.jpg

    Ce que je regrette le plus dans le film, c'est le changement dans le caractères des personnages. Autant dans le livre ils sont sympas, autant là ils sont limite exaspérants des fois. Entre Charlie qui pleure plus qu'autre chose, et le petit frère qui se plait à le faire culpabiliser encore plus, on a souvent envie de les prendre par les épaules, et de les secouer un bon coup ! Je suis aussi un peu déçue par le changement fait dans la rencontre entre Charlie et Tess - je regrette qu'il les ait fait se connaître si tôt, ça enlève tout le charme et le mystère à leur rencontre.

    Par contre, il y a un changement auquel j'adhère, c'est celui concernant l'ami de Charlie au cimetière, Alistair. Je l'aimais déjà bien dans le livre, mais alors celui de Augustus Prew est encore plus génial !

    MV5BMjAzMzE2ODg0NF5BMl5BanBnXkFtZTcwMTU0NDY2Mw_V1_SX640_SY425_.jpg

    Ceci mis à part, et si j'arrête mes comparaisons, et bien Charlie St-Cloud (j'en reste au titre original, le titre français est vraiment trop niais à mon goût!) se laisse voir avec beaucoup de plaisir. En grande partie grâce aux acteurs. L'une des raisons qui m'a fait m'intéresser à ce film c'est la présence de Zac Efron au casting (et Amanda Crew aussi qui tourne bien peu depuis 15/A). Depuis 17 ans encore, j'étais curieuse de voir comment il serait dans les rôles dramatiques. Et bien je suis ravie de dire qu'il s'en sort plutôt bien, voire très bien ! (et là où dans 17 ans encore je lui aurais dit d'aller se rhabiller, et bien, je dois avouer que là, il peut rester torse nu le temps qu'il veut).

    017.jpg

    Le film, bien que larmoyant, comporte de nombreuses scènes drôles, comme par exemple la chasse aux oies, ou bien encore les glissages de Charlie et Sam sous la pluie (et sans doute une des plus belles scènes entre les deux frères), et toutes les scènes avec Alistair bien évidemment ^^

    Une autre bonne raison d'aller voir le film réside dans les paysages. Le film a été tourné au Canada, et quasiment l'intégralité du film se passe en extérieur, ce qui est une très bonne chose car les paysages sont magnifiques. Certains se sont plaint du trop grand nombre de scènes "couchers de soleil" dans le film, moi je les ai trouvés vraiment très belles. Je n'ai jamais été très attirée par les Etats-Unis, par contre le Canada, et la région de Vancouver en particulier, je ne dirais pas non.

    Et encore un peu et j'oubliais de parler d'un autre élément important du film : la musique. On a droit à du The National, Snow Patrol, The Pink Mountaintops, Electric Owls, Jack Penate ou encore BoB. Que des choses qui font du bien aux oreilles ! Malheureusement, aucune BO avec ces chansons n'est prévue, on n'a que droit aux arrangement musicaux de Rolfe Kent...

    En résumé, Charlie St-Cloud ne sera nullement considéré comme le film du mois, mais il vous fera tout de même passer un bon moment. Et même si certains choix de mise en scène du réalisateur laissent à désirer, dans l'ensemble ça reste un film agréable, et qui ne manquera pas de tirer quelques larmes aux plus sensibles (par contre moi, même pas peur, j'ai pas pleuré !!)(le fait de connaître la fin a sans doute dû aider)(bon, j'ai quand même eu les yeux humides une ou deux fois)

    036.jpg

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 3 commentaires Pin it!
  • I Am Number Four - Trailer

    Ce n'est un scoop personne, j'aime Alex Pettyfer. Vous vous doutez donc que quand j'ai vu la bande-annonce de son prochain film j'étais dans tous mes états ! Surtout que bon, elle est quand même pas mal la bande-annonce dans son genre...

     

    I Am Number Four

    Réalisé par : D.J. Caruso
    Avec : Alex Pettyfer, Timothy Olyphant, Kevin Durand, Dianna Agron, Teresa Palmer...

    Sortie le 26 mars 2011

     

    Le film ne sort que en mars prochain, mais j'en parle maintenant pour laisser le temps à ceux/celles qui sont intéressé(e)s de lire le livre avant ^^ 

    I am Number Four de Pittacus Lore sortira en français en mars 2011 lui aussi  aux éditions Baam, mais vous pouvez dès à présent le trouver en anglais sur tout bon site de vente en ligne (et dans les librairies Suisses aussi)

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 8 commentaires Pin it!
  • Kaboom - Gregg Araki

    La semaine dernière je suis allée voir Kaboom avec Isleene et Pandora - et pour parler en langage djeun's, je dirais que "j'ai vraiment kiffé" !

    Kaboom

    Année : 2010
    Réalisé par : Gregg Araki
    Avec : Thomas Dekker, Juno Temple, Haley Bennet, Roxane Mesquida....

    19499881.jpg

    Résumé : Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.

    [Attention risque de spoilers]

    Kaboom peut se décrire en quelques mots : Sea, Sex, Sun, Secte & Apocalypse.

    Pourquoi ces mots ? C'est simple :

    Sea : Le coloc' de notre héros, Smith, Thor est surfeur, il va donc à la mer (mit marteau divin bien évidemment...)
    Sex : Tout est dans le résumé : notre héros, Smith fantasme sur son coloc' mais couche avec London un peu quand ils ont rien d'autre à faire.
    Sun : Avant les cours, notre héros, Smith aime aller sur les plages nudistes prendre le soleil et faire de nouvelles rencontres (et plus si affinités)
    Secte : Notre héros, Smith découvre qu'il n'est plus ni moins que le fils du chef d'une secte qui enlève des enfants et leur fait subir des expériences au cerveau (enfants qui en grandissant se découvrent des pouvoirs et se transforment alors en Blackberry géant)(mit lumière bleue!)
    Apocalypse : Notre héros, Smith, découvre qu'il doit prendre la succession de son père à la tête de la secte sous peine de voir tout le monde mourir dans une grande lumière blanche (ou tout comme)

    kaboom-4-550x366.jpg

    Vous l'aurez compris, Kaboom c'est un peu du gros n'importe quoi. Mais du gros n'importe quoi totalement jouissif !! Pendant environ 1h30 on se retrouve dans un monde totalement déjanté, coloré, où les copines jalouses font du vaudou, les filles se font enlever par des types avec des masques d'animaux, les gens sont tous (ou presque) *non-déclarés*, le FBI se la joue Messie junkie (mais pas tant que ça en fait) et j'en passe.

    Alors oui, Kaboom c'est un concentré de scènes toutes plus déjantées les unes que les autres, mais on se rend vite compte que c'est bien plus profond que ça. Kaboom c'est un film qui milite en faveur de la protection des animaux, contre les expériences sur les êtres humains et qui en même temps dénonce les dérives des sectes - tout un programme ! (ce paragraphe est à prendre au degré que vous voulez...)

    19446347.jpg

    Le plus fort dans Kaboom c'est qu'à la fin du film, on ne sait pas plus dans quoi on a mis les pieds qu'au début. Ce qu'on sait par contre, c'est que Gregg Araki est toujours autant dans son monde et que les acteurs choisis sont excellents. Tout particulièrement Thomas Dekker et Juno Temple. Le premier est bien loin de ses rôles habituels, quant à la deuxième elle montre une fois encore qu'elle peut jouer sur tous les fronts.

    Kaboom, n'est pas le genre de films que je recommenderais à tout le monde. Pour l'apprécier à sa juste valeur, il faut avoir l'esprit dérangé à l'origine et être très ouvert d'esprit car c'est un film où tout est vraiment à prendre au dernier degré. Par contre, c'est le genre de film d'où l'on ressort comme d'un rêve - un peu sonné mais l'esprit léger et le sourire aux lèvres ! A voir donc !

     

    Et demain, on parlera d'un autre film à voir : The Social Network !

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 5 commentaires Pin it!