Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • [Tag] 7 choses Kreatives.

    J'ai été taguée ! Deux fois même ! Par JainaXF et Eloo - merciiiiiiiiiii vous ! 

    1556890805.jpg

    Ze rules :

    1- Remercier la personne qui vous a donné ce prix - Check. Voir plus haut.
    2- Mettre le logo sur votre blog - Check. Voir plus haut.
    3- Mettre le lien vers la personne qui vous l’a envoyé - Check. Voir plus haut.
    4- Dévoiler 7 choses sur vous - Check. Voir plus bas.
    5- Nommer 7 blogs qui devront faire comme vous - Check. Voir plus bas.
    6- Mettre le lien des 7 blogs  - Check. Voir plus bas.
    7- Prévenir les personnes concernées. - Check. Voir plus... ah non, en fait, pas check !

    Et maintenant, va falloir que je vous dévoile 7 petites choses sur moi. Et là, ça se complique... Mais je vais quand même essayer de ne pas répéter les mêmes choses que LA.

    1. Je ne rate pas un seul Original Movie depuis que j'ai Disney Channel en clair !!! J'aime tout particulièrement les musicaux, et je connais (presque) par coeur toutes les chansons des films (je précise bien, les films, pas les dessins animés). bbc.png

    2. Je ne regarde (quasiment) plus de séries US. J'ai commencé et arrêté Bones, Esprits Criminels, House, Hawai 5-0, NCIS etc etc. Je les trouve de plus en plus longues et répétitives et je n'adhère vraiment plus. Les séries UK (ou moitié UK-moitié US) ont dorénavant ma préférence. Beaucoup de saisons, mais moins d'épisodes, donc plus de temps pour en découvrir d'autres ^^

    3. Je me mords jusqu'au sang. Si si! Quand je m'ennuie, que je regarde un truc ou que je suis sur l'ordi, je commence à me mordiller la langue ou les lèvres, et ça va jusqu'au sang des fois. Aussi, il faut toujours que j'ai des cheewing-gum à portée de main pour éviter ça. C'est totalement insconscient, je me rends pas du tout compte que je le fais... c'est terrible !

    7826615.png4. Je n'achète plus de livres neufs depuis.. très longtemps. Depuis que je connais Gibert Joseph en fait. J'y vais en moyenne tous les lundis, et je n'achète les livres qui m'intéressent que s'ils sont d'occasion (et en bon état) - les livres neufs, c'est seulement si j'ai des sous sur la carte. Et par extension, je n'ai aucun scrupules à revendre ceux que je ne relirai pas. (Mais je reviendrai sur le sujet dans un billet un peu plus tard.. il y a matière à discuter ^^)

    5. Je suis allergique à la 3D. A tel point que lorsque je serai un bloggeuse influente mondialement reconnu, je lancerai un appel aux réalisateurs et demanderai à ce qu'elle soit abolie. Alors si vous aimez la 3D, profitez-en bien tant que ça dure !

    6. Je tombe très vite amoureuse. Le grand amour de ma vie est James McAvoy, mais je suis tout autant amoureuse de Gareth David-Lloyd, Bradley James, David Tennant, Hugh Dancy, Alex Pettyfer... Et depuis quelques semaines je ne (re)vis que pour Andrew Buchan et Tom Riley.

    Et le point 6 nous ammène d'ailleurs au point 7 :41.png

    7. Quand je serai grande, je vais épouser James McAvoy, et je sais déjà   comment sera ma robe. Bien sûr, vous serez toutes et tous invités. On a pas encore   décidé de l'endroit où la noce se fera, mais la Reine nous propose sa maison de   campagne, et le Prince Harry veut organiser l'after. Je vous tiens au courant, z'en   faites pas !

     

    Et parce que je sais qu'il a déjà bien tourné, je passe la main à tous ceux et celles qui auraient envie de nous dévoiler 7 petites choses :)

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 13 commentaires Pin it!
  • Elephant - Gus Van Sant

    Lorsque Rémi Gonseau de PriceMinister m'a proposé de participer au concours "Blogueurs, faites votre cinéma", je me suis dit pourquoi pas. Après avoir longuement hésité entre Elephant et Le Pianiste mon choix s'est finalement porté sur Elephant.

     

    Titre : Elephant
    Réalisé par : Gus Van Sant
    Avec : John Robinson, Alex Frost, Eric Deulen, Elias McConnell, Jordan Taylor...

    Elephant.jpg


    Résumé : En ce jour d'automne, les lycéens, comme à leur habitude, partagent leur temps entre cours, football, photographie, potins.... Pour chacun des élèves, le lycée représente une expérience différente, enrichissante ou amicale pour les uns, traumatisante, solitaire ou diffile pour les autres. Cette journée semble ordinaire, et pourtant le drame couve...

    Pour tout vous dire, je n'ai jamais été très réceptive aux récompenses cannoises. Aux récompenses en général même. La plupart du temps, je ne comprends pas en quoi tel ou tel film méritait une telle récompense. Elephant n'échappe pas à la règle, même si force est de constater qu'il a ce petit truc qui fait que...

    Une chose est sûre, pour apprécier ce film à sa juste valeur, il vaut mieux connaître le contexte. Pas tant de l'histoire, mais plutôt de "création du film". Par exemple, pour pouvoir apprécier les "personnages", il vaut mieux savoir que les acteurs ne sont pas des acteurs mais essentiellement de simples lycéens qui jouent pour la première fois dans un film. Pour la plupart, ils n'ont même pas eu de texte à apprendre, juste à improviser.

    n8-elephant.jpg

    On suit les différents "personnages" pendant une journée de lycée mais sous différents angles. Ce qui fait que souvent la même scène se répète, mais d'un point de vue différent. Sauf que comme il n'y pas beaucoup de personnages, et encore moins d'action, on a toujours l'impression de voir la même scène, et ça lasse. Heureusement que les scènes ne sont pas répétées les unes après les autres, mais intercalées entre d'autres "journées d'un lycéen".

    Et puis est arrivée une scène : Alex au piano, jouant la Lettre à Elise de Beethoven. Puis Alex et Eric devant un plan de leur lycée avec Alex expliquant à Eric par où ils passeraient en premier, sur qui ils pourraient tomber, et quel est l'endroit où ils pourront le mieux faire un carton. Et là, toute mon attention était portée sur le film. J'étais totalement captivée par ces deux jeunes qui ont décidé de préparer une fusillade. Comme ça, d'un coup, comme s'ils avaient eu une révélation en écoutant la Lettre à Elise. Et qui expliquent leur plan comme si de rien n'était, comme si c'était quelque chose de commun, qu'ils faisaient tous les jours et d'une facilité extrême.

    elephant-shooters.jpg

    La musique joue d'ailleurs beaucoup dans cette atmosphère captivante et tragique, et embrouille encore plus le spectateur : personnellement, j'arrive vraiment pas à imaginer et comprendre comment une personne pouvant jouer aussi bien du Beethoven pouvait après ça partir tuer ses camarades de classe. Je crois bien que c'est cet aspect de l'histoire qui m'a le plus marquée, et que sans ça, je pense que j'aurais terminé mon roman en ne laissant le film qu'en fond sonore...

    Elephant est directement inspiré de la fusillade qu'il y a eu au lycée de Columbine, en 1999. On pourrait alors s'attendre à un film centré sur les deux responsables, et sur le pourquoi du comment. Et bien, il n'en est rien. Il ne porte aucun jugement, il ne fait qu'énoncer à sa façon les affres de l'adolescence et dénoncer les violences subies par certains au lycée, la facilité de se procurer une arme aux Etats-Unis - Gus Van Sant ne dit rien, il ne fait que montrer. C'est ensuite à nous, à la fin du film, et avec tous les éléments en main, de nous faire notre propre avis. 

    Et mon avis quel est-il ?
    Que c'est affligeant.
    Mais surtout fascinant.

    J'avoue ne toujours pas comprendre ce qui lui a valu la Palme D'Or, mais je conseille quand même de le voir. Au moins une fois... ne serait-ce que pour mourir moins bête ! (ouuuuh quelle expression mal placée.)

    Merci à PriceMinister pour le DVD et la découverte.

    PS : Un mot d'ailleurs sur le DVD en lui-même : j'ai reçu la version cineart.be, avec le livret "Les clefs du film". Et bien, je remercie beaucoup ce petit livret qui nous apprend plein de choses sur le film et ce qui allait dans l'esprit de Gus Van Sant en le tournant, car comme j'ai dit, pour apprécier vraiment le film, il vaut mieux connaître le contexte. Sans ce petit livret explicatif, je pense que mon avis aurait été bien négatif... (et court, car je n'aurais pas eu grand chose d'intéressant à dire excepté "ça m'a lassé et ennuyé")

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 4 commentaires Pin it!
  • Simple Plan à l'Alhambra - 7/06/2011

    Le 7 juin dernier, le groupe Simple Plan était en concert à l'Alhambra. Et bien sûr, j'y étais aussi ! Et une fois encore et toujours avec Violaine, la coupinette que j'embarque à chacun des concerts de Simple Plan !

    Et c'était comment alors ? F*CKING AMAZING pour parler djeuns. MORTEL, pour parler français.

    J'avais déjà été à leurs deux précédents concerts à Paris, et j'avais halluciné en voyant à quel point ils étaient géniaux en concerts. Ces deux concerts dataient de 2008 - il y a bien trop longtemps donc...

    SAM_1320-Copie.jpg

    Cette fois encore, aucune déception. Le concert a duré un peu plus d'1H30, et était avant tout un concert de présentation du nouvel album (qui s'appelera Get Your Heart On et qui sortira le 21 juin prochain !)(et que vous pouvez dès à présent pré-commander un peu partout) - mais comme Simple Plan c'est des gars biens, ils nous aussi chanté pleiiiiin de chansons des trois précédents albums (dont toutes mes préférées moins deux).

    On a eu, dans l'ordre : 1. Shut Up 2. Take my hand 3. Jump 4. When I'm Gone 5. Can't Keep My Hands Off You  6. Addicted 7. You Suck at Love 8. My Alien 9. Your Love Is a Lie 10. Freakin' Me Out 11. (Medley) Fuck You / Dynamite / Raise Your Glass 12. Jet Lag 13. Thank You 14. Welcome To My Life  15. I'd Do Anything 

     Rappels:
    1. The Worst Day Ever   2. I'm Just a Kid   3. Crazy   4. Perfect

    SAM_1336-Copie.png

    Simple Plan en concert ça donne quoi ? Du gros n'importe quoi jouissif. Ils jouent le plus souvent dans des petites salles, où même tout au fond, tu vois comme si tu étais devant (pour preuve, mes photos, toutes prises du fin fond de l'Alhambra). Ils s'éclatent sur scène, et nous dans la salle. Ils sont proches du public, ils font participer le public, On chante, on danse, on crie, on saute... un concert comme les autres me direz-vous.

    Oui.
    Mais non.

    Parce que Simple Plan c'est différent. On pourra trouver les mélodies trop "ados", trop commerciales. Mais on ne pourra jamais dire que les paroles sont nulles et sans profondeur. (Sur ce point, je vous renvoie au billet que j'avais écrit en 2008)(et qui est quand même bien nul comme billet)(je devrais songer à en refaire un mieux dites donc). Simple Plan, c'est 10 ans de carrière, et des fans de tous âges. C'est comme Linkin Park. Ca ne s'explique pas...

    Et puis c'est différent aussi, parce qu'on est COUSINS ! Car oui, pour ceux qui ne le sauraient pas, Simple Plan est un groupe canadien... de Montréal même. Et ils adorent venir en France parce qu'ils peuvent parler français (ou belge - des fois ils mélangent un peu tout)(mais on les aime, donc on leur pardonne) - ce qui donne droit à de beaucoup de moments de solitude pour eux, et de rires pour nous.

    SAM_1253-Copie.png  SAM_1307-Copie.png

    Le concert d'hier soir n'a pas échappé à la règle ! Ils étaient encore plus intenables que les dernières fois - Pierre et David en particulier. Je vous passe toutes les blagues potaches et sous-entendus auxquels on a eu droit. On s'est d'ailleurs plusieurs fois demandé avec Violaine si par hasard ils n'étaient pas en manque... Sachez juste que le nom du nouvel album (Get Your Heart On) doit être vu comme un jeu de mot entre "heart" et "hard" (qui signifie... je vous laisse imaginer ^^ )

    A un moment, Pierre est même descendu dans la fosse ! Oui oui DANS la fosse ! Et il n'avait pas de barrières, ni gardes autour. Il est descendu, comme ça, sans prévenir. Et il a chanté. Et ensuite il est remonté, comme si de rien n'était, sans s'arrêter de chanter. Je l'adore ! (Vous pouvez d'ailleurs voir la scène en images ICI)

    SAM_1309-Copie.png

    Le show continue. Arrive Jet Lag, et le duo avec Marie Mai. Et une chose est sûre, on sentait bien que la Marie Mai, elle était contente d'être dans un pays francophone. Elle aussi était déchainée ! C'était vraiment génial de les entendre chanter en français... enfin de les entendre chanter en français autre chose qu'une chanson sur les jolies filles de Paris et les crêpes choco-banane ! (Donc vous savez, si vous voulez séduire Pierre, faites-lui des crêpes choco-banane !)(David lui préfèrera étaler du Nutella sur sa copine)(chacun son truc hein)

    Le concert s'est fini avec deux chansons en acoustique... Crazy (ma préférée!) où Pierre était seul avec sa guitare, suivie de Perfect, où comme d'habitude, il commence seul avant que Sebastien, David, Chuck et Jeff le rejoigne pour les couplets suivants...

    SAM_1351.png

    Une fois encore, une soirée magique ! Un groupe dément, une petite salle, un concert intimiste... l'extase !

    Une extase qui ne fait que (re)commencer : le nouvel album sort le 21 juin, une nouvelle tournée est prévue, et en 2012 on fête les 10 ans du premier album... Encore de nombreuses soirées fantastiques à l'horizon !

    Et vous savez quoi ? Je ne m'en lasse pas !

    Lien permanent Catégories : Musique 4 commentaires Pin it!