Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Tron Legacy - Trailer

    La bande-annonce de la semaine sera celle d'un film qui risque de faire beaucoup parler de lui au moment de sa sortie. Bon, on en parle déjà depuis quelques temps, mais rien de comparable à ce que ce sera quand sa sortie ciné approchera...

    Tron Legacy

    Réalisé par : Joseph Kosinski
    Avec : Garrett Hedlund, Olivia Wilde, Jeff Bridges, Bruce Boxleitner, Beau Garrett, Michael Sheen, Cillian Murphy...

    Sortie prévue le 9 février 2011

     

     

    Tron Legacy est la suite directe de Tron, sorti en 1982. Jeff Bridges et Bruce Boxleitner reprennent d'ailleurs le rôle qu'ils tenaient il y a près de 20 ans !

    Il nous vous reste donc jusqu'à février 2011 pour (re)découvrir ce film de science-fiction ^^

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 4 commentaires Pin it!
  • Vampire Academy (T1) : Soeurs de Sang - Richelle Mead

    Les Succubus de Richelle Mead font partie de mes séries fantastiques préférées, aussi quand j'ai vu qu'elle sortait une nouvelle série, mais young adult cette fois, je n'ai pas résisté. Et une fois encore, je ne regrette pas - et je ne suis pas loin d'officiellement considérer Richelle Mead comme mon auteur bit-lit favorite !

    Titre : Vampire Academy : Soeurs de sang
    Tome : 1/6
    Auteur : Richelle Mead
    Editeur : Castelmore

     

    soeurs-sang-tome-1-vampire-academy-richelle-m-L-1.jpg

     

    Résumé : Saint-Vladimir est un lycée privé hors du commun : à l'abri des regards indiscrets, de jeunes vampires y apprennent la magie. Rose Hathaway est une dhampir et elle doit assurer la protection de sa meilleure amie Lissa, princesse moroï. Menacées au sein de l'Academy, Lissa et Rose ont fugué ensemble, mais ont été ramenées de force derrière les hautes portes de Saint-Vladimir. Entre intrigues machiavéliques, rituels nocturnes inavouables et amours interdites, elles doivent rester sur leurs gardes : les Strigoï, vampires immortels et ennemis jurés des Moroï pourraient bien faire de Lissa l'une d'entre eux pour l'éternité.

     

    L'une des choses que j'aime chez Richelle Mead, c'est son imagination. Elle ne se contente pas de prendre des vampires et de les envoyer dans un lycée. Non, elle crée toute une nouvelle société, avec ses dirigeants, ses lois, sa politique. Ici, nous avons une societé de vampires, constituée de Moroï, de Strigoï et de dhampirs. Les Moroï sont les plus importants et leurs dirigeants sont choisis parmi les 12 familles royales. Les dhampirs quant à eux sont (pour la plupart) les gardiens des Moroï. Ils sont moitié-humains, moitié-vampires et ne vivent et meurent que pour protéger le Moroï qui leur a été "attribué".  De qui ils les protègent ? Des Strigoï - des vampires qui tuent pour se nourrir et qui contrairement aux Moroï sont immortels (dans le sens où ils ne meurent pas de vieillesse ou de maladie car il y a bien sur des moyens de les exterminer autrement ça serait pas drôle).

    Rose est une novice, future gardienne de Lissa - guerrière dhampir, téméraire, coléreuse et imprévisible, elle agit avant de penser. Des fois ça fini bien, mais la plupart du temps le résultat est des plus négatifs. Lissa, est une princesse Moroï, la dernière descendante des Dragomir - sous ses airs de poupée fragile, Lissa cache en fait une forte personnalité mais que malheureusement on voit bien peu (dans ce premier tome en tout cas). Rose et Lissa sont les meilleures amies, et seraient prêtes à mourir l'une pour l'autre. D'ailleurs, il existe un lien très fort entre elles et qui les rend d'autant plus importantes aux yeux des autres, et plus particulièrement Lissa...

    Comme le dit la quatrième de couverture, Rose et Lissa se sont enfuies de Saint Vladimir car elles ne s'y sentaient plus en sécurité. Pendant 2 ans, elles ont réussi à vivre normalement parmi les humains, grâce aux connaissances techniques de Rose et aux pouvoir de Lissa. Malheureusement, les autres gardiens les ont rattrapées et elles ont dû retourner bien malgré elles à Saint Vladimir. Leur fugue avait beaucoup fait parler d'elle, et il est en de même pour leur retour. Et si certains sont ravis de les revoir à l'Académie, d'autres leur font bien sentir que les choses étaient mieux quand elles n'étaient pas là...

    Vampire Academy sort des sentiers battus de part son originalité et grâce à ses personnages principaux. Aucun n'est parfait, et à des moments, Rose est aussi stupide que Lissa est tête à claque. Même Dimitri, le nouveau gardien de Lissa et "mentor" de Rose n'est pas aussi "divin" qu'il n'y paraît au premier abord... Mais voila, on les aime quand même, avec leurs nombreuses qualités, et leur tout aussi nombreux défauts. Comme ceux de Succubus, les personnages de Vampire Academy sont attachants, et "humains" malgré leurs pouvoirs et leur alimentation différente - ici aussi on aimerait qu'ils existent en vrai et s'en faire des amis (et plus si affinités avec Dimitri ou Mason....)

    Richelle Mead nous offre là un premier tome des plus jouissifs.   Action, humour, amour, amitié, magie, esprits, rumeurs, histoires de famille... tout se mêle dans Vampire Academy.

    L'histoire est réfléchie et cohérente, et les évènements s'enchaînent à toute vitesse mais sans une fin baclée, et surtout loin d'être prévisible.

    Une fois encore, le style de Richelle Mead est des plus prenants, et dès les premières pages ont est pris dans l'histoire - et impossible d'en sortir avant la dernière page. Il se lit d'une traite et on a beau se dire qu'il faut faire une pause, on ne peut s'empêcher de tourner les pages encore et encore... 

    Lien permanent Catégories : Livres 17 commentaires Pin it!
  • Les Chroniques de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore

    J'ai eu la chance d'assister à une avant-première du 3ème film des Chroniques de Narnia. Et dire que j'ai adoré serait pire qu'un euphémisme !

    Titre : L'Odyssée du Passeur d'Aurore
    Titre VO : The Voyage of the Dawn Treader
    Réalisé par : Michael Apted
    Avec : Skandar Keynes, Georgie Henley, Ben Barnes, Will Poulter...

    Voyage-of-the-Dawn-Treader.jpg

    Synopsis : Happés à l’intérieur d’un intriguant tableau, Edmund et Lucy Pevensie, ainsi que leur détestable cousin Eustache, se retrouvent subitement projetés dans le royaume de Narnia, à bord d’un navire majestueux : le Passeur d’Aurore. Il s'avère alors que ce navire n'est autre que celui de Caspian, désormais Roi de Narnia. La paix règne à Narnia, mais des évènements étranges se passent dans les îles de l'est....

    Je l'avoue, je n'ai jamais lu les livres (pour l'instant), mais j'ai vu les films plusieurs fois. Et j'ai autant d'admiration pour le monde créé par CS Lewis que par la mise en scène de chacun des films. A chaque fois, je m'en prends plein les yeux, et là encore, je n'ai pas été déçue !

    Resituons les faits : L'Odyssée du Passeur d'Aurore se passe 3 ans après Le Prince Caspian. Ce dernier, à présent devenu roi, a réussi à faire régner la paix dans le royaume et tous les peuples de Narnia vivent en parfaite harmonie. De leur côté, Lucy et Edmund vivent des temps plus difficiles, entre non seulement la guerre qui les empêche de rejoindre Peter et Susan en Amérique, mais en plus ils doivent habiter chez leur oncle, et donc supporter leur affreux cousin Eustache. Vous imaginez leur joie lorsqu'ils sont de nouveau transportés à Narnia !

    dawntreaderpromo006.jpg

    Comme l'indique le résumé, nos héros vont avec Caspian explorer les îles de l'est afin de découvrir l'origine des étranges évènements qui s'y passent. Cela fait donc que la grande majorité du film se passe en mer. On pourrait alors s'attendre à de longues scènes sur le bateau, où il ne se passe pas grand chose, et où on ne voit rien à l'horizon excepté l'océan. Et bien, pas du tout !

    Voila l'une des choses que j'aime dans Les Chroniques de Narnia : il n'y a pas de temps morts (quoique peut-être un peu dans le premier.) Même dans les moments où tout semble aller pour le mieux, ils ne sont jamais à l'abri d'une attaque. Dans Le Prince Caspian, les rois et reines de Narnia ont dû se battre contre le Roi Minaz. Ici, c'est contre eux-mêmes qu'ils vont devoir se battre. En effet, pendant leur "Odyssée", ils vont être soumis à de nombreuses épreuves et tentations, et ils vont devoir faire appel à tout leur courage pour y résister.

    dawntreaderpromo002.jpg

    Comme je le disais, à chaque film, je m'en prends plein les yeux. L'Odyssée du Passeur d'Aurore ne déroge pas à la règle ! Il ne fait même que l'amplifier ! Les effets spéciaux sont toujours aussi parfaits, le dragon est plus vrai que nature, et je ne parle même pas des décors. Les paysages sont vraiment sublimissimes - j'ai toujours autant de mal à réaliser qu'ils existent vraiment, et qu'il me suffit d'aller en Australie et en Nouvelle-Zélande pour les admirer en vrai. Si l'on compare, visuellement parlant, Harry Potter c'est nul à côté !

    Pour ce qui est des personnages, et bien Lucy et Edmund étant mes préférés depuis le début, j'étais plus que ravie de les revoir ! Il en va de même pour Caspian d'ailleurs ! Eustache, je n'en parle pas, ça risquerait de trop vous spoiler... J'aime les personnages, mais j'aime aussi les acteurs. Ils sont tous absolument parfaits dans leurs rôles respectifs, et je ne dénote jamais aucun faux-pas dans leur jeu. Georgie Henley et Skandar Keynes sont vraiment d'excellents acteurs, et j'espère pour eux qu'ils auront une carrière à la hauteur de leur talent. Quant à Ben Barnes, est-il vraiment nécessaire de dire une fois encore qu'il est l'un des meilleurs de sa génération ? ^^

    dawntreaderstill1.jpg

    L'une des choses qui me fait classer Narnia au dessus de Harry Potter c'est son côté "adulte" et violent. Ce que je veux dire par là, c'est que Peter, Susan, Edmund et Lucy sont encore bien jeunes lorsqu'ils vont à Narnia pour la première fois. Et pourtant, ils n'hésitent pas à se battre au corps-à-corps et encore moins à enfoncer une épée dans le corps d'un ennemi. On ne voit pas le sang versé c'est vrai, mais cela n'en reste pas moins violent.
    De plus, ils ont tous été adultes à un moment. Lorsqu'ils sont retournés dans le "présent" à la fin du premier, ils ont peut-être retrouvés leurs corps d'ados, mais ils ont gardé un esprit d'adulte... C'est un peu moins flagrant chez Peter et Susan car ils étaient les aînés, et donc pensaient déjà en adultes, mais pour ce qui est de Lucy et Edmund c'est particulièrement frappant. Ca l'était déjà dans le 2ème, et ça l'est plus encore ici - c'est peut-être pour ça qu'ils sont mes préférés ^^

    En résumé, si vous avez aimé les deux films précédents, vous allez adorer L'Odyssée Du Passeur d'Aurore. Moins enfantin que Le Lion, L'Armoire et la Sorcière Blanche, mais tout aussi épique que Le Prince Caspian, ce 3ème volet des Chroniques de Narnia enchantera cette fois aussi les petits et plus encore les grands. A consommer sans modération !

     

    L'Odyssée du Passeur d'Aurore sortira dans les salles françaises le 8 décembre prochain. De quoi bien commencer ce mois festif !

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 34 commentaires Pin it!