Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Iddo Goldberg

    Aujourd'hui, on change de pays, de religion, de continent et on part à Tel-Aviv, ville natale du gentleman du jour,

    Iddo Goldberg

    pic.php.jpg iddgolweb.jpg

    Iddo Goldberg est né le 5 août 1975 à Tel-Aviv. De sa vie personnelle on ne sait pas grand chose. J'ai même pas réussi à trouver quand est-ce qu'il est allé s'installer en Angleterre !! Et encore moins sa taille !! Le pauv' choupi n'est pas suffisamment connu =(

    Iddo a toujours voulu jouer les acteurs, mais il ne s'y est mis à temps plein que vers les 17-18 ans et encore, ce fut grâce à un heureux hasard

    "I think for as long as I can remember I've always wanted to act. I didn't really do anything about it until I was about seventeen or eighteen. I went to this class and there was an agent there and she asked me to join her books."

    Sa "carrière" a commencé peu de temps après : en 1998, il obtient un petit rôle dans le film Fast Food, il enchaîne ensuite sur d'autres petits rôles, dont un dans The Bill. Contre toute attente, en 2000 il obtient un rôle régulier dans la série Attachments - il joue Brandon, un petit génie qui connait tout des ordis, mais rien de la vie (il joue aux côtés de Romola Garai en plus !!!!!)(Z'en ont fait du chemin depuis ces deux-là ^^)

    1240971103700.jpg 18641808.jpg

    L'année suivante il se retrouve au générique de Uprising, un film sur des Juifs qui se sont rebellés dans un camp en 1943. Un film pas des plus connus, mais avec un casting plutôt pas mal : Leelee Sobieski, Donald Sutherland, Radha Mitchell, David Schwimmer et... Bill_le_vampire_qui_joue_au_golf Stephen Moyer xD

    En 2002, il se retrouve même à l'affiche de L'Auberge Espagnole et en 2005, on le voit alors aux côtés de Philip Glenister dans Last Rights puis avec Julia Stiles et Forest Whitaker dans A little trip to heaven.

    Après ça, il enchaîne les petits rôles de-ci, de-là dans des films/séries dont j'ai jamais entendu parler : Nathan Barley, Bye Bye Harry !, Are you ready for love?, Withdrawal, Run Fatboy Run, The Relief of Belsen, Suzie Gold... Notons cependant son rôle dans I could never be your woman - sans doute pas exceptionnel (je vous dirais quand je l'aurais vu ^^) mais il y partage l'affiche avec Michelle Pfeiffer et... Paul Rudd !! (pas mal hein ?! ^^)

    suzie2.jpg zbohomharry.jpg

    Et puis, arrive 2008, et Billie Piper, et Secret Diary of a London Call-Girl... ZE role of his life car ZE role qui l'a fait connaître du grand public! C'est vrai quoi, si je vous dis "Iddo Goldberg" vous répondez tout de suite "Petit Ben" n'est-ce pas ? ^^

    sdoacg2_070059.jpg 44271343.jpg

    Y a pas à dire, jouer dans la série l'a sacrément aidé : l'année suivante c'est aux côtés de Daniel Craig, Liev Schrieber, Jamie Bell... qu'il se retrouve dans Defiance. Et à ce jour, il a déjà 4 nouveaux projets à son actif : Unmade Beds, Fused, The Courageous Heart of Irena Sendler et The Tournament (avec Ian Somerhalder aussi ^^)

    008DFC_Iddo_Goldberg_001.jpg unmadebed.jpg

     

    Alors le Iddo vous le préférez mit lunettes ou mit pilosité faciale ? ^^

    Bonne journée !!!

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 20 commentaires Pin it!
  • Tracking device...

    Ca fait bien longtemps que je n'ai pas partagé les requêtes qui mènent chez moi. C'est bien dommage car certaines valent le détour ^^

    dw412_0194.jpg

    Pendant ce mois passé j'ai donc eu droit à :

    Du Whoniverse (étonnant n'est-ce pas ? ^^)

    • Doctor Who BBC Poster
    • jack har (aah la faille est passée par là on dirait !)
    • torchwood giff ianto
    • jack harkness
    • torchwood jack harkness
    • torchwood christmas
    • doctor (encore cette fichue faille!)
    • ianto jones and jack harkness (aaah, pour ça z'êtes au bon endroit!)
    • ianto tea (c'est réducteur pour chéri-chou ça =()
    • john barrowman david tennant (le combo de_la_mort_qui_tue ^^)
    • david tennant
    • gif ianto

    Du *gniiiiiiiiiiiiiiiii*

    • Colin Morgan
    • henri cavill (un petit soucis d'orthographe non ?)
    • John Joseph Feild (pour être sure de pas se tromper ^^)
    • model zac efron filterui:imagesize-large
    • hugh dancy eyes (y a pas que les yeux qu'il faut regarder hein xD)
    • ryan gosling
    • john simm
    • photo de colin morgan et Bradley James
    • rupert penry jones
    • bradley james
    • henry cavill (ah bah voila, c'est mieux quand c'est bien écrit !)
    • joe absolom
    • Collin Morgan (oh, serait-ce la même personne que pour "henri" ? O_o)
    • callum blue
    • jared leto

    Du culturel : (et ben oui quand même, il y a pas que les gentlemen dans la vie !)

    • henry cavill interview
    • registres littéraires pense bete
    • costume royal
    • Tudors costumes
    • 6)He Knew He Was Right: Louis (Oliver Dimsdale) and Emily (Laura Fraser)
    • affiche cinema annee 1995
    • JJ Feild Tulse Luper Suitcases i/
    • "citations nouvelle année"
    • crime and punishment dostoievski
    • film 2008
    • "toni colette"
    • desideria et le prince rebelle a regarder (si tu trouves, fais-moi signe !!)

    Du pervers :(les gens ont dûs être bien déçus xD)

    • jake gyllenhaal nu
    • Pasdar Adrian torse nu
    • homme nu sous la douche
    • hommes torses poilus
    • portugais poilu (sans commentaires -_-')
    • actif poilu (idem)
    • john barrowman nu
    • David Tennant torse nu

    Du sériesque :

    • Brennan Booth
    • Katie McGrath
    • squib
    • série kd2a
    • colin morgan merlin
    • véronica  et logan
    • merlin bbc
    • bradley james merlin
    • bradley james anthony head angel coulby colin morgan (ah bah tant qu'à faire, autant mettre tout le monde oui!)
    • dairy of a london call girl
    • buffy et spike
    • photos de la série roswell
    • isaac mendez
    • Serena et dan
    • disconnected
    • BLACKPOOL DAVID TENNANT
    • nymoué merlin

    Du festif :

    • boules et guirlandes de noel
    • guirlande de sapin
    • photos de marié sur le gateau de mariage (ooooh, une carrière à suivre vous pensez ?)

    Du je_sais_pas_trop_où _les_mettre :

    • tee-shirt irlande
    • boys next door
    • acteure hindo

    Le mois de novembre a été plutôt fructueux au niveau requêtes "de_la_mort_qui_tue" vous ne trouvez pas ? ^^

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 12 commentaires Pin it!
  • Comment se débarasser d'un vampire amoureux ?

    Des vampires qui ne brillent pas, ça vous dit ?

    Fiche d'identité :

    9782702434437FS.gifTitre : Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? (Jessica's Guide To Dating on the Dark Side)
    Auteur : Beth Fantaskey

    Résumé : Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit.

    Une fois encore, le titre est bien trompeur, quant au résumé, et bien il fait essentiellement référence à la première partie du roman... Mais n'allez pas croire là que je n'ai pas aimé le livre, bien au contraire ! J'étais tellement prise par l'histoire que je l'ai lu en une journée, ce qui est plutôt bon signe ^^

    Comment se débarasser d'un vampire ? pourrait se diviser en 2 parties : La première partie est centrée sur Jess, le lycée, ses préoccupations quotidiennes, son aversion pour Lucius, le bal du lycée, Jake etc etc... A ce moment-là, Jess est telle qu'elle nous apparaît dans le résumé : elle ne se laisse pas faire, Lucius l'insupporte au plus haut point, et elle ne veut absolument pas croire à son histoire de "princesse vampire". Cette première partie est pleine d'humour, et les dialogues entre Jess et Lucius sont des plus savoureux ^^

    La seconde partie est quant à elle centrée sur Jess et Lucius. Comme je disais, Jess se fichait totalement de Lucius et ne croyait pas à sa "vampirité" Mais voila, comme partout, il y a un jour où tout est remis en question ! Et quand ce jour arrive, elle s'en mord bien les doigts Jess ! Voila donc où commence cette seconde partie : quand Lucius commence à se désinteresser du "Pacte", Jess elle décide enfin d'y croire ! Et tout d'un coup, l'humour et la frivolité laissent place à la noirceur et la colère.

    Concernant les personnages, et bien...j'adore Lucius ! Je sais pas comment fait Jess, mais moi j'avoue, je lui serais tombée dans les bras dès le début.
    Lucius est un "vampire" à la mode ancienne on va dire. Il est arrogant, se prend pour un preux chevalier prêt à sauver sa belle sur son beau cheval blanc, pour lui la violence passe avant le reste - il a vécu trop longtemps dans son château en Roumanie alors son taux de sociabilité est au plus bas ! On a le droit à un véritable choc des cultures ! Mais ce qui est le plus intéressant, c'est de voir la transformation que ces américains vont opérer chez Lucius, et ce bien malgré lui ! Surtout lorsqu'on découvre sa "face sombre" dans la seconde partie du roman. (et puis je suis totalement amoureuse de ses lettres ^^)

    Jess de son côté est une lycéenne comme les autres, dont les préoccupations quotidiennes se résument à perdre les 3 kilos gagnés pendant l'été, trouver une robe pour le bal du lycée ainsi qu'un cavalier, travailler pour le concours de maths... Elle m'a énormément fait penser à Ellen dans Avalon High : tout comme elle, Jess refuse de croire à toute ces histoires "fantastiques". Pour elle, la vie n'est qu'une succession de formules mathématiques. Les faits sont les faits, et tout peut s'expliquer par la science et la logique - les vampires, c'est bon pour les romans et la télé, pas pour la vraie vie. C'est tout du moins ce qu'elle pensait jusqu'à l'arrivée de Lucius... Un bon point du roman est que le changement d'idées de Jess se fait progressivement : même avec toutes les preuves devant les yeux, elle refuse d'y croire tout de suite.

    Les histoires de vampires sont monnaie courante ces derniers temps, mais Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? arrive à sortir du lot, ne serait-ce que parce que les "vampires" de l'histoire ne sont pas parfaits (et qu'ils ne brillent pas!)(Et si vous voulez tout savoir, il y a même des morts !!!) Et puis il y a une intrigue, autre qu'une simple histoire d'amour. Comment se débarasser d'un vampire amoureux ? c'est aussi une histoire d'intégration, de choix et des répercussions qu'ont ces choix...

    Ce n'est sans doute pas le roman de l'année, mais en tout cas, il vous fera passer un très bon moment ! Le style de Beth Fantaskey est des plus agréables à lire. Le mélange des genres est bien dosé, et le dénouement - même s'il est prévisible - est bien mené. Au final, on se retrouve vite embarqué dans l'histoire et on ne se voit même plus tourner les pages !

    Lien permanent Catégories : Livres 24 commentaires Pin it!