Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • You can't stop the beat !

    J'ai profité qu'il n'y avait personne à la maison pour rayer un film de ma PAV. Aujourd'hui, c'était Hairspray !

    Fiche d'identité :
    18783470_w434_h_q80.jpgTitre : Hairspray
    Année : 2007
    Réalisé par : Adam Shankman
    Avec : Nikki Blonsky, Zac Efron, John Travolta, Amanda Bynes, Michelle Pfeiffer...
    Résumé : Malgré son physique passablement arrondi, la jeune Tracy n'a qu'une idée en tête : danser dans la célèbre émission de Corny Collins. Par chance, ce dernier assiste à une de ses performances au lycée et lui propose de venir rejoindre son équipe. Tracy devient instantanément une star, s'attirant du même coup la jalousie d'Amber, qui régnait jusqu'ici sur le show.La chance de Tracy tourne lorsque, après avoir été témoin d'une injustice raciale, elle se retrouve poursuivie par la police pour avoir marché à la tête d'une manifestation pour l'intégration des Noirs. Désormais en cavale, ses chances d'affronter Amber au cours de la finale et de remporter le titre de " Miss Hairspray " semblent bien compromises...

    Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au départ... Et arrivée au générique je me suis dit « Mais pourquoi je l'ai pas vu plus tôt ??? » C'est dire à quel point j'ai aimé le film !

    En fait ce qui m'a énormément plu dans le film c'est les thèmes abordés : les problèmes d'intégrations à cause des différences, la ségrégation des noirs... Je pensais juste voir un film pas prise de tête, tournant essentiellement autour de l'histoire d'amour entre le beau gosse et la fille pas très belle et je me suis retrouvée devant un film plein d'espoir et avec un message fort : il faut accepter les autres tels qu'ils sont. . Ce n'est pas notre extérieur qui nous définit, mais bien nos choix et nos idées. J'ai été vraiment surprise de voir ces thèmes abordés... mais surtout très ravie ! J'aime les films (et séries) où il faut voir plus loin que ce qu'on nous montre.

    hairspray-011.jpg

    Concernant les personnages, Tracy est vraiment attachante : pleine de bonne humeur et d'espoir, et toujours prête à aller de l'avant. Elle ne se laisse pas abattre, et ouverte d'esprit, et accepte les autres sans se poser de questions. Nikki Blonsky est vraiment parfaite dans le rôle. Et sinon, j'adore Penny. Je la trouve vraiment fun, et elle et Seaweed sont vraiment choupis.
    Corny Collins n'est pas mal aussi dans son genre. On sent que X-MEN c'est oublié pour James Marsden. Passer de Cyclope aux cheveux gominés dans Hairspray ou encore aux collants violets dans Enchanted avec autant de facilité, c'est pas donné à tout le monde. James Marsden a bien réussi à nous faire oublier Cyclope... ce qui n'est pas plus mal au final, au moins il a réussi à ne pas rester enfermé dans un rôle!

    Bon, Link, j'en parle pas parce que bon, voila quoi... c'est Zac ! Je ne sais pas si je serai vraiment objective. Mais ce qui est sur, c'est que ça le change de HSM... ce qui n'est absolument pas pour me déplaire. Avec Hairspray (et surtout 17 ans encore), il a fait un pas de plus dans la cour des grands. Encore quelques années comme ça, et plus personne n'aura peur d'aimer Zac Efron !

    Hairspray-Zac-Efron-830.jpg

    Les chorégraphies sont géniales, et les chansons sont entrainantes et restent dans la tête. Quand le film commence on se demande bien dans quoi on s'embarque, mais on finit vite par se laisser aller, et lors du générique de fin on se retrouve à battre la mesure en rythme avec la musique ! Les costumes sont sublimes et j'adore les couleurs ! (ça donnerait presque envie de revenir dans les années 60 juste pour porter ce genre de robes)

    Hairspray c'est vraiment le film à voir les jours où on n'a pas trop le moral. C'est coloré, fun, ça donne envie de chanter, de danser... En résumé, un bon film qui donne vraiment la banane !

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 13 commentaires Pin it!
  • Laurence Fox

    Nous continuons notre route à travers la British countrycide et allons aujourd'hui dans le Yorkshire, région natale de notre gentleman du jour, j'ai nommé

    Laurence Fox

    laurence_fox.jpg

    Ce sujet de sa Majesté a vu le jour en 1978 dans le Yorskshire. Fils de l'acteur James Fox, il est le troisième d'une fratrie de 5 enfants, et Edward Fox, Robert Fox et Daniel Chatto ne sont autres que ses oncles (et Emilia Fox c'est sa cousine)

    A l'âge de 13 ans, Laurence Fox entre à la Harrow School, où selon ses dires, il était très « timide avec les filles, sensible et un peu naïf ». Bien qu'il se soit fait de nombreux amis et que les cours de théâtre lui plaisaient énormément, il détestait le système strict de l'école et il ne se sentait pas toujours à sa place au milieu d'étudiants titrés et riches. (*caliiiiiin*)
    Pendant le temps qu'il a passé à la Harrow School, Laurence Fox a de nombreuses fois eu des problèmes parce qu'il fumait, se battait, allait en ville et sortait avec des filles - d'ailleurs il a été expulsé quelques temps avant de passer son bac... Il a pu retourner à l'école pour passer ses examens, mais il avait l'interdiction de parler à quiconque. (et tout ça parce qu'il avait dansé avec une fille !)

    Bien qu'il ait réussi brillamment ses examens, Laurence Fox n'a obtenu aucune place dans une université à cause du rapport que la Harrow School a écrit à son sujet. Il a alors travaillé comme jardinier pendant deux ans, et quelques temps après, il décide de s'inscrire à la Royal Academy of Dramatic Arts. Pendant les années qu'il y a passé, il a joué dans de nombreuses pièces, parmi lesquelles Titus Andronicus de Shakespeare, The Wild Duck de Ibsen ou encore The Provoked Wife de John Vanbrugh.

    Mais là aussi, Laurence Fox n'était pas très apprécié - et le fait d'avoir joué dans le film d'horreur The Hole l'a rendu encore plus impopulaire car jouer dans un film ou une pièce en dehors de l'école est contraire aux règles de la RADA.

    69199136_ph3.jpg
    (L'abus de Banana Daiquiri est dangereux pour la santé, c'est bien connu)

    A sa sortie de la RADA en juillet 2001, Laurence Fox a joué dans le film Gosford Park aux côtés de grands noms du cinéma tels que Maggie Smith, Tom Hollander, Michael Gambon, Kristin Scott Thomas et j'en passe!

    gosford_park_2001_reference.jpg

    Par la suite, il a continué les films en costumes en jouant un aviateur allemand dans Island at War, un officier SS dans The Last Drop (ne jamais participer à un casting pour un film traitant d'Hitler quand on est blond comme les blés), ou bien encore un soldat anglais dans les films Deathwatch, Ultimate Force et Coldtiz (aux côtés de Eve Myles ^^)

    c_lf.jpg
    (Green is my colour)

    D'ailleurs sa performance dans Colditz a tellement plu à Kevin Whately que ce dernier a proposé son nom lors d'un déjeuner avec la production de « Inspecteur Lewis ». La suite vous la connaissez sans doute : Laurence Fox a obtenu le rôle du DS James Hathaway, le coéquipier de l'inspecteur Lewis joué par Kevin Whately.

    Oiseau-de-feu--2008-.jpg
    (L'amour c'est quand on regarde dans la même direction...)

    Il a beau bien porté le costard-cravate, Laurence Fox se sent tout aussi à l'aise dans les costumes plus d'époque. On a ainsi pu le voir :

    En amoureux éconduit de Jane Austen dans Becoming Jane

    07_440x294.jpg
    (Wouuuh,je lui emprunterai bien son chapeau)

    Porter la barbichette en Sir Christopher Hatton dans Elizabeth : The Golden Age

    cap-00847.jpg
    (Je me sens chèèèèèèvre aujourd'hui)

    Ou bien encore en Cecil Vyse dans l'adaptation ITV de A room with a view de E.M Forster.

    Cecil and Lucy.JPG
    (T'as de beaux yeux tu sais?!)

    And last but not least... en Prince de Galles dans Whatever Love Means !

    whateverlovemeansfox.jpg

    Mais pour tout vous dire, c'est lorsqu'il porte la cravate que je le préfère... car il faut tout de même avouer qu'il la porte bien !

    INSPECTEUR-LEWIS01.jpg
    (Helloooooo...)

    Et il la porte encore mieux quand il a sa femme à son bras...

    billie-piper-and-laurence-fox.0.0.0x0.328x481.jpeg
    (*marche nuptiale on*)

    Et oui, le Whoniverse n'est jamais loin : Laurence Fox n'est autre que le mari de notre Rose Billie Piper adorée ^^ 

    piper2909_468x375.jpg
    (Ils sont troooop choupiiiiiiiiiiiis <3)
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 17 commentaires Pin it!
  • Marc Warren

    Retour en Angleterre avec le gentleman du jour, j'ai nommé

    Marc Warren

    marcwarren.jpg
    (Helloooooo...)

    Marc Warren a vu le jour sur le sol de sa Majesté le 20 mars 1967 à Northampton dans le Northamphtonshire (ooooh, c'est là que se passent la majorité des conventions Torchwood... *toutélié* )

    Très peu de choses sont connues de la vie personnelle de Marc Warren - contrairement à un dont je ne citerai pas le nom, il  n'est pas du genre à faire étalage de sa vie au monde entier - mais j'ai quand même réussi à trouver quelques petits trucs du genre : il mesure 1m75, il a été à la East 15 Acting School, il aime jouer au snooker, et adore faire de la magie - il est très bons dans les tours avec des cartes et quand il s'agit de faire illusion.

    Je peux aussi vous dire qu'il est très impliqué dans la National Society for Epilepsy et qu'il habite à Londres - tout en restant très actif au sein de la communauté de sa ville natale ^^

    Marc Warren a débuté sa carrière d'acteur en 1989 dans l'épisode « Battlefield Part 1 » de la série Doctor Who et depuis 20 ans maintenant, il n'a fait qu'enchaîner les tournages - le temps d'un épisode ou pour un rôle plus régulier, tous ces tournages font qu'aujourd'hui Marc Warren a une filmographie très longue et surtout des plus diversifiées.

    Dans cette filmographie on retrouve bien évidemment les séries dans lesquelles tout acteur britannique se doit de figurer, j'ai nommé bien sur Casualty, The Bill, Miss Marple and cie !

    Tous ses tournages a répétition ont permit à Marc Warren de tourner avec de nombreux acteurs britanniques de talent - et nombreux d'entre eux dans une seule série : State of Play où il cotoie John Simm, Bill Nighy, James McAvoy, Kelly MacDonald, David Morrissey ou encore Philip Glenister.

    mark_warren.jpg
    (Je vois la vie en roooooooossseeeeee)

    D'ailleurs, quelques temps plus tard il retrouvera John Simm et Philip Glenister dans Life on Mars...

    lifeonmars460.jpg
    (J'ai perdu ma brosse... J'ai dû utiliser un pétard à la place. )

    Et quelques années encore plus tard, ça sera James McAvoy dans le film Wanted... Qui a dit que le Royaume-Uni était une petite île ?

    Marc_Warren_in_Wanted_Wallpaper_21_1280.jpg
    (Quelle est ma couleur ? Le rouge... sang!)

    De nôtre côté de la Manche, Marc Warren est surtout pour connu son rôle de Danny Blue dans la série « The Hustle » (Les Arnaqueurs VIP en VF) où il a une classe de malade - la plupart du temps en tout cas ^^

    hustle-warren14.jpg
    (James Bond ?? Non! C'est Blue... Danny Blue)
     

    Mais y a pas à dire, Marc Warren on l'aime surtout dans le rôle de Elton dans Doctor Who.

    Parce qu'il faut savoir c'est que le Elton se marie très bien avec le Tardis...

    NewWorldWho26.jpg
    (Chouette, moi qui avait plus de batterie sur mon portable!)
     

    Mais en plus, avoir un Elton dans sa salle de bain, ça fait très tendance.

    2641ftj.jpg
    (Ladies and gentlemen, let the show begiiiiins !)

    And last but not least... un Elton, ça chante et ça danse bien ^^

     

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 15 commentaires Pin it!