Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • "We plan to ski a little, relax a little, and shoot a Dutch politician a little."

    Avant toute chose, sachez que je l'ai lu en portugais ! Il n'y avait pas la VO dans la librairie, et la VF n'était pas encore destinée à sortir. Alors, comme j'étais au Portugal, et ben je l'ai lu en portugais ah ! Donc, je ne sais pas si le style en français est le même. Mais je pense que oui.

    428049.jpg

    Fiche d'identité

    Titre : The gun seller (VO)
    Tout est sous controle (en VF)
    Année : 1996
    Auteur : Hugh Laurie

    Résumé : Thomas Lang est un ex-membre de la Scots Guard. Un jour, il reçoit la visite d'un dénommé McClusky qui lui offre 100 000 dollars pour qu'il tue Alexander Woolf, un industriel américain. Indigné, Lang refuse le travail et décide de prévenir la victime : une bonne action qui ne sera pas sans conséquences. A partir de son premier contact avec la famille Woolf, il va se retrouver dans un tourbillon de mensonges, de corruption et violence, qui l'obligera à frapper de nombreuses têtes avec le statue d'un Bouddha, à rivaliser d'intelligence avec des multimillionnaires malveillants et à laisser sa vie (parmi d'autres choses) entre les mains d'un groupe de « femmes fatales »


    Pour tout vous dire, l'histoire n'est pas des plus originales : des méchants qui sont méchants, des gentils qui en fait sont méchants, et puis des méchants qui en fait sont gentils avec au milieu des assassinats, des trafiquants d'armes, la CIA...  
    Cependant, la façon d'écrire de Hugh Laurie est prodigieuse ! On tombe vite sous le charme de Thomas Lang, de son humour so british, de son esprit vif et tordu... et tout ça, ça fait que quand on commence le livre, on veut le finir au plus vite !

    L'histoire est raconté du point de vue de Thomas Lang ce qui fait qu'à certains moments nous avons droit aux dérives de son esprit. Et c'est absolument tordant ! Ce sont ces petits interludes internes et l'humour ravageur de Thomas Lang qui nous font tourner les pages avec toujours autant de plaisir.
    De plus, Hugh Laurie arrive à nous tenir en haleine du début à la fin. Ce thriller, qui nous emmène de Londres à Casablanca en passant par la Suisse, est captivant et imprévisible. Les explications nous sont livrées au compte-gouttes et parfois à demi-mots et jamais on n'aurait pu deviner la fin.

    And last but not least, à chaque début de chapitre, il y a une citation. Pas toujours en rapport avec l'histoire, parfois on se demande même ce qu'elles font là, mais ça ne fait que rajouter un peu plus d'humour et de charme...

    Oui, Hugh Laurie joue le Doctor House. Non, il n'écrit pas pour être encore plus connu. Le livre date de 1996 donc bien avant la série. Mais malheureusement, en France, Hugh Laurie = Gregory House. Pour preuve, il suffit de voir la couverture française "Par l'interprète du Dr House".

    The Gun Seller n'est pas un livre écrit par un acteur qui s'ennuie entre les tournages, mais par un homme qui aime lire et sait écrire...

    Lien permanent Catégories : Livres 8 commentaires Pin it!
  • I must warn you, Miss Potter, I am more than prepared to like you!

    C'est la Saint-Valentin, alors parlons d'amour. Amour entre deux êtres, amour de la nature, du dessin, de l'écriture, de la vie... On retrouve tout cela dans Miss Potter.

    Fiche d'identité :18749142.jpg 
    Titre : Miss Potter
    Réalisé par : Chris Noonan
    Avec
    : Renée Zellweger, Ewan McGregor, Emily Watson...

    Résumé : Film biographique, Miss Potter retrace les épisode les plus marquants de la vie de Beatrix Potter, femme écrivain anglaise qui, au tournant du XXème siècle, est devenue très célèbre grâce aux contes pour enfants qu'elle écrivait et illustrait elle-même.

    "Je ne me marierai pas, je dessinerai".
    Comme Jane Austen, Beatrix Potter a vécu de son talent. Autour les gens pensaient que ce n'était qu'une passion, un passe-temps, pas qu'elles en vivraient et que des années, des siècles plus tard, leurs livres seraient encore lus et appréciés par des milliers de gens dans le monde.

    Miss Potter est vraiment un film biographique : certains pans de sa vie ont bien sur été romancés, mais la majorité des faits sont relatés tels qu'ils se sont passés et les personnes ont toutes existées.
    Drôle, mignon, divertissant, beau... que des adjectifs valorisants pour définir ce film "magique" ! Le couple Renée Zellweger/Ewan McGregor fonctionne très bien, on sent bien l'alchimie entre les deux acteurs.
    18754635.jpgRenée Zellweger nous livre une interprétation charmante et touchante de Beatrix Potter, cette auteure qui encore aujourd'hui émerveille petits et grands avec les aventures de Peter Rabbit et ses amis. Ewan McGregor quant à lui inteprète avec brio le timide et maladroit Norman Warne, l'éditeur qui a donné sa chance à Beatrix mais qui a aussi été son premier grand amour...

    Personnellement, j'ai eu un coup de coeur pour Millie Warne, la soeur de Norman, jouée par Emily Watson. Elle était trentenaire, célibataire et fière de l'être ! Elle profitait pleinement de la vie, se plaisant dans son célibat, flirtant quand elle le souhait, mais ne s'engageait pas... Je l'ai trouvé très en avance sur son temps.

    L'autre principal atout de ce film réside dans la photographie: les paysages sont absolument époustouflants. A la fin du film, ma seule envie était de partir à la campagne, pour m'asseoir sous un arbre à lire et faire de longues promenades dans les champs.
    J'aime le Royaume-Uni, et après avoir vu ces paysages, je l'aime encore plus !

    C'est en partie grâce à Beatrix Potter que de tels paysages ont été préservés. Elle a utilisé sa fortune personnelle pour acheter des domaines dans le Lake Disctrict et à sa mort, elle a fait don de 4000 acres de terres, de 58 fermes et cottages, et de  au National Trust.
    Son désir en achetant ces fermes était de préserver pour les générations futures cette nature qui l'a tant inspirée pour les aventures de ses petits amis à pattes...

    1.jpg

    2.jpg

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 8 commentaires Pin it!
  • Ella Enchanted

    EllaL-ensorcelee.jpgTitre : Ella l'ensorcelée ( Ella Enchanted en VO)

    Auteur : Gail Carson Levine

    Résumé : Lucinda, cette idiote de fée, n'avait pas l'intention de me jeter un sort. Elle voulait me faire un cadeau. Comme j'avais pleuré désespérément pendant toute la première heure de mon existence, ce furent mes larmes qui lui donnèrent une idée. Hochant la tête et regardant ma mère d'un air compatissant, la fée me toucha le nez. - Mon cadeau sera l'obéissance. Elle sera toujours obéissante. Et maintenant, arrête de pleurer, mon enfant. Je m'arrêtai. " Le sort de la fée Lucinda est si puissant qu'Ella est obligée d'exécuter tous les ordres qu'on lui donne, quels qu'ils soient, même si elle s'y refuse de toutes ses forces. En grandissant, elle a appris à mettre toute son intelligence au service d'une lutte de chaque instant pour dissimuler sa vulnérabilité. Mais à présent que sa mère est morte, que son père a décidé de se remarier, la voilà plus fragile que jamais. Car certaines personnes malveillantes ont tôt fait de percer son secret et de s'en servir. Les pouvoirs de sa marraine et l'amour du prince Charm l'aideront-ils à échapper aux personnes qui la haïssent et à vaincre la malédiction ?

     

     

    Si je devais partir sur une île déserte et ne prendre qu’un livre, ce serait celui-là.
    Je l’ai lu je ne sais combien de fois, et toujours avec le même plaisir. Je le connais par coeur, mais chaque fois que je le lis, j’ai l’impression que c’est la première fois. 

    J’ai 20 ans, et, je n’ai pas honte de le dire, je considère ce livre comme mon "préféré" et ce depuis environ 8 ans !
    J'aime Ella. J'aime son courage, sa générosité, son intelligence.
    J'aime l'amour qu'elle porte au Prince, et les sacrifices qu'elle est prête à faire pour le sauver. Et tant pis si elle passe à côté de son propre bonheur.
    J'aime comme Ella est simple, naturelle... Elle ne souhaite qu'une chose dans la vie : pouvoir dire non au moins une fois. Et "cette" fois changera sa vie à jamais.
    Rires, larmes, amour, aventures, ogres, fées : tout se mélange pour former au final un magnifique 'conte de fées'...


    Le livre a été adapté en film il y a quelques années, sous le titre (en VF) "Ella au Pays Enchanté" avec Anne Hathaway dans le rôle d'Ella et Hugh Dancy en Prince Charmont (deja deux très très très (...) très bonnes raisons d'aimer ce film !!!!!)18424552.jpg

    Je vous préviens d'avance : le film n'est en rien comparable au livre ! Il est totalement déjanté : le réalisateur a mélangé les caractéristiques du conte de fées classique tout en y ajoutant des trucs plus modernes. Dans ce Moyen-Age des temps moderns, on trouve des escalators en bois conduisant au centre commercial, le Fan-Club du Prince Charm (avec visites guidées du château!), des combats dignes des plus grands films d'actions, une fée qui passe son temps à boire... j'en passe et des meilleures !

    Sans oublier qu'on a droit à des séquences musicales - avec danse s'il vous plait - au son d'une BO survoltée réunissant Elton John, Aretha Franklin, Queen, Jeff Lynne...

    Du début à la fin, on pleure de rire devant notre télé ! Pour les jours de déprime, les journées/soirées/après-midi entre filles, les soirées baby-sitting, c'est l'idéal !

     

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers, Livres 8 commentaires Pin it!