Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Matt Smith est le prochain Doctor Who !

    A la fin de l'année, David Tennant quittera la fantastique série britannique "Doctor Who". Le nom de son successeur a été diffusé cette après-midi dans un "Doctor Who Confidential" spécial : il s'agit de Matt Smith !

    _45343625_mattsmith203bbc.jpg

    On a pu voir Matt Smith dans les films "Sally Lockhart" ("La Malédiction du Rubis"et "Le Mystère de l'Etoile Polaire") qui ont été diffusés cet été sur Arte : il y jouait le rôle de Jim Taylor.

    smith_doctor_2.jpgAgé de 26 ans, Matt Smith, incarnera le plus jeune Doctor qu'il n'y ait jamais eu en 45 ans de série !!

    Je ne sais pas encore quoi penser de ce choix. David Tennant est resté tout de même pendant 3 saisons, plus les 4 épisodes spéciaux diffusés cette année. Il a joué un Doctor totalement déjanté, impulsif, amoureux, drôle. Les fans se sont très vite attachés à ce Doc complètement timbré ! Prendre sa suite va s'avérer être une tache plutôt difficile...  Mais bon, comme on dit Outre-Manche "Wait and see" !

    Personnellement, je pense qu'il s'en sortira. D'après les photos et l'interview diffusé dans le DWC, Matt Smith m'a l'air d'être dans la continuité du Doc n°10 dans son air enfantin et son côté quelque peu déjanté (suffit de voir la coiffure !). S'il est aussi énergique et drôle que Ten, ça devrait aller.
    Et puis, je trouve ça intéressant que les producteurs ait décidé que le prochain Doc serait jeune. Au fur et à mesure des saisons, Doctor Who gagne un public de plus en plus jeune. Je trouve ça intéressant que le nouveau Doc soit de la même génération...
    Chaque régénération apporte un petit quelque chose au Doctor, je suis curieuse de savoir ce que ce sera avec Matt Smith ! Et encore plus curieuse de savoir qui l'accompagnera au bord du TARDIS !

    Mais bon, avant de le voir en action, on peut profiter de David Tennant pendant encore 4 épisodes spéciaux !

     

    Lien permanent Catégories : Séries 0 commentaire Pin it!
  • Lost in Austen

    Les britanniques sont friands de films et séries sur ou autour des œuvres des plus grands auteurs de leurs pays.

    Lost in Austen

    Comme son nom l’indique, Lost in Austen est une série autour de Jane Austen et plus précisément de son roman Orgueil et Préjugés.

    L’histoire est simple : Amanda Price est une jeune londonienne passionnée de Jane Austen et qui lit et relit sans lasse Orgueil et Préjugés. C’est une façon pour elle de s’échapper de son train-train quotidien : son travail l’ennuie, son petit-ami Michael est bien loin de son idéal masculin -idéal qu’elle verrait bien sous les traits de Fitzwilliam Darcy. Lors d’une soirée passée en compagnie de son roman favori, Amanda entend un bruit étrange dans sa salle de bain : elle y trouve une jeune fille en chemise de nuit qui dit s’appeler Elizabeth Bennet et lui apprend qu’il existe un passage entre le Longbourn du 18ème siècle d’Elizabeth et le Londres 2008 d’Amanda. Poussée par la curiosité, Amanda traverse le passage et Elizabeth lui ayant fermé la porte, elle se retrouve malgré elle coincée dans son roman adulé tandis que Elizabeth découvre le Londres du 21ème siècle.

    Lost in Austen série

    L’absence d’Elizabeth va bien évidemment entrainer des changements dans l’histoire, changements que Amanda va tout faire pour éviter. Le problème c’est qu’en voulant arranger les choses, Amanda enchaîne les maladresses et ne fait qu’empirer la situation.

    Série Lost in Austen

    Le but de la série n’est pas tant de totalement transformé l’histoire originale, mais bien l’idée que l’on se fait des personnages. Les scénaristes donnent leur vision de ce que Jane Austen ne nous raconte pas.

    Exemple : Wickham n’est plus un être antipathique mais bien un jeune homme adorable prêt à aider Amanda alors qu’il ne sait rien d’elle. Il est toujours aussi ambitieux et calculateur, mais ne s’en cache pas.
    Caroline, la sœur de Bingley, est encore plus garce que dans le livre. Mais on apprend un petit quelque chose sur elle que jamais nous n’aurions imaginé : son goût pour la poésie de Sappho.
    Quant à Fitzwilliam Darcy, il est détestable. On sait grâce au roman que c’est un homme orgueilleux et fier et plein de préjugés envers les gens de la campagne, mais là, c’est encore plus frappant !

    La série n’a pas de gros défauts, c’est plus des manques. Par exemple, c’est dommage qu’on ne voie pas plus comment Elizabeth se débrouille dans le Londres moderne. Je sais que ça s’appelle « Lost in Austen » donc c’est un peu normal que ça se focalise sur Amanda, mais bon…
    Le dernier épisode va un peu trop vite. J’aurais bien aimé voir la réaction de l’entourage, que ce soit dans P&P que dans le vrai monde d’Amanda, ou alors si par hasard, ce changement avait eu une incidence sur le livre (un peu comme dans le livre Me & Mr Darcy, où les pages étaient devenues blanches). De plus, les scénaristes auraient pu aller un peu en plus en profondeur sur cette version de Wickham. Il aurait mérité qu’on se penche un peu plus sur son cas.

    A part ces manques, j’ai adoré la série ! Surtout tous les clins d’œil à la version de la BBC de 1995, tels que la sonnerie du portable ou encore la scène de la chemise mouillée… Les acteurs sont parfaits, avec une mention spéciale à Hugh Bonneville qui nous offre un Mr Bennet adorable et à Elliot Cowan, qui a parfaitement réussi à rendre cette version de Darcy détestable (sauf quand il sourit… j’adore son sourire…)

    J’aime Jane Austen, et j’aime que les choses soient telles qu’elles devraient être. Mais je suis ouverte d’esprit, et j’apprécie les variations sur un même thème. C’est intéressant de voir les différentes interprétations. Alors oui, la série s’éloigne de la vraie histoire et de nombreuses choses manquent, mais j’ai tout de même appréciée cette série à sa juste valeur.

    Je l’ai trouvé très originale et bien divertissante, une bonne série à regarder entre copines ou en famille. Ma mère qui n’a jamais lu Orgueil et Préjugés, ni vu la version de 1995 par la BBC, a bien rigolé, même quand elle ne comprenait pas les références. Toutefois, pour bien comprendre l’histoire, il est préférable d’avoir lu le roman avant.

    affiche Lost in Austen

    La série n’a pas de date de diffusion en France, et je doute qu’elle le soit un jour. Si vous êtes bons en anglais, le DVD est disponible sur Amazon.co.uk .

    Lien permanent Catégories : Séries 0 commentaire Pin it!
  • Top 5 des livres 2008

    Passons maintenant à un top 5 des livres que j'ai lu en 2008.

    1. Oscar Wilde et le Meurtre aux Chandelles de Gyles Brandreth.511ZJIgxebL__SS400_.jpg

    L'auteur a parfaitement réussi à restituer l'esprit d'Oscar Wilde dans ce livre. Il utilise de nombreuses phrases d'Oscar Wilde lui-même dans les dialogues. L'intrigue en elle-même n'est pas des plus captivantes : un meurtre, qui donc est l'assassin ? Mais mettre Oscar Wilde dans la peau d'un détective, voila où réside la génialité du livre. J'aurais voulu rencontrer Oscar Wilde, à la fin du livre, c'est un peu comme si c'était fait.

     

    41ubFqYbjkL__SS500_.jpg2. Le cercle meurtrier de Alexandra Sokoloff

    J'avoue avoir eu un peu de mal à accrocher au début, j'ai trouvé le passage d'introduction un peu long... mais ensuite, j'ai eu du mal à refermer le livre avant la fin ! Bien que le sujet soit vu et revu : des étudiants qui font du spiritisme par une nuit d'ennui et qui doivent ensuite en subir les conséquences, Alexandra Sokoloff s'écarte des stéréotypes. L'intrigue est basée sur des aspects de la religion juive peu méconnus et non pas sur de l'imaginaire du début à la fin.

     

    6a00d8341c03ea53ef00e5527f257b8833-320pi.jpg

    3. Sorbonne Confidential de Laurel Zuckerman

    Livre lu du début à la fin avec toujours le même plaisir. Laurel Zuckerman raconte les dessous de l'agrégation d'anglais. Des livres sur l'agrégation il y en a des tas, mais pas en roman :c 'est là que réside l'originalité du livre. Laurel Zuckerman a écrit avec bonne humeur et humour : il suffit de voir le nom de l'héroine : Alice Wunderland.

     

    51-XgisiPgL__SS400_.jpg4. Cherche auteur désesperement de Debra Ginsberg

    Un roman sur les livres, je prends ! J'admire les auteurs qui arrivent à écrire plusieurs livres dans un seul : Angel Robinson qui ne jure que par les livres se voit offrir un poste dans la plus célèbre maison d'édition de la ville. Un jour, elle reçoit un manuscrit plutôt étrange, et dont elle a l'impression de connaître l'histoire. Au fur et à mesure qu'elle reçoit les différents chapitres, elle se rend compte que ce manuscrit est inspiré de sa vie ! Elle va alors tout faire pour découvrir qui est l'auteur. Debra Ginsberg nous tient en haleine du début à la fin,et pas à un moment on ne se doute de qui est le vrai auteur !

     

    5. Me and Mr Darcy de Alexandra Potter51tizj9bUmL__SS500_.jpg

    Je l'ai acheté lors de mon séjour en Angleterre, je n'avais rien à lire pour le voyage de retour. J'ai eu du mal au début, j'ai trouvé la première partie longue, surtout que la fin est prévisible dès qu'on lit le résumé. Mais au final, j'ai passé un bon moment. Il y a de nombreux passages bien amusants et quand j'ai commencé à vraiment entrer dans l'histoire, j'ai eu du mal à m'arrêter ! L'anglais est facile, et un livre avec "Mr Darcy" dans le titre, "Jane Austen tour" dans le résumé, ça ne peut que me plaire ! Me and Mr Darcy est une version 2008 de Pride and Prejudice". On a même droit à la lettre d'explication (qui est ici un e-mail... nouvelle technologie oblige)

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 1 commentaire Pin it!