Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tout finit par un baiser - Kate Klise

    Une chose à savoir : le résumé est trompeur - il n'y a que Coco et Webb qui ont échangé leurs sacs ! Les parents se sont quant à eux rencontrés d'une façon bien différente. D'ailleurs, le titre aussi est trompeur car au final, aucun baiser !

    0a4ff5b2-589f-4be8-820b-d4cc7b5a1071_zpsd52e4269.jpg

    Je dois avouer que j'ai bien du mal à donner un avis sur ce roman car si je l'ai trouvé très drôle et léger, je l'ai aussi trouvé totalement absurde et invraisemblable. Tout particulièrement en ce qui concerne Coco et Webb : sérieusement, ils sont censés avoir 18 et 17 ans ?! Parce que je n'ai pas trouvé qu'ils avaient le comportement de jeunes de cet âge - surtout Coco (je ne me remets vraiment pas de ce trajet Madrid-Paris-Madrid)(à ce niveau-là, ce n'est plus de l'absurdité, mais de la stupidité).

    Mais ce n'est qu'un détail, car comme je le disais, Tout finit par un baiser est un roman léger, parfait pour les ponts de mai. Malgré leur manque de raisonnement, Coco et Webb sont attachants, leurs échanges par mails sont drôles et leur maladresse quand ils se rencontrent est assez touchante. J'ai par contre préféré l'histoire des parents, bien plus posée et crédible. Ce qui est incontestable cependant, c'est que le passage dans l'avion, à la fin, est le meilleur passage de tout le roman : là encore absurde et invraisemblable, mais contrairement au reste, c'est l'effet recherché.

    Tout finit par un baiser est une petite comédie romantique sympa mais sans plus, un roman qui se lit vite et bien mais ne laissera pas un souvenir impérissable. A lire pour passer le temps à et condition de mettre son cerveau en pause.

    Tout finit par un baiser de Kate Klise - Wiz - 2014

    Une erreur de bagages et voilà les Sprinkle - Coco et sa mère Daisy - avec les valises des Nelson, et les Nelson - Andrew et Webb, son fils - avec les affaires des Sprinkle. Si les ados - Coco et Webb - se connectent immédiatement pour échanger via internet, les parents, bien qu'attirés l'un par l'autre, se la jouent plus comédie romantique à l'ancienne. C'est le début d'un délicieux roman plein de quiproquos, de rebondissement, de disputes et de rendez-vous secrets qui commencent à Paris, la ville où l'on tombe (forcément) amoureux !

    Lien permanent 0 commentaire Pin it!
  • [Interlude culinaire] Gâteau chocolat-caramel

    Hier, en rangeant le placard à provision j'ai découvert des morceaux de chocolat abandonnés et du caramel liquide qui arrivait à expiration. Je me suis dit "Roh dis donc, ça en fait des tablettes de chocolat entamées", puis "Flûte alors, ce serait dommage de gâcher un si bon caramel".Et puis j'ai regardé l'heure : "Oh mais ça alors, c'est bien l'heure du goûter. Et si je faisais un gâteau au chocolat et caramel ?" 

    Dont acte. 39c11352-2885-4055-a386-e23711d7802a_zpsb7b97817.jpg

     

    Ingrédients :

    • Du chocolat (autant que vous voulez)
    • Du caramel liquide (autant que vous voulez)
    • Du lait (juste assez pour aider le chocolat à fondre)
    • 4 oeufs
    • 1 verre et demi de sucre (j'ai utilisé ceux du Nutella)
    • 2 verres de farine (ou 1 verre et 3/4 - j'avoue que j'ai fait ça un peu à l'oeil)
    • Un sachet de levure

     

     

     

    Aux fourneaux !

    1. Dans une petite casserole : versez un peu de lait, quand c'est chaud, ajoutez le chocolat. Dès que le chocolat a parfaitement fondu, ajoutez le caramel. Mélangez bien le tout et surtout : goûtez ! Et ajustez les proportions en fonction du résultat : si cela vous semble trop amer, ajoutez du sucre; si cela vous semble trop chocolaté, ajoutez du lait... Dès que la "crème" chocolat-caramel est à votre goût, mettez-là de côté pour que ça refroidisse.

    2. Dans un récipient, mélangez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien lisse et crémeux.

    3. Ajoutez la farine, petit à petit. Si jamais cela fait des grumeaux, ajoutez un peu de choco-caramel pour que ça soit plus facile à mélangez.

    4. Ajoutez la crème choco-caramel et mélangez bien.

    5. Battez les blancs en neige et utilisez une spatule pour les ajoutez-les à la pâte (si vous y allez au fouet, ça va casser les blancs et le gâteau ne sera pas aussi moelleux).

    6. Versez dans un moule beurré et fariné (ou anti-adhésif)(mais beurré et fariné c'est mieux) et mettez au four à 170°/180° jusqu'à ce que le gâteau soit cuit (environ 30min).

    7. Sortez du four, démoulez, laissez refroidir, faites-vous une tasse de thé/cappuccino et... DÉGUSTEZ.

    160fcf5f-5a99-4917-9b8b-126fc0333719_zpsdaadaed9.jpg

    Lien permanent Catégories : Sweet Madness 5 commentaires Pin it!
  • Touch (T1) - Jus Accardo

    Le site RT Book Reviews écrit du livre : "Touch nous embarque ! De l'action, du suspens, du romantisme, des personnages charismatiques et des dialogues efficaces : sans doute l'un des meilleurs romans ados de l'année !" Je n'irai pas jusqu'à dire "l'un des meilleurs romans ados de l'année", mais pour ce qui est du reste, je suis assez d'accord.

    e76f4170-6e90-44ea-a961-162940e7d659_zpscde87a24.jpg

    Touch c'est l'histoire de Deznee, une fille rebelle qui souffre de la mort de sa mère et du manque d'attention de son père; de Kale, un garçon dont le chromosome Six est défaillant et lui confère un don particulier; de Denazen, l'entreprise du père de Deznee de laquelle Kale s'est échappé parce qu'il n'en pouvait plus de devoir utiliser son pouvoir pour tuer des gens.

    La suite, on la voit venir : Deznee et Kale vont partir ensemble, Deznee est la seule personne que Kale peut toucher sans la tuer, Deznee veut découvrir ce qu'il se passe vraiment à Denazen, elle a des choses à cacher, son père a des choses à cacher, son cousin a des choses à cacher, Alex a des choses à cacher - tout le monde a des choses à cacher, et les révélations fusent tout le long du roman.

    C'est évident, Touch emprunte beaucoup à X-MEN et c'est parfaitement assumé - les personnages eux-mêmes ne cessent de faire référence aux mutants et autres super-héros. Les personnages sont intéressants et attachants, et tout particulièrement Kale : ayant toujours vécu à Denazen, il ne connait que peu de choses du monde extérieur - pour ne pas dire rien. En même temps qu'il découvre les petites choses de la vie, il les fait redécouvrir à Deznee - et par extension au lecteur. On se rend alors compte qu'on ne fait plus attention à ce qui nous entoure tellement on est habitués à les avoir.

    Si Touch ne brille pas par son originalité, ce n'en est pas moins une lecture des plus sympathiques. L'action et les rebondissements (pas toujours prévisibles), les personnages attachants et le style percutant sont suffisamment efficaces pour donner envie de lire la suite. Point bonus : ce n'est pas une dystopie ! Et c'est tellement rare en ce moment que ça mérite d'être signalé.

    Touch de Jus Accardo - Tome 1 - Wiz - 2014

    Fuir avec un garçon comme lui ? Elle en a toujours rêvé !
    Jamais à court de répliques cinglantes, rebelle et amoureuse du danger, Deznee est pour la première fois de sa vie bouche bée. Non seulement Kale, qui se tient devant elle, est d'une beauté à couper le souffle, mais, en plus, il possède un pouvoir mortel : il réduit en poussière tous ceux qu'il touche. Quand Kale révèle qu'il est un fugitif tout juste échappé de Denazen, l'organisation dirigée par le père de Deznee, il n'en faut pas plus à la jeune fille pour choisir son camp. Qu'importe si son univers vole en éclats, qu'importe si elle est en grand danger, car elle aussi abrite un secret que nul ne connaît.

    Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!