Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2011

Women in Love - William Ivory [BBC Four]

vlcsnap-2011-09-17-22h06m40s41.png

Women in Love est une adaptation des romans The Rainbow (L'arc en ciel en VF) et Women in Love (Femmes amoureuses en VF) de DH Lawrence. Deux épisodes de 1h30 chacun - rapide à voir donc. Ajoutez à cela un casting étoilé (Rosamund Pike, Rachael Stirling, Joseph Mawle, Rory Kinnear, Ben Daniels, et Saskia Reeves pour ne citez que les principaux), et une histoire se passant dans les années 10 et il n'en faut pas plus pour me tenter.

Au final, un très bon moment de passé mais avec une légère pointe de déception. J'ai aimé, mais j'ai trouvé qu'il manquait le "petit truc qui fait que".

Women in love nous emmène à la rencontre de 2 générations de femmes - celle de Lydia, et de ses deux filles Ursula et Gudrun. 3 femmes, 3 façons de vivre, 3 façons d'aimer et d'être aimé. On s'en doute au vu du titre et sachant que c'est adapté de D.H Lawrence, Women in love traitera essentiellement d'amour... et le plus souvent charnel. Et pour le coup, de l'amour charnel on en voit, un peu au détriment du reste. (Les scènes de ce genre ne me dérangent pas, mais je les trouve vraiment inutiles là plupart du temps)

110323_UrsulaRupertGerald_500.jpg

Le problème de Women in love vient plus du traitement de l'intrigue. Il est étonnant de voir qu'il n'y a que deux épisodes de 1H30 alors que c'est une adaptation de deux romans ! La série aurait beaucoup gagné avec ne serait-ce que deux épisodes de plus. Cela aurait permis un meilleur développement des personnages, du contexte, de la chronologie... Il y a beaucoup de non-dits, on passe un peu du coq à l'âne et c'est un peu déstabilisant - on en vient souvent à se demander "c'est qui lui par rapport à elle" ? ou bien "il fait quoi déjà lui" ? Au final, on passe plus de temps à essayer de comprendre l'état d'esprit des personnages, et les implications de chacun d'eux par rapport aux autres pour réussir à vraiment rentrer dans l'histoire.

Des deux parties, si je ne devais en garder qu'une, ce serait la seconde. Beaucoup plus concentrée sur les deux couples formés par Gudrun et Gerald et Ursula et Rupert, elle permet une meilleure mise en avant des relations entre les personnages, et offre de belles scènes entre les deux soeurs. A telle point que cette seconde partie pourrait presquer fonctionner à elle seule, et se regarder indépendamment de la première.

rosamund-pike-women-in-love-still.jpg

Malheureusement, même ainsi, le manque de développement des personnages persiste. A cause de ça, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. A part peut-être Ursula... et encore, dans la première partie essentiellement... Même si cela s'améliore un peu dans la seconde partie je n'ai pas réussi à savoir s'il y avait vraiment de l'amour entre chacun des couples, ce que les sœurs pensaient l'une de l'autre... Impossible de me faire un avis sur rien !

Ceci mis à part, Women in love est une très belle mini-série. Les acteurs sont vraiment tous fantastiques - Rosamund Pike est toujours aussi magnifique, tout autant que Rachael Stirling que je n'avais vu que dans Boy Meets Girl (avec choupi Martin Freeman ^^). Et il en va de même pour tous les autres. J'avoue avoir été particulièrement ravie de retrouver Ben Daniels après l'avoir vu en vrai de vrai un mois plus tôt. Les acteurs sont des plus convaincants, vraiment à fond dans leur personnage.

wilzvn.jpg

Côté réalisation, là encore, rien à redire. En termes d'images, c'est magnifique, et les lieux de tournage font rêver - tout particulièrement lorsqu'ils partent en Afrique du Sud ! Il en va de même pour la musique et tous les costumes, décors, coiffures... J'ai aussi vraiment beaucoup aimé l'atmosphère qui s'en dégage - plutôt lourde, et on sent qu'on aura pas de fin heureuse - mais assez fascinante en même temps. Je sais que même si j'ai trouvé le temps un peu long à des moments, je n'arrivais ni à bouger de mon canapé, ni à faire autre chose en même temps. 

Bref, pas convaincue à 100% mais un bon moment de passé quand même. Women in love fait partie de ces films et séries qu'il faut regarder pour tout, sauf son intrigue ! Je vais peut-être tenter la lecture des romans avant de revoir ces deux épisodes.

Commentaires

Je suis plus que tentée... Rien que l'atmosphère des années 10, les décors etc... ça rattrape presque l'intrigue. Et j'adore Rosamund Pike!
Bon dimanche

Écrit par : Emilie | 18/09/2011

Répondre à ce commentaire

Je confirme, l'ambiance générale rattrape bien les petits défauts de l'intrigue ! Oui, Rosamund Pike est fabuleuse !

Écrit par : Filipa | 23/09/2011

Écrire un commentaire