Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Fear me, I've killed all of them..."

    Allez mes ami(e)s, hyper-ventilons donc toutes ensembles ! 

     

     

    Que pouvons-nous donc retenir de ce trailer ? 

    - Que les clowns ça fait peur

    - Que les sirènes ça fait peur

    - Que les enfants ça fait peur. (ah non, ça on le savait déjà)

    - Que le Doctor mit pilosité faciale ça le fait graaaave !

    - Que le Doctor ne sait toujours pas quel couvre-chef porter. (Fez ? Stetson ? Casque de cosmonaute ?)(en même temps, tout lui va alors...)(moi je dis tout nu avec le fez)

    - Que le Doctor va faire de l'urticaire vu toutes les armes qu'il semble qu'il va y avoir.

    - Que Amy "Pirate" Pond va apparaître dans la saison 6.1 (= épisodes 1 à 7)(la seconde partie s'appellera donc "saison 6.2)(CDFQ) (bah voui, on voit un bateau volant, Hugh Bonneville et une sirène)

    - Qu'on va toutes finir par "shipper" Eleven et River (oui, même moi je sens que ça va y aller)(alors que bon, River, je l'aime pas des masses...)

    - Qu'il semblerait ne pas y avoir de Daleks dans la saison 6.1 (en tout cas, on les voit pas dans ce long trailer de 1min)(ce qui est déjà une très bonne chose pour moi)

    Que la série risque d'être diffusée à 21h si ça continue à être aussi sombre que ça.

    - Qu'on va flipper graaaaaaaave pendant ces 7 épisodes (oui, je parle en langage djeuns si je veux)

    - Qu'on va hyper-ventiler pendant 44min d'épisode (Ou peut-être même carrément 45min si on compte les trailers des épisodes suivants)

    - Que nos nerfs vont lâcher avant la fin des 7 épisodes.

     

    Bon bah, vivement le 23 avril hein ?! Gardez le numéro du docteur à côté, ça pourrait servir... 

    PS : Oui, je pars du principe que ce trailer n'est valable que pour la saison 6.1 ! (c'est peut-être pas le cas, mais je m'en fiche, c'est *mon* blog :P)

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 16 commentaires Pin it!
  • Pouvoirs obscurs : L'invocation (T1) - Kelley Armstrong

    En fan de YA que je suis, ce roman a bien évidemment rejoint ma PAL dès sa sortie. Mais je ne l'attends pas avec assez d'impatience au point de l'acheter. Je remercie donc beaucoup Gaelle de m'avoir prêté son livre (et les suivants ^^)

    Titre : L'invocation
    Série : Pouvoirs obscurs
    Tome : 1/3 
    Auteur : Kelley Armstrong

    entrer des mots clefs

    RésuméSi Chloé était dans un film, personne ne douterait d'elle quand elle avoue voir des fantômes. Dans la vraie vie, son père et sa tante l'envoient à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados. Les médecins y prétendent qu'elle souffre de schizophrénie.. Mais les pensionnaires ont l'air de cacher eux aussi quelques secrets... et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachées dans les placards. Quand un de ses camarades lui dit qu'elle est peut-être nécromancienne, elle décide de découvrir la vérité sur son pouvoir et sur l'étrange endroit où elle est enfermée.

     

     /!/ Attention risques de spoilers /!/
    (non en fait c'est certain, il y en a. Ils sont légers, mais il y en a quand même) 

    Dire que j'ai adoré serait... un mensonge. J'ai aimé, mais sans plus. 

    Le début m'a bien plu, avec Chloé qui découvre ses "pouvoirs", et le fait qu'ils ne se déclenchent qu'à la puberté. J'ai trouvé ça intéressant, et bien mené. J'étais donc plus que motivée par la suite. Et puis bon, j'étais curieuse aussi de savoir comment se passerait les choses à Lyle House - cette sorte d'institut pour ados en difficultés.

    Parlons-en justement des ados. Chloé m'a vite enervée. Dommage. Parce que je l'aimais bien au début, avec son côté enfantin mais rebelle et son amour pour le cinéma. Mais à partir du moment où elle entre à Lyle House, j'ai souvent eu envie de la claquer. Je l'ai trouvée bornée et puérile dans ses réactions (nan mais y a encore des gens qui sortent "Tu veux ma photo? quand on les regarde?) . Oui certes, elle n'a que 15 ans, elle a souvent été seule et n'a pas eu une enfance facile mais quand même ! Elle aime le cinéma, a beaucoup d'imagination, et arrive très bien à faire la part des choses entre fiction et réalité. Parfait, c'est une bonne chose. Mais elle est dans un lycée d'art quoi... Avec des cours de cinéma et de théatre. Donc logiquement avec des costumes et du maquillage... peut-être que l'un de ses camarades de classe a décidé de jouer les brûlés pour un court-métrage ou une pièce. Ca se tient non ? On est dans un lycée d'art. Aucune raison là-dedans de hurler à la mort (ahah) dans les couloirs hein ? 

    Concernant les autres pensionnaires de Lyle House, les seuls que j'ai bien aimé sont Liz et Derek. En fait, dans l'ensemble, j'ai trouvé chacun des personnages stéréotypés. Alors soit, comparés à d'autres du même genre de littérature, les personnages de Kelley Armstrong sont bien atypiques... Sauf que j'ai l'impression qu'à trop vouloir les rendre atypiques, elle en a surtout fait des clichés ambulants. Avec Chloé, la fille sympa mais qu'on voudrait pas forcément comme meilleure amie. Tori, la peste de service mais qui en fait non, elle est pas si peste, c'est parce que sa maman lui met la pression et qu'elle souffre au fond en fait. Ou encore Simon, le vachement mignon de la bande qui se prend vite d'affection pour la petite nouvelle. Sans oublier Derek, l'acnéique aux cheveux gras qu'il vaut mieux pas approcher parce qu'il est dangereux (oooouuuh lala)... Et puis, ils sont si prévisibles - on se doute d'avance que l'acnéique est en fait un gars trop bien, et celui vers qui notre coeur de midinette va vite se tourner... 

    Sur mon livre il était marqué "un suspens à donner la chair de poule". Alors, comment dire... j'ai pas trop vu le suspens moi. J'ai trouvé le roman trèèèès lent plutôt. En temps normal, la lenteur ne me dérange pas, bien au contraire. J'ai dévoré Humaine et Terrienne alors que pourtant il ne se passe rien. Mais c'est tellement bien écrit qu'on ne voit pas le temps passer. Là, par contre, j'ai trouvé le syle assez lourd et j'ai cru ne jamais en voir le bout. Et pourtant, je l'ai lu en une journée, ou presque. Mais pas parce que j'étais a fond dedans, et que je voulais à tout prix savoir la fin. Non juste parce que le réseau était en panne à la Médiathèque, et que sans accès à internet, ni aux logiciels, lire restait la dernière occupation valable. 

    Bref, comme vous pouvez le voir, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire. Mais je lirais quand même le tome 2 car, même si dans l'ensemble je l'ai trouvé prévisible (évidemment que Lyle House n'est pas un institut psychiatrique comme les autres, et ses pensionnaires encore moins !), il y a certains passages qui m'ont plu au point de continuer. A commencer par le doute constant. Si je n'avais pas su à l'avance que j'avais affaire à un roman fantastique, j'aurais douté comme Chloé. Voit-elle vraiment les morts ou bien est-elle schizophrène comme le pensent les docteurs ? Bizarrement, c'est dans ces moments que j'ai le plus apprécié Chloé. 

    Autre point qui m'a plu : toute l'histoire autour de Lyle House, et surtout des "dons" de nos ados à problèmes. Voila la partie la plus intéressante et originale de l'histoire : ces dons héréditaires qui se développent à la puberté (et dont certaines capacités se déclenchent beaucoup trop tôt)Nécromancienne, sorcier, loup, chamane, demi-démon - voila un mélange des plus originaux ! Je vous avoue qu'à aucun moment je ne me suis doutée de quels dons ils pouvaient avoir (en fait, je ne pensais vraiment pas qu'ils avaient *tous* des dons) (qu'ils étaient au courant oui, mais qu'ils en avaient aussi, ça non!) ce qui est vraiment une excellente chose ! Suffisante en tout cas pour, comme je l'ai dit, me donner envie de lire la suite. 

    En résumé, un avis des plus mitigés. J'ai trouvé ce premier tome médiocre, avec des éléments intéressants certes, mais beaucoup de lourdeurs aussi.

    Mais c'est le premier tome d'une série, et dans ces conditions il est toujours difficile de se faire un avis définitif. Le tome 2 m'attend à Rouen, on verra alors si mon avis reste le même ! 

     

    (Et parce qu'il ne faut jamais rester sur un avis négatif, vous pouvez aller chez Gaelle et Pando qui beaucoup plus apprécié par contre =) )

    (Et non je ne suis pas un cas isolé, Cécile et Azarea n'ont pas vraiment accroché non plus ^^ )

    Lien permanent Catégories : Livres 10 commentaires Pin it!
  • Roll away your [blog]

    Quand je vous disais que j'étais une éternelle insatisfaite, je vous mentais pas hein ^^ 

     ktbq0.jpg thumbsup2.png 13297198.png

    Voila donc le design d'avril (et mai ? juin ? juillet ? je l'aime beaucoup celui-là) mis en place avec quelques jours d'avance. J'étais inspirée pour photoshoper mais pas pour bloguer, alors je me suis dit, tant qu'à faire, autant poster tout de suite ^^

    Pas de gros changements si ce n'est des liens en plus et le menu "archives" qui s'est vu remplacé par le "à propos". 

    Pour la bannière, est-il besoin d'explications ? Oui ? Non ? Tant pis, je les mets quand même ! 

    • Du Doctor Who, pour fêter le retour de notre Docteur adoré sur nos écrans (ouh vivement le 23 avril !!) Et puis, j'adore cette photo de tournage... je les trouve tellement adorables et parfaits ces deux-là. J'ai vraiment hâte de voir l'épisode ! 
    • Du Alex Pettyfer. Parce que c'est Alex. Et que si tout va bien ce sera aussi Jace. 
    • Du Elinor Dashwood. Parce que Elinor c'est la meilleure (avec Anne)(et Catherine). Et que Hattie Morahan est parfaite dans le rôle. Et parce que Jane Austen ruuuuules ! 
    • Du Black Butler. Parce que Sebas-chan est un diable de majordome. Et qu'il fond comme glace au soleil en voyant un chat (ou un tigre... ça reste un félin ^^)
    • Du Brighton. Parce que Brighton c'est beau. Et qu'au prochain voyage je monte sur le manège !
    • Et une tasse de thé. Parce que le thé c'est bon ! (ça peut aussi être une tasse à café/moka, c'est selon vos goûts !)

    Et en attendant que je fasse un billet dessus, je vous laisse avec deux morceaux du compositeur italien Ludovico Einaudi - que j'ai découvert il y a peu et que j'aime vraiment beaucoup d'amuuuur !

    Lien permanent Catégories : Sweet Madness 21 commentaires Pin it!