Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"It's time to trust my instincts..."

tumblr_l5who62R6g1qap3iro1_500_large.jpg

C'est bientôt la fin des vacances, demain tout le monde à bord en direction de Paris. Mais ce n'est que pour deux jours car lundi prochain c'est à bord de l'Eurostar que je monte !

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais il est prévu que je parte pour un minimum d'un an à Londres lundi. En fait, je devrais plutôt dire "il était" car finalement je ne pars plus. Voila, c'est dit. Là, j'en entends déjà certaines crier "Quoi ? Mais pourquoi ?", tandis que d'autres (ou au moins deux qui ne me lisent pas) s'en réjouissent.

Je viens de passer 5 longues semaines au Portugal, où je n'ai pas fait grand chose (cela s'en ressent d'ailleurs sur le blog, veuillez m'en excuser) à part lire, regarder Veronica Mars et réfléchir. J'ai beaucoup réfléchi oui - un peu trop d'ailleurs, ma tête ne m'en remercie pas !
J'ai aussi quelque peu préparé le "grand départ", et c'est en faisant ça que mon cerveau s'est mis au travail. J'ai tourné et retourné cette idée de départ outre-manche, et j'en suis souvent arrivé à la même conclusion : que ce soit pour 1 an, ou plus, partir ne me servira à rien.
Mon rêve est d'ouvrir un café-librairie, mais pas à Londres. En quoi partir là-bas m'aidera à y arriver ? En rien. De plus, partir maintenant serait beaucoup trop compliqué pour moi : je me suis inscrite dans une formation à distance à Lille, et pour les inscriptions, les examens et autres, il est beaucoup plus facile et moins cher de partir de Paris que de Londres.

Plusieurs autres raisons, dont une familiale mais dont je ne parlerais pas ici, me font revenir sur mon idée de départ. La principale raison est aussi l'une des plus discutables :  ces 5 semaines dans ma ville natale au Portugal m'ont fait prendre conscience que Londres ne m'apparaissait plus aussi idyllique qu'avant. J'aime toujours autant cette ville, rien ne pourra changer ça, mais elle n'est pas faite pour moi. J'aime beaucoup trop le calme et les petites villes pour vivre à Londres. La ville est beaucoup trop vivante et exubérante pour moi, il y a trop de monde et de choses, je risquerais de vite m'énerver et finirais par ne plus pouvoir apprécier Londres à sa juste valeur. M'installer à Cardiff ? Pas de problème ! M'installer à Londres ? Je n'y arriverai pas. Je garde cette ville pour profiter lors des vacances =)

Quant à Mademoiselle V avec qui je devais partir à l'origine, elle est bien à Londres, depuis un peu plus d'une semaine maintenant. Et d'après ce que j'ai lu, elle s'en sort très bien, et j'en suis plus que ravie !!!

Ma décision est donc prise, et est irréversible : Bye London, Hello again Paris. Qu'est-ce que je vais faire à la place ? Je vais sans doute reprendre mon poste à la Médiathèque, valider mon année de traduction, et puis faire des stages aussi.
Vais-je regretter mon choix ? Sans doute oui, à chaque fois que je lirais une review de "musical", que je verrais la pub pour une expo, que je regarderais une série de la BBC, que je verrais une avant-première... à chaque fois que je penserai à toutes ces choses qu'il m'est impossible de faire à Paris. Mais ce ne seront que des regrets passagers car il me suffira ensuite d'aller sur le net et de préparer mon futur séjour sur place !

J'ai décidé d'annoncer la nouvelle directement sur le blog pour éviter de devoir répéter plusieurs fois la même chose, et surtout pour être sure de ne pas oublier de prévenir quelqu'un.

Le temps de rentrer de vacances, puis de Londres, je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures ! Mais racontées depuis Paris et non plus Londres - j'espère que vous serez quand même fidèles au rendez-vous =)

 

Lien permanent Catégories : Sweet Madness 12 commentaires Pin it!

Commentaires

  • Je fais sans conteste partie des personnes qui se sont exclamés "Quoi? Mais pourquoi?"... au début, parce plus j'y réfléchis et plus je me dis que quelque part, j'aurai dû m'en douter... Qu'il y avait quelques indices dans les mails qui auraient dû me mettre sur la voie... Que je sentais pas vraiment cette distance qu'on met avec les gens qu'on côtoie juste avant de changer de vie... Mais j'y ai pas vraiment pensé, parce qu'après tout, ça me réjouissait que tu ne fasses pas cette coupure.
    Je commence à te connaître un peu maintenant et je ne mettrais pas en doute ta décision, parce que je sais qu'elle est mûrement réfléchie. Disons que je te fais confiance pour prendre les bonnes décisions ^^
    Cette décision ne me réjouit pas non, mais ça me fait plaisir de me dire que je vais continuer à pouvoir te voir à intervalles plus ou moins réguliers.
    Je crois que j'ai rien d'autre à ajouter à part que j'ai hâte de te voir et de pouvoir en parler un peu plus avec toi dimanche.

    Bisouuuus!

    PS: Et à Paris, Londres ou Tombouctou, je continuerai à lire tes aventures et à suivre tes conseils de lecture!

  • Quooiiiiii?! Tu ne pars pas plus?! Zut alors je ne pourrais plus être hébergée gratos... Tant pis...et puis en toute (non) objectivité, ben c'est bien mieux comme...pas sûr que j'étais prête à te laisser partir en terre (quasi) étrangère. Frangine possessive/protectrice/tendances fusionnelles moi? Meuhs non...Allez quand il faudra sauter le pas on le fera à deux...comme on l'a toujours dit ;)
    (Ok je vais me coucher...demain la journée sera lonnnnnnngue)
    Euh tu vas m'effacer? se demande le pôvre petit commentaire sans queue ni tête. :D

  • je suis un peu triste pour toi, c'est un projet que tu préparais depuis longtemps et devoir l'annuler a pas du être facile :/ au final tu as pris une décision après y avoir longuement réfléchis donc je suis sure que tu as fait ce qui était le mieux pour toi ^^ . j'espère que la "période regret" s'estompera vite, et comme tu le dis, les occasions ne manqueront pas pour y retourner pendant les vacances :D

  • Je voulais rattraper mon retard de blogo ce weekend, notamment chez toi (enfin tu auras quand même l'avalanche de commentaires sur tous tes autres billets que j'ai en retard hein ^^), et puis j'ai vu ce billet et je me suis dit que j'allais le commenter maintenant :)
    J'imagine bien toutes tes cogitations, et ça n'a pas dû être évident, donc soyons claires de suite : comme les filles au dessus, tu as tout mon soutien ! :) j'espère que la période regrets sera courte, et comme tu dis, même si tu n'y vis pas, ça fait des occasions de se faire des pitits séjours régulièrement ^^ et comme ça la ville garde toute sa magie (et puis ça nous fera aussi des occasions de continuer aussi nos ptites rencontres parisiano-provinciales :D
    plein de bisous, à très vite sur ton blog et irl !

  • Je suis à la fois surprise... et à la fois non. Un peu comme Elisha, je ne percevais plus chez toi les signes d'enthousiasme de quelqu'un qui est sur le point de changer de vie. Mais en même temps, je me disais que tu n'avais peut être pas le temps ou l'envie de les partager avec la Terre entière. J'imagine qu'en 5 semaines, tu as dû longuement peser le pour et le contre et que cela n'a pas été facile. Quoi qu'il en soit, quelle que soit ta décision, tu as tout mon soutien pour traverser cette période de doutes, regrets et retour à Paris.
    Et je plussoie Pando pour la poursuite des rencontres Parisiano-provinciales !
    Contente de te relire en tout cas et bon courage pour les semaines qui s'annoncent.

  • Ta décision a été murement réfléchie pendant ces 5 semaines, et je crois que tu as fait le choix qui te convenait le mieux. J'espère que la "période regret" sera de courte durée ...

    & puis la Miss V pourra t'héberger, non ?

  • Comme les autres, je te dirais que je ne suis pas plus étonnée que cela. Tu auras quelques regrets, c'est normal mais Londres est à moins 3h de Paris et tu auras l'occasion d'y retourner pour des séjours plus ou moins longs. Tu as raison de laisser parler ton "moi profond" (voilà me mets à faire de la psychanalyse), et laisser place à la réflexion.
    Et puis comme Pando, Nanou and co, je me dis qu'on va pouvoir continuer nos rencontres parisiano-provinciales :D
    Welcome Back ma Filipa!!!

  • Où que tu sois on continuera à te lire bien sûr !!! =]

  • C'est une décision pas si simple à prendre en même temps. Ça demande réflexion de tout quitter comme ça... Et apparement tu as bien peser le pour et le contre =)

  • Oh ben mince alors... En tout cas, tu as bien réfléchi donc c'est une décision mûre! oui, c'est un com qui sert à que daaaalle!!! mais je t'envoie des bonnes ondes au kilo!! bisous tout plein

  • Ah merde !!! Bon enfin mieux vaut que ce soit ta propre décision et je trouve que c'est courageux quelque part.
    J'espère que ça te donne pas trop le cafard et que ça se passera bien pour toi. Et puis je suis sûre que tu profiteras encore plus de tes séjours ;).
    Gros câlins !

  • Tu as raison de ne pas te lancer si tu ne te sens pas partir vivre là-bas. C'est quand même un sacré changement. Tu profiteras d'autant plus de tes séjours là-bas! On sent dans tes mots que c'est une décision bien réfléchie donc je ne peux que t'encourager à suivre tes instincts, ils sont souvent les meilleurs. Hâte de te relire en tout cas!

    Gros bisous

    PS: je rêve moi aussi d'ouvrir un café-librairie... Aaaaah one day maybe!

Les commentaires sont fermés.