Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Inscriptions au swap

    Un petit mot rapide juste pour vous prévenir que la date d'inscriptions au Swap Shakespeare a été allongée.

    Vous avez maintenant jusqu'au dimanche 22 août inclus pour nous envoyez vos questionnaires =)

    Les journées ne se passent pas exactement comme prévu donc j'ai pris un retard monstre dans tout ce que je voulais faire, mais je vais essayer de m'y remettre vite !

     

    J'espère que vous profitez bien de l'été =D

    Lien permanent Catégories : Swaps & Challenges 2 commentaires Pin it!
  • Succubus Heat - Richelle Mead

    J'avais prévu de vous poster la suite du Tag des 30 jours, mais H&F a planté et mon billet ne s'est pas enregistré, donc comme je n'ai pas envie de tout recommencer maintenant, je vous en poster un qui était prévu pour un peu plus tard...

    Titre : Succubus Heat (Tome 4)
    Auteur : Richelle Mead

    richelle-mead-succubus-heat.jpg

    RésuméGeorgina Kincaid a été un vilain,vilain succube... ce qui devrait être une bonne chose. Mais depuis sa rupture avec l'auteur de best-sellers Seth Mortensen, son caractère est devenu si insupportable que son patron Jérôme, l'archidémon de Seattle, décide de la « prêter » à l'un de ses rivaux... et de lui faire jouer les Mata Hari par la même occasion.
    Mais Jérôme est enlevé et Georgina perd ses pouvoirs ! Point positif : rien ne l'empêche plus de coucher avec Seth sans l'estourbir sauf un détail : sa nouvelle petite amie. Alors que les rivalités éclatent au grand jour, Georgina semble être la seule à vouloir retrouver Jérôme, et elle n'a que peu de temps avant que l enfer se déchaîne...


    J'avais dit dans ma review de Succubus Dreams que ce tome révolutionnait la série, mais en fait, je me suis trompée, car le tome qui révolutionne un peu tout, c'est bien Succubus Heat - qui devient maintenant mon préféré, ex-aequo avec Succubus Blues ^^ (et non, ce n'est pas que à cause de la quasi-omniprésence de Carter !)(même si ça aide bien ^^)

    Dans mon précédent billet, je disais de Georgina que sa principale qualité était qu'elle avait gardé toute son humanité même si elle avait vendu son âme, et je disais aussi que son plus grand souhait été de vivre le plus possible comme une humaine. Et bien, comme le laisse présager la quatrième de couverture, son souhait se réalise dans Succubus Heat. Georgina voit son rêve le plus irréalisable se réaliser justement, et bien que ce soit au détriment de quelqu'un d'autre, elle compte en profiter au maximum....

    Une fois encore, trois histoires  se mêlent : la disparition de Jérome, le "prêt" que ce dernier a fait à un autre démon, et la disparition des "pouvoirs" de Georgina. Ce qui m'a le plus touchée dans ce tome c'est justement cette Georgina redevenue humaine. Elle qui vit depuis des millénaires en tant que succube, redevient tout d'un coup (presque)humaine. Georgina découvre alors de nombreuses et nouvelles choses sur elle, et s'aperçoit que même après des millénaires en tant que succube, elle a des faiblesses et des limites. Et franchement, c'est beau.

    L'autre chose que j'ai tout particulièrement aimé dans ce tome est le fait qu'il n'y ait pas de flashback. Georgina ne ressasse pas le passé, seul le présent lui importe.  Elle sait que son soudain retour à une "vie" humaine est provisoire, et comme je disais, elle compte profiter de sa nouvelle "condition" au maximum - mais elle n'en oublie pas pour autant ses amis, et encore moins son patron, John Cusak Jerome. Humaine comme elle ne l'a jamais été depuis des millénaires, elle va tout mettre en oeuvre pour retrouver son patron  et ami - et elle se rend alors compte que, les pouvoirs aident c'est sur, mais que même sans eux, elle sait parvenir à ses fins, et qu'elle n'a pas besoin de ça pour être efficace et géniale.

    Succubus Heat est donc le tome des découvertes sur soi, mais aussi des retrouvailles. En effet, un personnage de l'un des tomes précédents fait son grand retour, et je peux vous dire que ça surprend. Autant le méchant de l'histoire je m'en doutais, autant le retour de ce personnage je ne m'y attendais pas le moins du monde ! Mais je ne vous en dis pas plus, pour ne pas vous gâcher la surprise ^^ Par contre, un petit conseil : n'allez pas lire le résumé du tome suivant, où vous saurez tout de suite qui est ce personnage !

    On pourrait croire qu'au bout de 4 tomes on se lasserait des aventures de Georgina, mais en fait non. Chaque tome est bien différent du précédent, et les intrigues vont en s'améliorant, se concentrant plus sur l'action, évitant ainsi les longues scènes de sexe et les sous-intrigues non-trépidantes. J'ai trouvé ce tome mieux "construit" que les deux précédents, dosant mieux l'action, le sexe, l'humour, l'émotion.

    J'ai l'impression que Richelle Mead prend une sorte de nouveau départ avec Succubus Heat. Georgina a comme qui dirait réglé ses comptes avec tout le monde, et surtout avec elle, et a obtenu la réponse à ses questions. Ce "règlement" de compte et le retour d'un ancien personnage sont un peu le tournant de la série, et laissent présager un tome 5 (et suivants) des plus intéressants !


    PS : Je réponds à vos commentaires dès que j'arrive à aller au cyber
    et donc à avoir une connexion plus rapide que celle que m'offre ma clé 3G.

    Lien permanent Catégories : Livres 6 commentaires Pin it!
  • Tag des 30 jours : Day 1

    Comme annoncé dans mon précédent billet, je me lance moi aussi dans le "Tag des 30 jours" - je sais que ce n'est pas son nom officiel, mais moi j'ai décidé de le nommer ainsi.

    Comme son nom l'indique, le tag du 30 jours, jours pendant lesquels nous devons répondre à des questions. Ce tag se fait à l'origine sur Tumblr, mais de plus en plus le reprennent sur leurs blog - j'ai décidé de (pour une fois) faire pareil ^^

    Ce tag a plusieurs variantes, et peut s'appliquer à un peu tout. Moi je vais juste faire la version "séries télés" Si vous voulez l'intégralité des questions des 30 jours, vous pouvez les retrouver LA

    Day 1
    A show that should never have ended

    (Une série qui n'aurait pas du se terminer)

    Ou pas si tôt en tout cas. Toute série doit se finir un jour où l'autre, au risque de devenir lassant pour les spectacteurs, mais aussi les acteurs, mais certaines méritent de durer un peu plus longtemps que les autres. C'est le cas de Veronica Mars.

    l345e01650000_2_15043.jpg

    Franchement, cette série est génialissime, et 3 saisons, c'était bien trop peu ! Veronica Mars est l'une des rares séries qui arrivent à se renouveler tout en restant fidèles à l'esprit de départ. Les personnages sont travaillés et leur "évolution" se fait tout en finesse, les intrigues quant à elles ne sont jamais redondantes et le tout est plutôt crédible. Je suis en ce moment en train de me refaire la saison 3, et je ne m'en lasse pas !

    Cette série aurait vraiment mérité une saison de plus (ou au moins deux ou trois épisodes de plus pour ne pas laisser les pauvres fans que nous sommes dans le flou total en ce qui concerne Veronica et Logan !)

    Lien permanent Catégories : Tags & Tops 7 commentaires Pin it!