Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dude, where's my man ?

    L'autre jour je suis allée voir Kiss & Kill avec Katherine Heigl et Ashton Kutcher. Le gentleman du jour était donc tout trouvé ! Nous voila donc parties pour une visite outre-atlan tique avec :

    Ashton Kutcher

    11cb3hf.jpg 2r4rb13.jpg 20k4o6d.jpg
    Christopher Ashton Kutcher est né le 7 févrie 1978 à Cedar Rapids dans l'Iowa. Il est allé à la Washington High School de Cedar Rapids avant de déménager à Tiffin, toujours dans l'Iowa où il suivit des cours au Cleer Creak-Amana High School. Au lycée, Ashton faisait partie de l'équipe de foot et avait même participé aux pièces de théâtre. Ashton a un frère jumeau, Michael, qui a souffert de cardiomyopathie quand il était plus petit. Cette maladie a profondément affecté Ashton au point de penser à se suicider - un jour il a même tenté de sauter du balcon de la chambre d'hôpital, mais son père l'a arrêté à temps. Les choses n'ont cependant fait qu'aller en empirant : ses parents ont divorcés alors qu'il avait 16 ans, et en un jour, avec son cousin, il s'est introduit dans son lycée le soir pour voler de l'argent. Il a été arrêté au moment où ils partaient et s'est vu condamné à 3 ans de peine avec sursis et 180 heures de travaux d'intérêt général.

    En août 1996, il s'est inscrit à l'Université de l'Iowa pour suivre des études de biochimie, son désir étant d'aider à trouver un remède à la maladie de son frère. Un jour pourtant, un type lui propose de s'inscrire au concours "Fresh Faces For Iowa". Il remporte le premier prix qui est en fait un voyage pour assister à la International Modelling and Talent Association Convention, où il perd le concours en faveur de Josh Duhamel. Il se retrouve cependant à participer à des campagnes de pub pour Ambercrombie & Fitch, Calvin Klein....

    110yc9l.jpg e8sjg7.jpg

    Ashton profite des portes ouvertes par le mannequinat pour se consacrer à un métier qui l'avait toujours attiré : acteur. C'est ainsi qu'en 1998, il profite de la saison des pilotes à Hollywood pour tenter les castings. Il auditionne pour deux séries, Wind on Water et That 70's Show, et obtient le rôle pour les deux, il choisit That 70's Show (et il a bien fait car l'autre série a vite été annulée).

    Le voila donc partie pour 6 saisons, et 8 ans dans la peau de Michael Kelso : il a décidé de quitter la série au bout de sa 6ème saison, mais aura fait des apparitions dans les saisons suivantes.
    Entre 1998 et 2006, Ashton n'aura pas que vécu dans les années 70, et a même fait de nombreux passages sur le grand écran.

    rwtces.jpg f9lcme.jpg

    Son premier *vrai* film date de 2000, et c'était Dude, Where's My Car? où il donnait la réplique à Sean William Scott et une Jennifer Garner encore inconnue du grand public. Il fait ensuite un détour par le Far West dans Texas Rangers, puis par l'Europe dans Just Married, aux côtés de la regrettée Britanny Murphy, avant de s'éprendre de la fille du patron dans My Boss's Daughter.

    Après avoir enchaîné les comédies romantiques, Ashton s'essaye aux rôles plus psychologiques dans The Butterfly Effect en 2003. Un excellent film qui traite des voyages passé-présent, et de comment on peut changer les événements mais en subissant les conséquences. Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous conseille de le faire au plus vite, vous ne le regrettez pas. Le film donne matière a réfléchir, et Ashton y est vraiment bluffant !

    rhlq9u.jpg 2eldtnr.jpg

    Mais etonnement cependant, et malgré le succès de The Butterfly Effect, Ashton reprend ses rôles d'amoureux transis dans les comédies romantiques. On le voit alors dans Guess Who ? puis A Lot Like Love.

    En 2006, il joue dans Bobby, un film relatant les derniers instants de Robert F. Kennedy à l'Ambassador Hotel de Los Angeles et de comment cet évènement à bouleversé la vie de 22 personnes présentes dans l'hotel. Un film qui mérite d'être vu, ne serait-ce que pour son casting regroupant de nombreux acteurs qui se sont fait un nom dans le monde du cinéma.

    21eyuir.jpg260zfww.jpg

    Ashton se fait rare sur les écrans car il se consacre beaucoup aux émissions de télés qu'il produit, et plus encore à *son* émission Punk'D où il s'amuse à piéger d'autres célébrités. Cependant on le voit encore de temps à autres sur grand écran, et où il met toujours en avant son côté comique : dans What Happens in Vegas par exemple, ou bien encore Spread (sortie chez nous sous le nom de Toy Boy).

    En février dernier on a pu le voir dans Valentine's Day, et depuis mercredi, Ashton joue les époux modèles et ancien tueur pour la CIA dans Kiss & Kill - un film où ça explose de partout, pas crédile du tout (mais est-ce vraiment le but?) mais absolument pas prise de tête, et idéal pour baver admirer Ashton Kutcher sous tous les angles ^^

    kdsu8l.jpg
    Bonne journée les damoiselles !!
    Et n'oubliez pas de boire beaucoup d'eau, c'est important quand il fait une telle chaleur ^^

    PS : Tous les "photoshoots" proviennent de Ashtonkutcher.org
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 6 commentaires Pin it!
  • Wicked, The Musical [Dancing Through Life...in UK part 5]

    Enfin le voila ! Un mois et demi après mon retour, je prends enfin le temps de vous poster le dernier numéro de mon top (ne m'en veuillez pas, j'ai eu l'esprit ailleurs)(et puis je vous avais dit ce que ce serait, donc ça allait côté suspens non ?)

    N°1 : Wicked, The Musical

    wk_mainBanner_2010_03.gif

    Comme je l'avais dit dans un précédent billet, certains théâtres londoniens proposent des billets au premier rang à prix réduit (25£ en général). Le Apollo Victoria Theatre où est monté le spectacle en fait partie. Pour en avoir c'est facile: le jour où vous voulez aller voir le spectacle, il vous suffit de vous présenter au guichet aux alentours de 10h du matin et de demander les billets à 25£. Il y en a une trentaine, donc c'est relativement facile d'en avoir.

    Pour ceux/celles qui n'en ont jamais entendu parler, Wicked est l'adaptation musical du livre du même nom de Gregory Maguire. C'est une sorte de "envers du décor" du Magicien d'Oz. A ce moment-là, nous n'avons que la version de l'histoire racontée par Dorothy. Gregory lui a décidé de raconter l'histoire du point de vue de Elphaba. Comme le sous-titre l'indique, Wicked raconte "the incredible untold story of an unlikely friendship between two girls who first meet as Sorcery Students at Shiz University: the blonde and very popular Glinda and a misunderstood green girl, Elphaba." L'auteur a eu envie d'expliquer comment et pourquoi Elphaba est devenue The Wicked Witch of The West.

    Pour notre spectacle nous avions dans les rôles principaux : Rachel Tucker - Elphaba / Louise Dearman - Glinda / Lewis Bradley - Fiyero / Nessa - Cassie Compton / Boq - George Ure / Madame Morrible - Julie Legrand / The Wizard - Clive Carter

    Nous avons eu la chance d'avoir tout le cast "London 2010" (le spectacle étant à l'affiche quasiment en continu, le cast change à chaque nouvelle "saison") - excepté pour Fyiero : Lewis Bradley assurait le spectacle le temps que Lee Mead finisse ses projets en cours qui a repris *son* rôle depuis le 10 mai. Ne vous étonnez donc pas si en faisant des recherches sur le musical vous tombiiez sur d'autres noms pour les rôles =)

    26223_395122216808_95856286808_4294835_671520_n.jpg

    Wicked, The Musical reprend la trame principal du roman de Gregory Maguire : les rivalités entre Elphie et Glinda, leur amitié grandissante, Fiyero, Shiz University, the Wonderful Wizard of Oz qui n'est pas si wonderful que ça, le séjour à la Emerald City... Comme il est impossible d'adapter en 2h de spectacle un roman de 500 les créateurs du spectacle ont du faire un choix et ont décidé de garder les évènements les plus importants de l'histoire. Ainsi, de nombreux personnages et tout autant de lieux différents ont disparus. Mais cela n'enlève en rien à la qualité du spectacle, soyez-en surs !

    Wicked est un enchaînement de musiques toutes plus magnifiques les unes que les autres, et de répliques vite devenues cultes. D'ailleurs ces dernières sont souvent qualifiées par les fans de "pure genius" - et c'est bien vrai croyez-moi. Que ce soit celles de Glinda, Fiyero et surtout Elphaba, croyez-moi, vous ne les oublierez pas de si-tôt! Et il en va de même pour les chansons. Ce qui fait la force de Wicked c'est, je pense, le fait que tout le monde peut se retrouver dans l'histoire. Qui ne s'est jamais senti différent et mis à l'écart à cause de cette différence ? Qui n'a jamais fait de mauvaises actions sous couvert de faire le bien ? Qui n'a jamais détesté une personne au premier regard pour finalement s'en faire un(e) ami(e) ? Qui ne s'est jamais laissé aveuglé par la popularité ?
    Toutes ces questions sont illustrées dans le musical, et chacune d'elle peut s'appliquer à nous ou notre entourage.

    Dancing thru life.JPG

    Comme je disais, les chansons sont toutes plus magnifiques les unes que les autres. Là encore, tout le monde y trouve son compte et elles peuvent s'appliquer au quotidien - avec Defying Gravity et No Good Deed en tête de listes. Personnellement, ma chanson préférée reste Dancing Through Life - sans doute parce que les paroles me parlent, et que le tableau de la chanson est tout simplement magistrale (c'est à ce moment-là que la haine entre Elphaba et Glinda s'arrête) : les lumières, la danse, la musique et surtout les costumes. Oh ces costumes noirs et blancs, je serais prête à tout pour avoir les mêmes robes que les étudiantes de Shiz University !

    J'ai décidé de mettre Wicked en premier dans mon top car pour moi ce fut bien plus qu'un simple musical. Ce fut une révélation ! Si je n'étais pas allée voir Wicked, je n'aurais sans doute jamais découvert tous ces artistes incroyables (ou en cas, pas avant un moment) - en particulier Rachel Tucker. Cette fille est vraiment... époustouflante ! Elle n'est pas Rachel jouant Elphaba, elle EST Elphaba ! Ce rôle c'est le sien, et elle le joue du plus profond de son âme. Je ne vous raconte pas mon état lors de Defying Gravity, et encore moins pendant No Good Deed, et alors ne parlons même pas de As Long As You're Mine et For Good. J'étais littéralement scotchée à mon siège, les yeux rivés sur la scène, à la limite de la syncope - à côté, Diana Vickers dans Little Voice, c'est rien en fait. Rachel Tucker en Elphaba, ça vous prend vraiment aux tripes, tous les spectateurs vous le diront ! Elle a une voix puissante, parfaite pour ces chansons et son petit accent irlandais rend le tout encore plus merveilleux ^^

    elphaba8.jpg 26223_395122231808_95856286808_4294838_7919851_n.jpg lewisBradley_CharacterImg.jpg

    Louise Dearman est elle aussi absolument parfaite en Glinda, la fille qui fait passer son bien être personnel avant tout le reste, et blonde jusqu'à la pointe des orteilles (j'ai rien contre les blondes, mais il faut savoir que le "stéréotype" est ici poussé à son extrême)(encore pire que dans Legally Blonde). Elle est à la fois exaspérante et touchante, mais toujours attachante.
    Lewis Bradley m'a lui aussi laissé une très forte impression! J'ai écouté des tas de versions de Dancing Through Life et sa version reste la meilleure pour moi, et même si je ne doute pas que Lee Mead excelle dans le rôle, quand je retournerais voir le musical (car oui, j'y retournerai!), et bien j'espère que Lewis Bradley sera Fiyero. Beaucoup l'ont critiqué et qualifié de "fade" (trop jeune, pas assez expérimenté, pas de charisme...) moi je l'ai trouvé excellent - il n'est pas allé en demi-finale de Any Dream Will Do pour rien ! Et je trouve que le fait qu'il soit jeune (né en 1989) apporte beaucoup au rôle, d'autant plus que, contrairement à Lee Mead, sa voix s'accorde parfaitement à celle de Rachel Tucker.

    26223_395122271808_95856286808_4294846_7628132_n.jpg

    Wicked, The Musical est sans aucun doute le spectacle de la décennie. Depuis sa "création" en 2003 à Broadway, il s'est exporté à travers le monde avec à chaque fois un succès monstre à la clé. Pendant les 2h30 de spectacle, on alterne entre rires et larmes, euphorie et tristesse, mais du début à la fin on est plongés dans un monde magique. Et lorsque le rideau se ferme, et bien croyez-moi, le retour à la réalité est difficile.

    Pour l'anecdote, en avril 2009, et alors qu'aucune d'elles ne prévoyaient de jouer dans Wicked, Rachel Tucker et Louise Dearman avait participé au spectacle "Jest End". Le "Jest End" parodie les musicals du West End, et nos deux belles devaient parodier - je vous le donne en mille : Defying Gravity de Wicked justement, devenu alors "Rely on me the lead".
    Je vous laisse admirer ^^

    Lien permanent Catégories : Sorties 1 commentaire Pin it!
  • Bradley Cooper, the "Faceman"

    Sortie ciné de la semaine oblige, aujourd'hui nous partons au Pays-du-Hamburger-en-folie avec le gentleman du jour

    Bradley Cooper

    normal_001.jpgnormal_004.jpgnormal_010.jpg

    Bradley Cooper est né le 5 janvier 1975 à Philadelphie, Pennsylvanie. Il est allé à la Germantown Academy de laquelle il est ressorti diplômé en 1993. Il s'est ensuite inscrit à la Villanova University avant d'intégrer la Georgetown University où il a obtenu une licence en Anglais (comme moi ^^). Bradley a même étudié pendant 6 mois en France, et le parle couramment. Plus tard, il décide de suivre des cours au Actors Studio Drama School de la New School University après en avoir entendu parler par un ancien camarade de Georgetown.

    Bradley Cooper sa carrière d'acteur en 1998, en faisant une apparition furtive dans la série Sex And The City. Il obtient ensuite un rôle dans The Street le temps de 5 épisodes.

    En 2001, il fait ses débuts au cinéma dans le film We Hot American Summer (où il donne d'ailleurs la réplique à Paul Rudd). Et c'est cette année là qu'il obtient son premier vrai rôle récurrent : Will Tippin dans la série Alias. Il y joue le meilleur ami de Sidney Bristow, et le seul à connaître son vrai job - et c'est aussi mon personnage préféré et le rôle qui m'a fait aimer et découvrir Bradley.

    normal_2.jpg normal_6.jpg

    Bradley quittera la série en 2003, mais ne manquera pas de projets pour autant. En 2004, il est pendant 6 épisodes l'Agent Mark Rivers dans Touching Evil, avant de devenir une guest-star récurrente dans la série Jack et Bobby (qu'il faut vraiment que je trouve car il y a aussi Logan Lerman dedans). Il revient l'année suivante sur grand écran dans le film Wedding Crashers puis Failure to Launch.

    normal_73590065.jpgnormal_1.jpg

    En 2005, il obtient le rôle principal dans la série Kitchen Confidential, où il incarne un chef cuisinier apparemment librement inspiré du chef Anthony Bourdain. Malheureusement, la Fox trouvera les audiences trop basses, et annulera finalement après sa première saison en 2008. Kitchen Confidential ayant été en pause pendant près de 2 ans, Bradley en a profité pour jouer les guest-stars dans Nip/Tuck entre 2007 et 2009.

    426150280.JPGnormal_kitchenconfidential_04_.jpg

    Bradley décide alors de se consacrer au cinéma pendant quelques temps et c'est ainsi qu'on le voit dans Yes Man (dont je vous ferais une review bientôt), puis New York, I Love You, et He's Just Not That Into You.

    normal_17.jpgnormal_YesMan03_2008.jpg

    Viens alors le film pour lequel il est essentiellement connu un peu partout dans le monde (en tout cas, parmi ceux n'ayant pas vu, ou ne se souvenant plus de Alias) : The Hangover (intelligemment traduit chez nous par Very Bad Trip) - film qui d'ailleurs va avoir droit à une suite l'année prochaine !

    normal_19.jpg

    Il a ensuite joué aux côtés de Drew Barrymore dans Case 39, et de Sandra Bullock et Thomas Haden Church dans All About Steve où il joue le rôle de Steve - ces deux films étant sortis chez nous.. jamais!

    normal1.jpg

    En février dernier on a pu le voir jouer les valentins dans Valentine Day's, et plus récemment en type très "Futé" et qui peut compter autant sur son physique que son cerveau dans le très génial L'Agence Tous Risques.

    normal_002.jpg

    Bonne journée ! Et Joyeuse Fête de la Musique et de l'Eté =)


    PS : Toutes les photos viennent de Bradley-cooper.org

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 10 commentaires Pin it!