Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Matt Damon

    Ce week-end je suis allée voir "Invictus" (la review viendra demain ou après-demain ^^), et l'homme du lundi m'est alors apparu dans un flash xD! Aujourd'hui, on quitte les terres de sa majesté, pour partir au Pays du hamburger en folie à la rencontre de

    Matt Damon

    004.jpg003.jpg006.jpg

    Matthew Paige Damon (cherchez pas le pourquoi du comment de son deuxième prénom xD) est né le 8 octobre 1970 à Cambridge, dans le Massachusetts. Deux ans plus tard, ses parents divorcent, et le voila qui part vivre à Boston avec son frère et sa mère. 
    Pendant son adolescent, Matt prend des cours de théâtre et après un passage à Harvard (la claaaaaasse!) où il suit des études littéraires, il monte pour la première fois sur scène dans la pièce de Steve Tesich, The Speed of Darkness.

    Côté ciné, Matt Damon fait ses débuts dans Mystic Pizza où il tient un second rôle - et il continue les seconds rôles pendant de nombreux années. Desespérant de trouver un projet dans lequel il sera plus qu'un simple second ou figurant, il décide alors d'écrire lui-même le rôle dans lequel il se verrait tant. Avec son ami de toujours Ben Affleck, il se lance alors dans l'écriture d'un scénario qui mis à l'écran par Gus Van Sant. Vous vous en doutez, je parle de Will Hunting. Matt obtient enfin la reconnaissance tant désirée - et plus encore car le film obtient alors l'Oscar du meilleur scénario !

    good-will-hunting-001.jpg good-will-hunting-034.jpg

    Après Will Hunting, Matt se retrouve sollicité de toute part : par Steven Spielberg pour Il faut sauver le soldat Ryan, par Anthony Millegan pour jouer le rôle dans Le Talentueux Mr Rilpley ou encore Robert Redford pour La Légende de Bagger Vance.
    Par la suite, il fait une apparition dans Finding Forester à la demande de Gus Van Sant avec lequel il est devenu ami pendant Wil Hunting. D'ailleurs il le retrouvera en 2002 pour le film Gerry (photo) qui raconte l'histoire de deux amis perdus dans La Vallée de la mort.

    G738398845227.jpg

    En 2001, il reprend le chemin du théâtre où il donne la réplique à Casey Affleck dans This is our youth. Casey qu'il retrouvera plus tard dans Ocean's 11 aux côtés de George Clooney, Brad Pitt, Andy Garcia, Julia Roberts. Il reprendra plus tard son rôle dans les deux suites du film.

    Mais le film, ou plutôt les films, qui m'ont affirmé tout le bien que je pensais de lui, sont la trilogie des Jason Bourne. Vous savez les films sur cet agent secret amnésique et qui nous apprend combien un stylo Bic peut être dangereux ou bien encore que les taxis russes doivent être les plus résistants au monde xD

    ultmatium17.jpg bourne-supremacy-promo-012.jpg

    Matt Damon continue ensuite à tourner avec les plus grands et on le voit alors dans Les Frères Grimm de Terry Gilliam aux côtés de Heath Ledger (et dont Pando a fait une très bonne review ^^) puis est dirigé par Martin Scorsese dans Les Infiltrés où il partage l'affiche avec un autre acteur de talent, Leonardo DiCaprio. En 2007 c'est Robert DeNiro qui le dirige dans Raisons d'Etat.

    brothers-grimm-promo-004.jpg the-departed-stills-28.jpg

    L'année suivante il fait une apparition dans Che: Part two, et donne sa voix pour la version anglaise de Ponyo sur la falaise. Matt est actuellement à l'affiche de Invictus et a de nombreux autres projets en cours, dont The Adjustment Bureau avec la très talentueuse Emily Blunt ^^

    emily-blunt-semble-se-retenir-d-eclater-de-rire_34775_w460.jpg adjustmentproductionphoto13.jpg

    Alors ce Matt ? Trop blond ? Trop américain ? Trop copain avec Ben Affleck ? xD

    Bonne journeé à toutes, et bon courage pour la semaine qui commence !!

     

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 19 commentaires Pin it!
  • "Sherlock Holmes" comme vous ne l'avez jamais vu!

    Sherlock Holmes révisité par The Asylum...

    Ou le récit de la rencontre entre Sherlock Holmes, le Dr Watson, Iron Man et le papa de Bumposaurus xD

    J'ai hâte que le 26 janvier arrive pour que je puisse commander mon DVD ^^
    Rahlala, ce qu'on fait pas par amour xD

     

    PS : Y a un billet plus intéressant en dessous si ça vous dit ^^

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 18 commentaires Pin it!
  • Sex, Drugs & Politics...

    Voila comment on pourrait résumer Party Animals en quelques mots...

    uk-party-animals-jungle-pouvoir-glamour-and-p-L-2.jpeg

    Dans la lignée de State of Play, Party Animals nous plonge dans les coulisses de Westminster où pouvoir et manigances sont les maitres mots. On y suit avec plaisir le quotidien de ceux qui font la politique d'aujourd'hui, qu'ils soient membres du Parlement, simples assistants, journalistes ou lobbyists.

    Party Animals nous entraîne dans le quotidien mouvementé de deux membres du Parlement et de leur assistants. 
    Pour le Labour Party on a Joanne Porter, mère de famille qui a souvent bien du mal à gérer vie politique et vie familiale. Heureusement que ses assistants sont là : Kirsty Mackenzie - interne et future assistante qui n'a qu'un but dans la vie : monter vite dans l'échelle politique - et Daniel Foster - assistant de Jo depuis sa sortie de la fac, excellent dans son travail, et surtout loyal à jamais ! 
    Pour le côté adverse, le Conservative Party, on a James Northcote - Tory jusqu'au bout des ongles, et qui trompe sa femme sans aucun scrupule, entouré de ses assistants Matt Baker, gay et fière de l'être, et Ashika Chandiramani, maîtresse malmenée de James mais surtout jeune femme ambitieuse qui va vite prendre son envol.

    jo.jpgkirsty.jpgdanny.jpgjames.jpgmatt.jpgashika.jpg

    Tout ce petit monde gravite autour de Daniel et Scott Foster, frères qui baignent dans la politique depuis leur naissance - leur père ayant été lui-même membre du Parlement. Danny est devenu assistant tandis que son frère a été plus attiré par le monde subversif du lobbying.

    PAep1caps-00084.png

    Chacun le sait, le monde politique est cruel et sans pitié, et Party Animals nous le montre bien. Dès le premier quart d'heure le ton est lancé : la victoire avant tout, peu importe les conséquences sur les autres. Mais le monde politique est aussi bien versatile, et les retournements de situations se produisent en continu : le gagnant d'un jour peut très vite devenir le perdant du lendemain...

    Party Animals a beau être une série dite "politique" on se rend vite compte qu'au final ce n'est pas tant le système politique le sujet principal de la série, mais bien les personnes qui le font et surtout ce qui en résulte sur leur vie personnelle.
    Mensonges, trahison, coup bas, sont le quotidien de ces jeunes gens. Certains le supportent et arrivent à passer outre, d'autres pas et noient alors leur mal-être dans l'alcool, le sexe et autres substances illicites. Et oui, travailleurs de Westminster ou pas, ils sont avant tout des être humains, avec leurs qualités et surtout leurs défauts... Voila où réside tout l'intérêt de la série - trop de politique aurait vite lassé, et je pense que ceux n'ayant pas quelques bases auraient vite été perdus (donc un conseil, révisez un peu le système politique anglais avant de vous lancer dans la série ^^).

    PAep1caps-00435.png

    Côté casting, rien à dire ! On sent la forte alchimie entre les acteurs, et c'est alors d'autant plus facile de s'attacher aux personnages. Les acteurs sont tous excellents et on se sent qu'ils se sont investis. Mais il faut tout de même noter Andrew Buchan en lobbyiste invertueux qui va tout remettre en question après un funeste évènement ainsi que Raquel Cassidy, sidérante en membre du Parlement qui voit tout s'effondrer autour d'elle. Andrea Riseborough quant à elle confirme tout le bien que je pense d'elle - elle était déjà remarquable dans The Devil's Whore, elle l'est tout autant ici en petite peste carriériste et manipulatrice qui va vite apprendre à ses dépends que dans la vie on a pas toujours tout ce qu'on veut. Sans oublier bien évidemment celui pour qui j'ai regardé la sérié, Matt Smith, parfaitement crédible dans la peau de ce jeune assistant, maladroit en amour mais extrêmement compétent dans son travail et optimiste sans failles.

    party_animals4_r_1.jpg 300buchan_conn.jpg

    Si vous avez aimé State of Play et que vous chercher une série dans la même veine mais avec un ton plus "frivole" alors Party Animals est pour vous ! 8 épisodes remplis de "power & glamour" (pour citer la jaquette), où coeur et politique se mêlent pour nous offrir une série des plus atypiques, mais surtout des plus sympathiques et divertissantes !

    Lien permanent Catégories : Séries 20 commentaires Pin it!