Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Harry Potter and the Half-Blood Prince

    C'est beau ça non ? Même en vacances je prends du temps pour vous poster des articles ^^

    19083538.jpgFiche d'identité :

    Titre : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
    Année : 2009
    Réalisé par : David Yates
    Avec : Daniel Radcliff, Emma Watson, Rupert Grint, Tom Felton, Alan Rickman, Bonnie Wright...

    Mon avis est sans appel : j'ai été déçue. Bon, je m'y attendais déjà, mais je ne pensais vraiment pas que ce serait à ce point... Il est vrai que c'est difficile d'adapter les Harry Potter, mais jusqu'à présent, les différents réalisateurs s'en était sortis à peu près bien. Mais celui-là...

    Alors déjà premier reproche que j'aurais à faire c'est « où est le Prince de Sang-Mêlé » ???
    Si je ne m'abuse, ça s'appelle bien « Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé » n'est-ce pas ? Alors pourquoi est-ce qu'en 2h35 de film, son « nom » est mentionné... 4 fois. (sisi, j'ai compté !)

    Ensuite « où est l'intrigue ? »
    Deux jours après, j'ai toujours pas compris qu'elle était l'intrigue du film : était-ce la recherche sur le passé de Voldemort ? Ou la course aux Horcruxes ? Ou bien les histoires de cœur de nos héros ?! (Cette dernière option occupant une (trop) grande partie du film...)
    Et je suis gentille, je vous passe les scènes totalement inutiles et qui n'ont rien à voir avec le film. Au final, David Yates a supprimé des passages importants du roman pour nous mettre des scènes qui n'ont rien à voir telles que Harry qui drague dans un café. Mais où va le monde ???

    Et puis last but not least : « Mais où est passé le monde magique de Harry Potter ? »
    J'ai toujours autant de mal à les voir habillés en moldus. Ils sont sorciers, ils sont à Poudlard, alors les voir habillés comme vous et moi, ça fait perdre un peu de sa magie a ce bel endroit. Je devrais y être habituée depuis le 3ème film, mais non...

    Et puis pourquoi a-t-on droit à autant de scènes nunuches ???? Nan parce qu'entre les « ouvre grand que je te donne un bout de gateau » et les « il a dit mon nom dans son demi-sommeil» j'avais envie de  me pendre... Mais je crois que le pire du pire c'était le « oooooh ton lacet est défait » Là, j'ai carrément dit à ma sœur de m'achever !

    19136950.jpg

    D'ailleurs, toutes ces scènes nunuches rendent la première partie vraiment longue et ennuyeuse. Et même les scènes comiques avec Ron n'arrivent pas à arranger les choses. Heureusement par la suite ça s'améliore. Surtout à partir de Noël. Dès leur retour à Poudlard, tout s'accélère ! Ca fait du bien !

    Au sujet les acteurs, plus ça va, et moins je les trouve crédibles. Alors Emma Watson qui pleure c'est juste hillarant! Heureusement que Rupert Grint et Tom Felton étaient là pour relever le niveau. Surtout Tom Felton. J'ai eu de nombreuses fois envie de lui faire un *caliiiiiiiin* C'était vraiment le plus convainquant de tous et puis il a quand même réussi à rendre Draco « sympathique », ce n'est pas rien ! Et alors, lors de la scène dans les toilettes, il est juste « brilliant » !

    article-1090292-02A09FD4000005DC-534_634x459.jpg

    Les personnages secondaires ont été bien choisis : Lavande est fun, mais encore plus tête à claque que dans le livre, Cormac est juste beeeurkk, quant à Horace Slughorn, je le voyais plus petit et plus déjanté, mais ça passe quand même.

    Concernant la réalisation, j'aime beaucoup la façon de filmer de David Yates. Les jeux de lumières, et les nombreuses scènes rendent bien l'atmosphère sombre du roman. Même si, ce filmage jure un peu lors des scènes sur leurs peines de coeur... Et sinon, les effets spéciaux sont vraiment wouaah ! Surtout lors de la scène dans la grotte ! Et les scènes de Quidditch sont toujours aussi belles! Dommage qu'il y en ait aussi peu =(

    19136954.jpg

    D'ailleurs, j'ai eu un gros coup de cœur pour deux scènes : lorsque Bellatrix and Cie attaquent le Terrier, la scène dans les toilettes entre Harry et Draco. La première parce que, même si cette scène est totalement inutile, j'étais contente d'enfin retrouver la courageuse Ginny que j'aime dans le roman, et la seconde parce que comme je l'ai déjà dit Tom Felton est vraiment « brilliant » !

    Et puis, j'ai bien aimé aussi la scène du « Fight Back » de Harry, et dans la continuité, il y a bien évidemment la scène finale de Dumbledore... avec tout le monde qui lève sa baguette. Visuellement, c'est sublime. J'en ai eu les larmes aux yeux !

    Mais même comme ça, il y a beau y avoir de bons passages, ils n'arrivent pas à relever le niveau général du film... Les bandes-annonces sont des plus trompeuses, car en les regardant on s'attend à quelque chose de « grandiose » et quand ça commence, on s'ennuie plus qu'autre chose...

    En résumé, « Harry Potter and the Half-Blood Prince » est un film sympa et à voir, mais sans plus...
    De toute façon, dans le monde magique de  Harry Potter, il n'y a rien de mieux que les livres ^^

     

    Lien permanent Catégories : Films & Trailers 13 commentaires Pin it!
  • James McAvoy

    Ca vous dit qu'on retourne en Ecosse ? C'est beau l'Ecosse non ? On peut y rencontrer John Barrowman, David Tennant et puis le gentleman du jour...

    James McAvoy

    shoot4.jpg

     

    James McAvoy est né le 21 avril 1979 à Scotsun, Glasgow d'une mère infirmière psychiatrique et d'un père maçon (comme mon mien ^^).James a été élevé par ses grands-parents maternels après le divorce de ses parents. Il est allé à l'école catholique St. Thomas Aquinas Secondary, et a même eu l'idée de devenir prêtre. (Seigneur, qu'est-ce qu'on aurait raté s'il avait continué dans cette voie!)

    Heureusement  il abandonne vite l'idée et en 2000 il ressort formé de la Royal Scottish Academy of Music and Drama. Il part alors pour Londres où il cohabite un temps avec Jesse Spencer (oui oui, le Dr Chase de la série Docteur House!)

    James obtient son premier grand rôle en 2003 dans la mini-série de science-fiction "Children of Dune" où il joue Leto... un ver des sables (retenez bien ça, vous aurez 1 point garanti au Lambton Quizz ! ). L'année suivante il obtient un rôle récurrent dans la série Shameless. En 2005, vous avez pu le voir jouer les faunes dans le premier volet de l'adaptation de Les Chroniques de Narnia, ainsi que dans la version moderne de "Macbeth" (qui est dans ma PAV depuis bientôt 7 mois *shame*)

    01~1.jpg
    (Punaiiiiiise ! On se croirait dans un sauna!)

    Mais le rôle qui l'a fait connaître du grand public, c'est sans doute dans The Last King of Scotland, film retraçant la vie du dictateur Idi Amin et dans lequel il joue son médecin personnel, le Dr Nicholas Garrigan.

    James McAvoy a une filmographie très diversifié et a joué avec un grand nombre d'acteur britannique des plus talentueux... et nombre d'entreu eux dans un seul et même film : State of Play. Il y a partage l'affiche avec John Simm, David Morrissey, Marc Warren, Bill Night, Kelly MacDonald, j'en passe et des pas mûres !

    0038.jpg

    Vous avez aussi pu le voir dans Inside I'm Dancing où il joue un jeune handicapé moteur, ou bien encore dans Starter for Ten (avec Donna Catherine Tate), en jeune noble amoureux mais sans ressource dans Becoming Jane,avec Anne Hathaway, ainsi qu'en amoureux transi dans Pénélope (aux côtés de Christina Ricci... mais aussi -et surtout- de Burn Gorman).

    Plus récemment en type mal dans sa peau qui devient un assassin à la solde d'une étrange Fraternité dans Wanted. (Je ne parle pas d'Atonement parce que je l'ai pas encore vu... Ma main refuse à chaque fois d'appuyer sur "play" lorsqu'elle voit Keira Knightley sur la jaquette)

    James McAvoy est mon acteur favori. Il a énormément de talent et jusqu'à présent, je n'ai pas trouvé un seul film où il ne soit pas "parfait"!!!

    Car oui, James peut tout jouer..

    Les faunes à écharpe rouge

    still01.jpg
    (Pour rentrer au Terrier, Turn Left ^^)

    Les blonds décolorés en fauteil roulant

    02~0.jpg

     

    Les "addict" au jeu

    289.jpg
    (Pffff, dire que je pourrais être en train de regarder Torchwood!)

    Mais aussi les assassins torse nu ^^

    cap01248.jpg
    (Mais qui m'a volé ma chemise ??? )

    Have a nice day !!!

     

    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 24 commentaires Pin it!
  • Sooo Fantastic !

    Après cette belle balade sur l'île de Jersey, nous revenons en Angleterre avec le gentleman du jour. Comme le week-end qui vient de passer a été placé sous le signe du Whoniverse, quoi de mieux que de choisir un acteur de ce même Whoniverse ?? Ainsi, on fait durer un peu plus longtemps ce "fantastic" week-end ^^

    So, aujourd'hui, le gentleman du jour sera

    Christopher Eccleston

    50645232-O.jpg

    Christopher Eccleston est né il y a 900 ans le 16 février 1964 à Little Hulton, pas loin de Salford dans le Lancashire. Il se considère comme un "poor student" qui adore la télévision et aimerait jouer pour le Manchester United. Mais à 19 ans, il se rend vite compte qu'il meilleur pour jouer la comédie que jouer au football ! Il entre alors à la Central School of Speech and Drama, et à 25 ans, il fait ses premiers grands début sur scène dans la pièce A Streetcar Named Desire mise en scène par le Bristol Old Vic.

    Christopher se fait connaître du public télévisuel en 1991, grâce au film "Let him have it". Mais c'est en 1993 que sa côte décolle, lorsqu'il obtient son premier rôle régulier grâce à la série Craker. En 1994, il joue aux côtés de Obi-Wan Kenobi Ewan McGregor dans le film Shallow Grave de Danny Boyle. Par la suite, Christopher Eccleston enchaîne les films - dans certains il ne fait que quelques courtes apparitions et dans d'autres il joue le premier rôle... comme dans l'adaptation du roman de Thomas Hardy Jude the obscur par exemple (où il partage l'affiche avec Kate Winslet... et où David Tennant fait une apparition éclair !)

    18864744.jpg

    Vous avez aussi pu le voir dans Elizabeth I (avec Cate Blanchett) The Others, 24h Party People (avec John Simm^^) mais aussi dans 28 days later de Danny Boyle.

    De notre côté de la Manche, Christopher Eccleston est essentiellement connu pour avoir joué le "fantastic" neuvième Doctor dans la série Doctor Who.

    Christopher Eccleston n'a fait qu'une saison de Doctor Who, et bien que David Tennant l'ai remplacé avedc brio, Christopher Eccleston restera toujours le plus "fantastic" Doctor...

    Celui qui aime jouer avec les bras en plastique

    dw101_0377.jpg
    (Qui a dit que le plastique c'était moins fort que le fer ?!)

    Celui qui fait l'éloge des bananes

    dw110_0308.jpg
    (Mon Doctor a dit "Bananas are good"! Et moi j'écoute toujours mon Doctor!)
     
     
    Mais s'il y a bien une chose inoubliable chez Christopher Eccleston, c'est sans aucun doute son "fantastic" sourire !
     
    dw107_0121.jpg
     
     
    Et je vous laisse avec Christopher Eccleston pendant 2min35...
     
     

    Swoon pour certaines, pas swoon pour d'autres, en tout cas, bonne journée à toutes ^^
    Lien permanent Catégories : Monday Men & Special Days 16 commentaires Pin it!