Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mansfield Park

{94C746BF-1E5F-40FF-AFAF-EE4CBCD1CA8B}Img100.jpg
(1811-1813, édité pour la 1ère fois en 1814)

Le roman :

J'ai eu du mal à arriver au bout. Il m'a fallu près d'une semaine pour le finir. J'ai trouvé le début très long, avec de nombreux passages qui traînaient en longueur mais quand enfin j'ai réussi à bien rentrer dans l'histoire, à comprendre les personnages, à être surprise, triste, contente, et bien je ne l'ai pas lâché avant la dernière page !!
J'aime bien Fanny Price. Il est vrai qu'à des moments elle mériterait bien qu'on la secoue un peu, mais au fond, je l'aime bien. Il lui en faut peu pour être heureuse, et ça, c'est quelque chose que j'admire chez toute personne! J'aime sa constance, sa détermination dans ses opinions et son côté double : on pourrait la croire facilement influençable, mais en fait non.
Edmund est bête comme ses pieds. Il avait son "âme-sœur" devant ses yeux et il est allé s'enticher d'une Mary Crawford qui ne s'intéresse qu'à l'argent et méprise les clergymen au plus haut point... Par contre, Henry Crawford m'est apparu plutôt sympathique dans les passages où ses sentiments envers Fanny sont passés du simple amusement à l'amour. Il s'est fait prendre à son propre piège!

Mansfield Park est le roman de Jane Austen qui a subit le moins d'adaptations... Il n'y en a eu que 4 (dont une qui est un "hommage" plus qu'une adaptation...), à ce jour je n'ai vu que les deux plus récentes.

340-1.jpgMansfield Park : Miramax 1999

J'ai adoré cette adaptation!! Patricia Rozema a réussi à concilier fidélité et créativité !

Fidélité car les passages les plus importants du roman y sont, et créativité car elle y a ajouté des éléments de la vie réelle de Jane Austen. Dans la version de Patricia Rozema, la Fanny Price de Frances O'Connor est devenue en quelque sorte un double de Jane Austen elle-même : contrairement au livre, dans le film Fanny est très proche de sa soeur Susan (William n'apparaît même pas dans le film) ce qui rappelle la complicité entre Jane et sa sœur Cassandra.
De plus, cette Fanny écrit des histoires, elle a même écrit une "History of England" : là encore, les extraits utilisés proviennent des autres œuvres de Jane Austen. Il y a d'autres petites références que vous découvrirez par vous-mêmes.
Je ne veux pas vous dire tout ce qui a été ajouté et/ou modifié pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais sachez que vous allez être surpris(es)...

J'ai vu la version ITV avant de voir celle-ci, et j'ai eu peur d'y retrouver les mêmes défauts... Que nenni !!
Déjà, la relation entre Fanny et Edmund est plus longue et mieux introduite. Ce qui fait qu'on est déjà quelque peu préparés à sa déclaration à la fin.  Autre point fort : on ressent bien le net changement dans les sentiments de Henry Crawford envers Fanny. Là encore tout est très bien mis en place. Je vais vous avouer un petit truc : j'ai préféré le Henry Crawford de cette version à celui du livre (enfin que dans sa relation avec Fanny) : je l'ai trouvé plus compréhensif... Il a compris que Fanny était amoureuse de Edmund, mais ce n'est pas grave. Il lui aurait appris à l'aimer au fil du temps.

Côté personnages, la tante Norris est beaucoup plus proche du livre. Elle est plus que détestable, et son antipathie envers Fanny est bien mieux mise en avant. Elle lui fait bien sentir qu'elle n'est là que par bonté d'âme... Sir Thomas fait peur... Même à son retour d'Antigua, il n'est pas aussi "gentil" que dans le  livre. Une scène le concernant a été ajoutée dans le film, et elle m'a particulièrement choquée... Disons que je ne vois pas ce qu'elle apporte à l'histoire, si ce n'est qu'elle renforce le caractère désagréable de Sir Thomas...
Edmund est lui aussi plus proche de celui du livre. Il est gentil, attentionné envers Fanny, il la défend dans les moments opportuns, et là encore, aveuglé par son amour envers Mary, mais moins que dans la version ITV (j'y reviendrai).
Quant à Fanny... elle est tout simplement Fanny. Elle est cruche et "soumise" quand il le faut, mais elle peut aussi être "forte" quand l'occasion se présente. J'aime bien la voir évoluer, prendre confiance en elle, devenir plus sûre d'elle, au point de répondre à sa tante Norris!

Dans Mansfield Park, en dehors de Fanny et Edmund, tous ne pensent qu'à l'argent, le rang, l'amusement... Tout n'est que mensonges et antipathie entre les personnages. Et là encore, Patricia Rozema nous le fait bien sentir. La réalisation est beaucoup plus sombre. Dans tous les sens du termes : que ce soit la lumière ou même l'ambiance. Chez Patricia Rozema, Mansfield Park a l'air d'une demeure totalement délabrée, il y a peu de meubles, de lumière - tout est fait pour renforcer la noirceur de l'atmosphère. C'est flagrant à la fin : tout est beaucoup plus clair, lumineux. Même les robes de Fanny : pendant tout le film, elle portait des vêtements sombres, et lorsqu'elle part de Mansfield Park pour aller s'installer avec Edmund, les couleurs de ses robes deviennent plus claires. On sent bien qu'elle est heureuse...

Patricia Rozema a fait une adaptation originale et intelligente. Je ne sais pas d'où lui est venue l'idée, mais ce qui est certain c'est que le pari est réussi !

Version ITV 2007 : 83945-large.jpg

Mon avis va être court.
Cette version a des points positifs, mais beaucoup de points négatifs. Le premier point négatif étant que tout va trop vite, on a du mal à comprendre l'histoire. Pour quelqu'un qui connaît l'histoire ça passe, surtout que plus tard, tout est plus ou moins expliqué.
Mais là où ça passe moins bien c'est à la fin : le changement dans les sentiments d'Edmund est trop brusque. Dans les moments où le "rapprochement" entre eux pouvait se faire, Edmund s'esquive - et là j'ai en tête la scène sous les étoiles où il retire sa main lorsque Fanny approche la sienne. Je l'ai trouvé encore plus cruche que Fanny a ce moment là ! C'est pour ça que j'ai éclaté de rire au moment où il se rend compte qu'il aime Fanny... C'est comme si tout d'un coup il avait eu une illumination! Il ne manquait que les anges en train de chanter "Alléluia" ! Par contre j'ai bien aimé Fanny qui fait semblant de ne pas comprendre.

En parlant de Fanny, Chinchilla à très bien résumé son attitude: "Fanny fait très cruche, pire que dans le livre". Elle passe son temps à sourire, à sautiller, à courir dans les escaliers, on a l'impression qu'elle a toujours 10 ans dans sa tête... J'aime beaucoup Billie Piper (surtout dans DW et Secret Diary of a Call Girl) mais là, j'étais déçue...

Comme dit plus haut, j'ai vu la version ITV avant de voir la version Miramax. Et pendant mon visionnage de la version avec Frances O'Connor, j'ai été frappée par les ressemblances entre les deux !! Vous allez me dire "c'est normal, c'est tiré d'un livre, logique qu'on y retrouve des ressemblances" Oui, mais non ! Les ressemblances les plus frappantes sont lors de scènes qui ne sont pas (telles quelles) dans le livre ! Par exemple lorsque Fanny parle à table de l'esclavage ou encore à la fin, quand Lady Bertram fait une remarque à Sir Thomas au sujet de Fanny (lorsqu'elle les voit revenir ensemble).
Après avoir vu les deux versions et lu le livre, je peux affirmer que la version ITV s'est plus inspirée du film de 1999 que du livre...

On peut dire que ces deux versions, bien que totalement différentes se complètent. Ce qu'il manque dans l'une se retrouve dans l'autre et vice versa...

Lien permanent Catégories : Films & Trailers 11 commentaires Pin it!

Commentaires

  • J'aime beaucoup la version 99 de Mansfield Park. Je pense que si le passage sur Sir Thomas a été rajouté, c'est (comme plusieurs autres passages, dont la discussion sur l'esclavagisme) pour montrer que Fanny est moins "oie blanche" que dans le livre, mais pour donner un ton plus sérieux, plus "impliqué" dans l'actualité de l'époque où se déroule le film. En effet, j'ai plusieurs fois lu qu'il était reproché à Jane Austen de ne pas parler du contexte politique mouvementé de l'époque où elle écrivait. Peut-être que le scénariste a voulu réintégrer dans le film une des problématiques latentes du contexte historique anglais de cette histoire.
    J'adore la scène qui suit ce passage, quand Edmund vient la voir... C'est comme la scène de la calèche, avec leurs mains qui se frolent. Tellement plus intense que dans la version iTV

  • Je n'ai pas encore lu mansfield park mais j'ai vu les deux adaptations , et j'ai aussi adoré celle de 99, j'aime tout dedans et tant pis si c'est pas très fidèle au roman. J'adore Francès O'Connor dans le rôle de Fanny Price, j'ai moins aimé la version d'ITV;

  • @ Cachou : Dans le roman,il y a bien une discussion sur l'esclavagisme, mais c'est Fanny qui en parle plus tard. Ca m'a étonné que dans les deux versions, cette scène soit présente et qu'elle soit introduite au même moment... Ils n'ont pas été très inspirés en 2007...
    C'est sur que c'est plus intense entre eux dans cette version. Là, il n'hésite pas à lui prendre la main... (et à s'endormir la tête sur son épaule...) Pas comme dans la version ITV où il évite tout "rapprochement" O_o


    @ Trillian : Mais justement, la version 99 est très fidèle au roman! Bien sur il y a quelques différences notables, mais concernant les évènements importants, ils sont tous bien présents (le théâtre, le bal, le retour de Fanny chez elle, Tom malade, la fuite de Maria et Henry... il y a même la scène de Fanny sous la pluie qui est recueillie par Mary !)

  • Pas la peine de dire ce que je pense du roman et des adaptations, tu le sais déjà.

    Merci pour ces analyses très détaillées et intéressantes. En plus on me cite, ça y est, je suis célèbre X-D

  • J'aime bien le roman, et j'avoue que même si je suis tout à fait consciente des défauts de l'adaptation itv, je l'aime assez quand même (déjà parce que Edmund est un poil moins chiant que dans le bouquin :p) mais il faut absolument que je vois la version de Rozema !

  • Ah ok j'avais lu pas mal d'avis qui disait que justement ils n'aimaient pas cette version car pas assez fidèle. En tout cas j'ai bien envie de revoir.

  • @ Chinchilla : De rien ! Et ouais t'es une star maintenant ! Tu es citée sur les blogs !

    @ Pando : Quand je l'ai vu, j'avais bien aimé aussi (sauf les 10 dernières minutes...) mais après avoir regardé celle de Rozema, bah j'ai quelque peu changé d'avis... Mais je sais que je reverrai la version ITV toujours avec le même plaisir. Ne serait-ce que pour rigoler un peu ^_^

    @ Trillian : Elle est fidèle en ce qui concerne l'action. Après c'est vrai que le traitement des personnages et de certains scènes n'est pas très fidèle à l'idée de Jane Austen. Mais c'est ce qui rend cette version aussi originale et intéressante.

  • Tu racontes avec force détails !! Tu donnes envies de me replonger dans le roman! Pour la version télé , je vais essayer de me procurer la première sur amazon, suivant en cela tes conseils avisées :)
    Bises.

  • @ Océane : Merci :o) Et ravie de voir que mon article vous ai donné envie de le regarder !
    Je me donne à moi-même envie de me replonger dans le roman hihihi. Je l'ai lu il y a deux semaines, mais je sais pas pourquoi, je sens que je pourrais le recommencer sans problème... et pourtant, ce n'est pas mon préféré...

  • Je suis assez d'accord avec toi!! :)
    Dans la version 2007, quelle cruche Fanny vraiment...Je n'imaginais pas Fanny du tout comme ça (plus comme dans la version 2009). Cependant j'aime bien la 2007, pour la qualité des images, les couleurs, les décors et les costumes...Enfin c'est assez superficiel mais bon! J'aime beaucoup l'acteur qui fait Edmund aussi...Par contre il manque un gros morceau, quand Fanny part voir ses parents et je trouve ça dommage :)

  • En effet, s'il est une chose qu'on ne peut reprocher à Mansfield Park 2007, c'est sa magnifique réalisation ! Comme tu dis, les images, les costumes, les décors... il n'y avait que pour ça que j'aime cette adaptation. Ça, et les acteurs, parce que même si leurs personnages sont niais à souhaits, on ne peut enlever le talent aux acteurs ! Et oui Blake Ritson est très bien (mais je préfère quand même Jonny Lee Miller *o*)

Les commentaires sont fermés.