Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Revolutionary Road

Fiche d'identité : RevolutionaryRoadG.jpg

Titre : Les noces rebelles (Revolutionay Road en VO)
Réalisé par : Sam Mendes
Avec : Leonardo DiCaprio, Kate Winslet, Kathy Bates, Michael Shannon...
Résumé (Studio): Au milieu des années 50, un couple de banlieusard américains, qui a, en apparence, tout pour être heureux, est confronté à un dilemne : écouter ses désirs ou s'adapter à la société.

Je suis allée voir le film samedi, et j'ai encore du mal à me faire un avis dessus. Pour être franche, je n'ai rien "ressenti" tout le long du film. Ce qui est plutôt bizarre car je ne me suis pas ennuyée, je n'ai même pas vu le temps passer. C'est juste que je n'ai pas réussi à "entrer" dans l'histoire, je voyais juste les images défiler sur l'écran, mais ça ne me "touchait" pas vraiment.
C'est difficile à expliquer, je sais pas si vous voyez ce que je veux dire... Mais bon, ce n'est pas grave ! Je peux tout de même donner un avis objectif sur le film :o)

Kate Winslet et Leonardo DiCarpaccio DiCaprio sont fabuleux. Revolutionary Road est aux antipodes de Titanic ! Dans Titanic ils s'aiment, ici ils se disputent, se déchirent, en viennent même à se détester ! Ils sont vraiment à fond dans leurs personnages. Peut-être trop même. A certains moments, je trouvais qu'ils en faisaient trop. Que ce n'était pas naturel.
C'est peut-être pour ça aussi que je n'ai rien "ressenti". Je n'arrivais pas à m'attacher à Frank et April. Disons qu'au moment où enfin j'avais un peu de sympathie pour eux, tout de suite après leur comportement l'a fait disparaître.

Côté réalisation, l'étouffement de April et Frank est très bien mis en scène. J'ai aimé le contraste entre leur attitude du début, et leur attitude à partir du moment où ils ont décidés de partir à Paris. Tout s'illuminait autour d'eux. Ils avaient retrouvés le sourire, leur complicité, leur intimité... mais pour un court instant. Encore une fois, ma sympathie envers eux n'a pas duré.

Virginie, avec qui je suis allée le voir, a dit que c'était parce qu'on était trop jeunes. Je ne pense pas. On peut être jeunes et comprendre leur mal-être, leur étouffement : qui n'a jamais eu envie de tout plaquer pour partir ailleurs ?! On a déjà tous ressentis ça à un moment donné de notre vie. Même à 20 ans !

Je vais peut-être lire le livre. Pour voir si le film m'apparaît différement. L'avantage d'un livre c'est qu'on peut savoir ce qu'il se passe dans la tête des personnages ! Peut-être qu'ainsi j'arriverais à apprécier un peu plus April et Frank...

Mais bon, ne tenez surtout pas compte de mon avis (qui au final s'avère être plutôt inutile)!! Revolutionary Road est un film qui mérite d'être vu, ne serait-ce que pour les acteurs !

Lien permanent Catégories : Films & Trailers 3 commentaires Pin it!

Commentaires

  • Un avis n'est jamais inutile!!!
    N'est ce pas justement le but?
    "Ce que l'on pense .Ce que l'on exprime au sujet de telle ou telle chose" dixit le dico.
    Donc jamais inutile de donner sa vision, son opinion!

    (tiens ne serait-ci pas mon premier post utile???)

    (P.S.ne prenez pas peur ô lecteurs assidus de ce blog...je ne suis pas un petit parasite qui s'amuse à ne rien dire d'intéressant...je suis juste quelqu'un qui connait TRES bien l'auteure de ces excellents articles! Et vous savez quoi?bah des fois je les lui corrige...histoire que vous puissiez lire des trucs chouettes et sans fautes ;) oups j'ai révélé ton secret!

  • Je viens de poster mon avis sur le film... Je comprends ton point de vue, completement et pourtant il est totalement différent du mien! hihi
    Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question d'age, simplement une question de ressenti, comme tu le dis si bien! bisouuuuuuus

  • Il m'est aussi déjà arrivé de rester en dehors d'un film superbe mais qui ne me touche pas donc je te comprends.
    Je dois avouer que, par contre, celui-ci m'a énormément touchée. Très sincèrement, je pense aussi que l'âge joue un tout petit peu. Si j'avais vu ce film il y a quatre ans, il ne m'aurait pas parlé du tout. Mais là, je me suis énormément identifiée à April, qui incarne ce que j'ai peur de devenir. Je commence à avoir les mêmes questionnement que les héros de ce film, ce qui m'a d'ailleurs poussé à mon changement radical de carrière de cette année (enfin, de l'année dernière maintenant). Et je comprends cette impression d'étouffer dans un monde aux apparences parfaites, qui est le monde dans lequel tout le monde s'attend à te voir vivre. C'est pourquoi ce film m'a énormément bouleversée.
    En essayant de ne rien dévoiler au cas où quelqu'un qui n'aurait pas vu le film viendrait lire les comm, ce qui m'a le plus bouleversée et qui m'a même tiré des larmes, c'est ce moment à la fin où elle prépare son petit-déjeuner et où elle le regarde partir ensuite, et que son expression change. Tu comprends la détresse et le désespoir dans ce regard. Je crois que c'était la chose la plus triste du film, encore plus que tout ce qui se passe après...

Les commentaires sont fermés.