Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jane Austen, passions discrètes

"A l'enfant, pour qui les livres étaient un refuge. A la petite fille que son imagination entraînait dans des directions surprenantes à mesure 8058350.jpgqu'elle se découvrait le pouvoir de raconter des histoires. A la jeune fille énergique qui aimait danser et plaisanter ; qui rêvait d'un mari et s'exerçait à écrire des romans de toute la force de son intelligence. A la jeune personne de vingt-cinq ans qui jugea qu'elle n'aimait pas les gens et qu'elle ne pouvait plus écrire ; qui fut tentée de faire un mariage rassurant et sans amour et en repoussa la tentation. A la femme qui donnait son amitié aux gouvernantes et aux domestiques. A l'auteur publié, rayonnant de sa réussite et de la maîtrise de son art. A la mourante qui a affronté la mort avec courage et continua à écrire jusqu'à ses derniers instants. La Jane Austen que je préfère est celle qui se rit des opinions du monde. C'est une chance qu'elle ait une telle faculté de rire." Claire Tomalin

Je n'avais jamais lu de biographie de Jane Austen (ou de quiconque d'autre) avant celle de Claire Tomalin. Je ne suis pas très biographie au sens propre du terme. Pour en savoir plus sur un auteur ou un personnage historique, je préfère les films ou les "romans" autour de leur vie. Mais étant en mode "Jane Austen addict" j'ai décidé de faire un effort. En plus étant disponible à la Médiathèque, ça m'a encore plus motivé !

Je conseille à toute personne voulant en savoir plus sur Jane Austen, sa famille, son époque, ses romans, de lire Jane Austen, passions discrètes.

L'écriture est fluide et vraiment très facile à lire et à comprendre. Il est vrai qu'à des moments je me suis sentie un peu perdu entre les noms (toujours les mêmes!), les dates, les évènements, les villes... Mais au final, ça reste compréhensible, et l'arbre généalogique qui se trouve à la fin du livre est une très bonne aide.
Claire Tomalin a divisé son texte en plusieurs chapitres, chacun abordant un thème différent. Ce n'est pas une suite chronologique d'évènements, et c'est ce qui le rend si facile à lire. Au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture, on est de plus en plus emportés dans la vie de cette talentueuse auteur. Grâce aux anecdotes, aux extraits de lettres et de journaux intimes, on se sent au plus près de la famille Austen qui a vu et vécut de nombreuses choses, mais qui jamais n'a baissé les bras.

Je dois avouer que dans cette biographie, j'en ai plus appris sur la famille de Jane Austen et son époque, que sur Jane Austen elle-même. Claire Tomalin se concentre beaucoup sur tout ce qui entoure Jane Austen : la famille, les voisins, les évènements importants... mais sans toujours faire le rapprochement avec elle. L'auteur a réussi à faire une biographie sur Jane Austen et en même temps un livre sur la vie au XIXème siècle.

La biographie de Claire Tomalin a de nombreux atouts, mais aussi des défauts. Le principal défaut (pour moi) étant qu'à des moments, j'avais plus l'impression de lire une biographie sur TOUS les Austen, et non pas seulement sur Jane... Mais même ainsi, c'est une biographie très agréable à lire et passionnante, qui donne encore plus envie de se replonger dans les romans de "Lady A."

J'ai d'autres biographies sur Jane Austen dans ma PàL dont celle rédigée par son neveu James-Edward Austen-Leigh, A Memoir of Jane Austen qui m'a l'air tout aussi intéressante !

Lien permanent Catégories : Livres 5 commentaires Pin it!

Commentaires

  • Je suis un peu comme toi, je n'aime pas tellement lire des biographies. Encore moins sur Jane, j'aurais peur que ça change la vision que j'ai d'elle dans le mauvais sens. Mais après avoir lu ton article, bah ça m'intéresse. Alors je vais le lire au plus vite!

  • A tous les coups celle du neveu t'en apprendra plus sur elle (à moins qu'il ne soit égocentrique...et écrive sur lui;)
    Bon voilà encore un commentaire bien inutile, n'est-il pas? Mais tu me pardonnes pas vrai?:p

  • @ Candice : Si cette biographie change ta vision d'elle, ce ne sera absolument pas dans le mauvais sens ! Au contraire, tu l'aimeras encore plus !

    @ Toi : Oui petit parasite, je te pardonnes ! Et non il n'est pas égocentrique : il parle de sa tante, de sa famille, de sa tante, des lettres de sa tante, des oeuvres de sa tante...

  • J'ai lu Jane Austen, a life de Claire Tomalin, c'est le même ? J'avais beaucoup aimé. On voit qu'elle connait son sujet et qu'elle est hyper documentée. J'ai aussi celle du neveu sur ma PAL.

  • @ Chinchilla : Oui,oui, c'est bien la même ! J'ai commencé à feuilleter celle du neveu, et elle m'a l'air tout aussi (et plus encore) intéressante que celle de Claire Tomalin !

Les commentaires sont fermés.