Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2015

Bye 2014. Hello 2015.

Je m'étais dis que je ne ferais pas de bilan car je ne savais pas vraiment quoi y mettre, mais après réflexion, je me suis dit que si, un bilan de l'année 2014 s'imposait.

Et donc que s'est-il passé en 2014 ?

J'ai pris l'avion pour la première fois de ma vie. Le décollage mis à part, le trajet en avion est sacrément ennuyeux. La bonne surprise a été d'être surclassée au retour !

Je me suis inscrite sur Instagram. Je ne suis pas encore très aguerrie (je suis bien trop occupée à profiter de l'instant pour le prendre en photo) mais je m'améliore.

J'ai validé mon M1 de Traduction Littéraire, avec un joli 15 à mon mémoire. Sachant que j'ai fait la traduction en quinze jours et le commentaire en un week-end, je dois avouer que je suis assez fière de ma note finale. Mais cela ne m'a pas pour autant donné envie de m'inscrire en M2... Mais à quoi bon ? Je n'ai aucune envie d'en faire mon métier et j'avais déjà de quoi bien occuper mes journées entre ma formation à l'EmWeb à finir et le travail en freelance, alors autant laisser la place aux plus motivés.

PicMonkeyCollage_zpscbbb2e8c.jpg

De quoi trop bien occuper mes journées même car j'ai fini par délaisser le blog et la lecture, et un peu tout en général. Ce qui fait qu'en 2014 j'ai lu très précisément 30 livres. Plus de deux fois moins que l'année précédent. Mais vous savez quoi ? C'est pas grave. Bien au contraire ! Car parmi ces 30 livres lus, il n'y en a que 4 que je n'ai pas vraiment apprécié. Au final, deux fois moins de livres, mais d'excellents livres ! Je me souviens d'ailleurs d'avoir commencé l'année de façon assez sanglante : American Psycho a été mon premier roman de 2014 ! Un roman absolument fascinant. Je retiendrai aussi La Stratégie Ender d'Orson Scott Card, Cœurs brisés, têtes coupées de Robyn Schneider, Six semaines pour t'oublier d'Abby McDonald, La Mer Infinie de Rick Yancey et Ma vie dans les services secrets de Noreen Riols. Quant à mon coup de cœur de l'année, cela a sans nul doute été Les règles du jeu d'Amor Towles. J'ai aussi lu des BDs, des mangas (Black Butler !) et surtout des comics (Young Avengers ! Hawkeye ! Black Widow !)

PicMonkeyCollage2_zps0161b6a2.jpg

Ce petit nombre est aussi dû au fait que j'ai regardé beaucoup (trop) de séries ! L'arrivée de Netflix en septembre n'a fait qu'intensifier cela. L'année a bien sûr commencé avec la saison 3 de Sherlock que je n'ai pas trouvée extraordinaire. Je me suis bien amusée, mais j'ai trouvé l'ensemble assez creux et incohérent. Quant à Magnussen, je l'ai trouvé plus répugnant qu'effrayant. Et même si j'ai été ravie de revoir Moriarty, j'espère que ce n'est qu'une mise en scène. J'ai (entre autres) découvert Endeavour (excellent !), Beauty and the Beast (très niais, mais divertissant), Fleming (Dominic Cooper !), Faking It (d'une justesse rare), Dominion (Michael est cool), Agents of Shield (Marvel-lous), New Girl (je veux la garde robe de Jess!) et The Bletchley Circle (brillant !). J'ai continué (et fini !) la saison 1 de Sleepy Hollow (un peu de mal au début, mais ça s'améliore sur la fin) et la saison 2 d'Once Upon A Time (heureusement que Hook est là !). Et puis bien sûr, il y a eu la saison 2 d'In The Flesh (#SaveInTheFlesh!) dont j'ai bon espoir de vous parler bientôt.
Vous remarquerez que je n'ai pas parlé de la saison 8 de Doctor Who : tout simplement car je ne suis pas (encore) allée plus loin que l'épisode 1.

PicMonkeyCollage3_zps2fc76866.jpg

Je suis aussi allée au cinéma, voir des films aussi excellents que Only Lovers Left Alive et Jersey Boys et aussi divertissants que X-Men: Days of Future Past (Quicksilver ! Charles ! Beast !), Captain America - The Winter Soldier (Bucky ! Cap ! Falcon ! Black Widow !) et Les Gardiens de la Galaxie (Still hooked on a feeling !). Le Labyrinthe fut une belle surprise, il s'est avéré bien mieux que ce à quoi je m'attendais, et sur certains points je l'ai même préféré au livre, c'est dire.

J'ai aussi regardé de nombreux DVD, avec dans le lot : Veronica Mars (So much LoVe !), Abraham Lincoln, Chasseurs de vampires (pas si mal !), The Great Gatsby (qui a confirmé ce que je disais au sujet de Tobey Maguire), Les Cinq Légendes (Jack Frost !), The Lady Vanishes (1938 et 2014 - j'ai adoré les deux) et tellement d'autres encore. 

PicMonkeyCollage4_zpsec6637f9.jpg

Je suis allée au théâtre aussi. A Paris (Roméo & Juliette et Ballet Revolucion) mais surtout à Londres : American Psycho, Coriolanus, Versailles, Urinetown (deux fois !), Birdland, Shakespeare in Love, Made in Dagenham, Jersey Boys.

Et donc oui, je suis allée à Londres. Et puis à Cardiff aussi. Et au Portugal, mais ça ne compte pas vraiment. J'ai fait un selfie avec la Reine Elizabeth, et avec Benedict Cumberbatch. J'ai rencontré Paddington au Salon du livre de Montreuil, et Aaron Tveit et Catherine Tate à Londres. Je suis allée à Disney pour la St Patrick, et le Printemps, et mon anniversaire, et le Dapper Day, et Halloween et Noël.

Et j'oublie plein de moments.

PicMonkeyCollage5_zps22dde201.jpg

Et 2015 alors ?

En 2015, je vais lire, regarder des séries, aller au cinéma (je me suis abonnée - à moi le cinéma illimité!), traverser la Manche, aller à Disney, instagrammer, tweeter, facebookiser, pinterester, apprendre à coudre, changer la déco de ma chambre, voir James McAvoy, envoyer des mails - et que sais-je encore.
L'année ne fait que commencer !

11:43 Écrit par Filipa dans Sweet Madness | Lien permanent | Just a clock tick... (5) | Tags : bilan, 2014

26/11/2014

[Trailer interactif] "A lifetime of Original British Drama" (BBC)

Le mois dernier la BBC a sorti un trailer spécial intitulé A lifetime of Original British Drama. On y voit Benedict Cumberbatch déclamer le monologue de Jaques au début de As you like it de William Shakespeare, chaque réplique étant illustrée par des extraits des créations originales de la BBC, passées, présentes et futures. 

bbcben_zps81ffe7d2.png

Il y a quelques jours, la BBC a remis ce trailer en ligne, mais en version interactive cette fois ! Il est désormais possible de cliquer sur le nom de certaines productions pour avoir accès à des clips exclusifs. On peut ainsi avoir un premier extrait d'Aidan Turner dans Poldark et Russell Tovey dans Banished, ainsi que des extraits des adaptations de Jonathan Strange and Mr Norrell de Susanna Clarke, Wolf Hall d'Hilary Mantell ou encore The Casual Vacancy de J.K. Rowling - entre beaucoup d'autres. 

A regarder - et écouter ! - sans modération. 

 

Je ne résiste pas à vous mettre le monologue...

All the world’s a stage,
And all the men and women merely players;
They have their exits and their entrances,
And one man in his time plays many parts,
His acts being seven ages. At first, the infant,
Mewling and puking in the nurse’s arms.
Then the whining schoolboy, with his satchel
And shining morning face, creeping like snail
Unwillingly to school. And then the lover,
Sighing like furnace, with a woeful ballad
Made to his mistress’ eyebrow. Then a soldier,
Full of strange oaths and bearded like the pard,
Jealous in honor, sudden and quick in quarrel,
Seeking the bubble reputation
Even in the cannon’s mouth. And then the justice,
In fair round belly with good capon lined,
With eyes severe and beard of formal cut,
Full of wise saws and modern instances;
And so he plays his part. The sixth age shifts
Into the lean and slippered pantaloon,
With spectacles on nose and pouch on side;
His youthful hose, well saved, a world too wide
For his shrunk shank, and his big manly voice,
Turning again toward childish treble, pipes
And whistles in his sound. Last scene of all,
That ends this strange eventful history,
Is second childishness and mere oblivion,
Sans teeth, sans eyes, sans taste, sans everything

As You Like It by William Shakespeare - Act II, Scene VII 

15/11/2014

Red.

Un jour peut-être vous parlerai-je de l'album Red de Taylor Swift, mais pas aujourd'hui, ce rouge n'est pas le sujet.

J'ai eu envie de changer. Le rouge me manquait. J'ai profité du changement pour rajouter une icône pour le flux RSS et une newsletter. Et pour supprimer celles des divers challenges, parce que je ne vais jamais les terminer ces challenges, donc j'abandonne. Il y a d'autres choses que je vais supprimer (notamment certains billets d'il y a cinq ans qui n'ont vraiment plus leur place ici), mais le plus important est fait.

J'ai plein d'idées en tête et une motivation assez importante de les concrétiser ! Mais avant, je dois m'avancer dans le travail et profiter de mes 5 jours à Londres !

En attendant, je vous laisse avec la reprise de Dream a Little Dream par The Von Trapps - je suis allée les voir en concert jeudi soir et je dois dire que j'ai vraiment apprécié ce petit moment ! Mais j'en parlerais plus longuement dans un billet très bientôt.

 

 

00:20 Écrit par Filipa dans Sweet Madness | Lien permanent | Just a clock tick... (5) | Tags : blog, the von trapps